Populisme et mondialisation

Posté le 02 juillet , 2018, 4:38
2 mins

La commission européenne, comme une majorité de chefs d’État, est de sensibilité libérale et veut une libre circulation des hommes, des produits et des capitaux, trois règles qui régissent ses comportements.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

7 Commentaires sur : Populisme et mondialisation

  1. Agathe

    5 juillet 2018

    Ce qui me frappe chez les migrants, aucun ne cherche du travail !
    Contrairement aux émigrants d’autrefois…
    Ils doivent être bourrés aux as.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      5 juillet 2018

      Ils ont pratiquement tous un “smartphone”, c’est déjà un signe extérieur de richesse.
      Je me suis toujours demandé qui leur assurait la recharge des batteries et de l’abonnement?
      Ce bon Mister Soros peut-être?

      Répondre
    • KAVULOMKAVULOS

      6 juillet 2018

      Ce n’est pas parce que auto-invités entrent en mettant le pied dans la porte qu’ils bêtes pour autant. Pourquoi travailler quand vous pouvez faire autrement. De plus étant majoritairement africains, il vous faut considérer les choses de leur point de vue. Pas du vôtre dont ils se moquent totalement.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        7 juillet 2018

        Henri Salvador

        Le travail c’est la santé
        Rien faire c’est la conserver
        Les prisonniers du boulot
        N’font pas de vieux os.

        etc…

        Oui les migrants ne sont pas bêtes et prennent vite le pli du pays qu’ ils ont “benchmarké”.

        Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    3 juillet 2018

    Précision:

    Une libre circulation des hommes.
    Cela implique bien sûr uniquement la population vivant à l’intérieur des fontières de l’union.

    Pour l’extérieur il existe une entité nommée Frontex qui devrait faire un job qu’elle ne fait pas.
    C.à.d. protéger les frontières extérieures contre des intrusions étrangères.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    2 juillet 2018

    surtout des capitaux apatrides qui comme on le sait depuis Vespasien n’ ont pas d’ odeur pas davantage que de réalité sauf à être depuis Law bien virtuels ; quant à la libre circulation des hommes et des biens c’ est l’ exacte résurgence actualisée au monde ” moderne ” et démocratique du commerce triangulaire !

    Répondre
  4. BRENUS

    2 juillet 2018

    Zut, alors! Si la commission européenne drivée par l’ivrogne de service le dit, c’est que cela doit être vrai. D’autant que Jupiter partage ces vues et qu’il traite tout opposant de ” lépreux”. Au point que, comme disent nos chers divers et autres blackos : cela me ” fout la honte” . Quand je pense que mon épouse, depuis des années et à sa très modeste part adresse chaque année un petit chèque à la fondation Raoul Follerau pour la lutte contre la lépre et pour le soulagement des personnes atteintes. Il va falloir que cela s’arrête, ou alors ce sera le divorce. Merde ! Soutenir les lépreux, vous vous rendez compte? Heureusement que les grandes et belles âmes m’ont ouvert les yeux. Merci Micronet…..

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)