Pour un monde meilleur, sans les « démocrasseux » ?

Posté le novembre 29, 2013, 9:38
6 mins

Dès la seconde moitié du XXème siècle, les sectes franc-maçonniques et leurs complices de la Droite cosmopolite, comme de la Gauche caviar, ont mis en place tout un arsenal administratif et juridique pour entraver les libertés fondamentales (conviction, expression, réunion et presse) essentiellement dirigé contre les nationalistes.

Depuis des décennies la chasse aux sorcières est menée contre les mal-pensants, les contestataires et les opposants au « politiquement correct ».

Dès l’instant où le quidam critique ou résiste aux dérives de Votre Pouvoir, il est classé comme « extrémiste », « populiste », « raciste » ou « fâââchiste », par les maîtres du terrorisme « intellectuel ».

Le « Ministère de la Vérité », organe principal de l’ouvrage « 1984 » écrit par Georges Orwell (pseudo de Eric Blair), est à l’œuvre dans chaque pays d’Europe : ceux qui n’acceptent plus le système, vos trahisons, vos magouilles ou votre racisme haineux, sont jetés en pâture à une opinion publique déboussolée, anesthésiée, abrutie et terrorisée.

Les menteurs, les voleurs, les fraudeurs, les prévaricateurs, les corrompus et les crapules de la mafia socialaud-écolo-libéro-capitaliste se gaussent des lois. De mémé Guérini au coquin Balkany, et du dossier des frégates de Taïwan en passant dans les méandres de l’affaire Elf, sans oublier les pots-de-vin d’Urba-Graco, TOUS ont palpé, en permanence et en abondance !

 

Alors, VOUS, les pourris de la Gauche et de la Droite, ne venez pas maintenant nous donner des leçons.

 

A cause de VOUS, au nom de la liberté d’expression, plus aucun pluralisme n’est autorisé. Au nom de la démocratie, plus aucune opinion différente ne peut sortir de vos urnes truquées. Au nom du droit à la différence, tout le monde doit ressembler à tout le monde (le melting-pot) penser comme tout le monde (la Pensée Unique) et parler comme tout le monde (un sabir anglo-arabo-moldave), sauf les minorités visibles qui, elles, peuvent nous imposer leur mode de vie, à l’exemple des petits hommes verts.

 

A cause de VOUS, la délation frappe quiconque refuse de plier l’échine et trahir son peuple. Gouvernement, élus, médias, juges, curés, écrivains, acteurs, industriels, tout le monde rampe devant vos « lobbies ».

Et quand quelque rare courageux dénonce VOS turpitudes et VOS mensonges, vous le faites condamner comme « négationniste », alors que VOS amis, VOS affidés et VOUS-MEMES niez, éradiquez, supprimez des pans entiers de l’Histoire, effaçant ce qui VOUS gêne, taillant ce qui VOUS déplait et falsifiant ce qui peut VOUS nuire.

 

Et ces derniers mois, le quatuor infernal, Hollandouille-Manuel Gaz-Taubira-Peillon, ne sait plus quoi inventer pour masquer sa succession d’échecs et tenter d’éviter les sujets qui fâchent : chômage, impôts, corruption, immigration-invasion, drogues et insécurité. C’est pourquoi le régime aux abois ordonne à ses pandores de poursuivre et d’arrêter Pierre, Paul ou Jacques, au prétexte de « rébellion » ou « d’outrage » quand il n’en profite pas par ailleurs pour emprisonner Samuel ou Esteban, au motif « d’homicide involontaire », alors même qu’ils ne faisaient que se défendre contre l’agression de la vermine gauchiste ! Pour parachever son ignominie, le Pouvoir socialaud interdisait les mouvements nationalistes et patriotes 3ème Voie, Jeunesse Révolutionnaire, l’Œuvre Française, les Jeunesses Nationalistes et fermait un local privé du 15ème Arrondissement de Paris. Par souci du maintien de l’ordre ? Par peur d’un putsch ? On aurait aimé autant de fermeté envers la racaille immigrée qui a dévasté le quartier du Trocadéro le 13 mai dernier. Mais tout le monde a bien compris le logiciel dont se sert le Pouvoir : « Aux immigrés leur place, toute la place. Aux blancs leur place, rien que leur place ! »

Selon la Garde des Sceaux : « Il ne faut pas trop évoquer la traite négrière par les arabo-musulmans, pour que les jeunes arabes ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes. »

(In l’Express du 4 mai 2006).

 

Avec Vous, avec vos marionnettes de pouvoir, avec vos services d’intoxication et de désinformation, avec votre Gauche plurielle utopique et mondialiste, avec votre Droite la plus veule et la plus bête du monde, avec vos politiciens véreux et vos chefs de gouvernement valets du Nouvel Ordre Mondial…l’Europe a du souci à se faire !

 

Non seulement VOUS, hommes du néant, n’attendez pas le chaos, VOUS l’engendrez avec la démocrasse …

 

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. »

Nicolas Chamfort.

 

 

 

Pieter KERSTENS.

25 réponses à l'article : Pour un monde meilleur, sans les « démocrasseux » ?

  1. BRENUS

    06/12/2013

    Comme l’écrivent sur les murs nos amis africains ( d’afrique), lors des périodes électorales : VOTEZ MOI!!! J’ajoute que vous ne serez pas déçus – a défaut d’être contents- (ou en colère……
    Vite j’aperçois l’homme providentiel, le merle blanc, l’éléphant rose. Allons vers lui, mes frères…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/12/2013

      siffle toujours beau merle leucoderme !

      ne viendrait il pas de Neuilly-sur-Seine, ou du Cap Nègre votre gracieux volatile ?

      si oui, plus qu’un merle c’est une pie !

      Répondre
  2. 02/12/2013

    Je veut rester optimiste, les urnes seront l’occasion de démontrer l’inéquation entre la montée de la colère du peuple et le résultat des votes. Ce résultat devra être cohérent sinon cette colère va s’amplifier. Pour l’instant, le français n’a pas encore assez faim mais çà ne saurait tarder. Il en faudra peu pour déclencher le blocage du pays, si ce n’est plus…

    Répondre
  3. 0094917

    01/12/2013

    Vous écrivez : »Les menteurs, les voleurs, les fraudeurs, les prévaricateurs, les corrompus et les crapules de la mafia socialaud-écolo-libéro-capitaliste se gaussent des lois » tirade dans laquelle vous devriez substituer « capitalisme de connivence″ à « libéro-capitaliste »
    Autrement j’adhère.

    Répondre
    • Le Ket

      02/12/2013

      Et « Rapetout » ou alors « Banksters » ? Ce serait bien plus adapté …

      Répondre
    • Anartien

      05/12/2013

      Le capitalisme n’est pas libéral: le libéralisme certes le permet, le facilite même sans doute, mais il n’y oblige pas.

      Le capitalisme est l’enfant illégitime du libéralisme, abâtardi par le pouvoir et la cupidité (à l’origine de tous les méfaits des monopoles et oligopoles, y compris « nationaux », qui ne font que protéger et accroître des rentes illégitimes de situation).

      La confusion capitalisme-libéralisme est, fort logiquement, entretenue volontairement par les hommes d’ Etat, qui eux sont tous effectivement capitalistes, même quand ils se disent socialistes: voyez l’analyse des marxiens Boccara et Herzog (le capitalisme monopoliste d’ Etat), qui annonce le capitalisme dit aujourd’hui de connivence. Une analyse qui poursuivait les travaux d’ Hilferding et de Lénine, dénoncée comme déviationniste/révisionniste par les marxistes « canal historique ».

      Le capitalisme ne peut être que de connivence: oligopolistique ou monopolistique par essence, comme l’a montré Marx, il a besoin pour survivre et se développer des structures de pouvoir que sont l’ Etat et les hommes d’ Etat qui à la fois le servent et s’en servent.

      La quête du libéralisme ne peut donc se faire que par la mise à mort des structures de pouvoir qui sont à l’origine du capitalisme.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        06/12/2013

         » la quête du libéralisme etc …  »

        cela s’appelle être …  » LIBERTARIEN  » ***… ce qui n’a effectivement rien à voir avec LA structure d’ETAT

        à ma connaissance un seul homme politique témoigne de cette logique  » a-politique  » Ron PAUL ( et maintenant son fils )

        tous les grands romanciers et compositeurs modernes *-** ont eu cette  » structure intellectuelle  » * **

        * ** je rassure mes détracteurs éventuels je ne me place certainement pas parmi eux

        Répondre
  4. Oeildevraicon

    30/11/2013

    AHHH… Comme j’aimerai entendre ce discours dans la bouche de tous ces politiques qui se disent (nationalistes),
    de tous ces média qui se prévalent quotidiennement (du droit à la liberté d’expression), de tous ces hommes de lettre, gens de l’art (artistes de toute sorte), de toutes ces associassions et syndicats qui journellement nous accusent de tous les mots en « iste » et « phobe ».

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/12/2013

      Entre la parole et les actes il y a la … réflexion ( morale de préférence ) … c’est la raison pour laquelle les propos de Monsieur P. K. n’apportent rien à la résolution du problème sauf à satisfaire une agressivité née de ses ressentiments personnels …

      En politique il faut davantage de finesse …

      et … une main de fer dans un gant de velours

      PAS SEULEMENT UNE GRANDE GUEULE

      Répondre
      • Le Ket

        04/12/2013

        Quinctius : contestez-vous les constats et le diagnostic de cet article ?
        Certaines limites dans la politique de nos gouvernements ne sont-elles pas inadmissibles et contestables ?
        Pour ma part, ni les propos, ni le fond décrit par P.K ne supposent « un ressentiment personnel » ou le fait qu’il soit « une grande geule ».
        Il serait TRES SOUHAITABLE que de tels auteurs soient plus nombreux à écrire noir sur blanc des situations intolérables imposées à nos compatriotes.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/12/2013

        ce que les citoyens attendent ce sont des propositions crédibles pas de redire inlassablement les mêmes choses ( que nous connaissons tous ) et c’est bien pour cette raison que je parlais de  » réflexion  » : que peut on faire ? comment peut on le faire et avec qui ? comment sceller des alliances durables ( y compris avec les partis  » étrangers  » ) ? etc …

        c’est ce que je m’échine à faire autour de moi .. à rassembler les  » patriotes « 

        Répondre
        • Le Ket

          06/12/2013

          Les « patriotes » sont-ils prêts au goût du sang ? Parce que franchement, la solution ne se trouve pas au fond des urnes, tout au moins pas avant 2037 ….Le Régime mettra tout en place, pour interdire l’exécutif aux nationalistes. Par contre, l’oligarchie permettra aux Forces Nationales de participer à la marge aux pouvoirs locaux ou régionaux.
          Les tentatives de participation au gouvernement de la part de mouvements nationalistes en Autriche (FPO) et aux Pays-Bas (PVV) se sont soldées par un échec et au détriment des 2 partis.

          La prise du Pouvoir entend la

          Répondre
  5. vozuti

    30/11/2013

    Article très réaliste.nous sommes gouvernés par des voyous démocrasseux (démons crasseux) qui se sont solidement incrustés depuis des décennies et ne sont pas près de lâcher le pouvoir.

    Répondre
  6. Rouletabille

    30/11/2013

    A mon avis, à l’heure actuelle le FN n’a aucune chance d’atteindre le pouvoir, les lois électorales sont là pour l’en empêcher. Il est condamné à avoir une représentation marginale.
    Le FN sert de repoussoir puisqu’on en est à inventer des « dérapages ». Pire encore, on voit dans les interviews et les face à face des accusations directes sur des phrases ou des idées que le FN n’a pas développé. Et bien entendu ML ou tout autre membre passe pour un menteur et un lâche puisqu’il ne veut pas reconnaître la fameuse idée qu’il n’a jamais dite.

    le FN est bien commode car il permet aux partis voyoucrates de donner l’apparence du Bien et de la Morale contre la bête immonde.

    Enfin, en admettant, ce qui est impossible à l’heure actuelle, que le FN obtienne plus de 50% aux présidentielles, syndicats, alternatifs, immigrés etc. paralyseront le pays et rendront matériellement impossibles les élections à la chambre des députés, à moins de mettre 6 CRS à l’entrée de chaque bureau de vote.

    Pour participer à un gouvernement(je ne dis pas gouverner) quelconque, le FN devra purement et simplement ne plus être le FN et devenir comme les autres en rentrant dans le rang.

    Répondre
    • 30/11/2013

      à moins que certains n’en arrivent à des moyens violents et définitifs.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/12/2013

        je pense voir à quoi vous faites allusion pour simplifier l’équation !

        Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    30/11/2013

    il est certain que  » démocratie  » et  » démagogie  » sont soeurs siamoises et que la  » démocratie  » de ce fait laisse peu de chances à révéler de grands esprits

    Répondre
  8. 30/11/2013

    une petite note d’optimisme: les gens se mettent à parler! ils osent.

    Répondre
  9. PHILIPPE

    29/11/2013

    Comme l’a dit Jean-Marie Le PEN: « Les gouvernements qui se sont succédé, depuis quarante ans, en France, portent une responsabilité ecrasante et criminelle..Que ce soit la gôche caviar, ou la (fausse) droite molle, veule, lâche, laxiste.. Ils sont responsables notamment, de la présence dans notre pays, de 13 millions d’immigrés allogènes, dont 8 à 9 millions de musulmans!.. (Et non pas comme l’a dit Mr. Gilles Bouleau, présentateur du JT de 20 heures, sur TF1 (Désinformation première.) de 3, 5 millions.. Même le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, avait parlé de 6 à 7 milions!..) A moins d’un changement radical de société(??!..) la France est fichue!.. A moins qu’une Révolution.. Je pense au magnifique ‘Chant des Partisans’ … : « Ami, entends-tu le cri sourd du pays qu’on enchaine!.. » Merci à l’auteur, pour son article remarquable, dont je partage chaque mot!!..

    Répondre
  10. Le Ket

    29/11/2013

    Effectivement, suite aux nombreux procès pour « déviationnisme » et condamnations subies par les opposants au Régime, beaucoup de gens évitent de dire ce qu’ils pensent !
    Les purges et exclusions successives au sein du FN, depuis 2 ans, démontrent que le parti refuse d’affronter les réalités et se désolidarise de ceux qui sont confrontés au dures réalités des « quartiers ». Cela par appétit du pouvoir , qu’il soit local ou régional.
    Quant à espérer voir Marine accéder un jour à la barre de l’Hexagone, ne décevons pas ceux qui croient encore au Père Noël…
    25% au soir du 25 mai 2014, pourquoi pas ? Mais 50,01 % en mai 2017, il y a loin de la coupe aux lèvres !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/12/2013

      même vu de Bruxelles le constat en fin de message est réaliste

      il y a donc urgence à ce que  » LaDroite  » se trouve rapidement un candidat qui soit économiquement, socialement et internationalement crédible … hélas elle ne semble pas en prendre le chemin

      Répondre
        • quinctius cincinnatus

          02/12/2013

          s’il n’existe pas … créons le !

          il me semble que c’est là la  » vocation  » que s’est fixée les 4 V ²

          Répondre
      • DESOYER

        02/12/2013

        Je suis candidat!

        Répondre
        • quinctius cncinnatus

          03/12/2013

          demandez le programme !

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)