Pourquoi et comment le Front national a-t-il été diabolisé ?

Posté le avril 13, 2011, 12:00
12 mins

Pour répondre à cette question, il faut remonter aux lendemains de la deuxième guerre mondiale.

En 1944-1945, deux courants politiques se sont imposés, la démocratie chrétienne et le socialo-communisme stalinien. Le général de Gaulle a donc dirigé le pays avec des hommes issus de ces deux courants. On peut citer Georges Bidault du MRP et Maurice Thorez, premier secrétaire du Parti communiste, condamné à mort en 1940 pour haute trahison et désertion devant l’ennemi. Il n’en a pas moins été ministre d’État dans le gouvernement de Gaulle, comme le camarade Billoux était ministre de l’Armement et le camarade Marcel Paul ministre de la Production industrielle. C’était le temps où un tiers des Français votait communiste et 50 % étaient sympathisants d’un parti favorable aux camps de concentration, d’extermination, ainsi qu’aux déportations et aux génocides dès lors qu’ils étaient soviétiques et ordonnés par le « grand camarade Staline ».

Depuis, cette configuration politique n’a guère changé. Certes, on a connu des variations de vocabulaire et de sigles, mais l’essentiel restait, ceci jusqu’à Mitterrand qui, pour parvenir au pouvoir en 1981, a donné aux communistes staliniens ce qu’ils voulaient. Plusieurs communistes siégeaient à son gouvernement, dont Anicet Le Pors, ministre de la Fonction publique. La France était à l’ouest le pays le plus apprécié de Moscou qui avait recruté, jusqu’au sommet de l’État et dans la haute fonction publique, un grand nombre d’agents dont les noms et le profil figurent dans les archives du KGB récemment publiées (cf. « Le grand recrutement » de Thierry Wolton, chez Grasset)

Les militants de ces deux courants politiques n’étaient pas désintéressés. Ils ont peu à peu multiplié les avantages de leurs fonctions, ainsi que les prébendes de toute nature, ce qui faisait dire à Antoine Pinay, il y a déjà 50 ans : « Être parlementaire, c’est avoir un excellent fonds de commerce » – avec chaque mois l’indemnité de base, l’indemnité de résidence, l’indemnité de fonction, l’indemnité représentative des frais de mandat, les crédits affectés à la rémunération des collaborateurs (souvent de la famille), plus les cumuls…

Comme il faut bien penser aux amis et faire preuve de solidarité – un mot sacré ! –, on est arrivé à 577 députés, 343 sénateurs et, au total, à 678 384 élus, si bien que le taux de représentation français est le plus élevé du monde : 4,5 fois supérieur à celui de la démocratie américaine. Ajoutons à tout cela une bonne louche de corruption, via notamment la Françafrique, avec le trésor pétrolier du Gabon, la caisse noire de la Ve République, grâce à l’ami Bongo.

L’ennui est qu’un empêcheur de tourner en rond est apparu, du nom de Jean-Marie Le Pen qui, après s’être fait fâcheusement remarquer par des réflexions piquantes, ignorant que toute vérité n’est pas bonne à dire, a créé en 1972 un parti fort irritant, le Front national. Or, les tenants de la nomenklatura ne sont pas partageux. Ils voient le danger. Alors, que faire ? Eh bien, ils ont trouvé. On va présenter le FN comme un ramassis de collabos, de fascistes, que dis-je, de nazis et de Waffen SS. Et cela a marché ! On remarquera d’ailleurs que, dans la presse, Jean-Marie Le Pen est toujours caricaturé en uniforme nazi. Ainsi voit-on les RPR – UMP – et les socialo-communistes, en réalité bons amis, mangeant tous au même râtelier bien garni par les contribuables, se liguer contre le FN pour défendre les « valeurs républicaines », ces fameuses valeurs dont on ne sait pas trop quelle est la nature, en réalité un slogan.

Et, pour être concret, on a construit tout un arsenal juridique afin de poursuivre et condamner tous ceux qui auraient l’imprudence de se prononcer contre le système et, en premier lieu, contre l’immigration dont le FN dénonce le grave danger pour l’identité nationale et le coût pour les finances publiques. On a récolté aussi la loi Gayssot qui fut député communiste et qui, pratiquement, interdit toute publication dans certains domaines. C’est ce qu’on appelle la liberté d’expression !

Le problème est que, malgré tous ces barrages, le FN compte de plus en plus d’électeurs et de sympathisants qui, bien sûr, ne sont pas du tout des fascistes, mais le plus souvent des braves gens de condition modeste, écoeurés par le bilan de 65 ans de pseudo-gaullisme et de socialo-communisme. Et, il faut bien le reconnaître, ce bilan cumulé de la gouvernance française depuis 30 ans est accablant : un chômage de masse avec plus de 4 millions de chômeurs (25 % chez les jeunes), des millions de Français avec 750 euros par mois, des zones de non-droit de plus en plus larges où l’insécurité est telle que le couvre-feu a dû être imposé dans des communes de la Seine St-Denis, où des batailles entre des centaines de bandes sont quotidiennes, toutes sortes d’ethnies exotiques se battent entre elles pour la drogue, faisant chaque jours des victimes et terrorisant les Français, qui n’apprécient guère que, dans leur pays de vieille civilisation chrétienne, des millions de musulmans imposent leurs mosquées et, peu à peu, leurs coutumes.

Telle est la situation dans un pays ruiné qui a accumulé en 30 ans une dette de 2 000 milliards, dont les intérêts s’élèvent à près de 50 milliards par an, avec – c’est un comble –, la fiscalité la plus lourde du monde et une paperasserie gigantesque qui étrangle les PME et les agriculteurs, tout cela imposé par une fonction publique pléthorique avec pour perspective socialiste une nouvelle augmentation du nombre des fonctionnaires. De surcroît, tout ce « petit monde » est en fait dirigé par des syndicats subventionnés par le contribuable, dont la CGT communiste qui, comme nul le l’ignore, organise des grèves à répétition. De surcroît, la balance commerciale est constamment déficitaire.

Le contribuable n’a qu’à payer et ne rien dire, ce pauvre contribuable qui, s’il s’est constitué un patrimoine par son travail, son honnêteté, son intelligence, est sanctionné et ne peut trouver son salut qu’en se sauvant en Suisse ou ailleurs.

Comment voulez-vous dans ces conditions, que le FN ne prospère pas ? Bien sûr, qu’il va continuer à prospérer et ce n’est pas les dirigeants bling-bling qui ne tiennent jamais leurs promesses – notamment pour ce qui est du pouvoir d’achat – qui vont l’en empêcher. Et puis, il est vraiment désormais de plus en plus difficile, alors que nous sommes à plus de 65 ans de la dernière guerre de dire que les électeurs du FN sont des Waffen SS !… Mais, attention, pour que le FN devienne un parti de gouvernement crédible, il lui faut un programme crédible, ce qui n’est pas encore le cas en matière économique et financière.

56 réponses à l'article : Pourquoi et comment le Front national a-t-il été diabolisé ?

  1. Dominique

    03/05/2011

    L’UMP et le PS ont imposé depuis trente ans une immigration massive extra-européenne avec comme conséquence (entre autres) la prévisible disparition de notre belle culture française. Il y a un malaise palpable et un mal être croissant. Selon le députée Arlette Grosskost, la population de Mulhouse est à présent à 60 % musulmane. Et ce n’est pas la seule grande ville concernée dans l’hexagone. Avec en plus une montagne de dettes accumulées toujours par L’UMP et le PS , il n’y a pratiquement plus aucun avenir en France pour notre jeunesse. Quitter le pays comme dans ce livre « les corps indécents » apparait comme la seule solution de bon sens. Mais au prix de lourds sacrifices et de beaucoup de courage. Ce qui n’est pas permis à tout le monde.

    Répondre
  2. ozone

    30/04/2011

    "ce que je comprends c’est que certains ne comprennent pas grand chose….."

    Tout a fait d’accord…

    Faudra laisser les événements nous départager

    Répondre
  3. francois

    30/04/2011

    ozone,

     

    ce que je comprends c’est que certains ne comprennent pas grand chose…..je ne cherche surtout pas à vous convaincre je vous donne juste certains faits concrets.je pense effectivement que sortir 400 millions de chinois de la pauvreté est une bonne chose et que c’est uniquement possible grace au capitalisme. pour info,il n’y a jamais eu autant d’inovation qu’en ce moment.il est consternant d’avoir des certitudes et aucune connaissance.guy milliere dit que chez les pretentieux il y a ceux qui en ont les moyens;ils les trouve desagreables et ceux qui n’en ont pas les moyens;il les trouve ridicules….

    mais ces réalités ne sont rien par rapport à l’état nounou si cher aux incompetents et aux bons à rien.

    Répondre
  4. ozone

    29/04/2011

    Aller a Cuba?,chez Fidel ?..Certainement pas,en fait je réve tous les jour de la Corée du Nord…..

    Si votre jugement a propos du systéme économique est teinté de vos piétres performances pour juger ce que pensent les autres vous n’étes pas prét de me convaincre.

    Le capitalisme libéral,comme tout sur cette Terre évolue tout le temps,sa dérniere modif s’est déclenchée aprés la fin du communisme,plus rien a craindre,la voie est libre,allons’y plein pot.

    Et comme a chaque fois patatrac,et que les nations payent les pots cassés,cela est devenu une habitude,avez vous déja oublié le coup de tabac d’Octobre 1987 ?

    Au cas ou vous vous ne seriez pas aperçu le capitalisme qui a produit de la VRAI richesse était celui des grands entreprenneurs et pas celui des managers,toutes les nuances étaient présentes,et a divers degrés les états ont toujours étés de la partie,principalement et ne vous en déplaise dans la protection des entreprises,l’industrie aéronautique étant en la matiére l’éxemple le plus abouti.

    Il est de bon ton maintenant de cracher sur les réalisations qui ont permit l’épanouissement de l’économie d’une France détruite a la sortie de la guerre,cértes c’était une époque ou les dirigents étaient encore capables de penser a l’interet du pays au sens large,de nos jours ce n’est que le commerce qui branche les élites,les ingénieurs ont étés mis au rebut,cela a couté trés cher dans differents sécteurs et plus grave ON INVENTE PLUS QUE DALLE,simplement on transfére des technologies qui ont couttée fort chéres a la Nation,comme ça l’on peut se réjouir avec vous d’avoir sorti "400 millions de chinois de la famine",au dépens de nos gens et d’une perte chaque jour plus dramatique de savoir faire.

    De plus on se fabrique un concurrent terrible qui à beaucoups de comptes a régler avec les "puissances" occidentales,l’Histoire veut encore dire quelque chose pour ces gens,et ça j’ais comme l’impréssion que votre aveuglement pour l’économisme ne vous permet pas de le comprendre.

    Répondre
  5. francois

    29/04/2011

    ozone,

    je persiste :la betise est une réalité tres rependue….

    je suis effectivement un fanaTique de la liberté et de la responsabilité .pour le reste,le fanatisme est celui des assassins religieux et des ideologues marxistes.

    vous voulez parler d’économie:quel est le système qui a généré en 3 siecles ue richesse au point de faire d’un pays naissant le leader mondial incontesté?y a t’il deja eu autant de richesse ds le monde grace à un autre système?capitalisme absent d’afrique qui ,de fait, est le seul continent qui s’est appauvri ces dernieres decenies.en afrique toujours les rares pays qui beneficient du capitalisme vont de l’avant.voulez-vous comparer le niveau de vie de l’urss et de la russie actuelle?de la chine de mao par rapport à la chine capitaliste?de l’inde socialiste et de l’inde actuelle?du bresil? cela permet peut etre de remettre les choses en perspective non?il n’y a pas d’ideologie ds ces constatations mais il y en a avec un brin de betise ds la contestation de ces constatations…..

    si vous trouvez ce système insupportable,vous pouvez toujours aller vous installer à cuba ou aller en chine expliquer aux habitants qu’ils se trompent de pouvoir manger enfin…allez -y vous avec de telles convictions,vous devriez les partager avec eux parce que le monde de demain se fait en chine et il est profondement capitaliste.

    de plus cette crise n’est pas une crise du capitalisme mais une crise de reglementation c’est un fait aussi (community reinvestment act) meme si vous ne voulez pas le savoir….

    Répondre
  6. ozone

    28/04/2011

    "mais la betise oui"

    Et le fanatisme tout autant,comme tout bon ultralibéral les critiques de votre cher systéme économique vous font oublier la bienseance d’une discussion,c’est plus fort que vous,comme toujours dans votre crédo s’il y à des problémes c’est parce que le capitalisme libéral n’à pas été suffisament apliqué,il n’y en à jamais trop.

    Mais cette fois le vase déborde,l’heure de vérité approche,cette idéologie va démolir l’UE,tant pis pour elle,bon débarras,l’avarice à été la seule conseillere pour l’évolution de cet avatar dans l’histoire des nations d’Europe.

    Le sieur Jacques Hallali aprés nous avoir conté que les nations ne sont plus que des "chambres d’hotels" demande maintenant que le parlement de Strasbourg s’érige en constituante……

    L’on sent poindre la panique

    Répondre
  7. francois

    28/04/2011

    ozone,

    bien sur la ralité economique n’existe pas à vous lire…. courez vite prendre votre carte au npa si ce n’est deja fait !!!! vous detenez la réalité à coup sur !!!

    bien sur que l’ue savait pour la grece et n’a rien dit et c’est justement la faute de la creaion de l’euro:si l’euro n’existait pas, la crise grecque aurait des conséquences …grecques alors que maintenant elle a des consequences majeures(l’allemagne est le pays le plus endetté à ce jour le saviez-vous???? elle a augmenté de 10 points sa dette par rapport au pib en 2010 pour sauver la grece….)

    j’avais oublié goldman sachs qui est responsable des deficits publiques europeéns.il faut juste un peu d’imagination en plus ….l’economie n’est pas un phenomene naturel mais la betise oui

    Répondre
  8. ozone

    28/04/2011

    La réalité économique…mmmh

    Toujours au cours de l’Histoire un pays qui à vécu avec une monnaie d’une valeur superieure aux capacités de son économie s’est trouvé dans la situation que l’on constate maintenant,c’est ça la réalité économique,l’euro arrive en ce moment a 1,50 Dollar,ça va valser…..

    Une autre réalité,dés 2004 l’UE connaissait que les chiffres de la Gréce étaient faux,ils ont fait quoi ?

    Goldman Sachs eux ne sont pas rester inértes,ils ont poussé les grécs sur la pente des délices au lieu de faire le travail qu’ils étaient sensés faire pour se remplir les fouilles ensuite avec la dépouille.

    Voilà encore de la réalité

    "L’économie" n’est pas un phénoméne naturel

    Répondre
  9. francois

    27/04/2011

    jaures,

    vous continuez à nier les problemes et à volontairement tout melanger:il n’a jamais été question de remettre en cause l’immigration au sens large mais simplement de critiquer l’absurdité unique de l’immigration de peuplement qui est la conséquence du regroupement familiale.mais bien sur pas un mot de jaures sur cette curiosité historique…par contre , il nous ressort la crise que stigmatise les immigrés !!!! lol la crise date de 2007 les problèmes dus à l’immigration sont nettement plus vieux mais comme il ne peut y avoir que des raisons sociales.je pense que les problèmes d’integration(burqua,voile,refus de soins par un homme,piscine reservée pour les musulmans etc….. la liste est infinie!!!)sont dus à la crise et à des raisons sociales.je n’y avais pas pensé jusque la mais maintenant que jaures m’a eclairé !!!!! vos explications sont juste des gags non?

    les speculations sur la grece et le portugal sont la preuve de la volonté de nuire à l’euro !!! ????? si cela constitue une preuve alors la je m’incline !!!!!!JAURES ?SOYEZ SERIEUX 2 MINUTES;qd un pays présente une dette monstrueuse impossible à rembourser,la speculation sur le marché de la dette est une SIMPLE CONSEQUENCE de la situation catastrophique de ces 2 pays.vous confondez toujours causes et conséquences..si cela peut vous rassurer et compte tenu des sistuations publiques,il est peu probable que la speculation sur le marché de la dette s’arrete à ces 2 pays.pour vote info  je suis pret à parier sur l’avenir les suivants sont:l’espagne,l’italie peut etre,la france à coup sur si les socialistes passent,et enfin les usa auront leur tour.jaures,j’ai bien dit les usa auront leur tour sur la speculation de la dette.VOUS VERREZ et qui allez vous accuser????c’est juste une conséquence de la REALITE ECONOMIQUE ,rien de plus et comme obama a triplé la dette us il n’y a plus longtemps à attendre.

    Répondre
  10. ozone

    24/04/2011

    Les USA n’ont aucun intéret a la disparition d l’euro,c’est du pain béni pour eux,tout comme pour les chinois.

    Les spéculateurs ne veulent ni ne veulent pas,ils en profitent simplement,c’est une bonne occase pour se faire les fouilles en or.

    Ne pas faire un tout d’un seul fait ? (pas tres seul d’ailleurs),alors la porte pour tous les truands,ça fait pas mal de monde,mais bien sur,patati et patatà se serait un comportement nazi…..

    Répondre
  11. Jaures

    24/04/2011

    Je n’ai jamais dit Francois que l’immigration ne pose pas de problème. Je dis qu’il faut la gérer au mieux et, surtout, je dis qu’elle n’est pas le problème le plus important.
    En temps de crise, tout devient problème: l’éducation, le travail, la santé, le vieillissement, l’immigration,…

    Cherchons des remèdes à la crise et ces problèmes pourront être gérés de manière efficiente.

    Sur l’euro, j’ai donné mes arguments, vous les vôtres. Je persiste à penser que les marchés internationaux (et les spéculations sur le Portugal et la Grèce en sont la preuve) et les Etats-Unis qui vont devoir se résoudre au premier plan d’austérité depuis 1945, souhaitent la mort de l’euro.
    Libre à vous de ne pas partager mon analyse.

    "Aujourd’hui, tous mes enfants et leurs copains se sont faits agresser plusieurs fois dans la rue. Moi aussi ce qui m’a valu une ITT de 10 jours. Devinez par quel genre d’individus ? Non ? Vous ne voyez pas ?" écrit Wanadoo.
    Je vis moi aussi en banlieue et ai été confronté à ce type de problème. Quand ma fille s’est fait arracher violemment son portable dans le bus, que devait-elle faire ? Ne plus voir sa copine, fille d’un couple Algérien, excellente élève avec laquelle elle travaille ses exposés ? Demander l’expulsion de ce couple chez qui elle est régulièrement accueillie ?
    Le problème est de ne pas faire un tout d’une partie.
    Si c’est un jeune homme immigré qui vous a agressé, pourquoi incriminer plus l’immigré que l’homme ou le jeune ?
    Et si on fait un tout d’une partie, les millions d’épargnants de Bernard Madoff doivent ils en déduire que tous les juifs sont des escrocs ?
    Les enfants victimes des prêtres pédophiles irlandais ou américains doivent ils penser que tous les hommes d’église agissent ainsi ?

    Répondre
  12. francois

    23/04/2011

    jaures,

    vous parlez d’absurdité et je pense que vs savez de quoi vous parlez !!!!

    votre attitude consiste à nier systèmatiquement la réalité en vous drapant ds des grands principes creux.ces grands principes creux sont le fil conduteur de votre complexe de supériorité.car il faut qd meme une sacrée dose de ce dernier pour oser ecrire que les gens ne comprennent rien à la réalité concernant l’immigration et qu’ils sont juste manipulés par la démagogie. comme vous l’ecrit qqun vous ecoutez les infos parfois?vous avez des amis?interrogez les pour  savoir ce qu’ils constatent de l’immigration de peuplement faite en france depuis giscard.osez pretendre que cela n’a pas eu de conséquence sur la société et vouloir tout ramener à des considérations sociales est juste indigne et demagogique.simplement sortez et ecoutez les gens  vous verrez.:à croire qu’ils seraient devenus tous racistes sans raison !!!!!!

    vous avez aussi la desagreable habitude de repprocher aux autres de vous faire dire ce que vs n’avez jamais dit.il s’agit juste de ce que vous faites en PERMANENCE;"dire de supprimer les immigrés" QUI A DIT CA?????? personne alors arretez un peu votre manège.de plus il n’a jamais été question de l’immigrtion en générale qui est un facteur normal des sociétés.il s’agit juste d’un PHENOMENE UNIQUE AU MONDE qui est l’immigration massive d’invasion de la france autorisée par le regrouppement familial !!!!!arretez de faire semblant de tout confondre volontairement.se poser la question de l’utilité d’amener en peu de temps une foule d’immigrants de culture et de religion differentes sans aucun but ni de travail ni d’integration parait simplement LOGIQUE. cette question avait étét posée par mr lepen au moment ou il etait encore temps.maintenant nous sommes à lheure du bilan.ce dernier etant catastrophique il est simplement NORMAL que les gens se revoltent contre une action pour laquelle ils n’ont JAMAIS été consultés.malgré vos grands princpes moralisateurs,le peuple a qd  meme le droit de CHOISIR son cadre de vie non?????vs etes un drole de democrate !!:!!

    pour l’economie votre meconnaissance n’est pas relative mais effective.l’ignorance economique vous permet de croire au complot de type big brother mais en fait l’euro est une benediction pour les usa ; l’impossibilité de devaluer la monnaie d certains pays ne fait que condamner la zone euro à recolter les problèmes sans beneficier(ou tres peu)d’une reprise economique. de plus dire qu’il faut arreter le role majeur joué par le dollar est un contre-sens economique:une monnaie n’est que le reflet d’un puissance economique.ainsi la puissance d’une monnaie ne se decrete pas,elle est juste LA CONSEQUENCE des resultats economiques.vous pouvez creer l’euro ou n’importe quel machin ,cela ne conduit pas à en faire une monnaie etalon.le dollard est bcp plus menacé par la nouvelle puissance economique venue d’asie que par une zone qui s’effondre comme l’europe.

    les usa et l’asie sont les 2 zones qui ont actuellement le pouvoir economique ce qui implique des monnaies reconnues.comme il n’y a pas bcp de hasard,vous pourrez constater,cher jaures,que toute idée socialiste est TOTALEMENT ABSENTE de ces 2 zones…..mais cela ne compte pas pour les idiots utiles….

    Répondre
  13. Jaures

    23/04/2011

    Cher Wanadoo, les Arabes font aussi partie de l’Histoire de France. Ils étaient même Français il y a 50 ans.
    Des dizaines de milliers sont morts lors de conflits mondiaux sous le drapeau tricolore.
    Au sortir de la guerre, en 1945, l’Office National de l’Immigration a été créé pour reconstruire la France en ruines.
    Dire que qu’il n’existe pas de lien historique entre Français et Arabes est une absurdité.

    Vous dîtes que le Juif était un bouc émissaire fantasmé, certes, mais le fantasme était créé de toutes pièces par l’idéologie ultra conservatrice de l’époque.
    Vous même participez à deux fantasmes qui ont cours: un passé idyllique durant lequel n’existait ni délinquance, ni chômage, ni tensions sociales.
    Une immigration nord-africaine d’où viendraient tous nos maux.

    Si on regarde les années 60, il n’y avait pourtant pas que des bons côtés. Certes, il y avait moins de chômage mais les femmes très majoritairement restaient à la maison. Et pour cause, il fallait, jusqu’en 1965 l’autorisation du mari pour travailler, gérer ses biens, ouvrir un compte en banque, accéder aux métiers techniques,…60% des habitations ne disposaient ni de salles de bain, ni de toilettes.
    Des ceintures de bidonvilles entouraient Paris et au début des années 70 éclatèrent des émeutes violentes dans ceux occupés par la communauté portugaise.
    La délinquance était différente, moins nombreuse, certes mais plus meurtrière: il y a moins d’homicides aujourd’hui qu’en 1970 avec 20 millions d’habitants en moins.
    Si la délinquance n’était liée qu’à l’immigration, il n’y aurait pas de délinquance dans les pays sans migrants (Russie, Mexique) et si elle était liée à l’origine africaine, il n’y aurait pas de délinquance aux Etats-Unis.

    Chaque société secrète sa propre délinquance, celle-ci fluctue donc selon l’évolution de la société.
    Je ne dis pas que l’immigration n’a pas d’impact sur le type de délinquance, je dis que s’il n’y avait pas d’immigrés en France (encore un fantasme), il y aurait tout de même une délinquance qu’il faudrait traiter.

    Dire supprimons les immigrés il n’y aura plus de délinquance est aussi absurde que dire supprimons les pauvres, les jeunes, les malades et les abrutis et nous n’aurons plus aucun problème.

    Répondre
  14. Anonyme

    22/04/2011

    @ Jaures

    """Malheureusement, quand on ne voit pas de perspectives d’amélioration de sa vie, la tendance première est de chercher des bouc-émissaires. Ce fût longtemps le Juif"""

    Argument éculé. Le Juif était un bouc émissaire fantasmé. Car le Juif fait partie de l’histoire de France qu’il a construite comme tous les autres Français.

    Par contre l’immigré maghrébin et africain produit de réelles nuisances bien visibles tous les jours par un nombre de plus en plus croissant de gens. Je suis née au début des 50′ et je peux vous assurer que notre cadre de vie s’est profondément détérioré même s’il s’est modernisé. Jamais il n’a été question de racket, d’agressions, de violences. Nous vivions en paix.

    Aujourd’hui, tous mes enfants et leurs copains se sont faits agresser plusieurs fois dans la rue. Moi aussi ce qui m’a valu une ITT de 10 jours. Devinez par quel genre d’individus ? Non ? Vous ne voyez pas ?

    Cessez donc d’essayer de faire avaler au Français qu’il fantasme : il sait ce qu’il vit, il voit ce qui se passe autour de lui. Rien à voir avec les fantasmes antisémites des siècles précédents. Les immigrés ne sont pas des boucs émissaires : ils nous tirent réellement vers le bas et barbarisent notre société.

    Vous lisez ou écoutez les infos de temps en temps ?

    Répondre
  15. Anonyme

    22/04/2011

    @ guillermo

    """Dans quel autre pays au monde, les arrivants meme illégaux se voient offert l’hôtel ?  Ou encore des sidaiques protégés de toute reconduite aux frontières, soignés et hébergés gratis ?Dans quel autre pays voit-on une justice aussi mal appliquée et aussi sélective au détriments des natifs du pays ? """

    Vous auriez pu rajouter : Dans quel pays un étranger qui n’y a jamais travaillé ni cotisé se voit attribuer automatiquement une retraite de 700 €, alors que la femme de l’artisan qui a bossé dur (et cotisé dur) pendant presque 50 ans se voit finir ses jours avec 400 € de retarite ? Dans quel pays un immigré se voit automatiquement accorder l’AME alors que l’autochtone qui n’a pas les moyens de se payer une mutuelle mais qui pourtant cotise depuis plusieurs années à la Sec Soc ne peut remplacer sa paire de lunettes ?

    Cette discrimination à l’égard des Français en faveur des immigrés (souvent illégaux et que nous n’avons donc pas invités à venir chez nous) est proprement révoltante.

    Répondre
  16. Jaures

    21/04/2011

    Francois, ma méconnaissance (relative) des rouages de l’économie m’amène cependant à comprendre que, euro ou pas euro, les Etats-Unis font ce qu’ils veulent du dollar qui est la monnaie des échanges internationaux. C’est justement si le dollar était détrôné, ce qu’il n’est pas impossible de penser, que les Etats-Unis souffriraient car ils ne pourraient plus dés lors faire tourner la planche à billets.
    D’ailleurs, cela ne marche plus comme avant et les créanciers de l’Amérique voient la valeur de leurs bons du Trésor baisser dangereusement ce qui va conduire les Etats-Unis, sous leur pression, à un plan de rigueur important dont nous assistons actuellement aux échauffourées politique auxquelles cette perspective donne lieu.

    Les marchés américains et les autorités politiques ont toujours été contre l’euro. Les néo-conservateurs français pro américains également (lire les textes de Millière sur l’euro).

    Sur le soutien aux démocrates arabes, nous avons une divergence d’analyse. En Irak, on a tenté d’imposer un régime politique par la force, sans relai local, avec l’occupation du pays. Cela s’est révélé contre productif puisqu’au bout de 8 ans, aucune réelle perspective politique n’est en vue.
    En Tunisie et en Egypte, il s’est agi de mouvements populaires qu’il est nécessaire de soutenir politiquement et économiquement. En Libye, l’Otan, sous l’impulsion de la France et du Royaume Uni, soutient une rébellion contre un dictateur brutal. Il importe que ce soit le peuple lui-même qui s’approprie cette victoire même si elle semble longue et pénible. Nous avons vu le contre exemple en Irak où les Etats-Unis ont semblé gagner la guerre rapidement puis se sont enlisé ne disposant d’aucun partenaire local crédible.

    En ce qui concerne les 20% de l’extrême droite, ce n’est pas un problème purement français.
    Malheureusement, quand on ne voit pas de perspectives d’amélioration de sa vie, la tendance première est de chercher des bouc-émissaires. Ce fût longtemps le Juif (ça l’est encore parfois), c’est aujourd’hui l’arabo-musulman. On a autrefois fait peur avec les Rouges, puis avec les Jaunes, maintenant c’est avec le croissant…
    Mais tout cela n’a rien d’original: en 1956, le parti Poujadiste (avec Le Pen en ses rangs) a obtenu 2 millions de voix et 52 députés avec pour slogans le rejet de l’Europe et des étrangers (Pierre Poujade écrit que "Pierre Mendes France n’a de français que le mot ajouté à son nom").

    Lutter contre la démagogie est long et difficile, comme pour les maladies chroniques, surtout quand un président joue le pire pour espérer sauver son poste.

    Répondre
  17. ozone

    20/04/2011

    Faux Jaurés

    Ruinons le pays et ils sortiront dans les rues pour éxiger des allocs

    C’est une immigration de peuplement et elle ne céssera pas toute seule pour quelque raison que se soit.

    Répondre
  18. francois

    20/04/2011

    jaures,

    si si vous l’avez dit;ds un mail precedent ,vous dites les immigrés sont mes amis….par contre je n’ai jamais dit qu’ils devaient etre nos ennemis !!!! il est assez desagreable que vs repprochiez aux autres ce que vous faites vs meme….

    je suis tout à fait d’accord avec vous ,en revanche,pour penser que la seule solution contre l’immigration-invasion est d’aider au develeppement et à la liberté ds le monde.cependant qd cela est fait,il y a 2pays vraiment concernés par cette demarche;l’irak et l’afghanistan,il se trouve toujours une cohorte d’imbéciles pour hurler contre l’imperialisme etc…..à bon entendeur….en ce sens les idées du fn sont ineptes puisqu’ils veulent moins d’immigrés de parasitage(prestations sociales etc….)mais ils sont contre toutes les interventions ds le monde dont le but est de renforcer la liberté et la prospérité….ils accordent au contraire leur soutien aux dictateurs sanguinaires…..je ne comprends pas cette attitude qui est COMMUNE à l’umps.je pense que pour l’umps il s’agit de la peur de faire quoi que ce soit(ce sont de purs demagogues),en ce qui concerne le fn je pense qu’il s’agit plus d’admiration de regimes forts….

    pour l’euro ,jaures,je confirme sans vouloir etre trop desagreable mais vous ne comprenez pas bien l’économie.actuellement les usa ont interet à ce que l’euro survive puisqu’il est impossible de devaluer pour certains pays de la zone euro.ainsi l’euro qui monte est une benediction pour aider la relance de la machine economique américaine.c’est meme une chance unique dont le dindon sera et est deja la zone euro qui va recolter les problèmes sans beneficier de la croissance mondiale(ou tres peu).vous partez toujours ds des delires du type big brother mais cela est entretenu par une mauvaise connaissance des rouages economiques.

    pour finir tres simplement( en ce qui concerne non pas l’immigration en general mais celle qui a étét faites en france)je pense que cette demarche immigrationiste a des consequences.si ces dernieres etaient ce que vs semblez vouloir croire,il y aurait peu de chance de voir le fn à 20p100 ….non?demandez aux gens leur avis ,vous verrez !!!!MAIS JE SAIS qu’il ne faut surtout pas demander son avis au peuple ds ce domaine c’est etrange puisque cette immigration la est censé etre benefique.l’approbation du peuple ne devrait etre qu’une formalité nnon?

    Répondre
  19. Jaures

    19/04/2011

    Francois, vous ne répondez pas à ma question: sortir de l’euro coûterait combien et à qui ?

    Car actuellement, ceux qui cherchent à déstabiliser l’euro sont clairement identifiés. Il s’agit des marchés financiers anglo-saxons qui rêvent de retrouver leur terrain de jeu des années 80-90 qui leur amenait des profits juteux en jouant les monnaies les une contre les autres.
    Les autorités américaines ont toujours milité contre l’euro qui offre une alternative au dollar En 2009, des pays producteurs de pétrole ou émergents comme le Brésil, ont décidé de commercer avec un panier de devises avec l’euro en tête: un véritable crime de lèse dollar qui a choqué les marchés financiers.

    Car qui fera croire que les problèmes de l’euro seraient dus à la Grèce dont le PIB représente 1% de celui de l’UE et la totalité de la dette 3,6% de la dette européenne ?
    Mais, sans doute, cher Francois, je ne comprends pas bien l’économie.

    Par ailleurs, où ai-je écrit que la venue de Tunisiens serait la faute de l’Italie ou la France ?
    L’Italie a joué d’arguties juridiques pour que l’immigration illégale en Italie devienne légale en France.
    Ce à quoi, la France répond par des CRS, attitude purement médiatique puisque les migrants refoulés sont aujourd’hui probablement déjà arrivés chez nous par le premier train.

    On voit que tout cela n’est que postures et impostures. L’attitude responsable eût été d’aider l’Italie à gérer l’afflux d’immigrés,  d’organiser des retours dans la dignité, de négocier avec la Tunisie un meilleur contrôle aux frontières et d’aider au développement économique d’un pays qui se donne des chances de réussir sa transition démocratique.
    Croyez-vous que l’afflux d’Espagnols se soit arrêté au soir de la mort de Franco ?

    Je dis que mes amis et collègues immigrés ou d’origine immigrée ne sont pour rien dans les 500 000 chômeurs supplémentaires depuis 3 ans, ni dans le blocage des salaires, ni dans les fermetures de classes. Ce n’est pas parce qu’ils sont immigrés qu’ils sont mes amis mais ce n’est pas non plus pour cela qu’ils doivent devenir mes ennemis.

    Enfin, Euréka, croyez-vous que les Mexicains qui arrivent par milliers chaque jour aux Etats-Unis soient différents des Tunisiens sur nos côtes ? Que les Afghans qui cherchent à se rendre en Angleterre par tous les moyens aient d’autres motivations ?
    La France est un pays d’immigration car elle est riche (même si la plupart des Français ne le sont pas) et démocratique. L’Irlande, en ruine, redevient un pays d’émigration et tous ses immigrés, notamment Polonais s’en vont (30 000 sur 200 000).

    Vous voulez vous débarrasser des immigrés ? Ruinez le pays !!

    Répondre
  20. Euréka

    18/04/2011

    @ Guillermo

    < En fait le problème de l’immigration est totalement spécifique en France puisque la France a la plus forte immigration de nature sociale qui soit au monde.

    D’autre part elle est dirigée et gangrénée par des collabos ce qui nous amène à des situations totalement ubuesque et à une véritable invasion-occupation.

    Dans quel autre pays au monde, les arrivants meme illégaux se voient offert l’hôtel ?  Ou encore des sidaiques protégés de toute reconduite aux frontières, soignés et hébergés gratis ?Dans quel autre pays voit-on une justice aussi mal appliquée et aussi sélective au détriments des natifs du pays ?

    Dans dans quel autre pays au monde voit-on des sans papiers manifester régulièrement, être soutenus par des association payées par les autochtones, défendus par des avocats payés par nos impots de surcroit ? >

    Merci pour le rappel tout en cruauté mentale de toutes les injustices subies par les Français. Hier, on a encore vu à l’oeuvre les collabos  lors du blocage de trains à Vintimille. Grâce à eux, les Tunisiens rentrent chez nous par milliers. Et Guéant qui n’en rate pas une, veut instaurer un dialogue avec les islamistes. Houellebecq a raison lorsqu’il affirme qu’il y a du "capitulard" dans le caractère du peuple français, toujours prompt à prendre fait et cause pour l’ennemi.

    Répondre
  21. francois

    18/04/2011

    jaures,

    sortir de l’euro coute cher techniquement ,tres cher mais surement pas plus que sa creation…..

    vous ne comprenez pas bien l’economie jaures,le devaluation n’est pas un outll de speculation par rapport à ses partenaires.la devaluation n’a d’utilité que qd un pays va mal economiquement par rapport à d’autres.qd la france a dévalué 3 fois sous mitterand ,c’etait juste parce que ce president avait ruiné le pays en tres peu de temps ce qui a fait descendre à notre économie les escaliers 4 par 4.ainsi la seule façon d’essayer de rendre plus competitive une economie en chute est la devaluation.cette derniere,jaures,n’est pas sans conséquence ce qui implique de ne jamais devaluer si l’economie se comporte correctement par rapport aux autres pays….encore bravo à mitterand l’idole des socialistes…

    l’euro n’a pas que des defauts mais il existe un defaut mortel pour cette monnaie :metre la grece et l’allemagne sous la meme politique monetaire est completement fou.l’allemagne aurait besoin de revaluer sa monnaie alors que la grece ,le portugal etc devraient devaluer.il s’agit du tendon d’achille de l’euro

    les tunisiens viennent de faire la revlution pour la liberté chez eux mais ils veulent venir chez nous????et d’apres vous cela serait de la faute de la france et de l’italie????mais jusqu’ou allez vous avec l’immigration du maghreb pousser le ridicule à vouloir nous accuser de tout?????vous parlez de diatribes à mon sujet mais il s’agit juste de constatations factuelles.toute action a des conséquences qui peuvent etre negatives…mais comme je vous le dis precedement vous ne concevez l’immigration que comme qq chose de neutre ou de positif…la meilleure preuve est votre reflexion:les immigrées qui sont mes amis !!!! mais pourqoi sont ils vos amis????parce qu’ils sont immigrés???c’est juste ridicule et raciste envers les non immigrés que nous sommes….pour moi qq un n’est pas un ami parcequ’il est immigré,noir,musulman,juif, blanc ou je ne sais quoi .il est mon ami parce qu’il est aimable et le merite à mes yeux….qd les gens sont aimables ils sont en general aimés….à confronter avec la réalité de l’immigration réalisée en france par nos hommes politiques…..

    pierre joxe que vs devez connaitre et respecter disait qd il etait ministre de l’interieur et qu’il voulait collaborer avec les musulmans pour ameliorer leur integration et apres de multiples reunions:avec les musulmans il s’agit juste d’une demande de concessions sans fin de notre part sans contre-partie

    pierre joxe etait-il raciste???ne vous etonnez pas trop des reactions de plus en plus nombreuses des gens qui se font bouffé leur liberté jour apres jour… luc ferry vient de dire qu’il serait plsu intelligent d’essayer de comprendre les causes du vote lepen plutot que de crier au scandale….à méditer par vous et vos amis IMCOMPETENTS

    Répondre
  22. ozone

    18/04/2011

    Jaures

    Tout ce que vous décrivez avec justesse décrit un piége.

    Dans un piége vous n’avez que deux choix,ou bien vous éssayez de vous enfuire…

    Ou bien vous crevez..

    Répondre
  23. m.duforest

    18/04/2011

    Il y a quand meme une bonne raison de diaboliser le front nationa;,c’est sur leur capacite en economie. Vouloir etablire un mur de Berlin pour proteger l’economie Francaise,meme au moyen age cela aurait ete impensable du a la neccessite du commerce international.

    Répondre
  24. Jaures

    18/04/2011

    Francois, vous dîtes que la sortie de l’euro coûterait cher. Combien et pour qui ?

    Je ne défends pas l’euro en soi, il ne s’agit là que d’une monnaie, c’est à dire un moyen d’échanges. Ce qui compte est la politique économique. En 1997, sans l’euro, il y avait 11,5% de chômage et de lourds déficits.
    Le problème est que l’équilibre monétaire est l’un des critères de l’équilibre économique d’un pays.

    Si vous sortez de l’euro, vous envoyez un message clair au monde: d’une part que vous voulez entrer dans la dévaluation compétitive, c’est à dire que vous ne faîtes pas confiance à la qualité de vos produits mais uniquement à leur prix, d’autre part que vous allez entrer dans un plan de rigueur durable (pour limiter les effets de l’augmentation mécanique de la dette).
    Pour vos partenaires, cela signifie que vous tenterez de leur prendre des marchés sans investissements ni recherche, que vous souhaitez être leur fournisseur et plus leur client.

    Cela pourrait avoir pour conséquence de créer des tensions (un peu à l’image des immigrés Tunisiens qu’ Italiens et Français se renvoient comme des patates chaudes) entre pays européens, une atmosphère de sauve qui peut et chacun pour soi dont nul ne peut dire qui paiera la note à l’arrivée.

    Car si la France sort de l’euro et dévalue, pourquoi les autres pays n’agiraient-ils pas de même créant ainsi un désordre financier et économique dont l’impact serait planétaire ?
    Et quel en serait alors le bénéfice pour les Français ?

    Dire que l’on peut certainement améliorer la situation des Français est juste. Mais dire qu’il est difficile de faire pire que la situation actuelle en France est faux: il est même sans doute beaucoup plus aisé de détériorer la situation actuelle que de l’améliorer durablement.

    "Il est plus facile de créer des déserts que des forêts" écrivait Françoise Dolto.

    Répondre
  25. francois

    17/04/2011

    jaures,

    bien sur que si il est possible de sortir de l’euro.cela couterait cher mais sa creationa couté tres cher !!!! pour autant il est impossible de contester sa création !!! votre demarche intellectuelle ,à vous et vos amis umps es toujours la meme e simplement insupportable de pretention:oui le resultat n’est pas terrible mais sans cela ce serait pire ,ce serait la fin du monde… baratin de gens incompetents qui veulent à tout prix rester au commandes du titanic.mais non ,jaures,une politique autre ne serait pas forcement pire;il me semble meme assez difficile de faire pire….

    d autre part bien sur qque l’euro est un problème ;en fait c’est comme pour l’immigration,ce n’est pas un probleme en soi,mais le probleme est la conception de l’euro.faire une union monetaire sans harmonisation fiscale entre pays aussi differents etait suicidaire…et le probleme majeure de cette construction bancale est l’impossiblité de devaluer pour certains pays.mettre l’allemagne et la grece ds la meme monnaie a condamné depuis sa naissance cette belle invention de nos zomes politiques !!!!

    heureusement il ne s’agit pas de la seule connerie faites par eux .la liste est longue et sans fin….

    Répondre
  26. ozone

    17/04/2011

    Et bien sur que l’euro n’est pas la cause de tous les problémes,il n’est que l’avatar le plus fou d’une politique suicidaire,la fascination du model anglosaxon sur les élites européennes continue de les faire courir comme des poulets sans téte,ce soir encore la droite nationale gagne du terrain dans un autre pays,la Finlande;

    Alors la suite ?

    Répondre
  27. Jaures

    17/04/2011

    Francois, malgré votre diatribe je maintiens mes propos.

    Si le FN veut le pouvoir, il doit proposer des alliances et faire ses preuves sur le terrain, dans les communes, dans les assemblées où il est présent. Aucune formation politique ne peut prendre le pouvoir seule.
    Le fait que le FN ne veuille pas du pouvoir lui permet d’engranger les voix des mécontents dont la plupart ne croient pas une seconde que Le Pen prendra les rennes du pays.

    Sur l’immigration, je n’ai jamais écrit que cela n’est pas un problème mais dire que pour le régler il suffit de l’arrêter est une pure démagogie. Si l’immigration existe c’est d’abord parce qu’il existe des différences énormes de développement entre les pays. Tout être humain vivant avec 1 dollar par jour et ne se voyant aucun avenir cherchera à émigrer. Et vous pourrez déployer des centaines de milliers de policiers sur nos milliers de kms de frontière que cela ne changera rien, sinon augmenter les tarifs des passeurs.
    La seule manière d’arrêter l’immigration (et encore) serait que tous les pays aient un niveau économique comparable et qu’il n’existe pas de dictatures.
    L’autre solution serait que la France régresse de la 5ème place à la 100ème parmi les puissances économiques.

    Donc, quand on a conscience de cela, il faut, certes lutter contre l’immigration clandestine, mais également travailler à la meilleure intégration de ceux qui sont sur notre sol légalement.
    Le Canada a beaucoup moins de difficultés à gérer son immigration car il n’a aucun pays en voie de développement à ses frontières et  n’a pas colonisé d’autres pays. Les liens coloniaux et historiques (notamment les soldats africains des 2 guerres mondiales) créent des préférences migratoires (voir les flux en direction de l’Angleterre).

    Aujourd’hui, les millions d’immigrés et enfants d’immigrés présents en France créent des liens avec d’autres pays. Vous ne les rayerez pas d’un trait de plume, même en faisant de la France une dictature brutale.

    Et, personnellement, comme salarié, j’ai beaucoup plus constaté les conséquences catastrophiques issues de la crise des subprimes que de la présence de mes collègues immigrés ou enfants d’immigrés.

    Ozone, j’ai parlé de la RDA dont l’économie n’avait rien à voir avec celle de la Roumanie. Lisez bien ce que j’écris avant de répondre, je vous en serai reconnaissant.
    Le PIB/ hab est un indicateur très pertinent pour le niveau de vie global d’un pays. Ce qui le nuance est beaucoup plus l’inégalité de la  répartition que le niveau des prix qui sont comparables globalement entre pays de développement similaires.
    Ce que vous écrivez ensuite ne donne aucun argument pour la sortie de l’euro.

    Répondre
  28. ozone

    17/04/2011

    C’est ozone qui écrit de l’Espagne.

    Méme en 86 ce pays étaient trés loin de la Roumanie a la fin du Communisme,ne vous en déplaise;

    Les conséquences de l’entrée dans l’UE son en deux parties,avant et aprés l’euro.

    Avant c’est la mane financiére qui se déverse principalement pour des travaux d’infrastructures de communications,la raison est évidente,la facilitacion des mouvements de marchandises a travers l’Europe pour méttre en oeuvre les délocalisations et ainsi accomplir les déssins de la stratégie de Lisbonne 2000;

    Ensuite,les éffets habituels de l’utilisation d’une devise surévaluée,entre autres le départ d’entreprises dont le pays à le plus besoin,son niveau de chomage structurel étant potentiellement depuis toujours plus élevé qu’ailleurs.

    C’est les services et le batiment qui ont permit de le réduire pendant les années 2000,deux fruits d’une devise "forte",quand la crise financiére arrive adieu veaux,vaches et pots de lait,une des conséquences est l’endéttement massif de la population ainsi que la corde raide sur laquelle marchent les banques avec l’épée de Damocles que constituent les possibilités énormes d’impayés.

    25% de pib par rapport a d’autres?,,ça ne veut rien dire si on ne tient pas compte du niveau des prix.

    L’acharnement des socialistes a promouvoir cette UE qui va a l’encontre de toute leurs soit disant projet politique en devient troublant a force

    Répondre
  29. francois

    17/04/2011

    jaures,

    je reviens sur votre premier message:

    vous ne manquez vraiment pas d’air et surtout de malhonneteté intellectuelle.

    parler du taux d’immigration est simplement une pirouette pour essayer de contourner le moindre debat.ds votre esprit(petit) l’immigration ne peut pas avoir de conséquence;il s’agit d’un dogme qui se lesardeparfois puisque qd vous et vos amis umps concèdent des conséquences ,elles sont forcement positives.il me semble pourtant facile à comprendre que tout acte implique des conséquences qui peuvent etre benefiques ou négatives.ensuite l’immigration peut etre benefique à certaines periodes et negatives à d’autres.il faut aussi considerer que les immigrations ne sont pas egales:si vous avez un peu de connaissances à ce sujet comparez l’immigration canadienne et la notre et vous constaterez qu’il est aussi logiqe de comparer un helicoptère et une chauve souris!!!! denoncez les conséquences catastrophiques de l’immigration faites en france depuis 40ans n’a SIMPLEMENT RIEN A VOIR avec du racisme meme si vos amalgames perpetuelles et nevrotiques sont scandaleuses. maurice dantec avait parfaitement decrit le coté absurde de ce qui a été fait en france et dont nous constatons tous les jours les resultats …..

    pretendre que le fn s’est exclus de lui meme est juste honteux qd vous et vos amis adoptent des comportements systèmatiquement anti-democratiques et anti-républicains pour contenir une vague qui est simplement le fruit de la gangrène que vous et vos amis avez genérée…..la nullité et la malhonneteté de vos amis sont les seules causes de cette montée inaluctable.

    vous etes complices de cette situation qui fait que le pc avec 2p100 des voix possedent 10000 elus en france alors que le fn ne possède rien ou presque.je vous en prie ,jaures,continuez vous et vs amis ,à insulter les gens qui votent et vous recolterez le fruits de vos pitoyables magouilles politiques…..

    il n’y aplus longtemps à attendre malgrè vos leçons de morales consternantes…. vous etes les seuls responsables de cette injustice et votre nullité politique….pour le reste vous et vos amis ne metrisez plus rien depuis deja longtemps…..

    Répondre
  30. Jaures

    17/04/2011

    Magne, l’Espagne est entrée dans l’UE en 1986, la comparaison doit donc se faire, non pas avec 1945 mais la fin des années 50.
    A l’entrée dans l’UE, l’Espagne à un PIB/hab inférieur de 25% avec celui de la moyenne des européens (pratiquement la même différence avec la RDA).
    Votre expérience peut donner une idée faussée vu les grandes disparités de développement entre les régions dans l’Espagne franquiste et la prospérité du secteur touristique dans les années 70.

    Magne, si la Grèce vend ses infrastructures, qu’en est-il des Etats-Unis dont l’économie dépend du bon vouloir de la Chine d’acheter ses bons du Trésor ?
    Je rappelle que la crise mondiale n’est pas due à l’euro mais à la crise financière américaine des subprimes. Que cette crise se soit propagée aux pays européens et notamment aux plus fragiles n’a rien à voir avec l’euro: l’Islande est en faillite, l’Angleterre a mis en place le plus sévère plan de rigueur de son histoire, l’Estonie en déliquescence vient d’adopter l’euro.
    La Suède est également confrontée à de graves difficultés:récession, hausse du chômage, déficits,…

    Dire que l’euro aggrave la situation des pays européens est un pur mensonge.

    Quant à la question récurrente "va-t-on sauver l’euro ?", elle existe depuis sa naissance.
    En 2002, G.Millière écrivait: "Mieux vaut ne pas évoquer la monnaie, non plus : si l’euro remonte un peu, et de façon purement conjoncturelle, il n’en reste pas moins à un niveau inférieur de 20 % à son cours d’introduction." Aujourd’hui, il est 20% au-dessus et les mêmes nous disent que c’est cela qui annonce sa chute.

    Répondre
  31. MAGNE

    16/04/2011

    Jacques Sapir – "Peut-on encore sauver l’euro ? La question hante désormais les responsables, en dépit des déclarations fracassantes et des rodomontades des uns et des autres", affirme l’économiste et professeur à l’EHESS., et bien d’autres et non des moindres , Philippe Villin , Nicolas Dupont – Aignan , Emmanuel Todd , M. Sulzer et l’économiste qui a concocté le programe économique du Moden …

    Bref ce n’est pas par une pirouette que le sujet va pouvoir être escamoté . La Gréce vend ses bijoux de famille ( elle a déjà vendue une partie du port du Pirée à la Chine ) . Veut -on vendre les terres de la Beauce et de la Brie , EDF , la SNCF et tout le reste à la Chine ou à d’autres ( j’aime bien la Chine ) qui a trois milliards d’euros dont elle ne sait que faire .

    Ce n’est pas en disant son programme est un programme digne du national – socialisme du siécle dernier que personne n’a connu , son père a dit , son chien a fait etc … elle veut nationaliser , est contre ceci contre cela …

    Le sujet est trop grave , nous voulons des débats , non truqués où tout le monde  ( ceux qui sont vraiment compétents ) pourra s’exprimer .

    Et une fois pour toutes , les fonctionnaires participent à la richesse du pays et ce n’est pas en les éliminant que vous ferez avancer quoique ce soit ( je ne suis pas dans la fonction publique ) et c’est les insulter que de dire toujours la même chose . 4 millions de fonctionnaires  en Allemagne , 6 en Angleterre , 2 fois plus en Belgique qu’en France .
    Marine Le Pen parle d’une réorganisation, de la fonction publique  ( il faut que je dise que je ne suis pas mandaté par quiconque et que je n’ai pas voté aux régionales ) . Par contre aux Présidentielles , je suis comme tout le monde  n’est- ce pas … Ozone bravo , l’euro a permis la réunification de l’Allemagne , maintenant suffit .

    Répondre
  32. ozone

    16/04/2011

    Si il y à vingt cinq ans on avait dit a n’importe quel économiste que la Gréce ou le portugal devaient utiliser le Deutchmark ils en seraient morts de rire,la structure économique d’un pays est le fruit de son histoire,l’ignorer c’est se préparer bien de mauvaises surprises

    D’autre part on à pris la mauvaise habitude de surévaluer les éffets de l’entrée des pays du premier élargissement,vous citez l’exemple espagnol,trente ans de retard,Franco mort en 1975 cela ferait un état des lieus tel qu’en 1945,rien de moins,or en 1975 l’Espagne sans étre dans l’UE en était déja bien bien loin,j’y ai vécu 12 années et j’ai constater le vrai changement qui à commencé au millieu des 60;

    Avec les partisans de l’UE ce genre d’affirmations péremptoires sont coutumieres ce qui fausse la vision des choses et permet surtout de ne pas méttre en question le cheminement adémocratique de cet ensemble.

    Répondre
  33. ozone

    16/04/2011

    Les seuls qui ont compris la vraie utilité de l’euro sont les allemands,ils se sont débarrassés de la concurrence de change des autres pays de l’UE zone euro ,qui sont au passage les plus riches,de là,les exportations allemandes se font a plus de 45% dans la zone.

    Tout bénef

    Répondre
  34. Jaures

    16/04/2011

    Ozone, dire qu’une monnaie est une hérésie ne veut rien dire.
    On pourrait tout autant dire que le dollar ou le yuan sont des hérésies. On aurait pour cela des arguments.
    Mais il se trouve que la monnaie n’est pas une religion.

    Factuellement, créer une monnaie commune entre principaux partenaires économiques déjà réunis au sein d’un marché organisé n’est pas incohérent.
    Mais comme pour n’importe quelle monnaie, ce qui la fait vivre c’est la politique économique pratiquée.
    Vous pouvez avoir un excellent violon, si vous n’avez pas un violoniste talentueux pour le faire vivre, vous n’en sortirez que cacophonie.

    Le programme Le Pen, c’est de changer de violon et espérer en sortir de meilleurs sons en le jetant au sol et en lui assénant des coups de pieds.

    On s’ébahit devant l’Allemagne mais on oublie vite qu’il y a 2 ans l’économie outre Rhin avait subi une récession de 5% !
    L’Allemagne ayant pour principaux partenaires les pays européens (notamment la France) et les Etats-Unis, son économie dépend aussi de la santé de ses fournisseurs et clients. Elle ne s’en tirera pas seule. C’est pourquoi, Magne, l’Allemagne n’a aucun intérêt, bien au contraire, à sortir de l’euro.

    Par ailleurs, l’Europe, donc l’Allemagne, a largement aidé les pays pauvres: l’Espagne, le Portugal et la Grèce au sortir des dictatures avaient 30 ans de retard sur leurs partenaires. Pire encore, l’Irlande qui se chauffait encore à la tourbe à la fin des années 70.
    C’est l’Europe qui a sorti ces pays du sous développement.

    Enfin, Magne, vous semblez penser qu’une sortie de l’euro ne serait pas plus douloureuse que changer de train ou de boulanger. Mais vous oubliez de dire qu’une dévaluation (que Le Pen estime à 20% mais personne ne peut en évaluer la réalité puisque ce sont les marchés qui décident de la valeur d’une monnaie) entraîne une hausse automatique de la dette, donc des remboursements et des matières premières déjà au plus haut.
    Cette dette serait d’ailleurs réévaluée par les taux qui augmenteront du fait de l’accroissement mécanique du déficit entrainant un plan d’austérité. Où Le Pen ira donc chercher les fonds pour embaucher des douaniers et les policiers nécessaires à la chasse aux immigrés ?

     Ce sont les plus modestes qui, d’entrée, paieraient la note car, même si la baisse de la monnaie fait baisser le prix des produits à exporter (encore faut-il que ces produits soient techniquement compétitifs), la part des matières premières en renchérit le coût. Rien ne dit donc que la dévaluation entrainera une croissance porteuse d’emplois, sauf peut-être dans le tourisme mais ce secteur est celui qui se porte le mieux malgré l’euro.
    Par contre, l’immobilier français, avec la baisse de valeur de la monnaie, deviendra attractif pour les investisseurs étrangers qui viendront faire des affaires dans nos belles contrées comme le firent les Anglais dans les années 90, avant l’euro.

    C’est sans doute ce que Le Pen appelle une "vision patriotique" de l’économie.

    Répondre
  35. SAS

    16/04/2011

    DE TOUTE MANIERE LA DECROISSANCE EST OBLIGATOIRE ……la recession aura lieu…la dette qui necesse de grimper est de 3 000 milliards d euros…

     

    ON EST DEJA DEPUIS LONGTEMPS EN FAILLITTE ….qui sera prononcé par les forces du diables mondialiste dès que marine arrivera aux commandes….

    cqfd , c est deja ecrit….non seulement il faut sortir de l euros….tuer et exterminer tous les fossoyeurs de la france depuis40 ans….et recuperer les pognon vole et detourné la ou il se trouve….FAIRE LA CONTRE REVOLUTION ET GERER EN BON PERE DE FAMILLE sur la base de la morale chrétiene…celle que nous interdit la laicité maçonnique….ERRETER DE SUITE DE PAYER LES DETTES DES AUTRES comme le veut l islande

    Quand on va vouloir reprendre notre independance et liberté….il se passera ce qui c est passé en irak  lybie   serbie et partout…..les forces otanesque vont nous en faire baver…

    sas

    Répondre
  36. MAGNE

    15/04/2011

    Sortir de l’euro , cela fait peur à la plupart , c’est certain notamment à tous ceux qui avaient espéré en cette monnaie européenne , mais les résultats sont là . Seule l’Allemagne est capable de sortir de l’euro sans dommage , et ne s’en privera pas quand le moment sera venu .
    Pourquoi l’Allemagne : travail , production , exportation , synergie entre patronat et syndicats , soutien de l’Etat alors que le moteur de la croissance pour la France est depuis au moins trente ans , la consommation . Baser sa compétitivité sur la consommation est une politique à courtevue .
    La mondialisation a toujours fonctionnée , depuis l’antiquité , mais exportations et importations se contrebalançaient . Peugeot qui produisait 70 % en France ne produit plus que 30 % en France . La France est pays d’innovations , et la recherche doit être renforcée .Nous créons une voiture électrique , et immédiatement la corruption s’installe autour de ce remarquable travail . Il ne s’agit pas de traquer les petits travers des Français ( inhérents à la personne humaine , et bienvenus ) , mais au moins de revenir à une place plus honorable que la 25 éme qui nous est actuellement attribuée en matière de corruption .
     Marine Le Pen semble s’adresser à une population jeune , dynamique , motivée qui n’aura pas peur de l’ " aventure " qui est à mon avis sans risque et sera salutaire .
    Et puis , surveiller ses frontières ne veut pas dire vivre en autarcie .

    Répondre
  37. ozone

    15/04/2011

    Jaurés

    L’euro est une hérésie économique,ça ne peut tenir que si l’UE se fédéralise a 100%,ce qui veut dire que les régions pauvres sont soutenues par les plus riches,c’est la péréquation,acceptée dans un pays unifié comme la France comme allant de soi mais pas dans une mosaique comme celle des pays d’Europe,allez proposer ça aux allemands et vous verrez…..

    Il ne suffit pas d’avoir des McDos partout pour avoir la méme culture.

    Répondre
  38. ozone

    15/04/2011

    En matiére d’inefficacité et de gaspillage les libéraux s’y connaisse un bon bout .si on juge par le caca dans lequel ils nous ont fourrés

    L’éfficacité de cette confrérie semble surtout consister a remplir les poches de quelques uns au détriment des populations

    Rembourser les déttes n’est qu’une grosse illusion,tout est prévu pour que cela ne soit pas possible,cette situation met les nations entre les mains du pouvoir financier,le pactole quoi,et sans contraintes ils ne seront pas disposés a lacher l’étreinte.

    Cette contrainte il faut commencer gentillement par la faire peser sur l’UE,si la Léttonie quitte cette organisation on en parlera pendant un mois,si c’est la France c’est fini,ende,finish,terminado,la boutique férme,et les sornéttes du genre "les autres avancerons sans nous" ne sont que des anneries a servir au bon peuple,adieu les bonnes places de fonctionnaires européens et tout ce qui va avec,retraites dorées et prébandes en tous genres.

    ps;J’en veut pas aux léttons,ce n’est qu’un constat sur les places relatives de chacun au sein de l’UE.

    Répondre
  39. Jaures

    15/04/2011

    Petit travail d’étude pour le groupe d’étudiants de Magne: comparer les projets économiques de Le Pen 2007 et Le Pen 2011 et expliquer ce qui a changé depuis pour justifier des mesures opposées (par exemple, qu’est-ce qui permet de réinstaurer la retraite à 60 ans alors qu’en 2007 le FN proposait qu’elle soit portée à 65 ans) ?

    Quant à l’argument " La France est endettée et il y a 10% de chômeurs donc il faut appliquer le programme du FN", c’est un peu comme si on disait que le cancer n’a pas été vaincu depuis 30 ans donc on peut essayer n’importe quelle thérapie, quitte à tuer les malades.

    A force de dire que la France est en faillite, on oublie de rappeler qu’elle est la cinquième puissance économique mondiale, qu’elle n’a pas reculé d’un rang en 30 ans, et que donc ce sont beaucoup plus les Français qui vont mal que le pays même.

    Le programme Le Pen, est bâti sur des fantasmes. Ainsi, le discours simpliste (pour ne pas dire simplet) que puisque avec l’euro on a de l’inflation, en supprimant l’euro il n’y en aura plus. Comme si dans les années 70, sans euros, nous n’avions pas connu d’inflation ! Comme si les pays qui n’ont pas l’euro ne connaissaient pas l’inflation, le chômage, l’endettement,…
    L’Angleterre, pays comparable à la France et en dehors de la zone euro subit le un violent plan d’austérité: 500 000 emplois publics supprimés, coupes dans les aides sociales, l’éducation …

    Mais les pays de zone euro également direz vous ! Bien sûr, comme les Etats-Unis ou le Japon.

    Parce que ce qui crée les désordres sociaux d’aujourd’hui, c’est la crise monétaire internationale qui a vu le jour, non en zone euro, mais aux Etats-Unis. Et les conséquences de cette crise ne sont pas les mêmes selon que vous êtes salarié ou actionnaire.

    Le problème n’est donc pas l’euro, mais la politique économique européenne et la sortie de la France de l’euro conduirait à un plan d’austérité drastique qui ferait exploser les belles promesses de retraite à 60 ans, de lits supplémentaires dans les hôpitaux, de revenu parental, …

    Répondre
  40. Robert Marchenoir

    15/04/2011

    Magne : le projet économique du FN (qui n’est pour l’instant qu’une esquisse et pas un véritable programme, selon le FN lui-même) n’est pas crédible parce qu’il est socialiste.

    On y trouve des formules ronflantes mais stupides comme "nationaliser la dette". Ca veut dire quoi ? Ca veut dire, selon le FN, émettre des bons du Trésor directement accessibles aux particuliers. Ce n’est évidemment pas une nouveauté. Non seulement cela a déjà été fait, mais, en pratique, les Français détiennent déjà une part appréciable de la dette de l’Etat au travers de leurs assurances-vie.

    En quoi émettre des bons du Trésor permettrait-il de réduire la dette ? Emettre des bons du Trésor, cela veut dire au contraire augmenter la dette.

    Le FN pense revenir à l’équilibre budgétaire uniquement en supprimant l’immigration et en luttant contre la fraude. C’est tout à fait illusoire.

    La seule façon de lutter contre la dette est de réduire massivement le nombre de fonctionnaires. Cette proposition ne figure nulle part dans son programme.

    Au contraire, le FN prévoit des nationalisations d’entreprises ! Autrement dit, une augmentation du nombre des fonctionnaires, de l’inefficacité et du gaspillage !

     

    Répondre
  41. Guillermo

    14/04/2011

    @Jaurès tes vues systématiquement sélectives m’énervent.

    En fait le problème de l’immigration est totalement spécifique en France puisque la France a la plus forte immigration de nature sociale qui soit au monde.

    D’autre part elle est dirigée et gangrénée par des collabos ce qui nous amène à des situations totalement ubuesque et à une véritable invasion-occupation.

    Dans quel autre pays au monde, les arrivants meme illégaux se voient offert l’hôtel ?  Ou encore des sidaiques protégés de toute reconduite aux frontières, soignés et hébergés gratis ?Dans quel autre pays voit-on une justice aussi mal appliquée et aussi sélective au détriments des natifs du pays ?

    Dans dans quel autre pays au monde voit-on des sans papiers manifester régulièrement, être soutenus par des association payées par les autochtones, défendus par des avocats payés par nos impots de surcroit ?

    Je présume que tout ça est monté par des lobbies, dont tu es le complice sans meme t’en rendre ciompte.

    Répondre
  42. MAGNE

    14/04/2011

    suite et fin , voir sur le site : " Et bien , l’honnêteté intellectuelle nous oblige à reconnaître que de tous ceux que nous avons lus jusqu’ici le projet économique du Front National et  de sa candidate est …le meilleur . Oui , le meilleur . Désolé… " .

    Alors M. Lambert j’attends votre réponse . Merci . Magne

    Répondre
  43. ozone

    14/04/2011

    Bravo Magne,du débat,du débat,et pas que de l’ideologie a la noix…..

    Jaurés

    Vous en étes toujours a l’argument simplet "l’immigration est coupable de tout ce qui va mal en France" selon les élécteurs du FN,

    Les problémes que pose l’immigration incontrolée pose bien des ennuis au pays bien evidents aux yeux des français,seule une propagande politico-médiatique intense peut le nier.

    ça frise le délire et les consequence sur l’attitude des immigrés envers les "indigénes" sera une catastrophe,action réaction c’est le mécanisme inférnal que vous contribuez a mettre en place.

    Lourde résponsabilité

    Mais il y à d’autres aspects,et j’encourage vous et les étudiants en économie du groupe de Magne a chercher le petit livre (par la taille,surtout pas par le contenu) écrit par le maitre spéculateur James Goldsmith a l’époque de l’instauration du traité de Mastrich.

    Il s’agit du premier opuscule de "Le piége",il dévoile a une époque ou nos connaissances sur l’UE étaient fort légéres les tares du systéme ou ils nous on embarqué a grands coups de mensonges.

    Les événements actuels réalisent de façon implacable les prévisions de l’auteur dont personne n’osera traiter d’ignard en matiére financiére.

    Quelques lignes valent mieux que des centaines de pages de cértains maitres a penser "indiscutablement sérieux".

    Pourquoi des anciénnes nations d’émigration le redeviennent ?

    C’est le genre de questions que vous ne manquerez pas de vous poser si vous étes curieux

    Répondre
  44. richa83

    14/04/2011

    """"
    Mais, attention, pour que le FN devienne un parti de gouvernement crédible, il lui faut un programme crédible, ce qui n’est pas encore le cas en matière économique et financière.
    """"

    Faut arrêter avec ce reproche!! faut arrêter de nous prendre pour des cons!!

    – Il est ou le programme de HULOT ??? que propose t il pour l’économie??

    – Il est ou le programme du PS qui nous ressort les emplois jeunes nouvelle appellation ????

    – Il est ou le programme de Borloo ??

    – il est ou le programme de De Villepin  ?? en dehors de ses 850 € pour vingt millions de Français ?? il va aller les chercher ou ??

    – Il est ou le programme de l’UMP en dehors de sa prime de 1000€ pour les employés ???

    Et, ils sont ou les résultat de 30 ans de pouvoir UMP /PS ( un coup moi, un coup toi !!)… avec une dette de 2000milliars d’€ ( 13000 milliards de francs!!!!!!!! ça vous parle ce chiffre les Fr  d’avant 2000 qui ont connu le FRANC ??? )
    Il est ou le résultat avec une économie détruite?
    Il est ou le résultat avec 10% de chomeurs ??

    C’est ça que vous considérez comme  un programme sérieux???
    C’est la poursuite de ce programme que vous voulez ??

    Et le pire c’est que tout le monde se pâme devant l’intelligence de ces pondeurs de programmes!!
    merde ras le bol!!
    faut arrêter de nous prendre pour des cons, on a déjà donné et maintenant c’est BASTA!

    Répondre
  45. MAGNE

    14/04/2011

    "Nous sommes un petit groupe d’étudiants en économie, amis d’enfance, connaissances de lycée. Une chose nous réunit de plus en plus souvent en ce moment : l’étude des projets économiques des candidats à l’élection présidentielle de 2012. Oui on est un peu fous, mais on pense que cette question est essentielle pour notre avenir.

    Hier soir, c’était au tour de Marine Le Pen et du Front National d’y passer. Réunis dans un petit appartement du centre-ville lyonnais, nous avons découvert sur le site du parti un document assez long (37 pages), mis en ligne la veille : « les grandes orientations économiques du projet économiques du Front National (avril 2011) ».

    Inutile de vous préciser que beaucoup d’entre nous avaient quelques a priori…, et s’attendaient à lire un tissu d’âneries, après avoir eu une première surprise de découvrir que le Front National avait rédigé un document de cette taille. Pas crédible nous disions-nous. Forcément."

    M. Lambert votre article est bon ( trés bon ) , mais la formule lapidaire pour conclure est insuffisante : il faut montrer pourquoi ce projet économique est peu crédible , ou pas du tout . Les Français s’interrogent à juste titre où l’on veut les conduire et ce ne sont pas des formules" langue de bois" qui les aideront . Montrez – nous en quoi le projet de Marine Le Pen n’est pas crédible . Nous sommes pour un véritable débat . Bien à vous . Magne .

    Répondre
  46. Plumeauvent

    14/04/2011

    Excellent article mais il semble que son auteur soit en retard d’une lecture… le programme économique du FN est déjà sur le papier.

    Répondre
  47. Jaures

    14/04/2011

    Passons sur le slogan qui désigne l’immigration responsable de tous nos maux.
    Comme si les pays qui en ont peu (Japon) ou ceux qui n’en ont pas (Mexique) se portaient mieux pour autant.
    Sans parler de la Suisse dont le taux d’immigration est le double du taux Français (et ce ne sont pas que des joueurs de tennis) et qui, pour autant, ne se porte pas deux fois moins bien.

    Mais le FN jouant sur l’irrationnel es la fédération des mécontentements, il est difficile d’entamer un débat constructif. Ce site en est la preuve car, quoi que se disant libéral, il soutient un parti dont le programme extravagant ruinerait des milliers d’entreprises et qui se définit lui-même comme "contre l’ultra-libéralisme".

    Mais pour beaucoup d’intervenants et d’éditorialistes de ce site, à partir du moment où vous tenez un discours violent contre les immigrés et surtout contre les musulmans, vous pouvez proposer à côté n’importe quelle absurdité, elle ne sera même pas relevée.

    Quant à la soit-disant diabolisation du FN, elle a été sciemment organisée par Le Pen lui-même.
    Chaque fois qu’il a connu quelque succès, aux municipales ou aux régionales, il s’est évertué à se fâcher avec les élus ou à tenir des propos insupportables le faisant refluer dans les sondages ou rendre encore plus infréquentable. C’est que Le Pen n’a jamais voulu ni déléguer, ni s’allier, ni prendre de véritables responsabilités politiques. De fait, quand il s’est agi de gérer le quotidien, le FN s’est vite révélé peu performant et a été reconduit.

    Marine, en ce sens reprend le flambeau: en refusant d’emblée toute alliance, elle se condamne politiquement. De fait, elle n’a pas voulu profiter des circonstances favorables des cantonales qui, à l’arrivée, ne lui offrent que 2 élus.
    C’est que pour elle, comme pour son père, la seule chose qui compte c’est la présidentielle, et les cantonales n’étaient dans cette optique qu’une pré campagne, destinée à l’inscrire médiatiquement (elle figurait sur les affiches alors que les visages des candidats en étaient souvent absents).
    Il fallait également éviter que des notables FN ne sortent du lot: la primauté exclusive du chef (on ne voit que Marine débattre sur les plateaux télé, sur les 3 "experts" qui ont éllaboré son programme économique, 2 n’ont même pas décliné leur identité) est une constante au FN.

    Bref, l’objectif final du FN reste d’être présent au 2ème tour afin d’assurer la pérennité du parti, devenu de fait une petite entreprise familiale, avec ses hauts et ses bas, tentant de profiter au mieux des circonstances politiques, comme une PME essaie de doucement prospérer sur un marché dont elle sait qu’elle n’aura jamais qu’une part modeste mais qui suffit pour le profit de ses quelques actionnaires.

    Répondre
  48. tigron

    14/04/2011

    Qui n’a jamais dis de conneries lève la main.
    De toute façon JM Le Pen à très chèrement payé pour ce qu’il a dit et parfois ils se sont acharnés à chercher la petite bête.
    Je pensais naîvement que lorsque l’on avait purgé sa peine on était absout pour pouvoir se réinsérer mais pour le front national ,ils se font fort de ne pas oublier ramenant toujours les mêmes choses sur le tapis.
    Pour le système, pas de pardon pour le FN

    Répondre
  49. Frank

    13/04/2011

    Le FN a été diabolisé par les communistes comme concurrent potentiel mais en dehors de ça, l’ineptie de ce parti et de ceux qui le soutiennent sur ce site (sas, ozone, troubadour, …) sont une auto-diabolisation de très haute qualité.

    Quoiqu’en pense Mr Lambert, le FN est composé d’une immense masse de cons et il est dirigé par des cons. Du fait de ce niveau de connerie, le FN ne peut prétendre être un parti patriote car il faut vraiment haïr son pays pour vouloir lui imposer ça.

    Que la gauche soit massivement conne  et que la droite classique soit incompétente ne peut en aucun cas servir d’excuse.

    Répondre
  50. Larsouille

    13/04/2011

    C’est toujours la faute aux autres! Voila un article, muet sur les vraies raisons, qui parait être écrit, par un imam de la grande mosquée du Caire ou de Gaza pour son preche du vendredi..

    Ce que vous n’abordez pas c’est que le Front National a été diabolisé parce que M. Lepen Jean-Marie a dit beaucoup de connerie. Personne ne lui a mis de petite cuillère dans la bouche pour qu’il les dise! . C’est si facile de le reconnaitre, et de passer aux vrais problèmes… car ils sont toujours devant la porte.!

     

    Répondre
  51. RaLeBolHenri

    13/04/2011

    Tient les Français ouvrent les yeux ? ce serait temps ! Bravo Mrs Christian Lamber,mais je pense que c’est trop tard . Depuis que je comprend dans quel monde je vi,et que j’ai parcouru d’autres pays,,,,La France = état communiste . Il faut pas s’étonner de ce qui nous arrive . CE SONT DES PREDATEURS , partout où ils passent ils détruisent les pays , les peuples sont  leurs ésclaves et subissent une féroce dictature ……dite moi ce que le Français a comme libertée ??? TOUT EST INTERDIT ,A PAR DE PAYER pour nourrir toute cette pannoplie de feignasses , c’est pire que l’inquisition ,,, on est des alcooliques,on fume trop,on va trop vite  " en voiture " des morts stop ( vous avez pas le droit ) , il faut vivre pour  vous nourrir ; rien dire , rien écrire , il faut rester dans la pensée unique que nos presses , télés , radios et toutes autres formes de commuinications  nous bassinent à longueur de journée . La République….où ,,,,,La Démocratie ….où ,,,,,La France , sa culture , sa libertée ….où ,,,,L’EUROPE !! = FOUTOIR … On le constate à l’heure actuelle , on est entraint de creuser notre propre tombe en allant soit disant apporter la bonne parole à des peuples qui n’en veulent pas ( ils sont pas prés ) et qui vont se retourner contre nous . On le constate avec notre immigration , ce sont les mèmes , ET QUE FAIT ON ???????? ON SUBI . Ils nous colonnisent ,,,,,,IL FAUT RIEN DIRE  , sinon tu es un raciste !!!!! Marine n’a pas un bon programme polique !!! ,,,et depuis quand , les autres , c’est mieux ,,,,,??? DEPUIS PLUS DE 30 ANS ont est à leurs bottes ; on déshabille Paul pour habiller Alli , 2000 Mds d’euros de dette , un état " lache " des millions de fonctionnaires ( tous gauchos ) POUR QUOI FAIRE ??? La planète entière immigre en france c’est le pays où ils ont tous les droits ,,,, Français travaille il faut les nourrir , il faut pas être égoîste ,,,,,,,, Où on s’arrète ??   2012 , il va y avoir des l’armes .  

    Répondre
  52. Thomas

    13/04/2011

    Très bien 🙂

    Répondre
  53. dagmar

    13/04/2011

    enfin la messe est dite.
    JMLP est diabolisé car FN est la seule formation politique qui s’est opposé au communisme. Mais l’histoire de diabolisation FN prend les racines  plus profondement que ce que vous décrivez. Ils plongent vers le collaboration PCF et Hitler.   En effet La PCF a été le premier collabo dans le cadre de pacte germano soviétique. Rapellons nous que p.ex la Libération a été interdite par Eduard Daladier et la PCF a obtenu son réédition légal en collaborant avec les occupants. Dire la vérité sur le communisme reviendrait de dire la vérité sur la collaboration. Pour masquer ses mois de collaboration la PCF a inventé le terme "extreme droite" pour se vite distinguer (après la défaite de l’Allemange, L’USSR étant dans le camp des vainqeur)de national socialisme ( gauche) avec lequel elle a marché main dans la main sous les ordres de Staline.
    D’où aussi la rage meutrière de purification politique après la guerre pour se refaire la bonne conscience. Mais le passé non dit refait toujours la surface.
    La CGT est le feu sous terrain des la PCF

    J‘espère que nous vivons un grand boulversemment que j’appelle:" Fin d’après la guerre." Que les mensonges seront denoncés et que les journalistes comme Sophia  ARAM qui insultent les français de souche et les électeurs, car toput est permis dans un sens unique’ seront tenus responsables de leurs propos.
      "« L’heure n’est donc plus à l’« antiracisme autoproclamé », mais à la compassion envers « des Français de souche victimes d’une politique migratoire incontrôlée et à qui, comble de l’horreur, les commissaires du politiquement correct interdisent de mettre des mots sur leurs souffrances » ? Si je ne suis pas radicalement hostile à cette soudaine bienveillance, elle n’est pas sans risque puisqu’elle débouche sur deux principes contribuant à faire bouger les lignes : l’interdiction de dire trop fort ce que, selon moi, ils n’ont jamais cessé d’être "

    Peut t elle nous expliquer ce que n’importe quel peuple dans son propre pays "n’a cessé d’être" ????.  amoureux de sa patrie? Le pays de ses pères. Aimer sa propre mère? qu’est ce que elle n’a pas cessé d’être, elle?
    Mais rappelons nous: SEULE LA VERITE NOUS REND LIBRE. et seule la vérité peut apaiser des esprits.

    Répondre
  54. sas

    13/04/2011

    merci monsieur lamnbert…..pour votre tres exhaustive analyse…..très bon texte

    je vais le diffuser a tout va…

     

    sas

    Répondre
  55. schrapnel

    13/04/2011

    Bon article. Il oublie seulement une question fondamentale : pourquoi Lepen ?

    Je m’explique :

    1/ Des accords d’Evian à 1981 (pour faire simple), les droites "non gouvernementales" (toujours pour faire simple) ont été riches d’expériences très diverses et ont manifesté une grande vitalité intellectuelle. Pourquoi donc, au final, tout cela s’est-il traduit par l’émergence du FN plutôt que du PFN ou de tout autre mouvement ? Pourquoi Lepen plutôt que Gauchon par exemple ? Pourquoi au final est-ce cet homme de la IV° République (ancien du poujadisme) qui a rafflé la mise ? (On pourrait poser exactement la même analyse pour Miterrand à gauche.)

    2/ Comment on passe de 0,2 millions de voix en 1974 (une misère, à peine 1/6 du score de Tixier en 65) à plus de 4 millions en 88 alors qu’on n’a pas recueilli assez de signatures pour être présent en 81 ? 

    Répondre
  56. Gilles

    13/04/2011

     "Mais, attention, pour que le FN devienne un parti de gouvernement crédible, il lui faut un programme crédible, ce qui n’est pas encore le cas en matière économique et financière."

    Ca c’est la meilleure, parce que les gouvernements en place ont eux fait leurs preuves! Quelles preuves? Eh bien, comme dit plus haut dans l’article: "Telle est la situation dans un pays ruiné qui a accumulé en 30 ans une dette de 2 000 milliards, dont les intérêts s’élèvent à près de 50 milliards par an, avec – c’est un comble –, la fiscalité la plus lourde du monde…" 

    Donc je vois pas comment on peut faire pire que tous les gouvernements qui se sont succédés depuis Giscard! A croire qu’ils le font exprès, ce qui est peut-être le cas…

    Si les joueurs de football de l’équipe de France (Ribery et les autres dont je ne connais pas le nom) prenaient en main la direction de la France, il n’est pas sûr qu’ils arriveraient à un résultat bien pire que l’actuel (l’inverse est aussi vrai, si les ministres jouaient à la place de Ribery et Co, les résultats ne seraient pas pires non plus!).

    Vouloir restaurer la France dans l’état actuel, c’est comme repêcher une voiture qui est tombée depuis 40 ans dans le canal, et investir pour la remettre en état de marche. Sans compter qu’il faudra désormais entretenir tous les crabes (et les Bernards l’Hermites…) qui s’y sont incrustés! Autant en acheter une neuve chez le concessionaire, non?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)