Précarité et insécurité… le désarroi des «petits blancs» d’Afrique‏

Posté le janvier 11, 2011, 12:00
6 secs

Qui sont les expatriés et Occidentaux vivant en Afrique?

(…) Mais aussi sans doute parce que l’on découvre tout à coup des profils qui ne correspondent pas tout à fait aux clichés sur les Français d’Afrique, qui alimentent bien des fantasmes, hérités de la période coloniale. Le Français d’Afrique vivrait dans un doux confort, voire passerait l’essentiel de son temps au bord d’une vaste piscine, le teint couperosé, imbibé d’alcool fort et ferait marcher à la chicotte des cohortes de domestiques apeurés. Il abuserait de très jeunes femmes callipyges en toute impunité. Et serait forcément riche, très riche. Mais en Afrique, on est toujours surpris du contraste entre les clichés et les réalités.

(via )

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)