Primaires du PS : le fichage ? pas seulement.

Posté le juin 21, 2011, 10:52
33 secs

Jean-François Copé et une bonne partie de l’UMP dénonce l’opération de fichage que vont permettre les primaires du PS : puisque les votants vont devoir émarger sur des listes, le PS saura non seulement qui vient voter mais qui ne vient pas.

On imagine la situation dans les collectivités locales et les petites communes. L’histoire de la République, dès la Révolution ne manque pas de fiches et de listes, une spécialité de la gauche, pour dénoncer, impressionner, faire chanter, manipuler. Rien ne dit qu’il n’en sera pas fait de même demain. Surtout, le PS n’a pas l’air de vouloir donner les garanties nécessaires.

Il faut par ailleurs reconnaître que les primaires sont un moyen de pousser les électeurs à confirmer lors de la présidentielle leur choix. Une façon de s’assurer un socle minimum de voix… voir de prendre de l’avance sur les concurrents de droite.

Un acte militant de droite serait donc d’aller voter aux primaires du PS pour le plus mauvais candidat de la gauche, un qui pourrait être battu par Nicolas Sarkozy… chiche ?