Proglio : où sont les actionnaires ?

Proglio : où sont les actionnaires ?

Le cas d’Henri Proglio, monté en épingle par les socialistes, qui ne se sont pas gênés quand
ils étaient au pouvoir pour caser et « arroser » leurs propres patrons, est révélateur d’un problème de fond du capitalisme : celui du rôle des actionnaires et du contrôle des conseils
d’administration.
Si l’on veut que le capitalisme soit véritablement efficient, il faut éviter l’hyperconcentration, notamment celle des pouvoirs. Or, en France encore plus que dans les autres pays libéraux, les
conseils d’administration sont composés d’un petit nombre de grands patrons.
Il faut ouvrir les conseils d’administration aux représentations des actionnaires,  y compris des petits porteurs et limiter le cumul. C’est la seule solution pour que le capitalisme soit
véritablement efficace, y compris d’un point de vue économique, notamment sur le problème des prix et de la spéculation.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: