Projet socialiste pour 2007 : toujours l’égalitarisme

Projet socialiste pour 2007 : toujours l’égalitarisme

On commence à avoir des précisions sur le projet socialiste pour 2007. Il annonce un objectif prioritaire ambitieux : faire passer en cinq ans le nombre des chômeurs en dessous de la barre des 5 %, c’est-à-dire obtenir le plein-emploi. Il constate ensuite que le libre comportement économique des hommes aboutit à des inégalités de revenus. (Nous sommes en effet tous différents les uns des autres, génétiquement et culturellement : il y a donc nécessairement des riches et des pauvres). Il constate enfin que les restructurations qu’exige le passage d’une économie nationale à une économie européenne entraînent une précarité de l’emploi et obligent les salariés à changer plusieurs fois de métiers dans leur vie.

L’État doit s’opposer par toute sa force, par toute sa puissance, aux inégalités et à la précarité que le Marché impose.
Suit alors une énumération à la Prévert des moyens proposés :

– Élever en cinq ans le SMIC à « plus » de 1 500 euros.
– Étendre l’application de la loi sur les 35 heures à toutes les entreprises.
– Augmenter les impôts des riches (la CSG en particulier) ou les charges des entreprises pour disposer de plus d’argent pour aider les pauvres.
– Créer un secteur subventionné d’entreprises construisant des logements à bas prix.
– Augmenter et renforcer les fameux services publics à la française.
– Rendre le licenciement plus difficile et coûteux.
– Financer le maintien en activité des entreprises en difficulté du fait des restructurations, pour éviter les licenciements.
Les Socialistes pensent qu’ils introduiront ainsi dans notre pays encore plus de justice sociale, encore plus de solidarité, encore plus de travail.
– Proposer d’élever le SMIC à « plus de 1 500 euros » en cinq ans, c’est-à-dire de 4 % tous les ans, est très curieux. En effet trois études sur le SMIC ont été réalisées depuis quelques années. Une étude du MEDEF, une étude de l’INSEE et une étude toute récente d’un organisme gouvernemental, le rapport de Jean Denis Combrexelle. Les trois études signalent qu’une augmentation de 1 % du SMIC augmente de 30 000 à 50 000 le nombre des chômeurs.
– Proposer d’étendre l’application de la loi sur les 35 heures à toutes les entreprises est une erreur économique. En effet depuis la loi sur les 35 heures, les revenus des salariés stagnent, le PIB de la France piétine et le nombre des chômeurs augmente. Les énormes difficultés rencontrées dans nos hôpitaux seront étendues à toute l’économie.
– Augmenter les impôts des riches et des entreprises dans un Marché ouvert comme l’est aujourd’hui le nôtre, est une grave erreur. Les investisseurs préfèrent construire leurs usines dans des pays moins méchants. Les entreprises françaises du CAC 40 qui font des bénéfices les font grâce aux investissements réalisés en dehors de la France. La majorité de leur capital est aussi étrangère. Les délocalisations vont s’accélérer
– Créer un secteur privé et subventionné de construction de logements, c’est rajouter un machin de plus dans l’aide au logement déjà multiforme. Or les contraintes qui pèsent sur l’immobilier éloignent les investisseurs et créent la pénurie, donc l’augmentation du prix des loyers.
– Rendre le licenciement encore plus compliqué et plus coûteux, c’est s’opposer avec une grande efficacité à l’embauche dans les PME qui n’ont pas les moyens juridiques de régler les contentieux.
– Enfin, aider une entreprise qui n’est plus rentable, c’est consacrer l’argent de l’État à s’opposer aux restructurations. Il vaut mieux fermer les frontières.
De nombreux pays comme l’Angleterre, l’Irlande, le Canada, l’Australie ou les USA appliquaient il y a quelques années la même politique « socialo-égalitariste » que nous. Ils l’ont abandonnée et ils ont tous obtenu une augmentation rapide et du pouvoir d’achat, et de l’activité. Pauvres et chômeurs régressent rapidement chez eux. Il faut les copier.
Ségolène parlait d’imiter ce que Margaret a réalisé. Est-elle socialiste ?

Partager cette publication

(73) Commentaires

  • régis Répondre

    30 ans de marxisme (et plus?) et voici le résultat aujourd’hui.(vous m’excuserez pour mon pessimisme). En perfusant d’aides une grosse partie de nos citoyens, nos gouvernants ont fait des générations d’irresponsables. Tout est dû à tout le monde. C’est un système qui au départ part certainement d’un bon sentiment. Je pense que c’est devenu un outil de pouvoir très pervers. Les socialistes l’ont compris et ils en abusent ouvertement. La droite(si elle existe encore)en abuse aussi mais de manière plus couverte. C’est un système part de la « logique » suivante: Récompenser les gens improductifs et pénaliser les productifs. Avec une logique pareille nous savons tous que c’est la mort programmée pour la France. Comment réveiller cette France endormie par les perfusions depuis 30 ans et noyautée à tous les niveaux de la société par le marxisme?. Le programme ps 2007:ils proposent les mêmes drogues qu’avant mais ont doublé les doses… Allez, courage……!!!!!!! Régis

    09/09/2006 à 16 h 26 min
  • Rollet Répondre

    Question aux socialos et à jaurès ! Que pensez vous de la Légion Etrangère ? Est-elle un modèle d’intégration pour vous ?

    30/06/2006 à 13 h 35 min
  • Ado Répondre

     » A Ado: Votre simple phrase « L’éthique on s’en tape! » me dispense de vous répondre sur le reste qui en découle. » C’est sur que moi, je ne suis pas un fanatique prés à crever et à faire crever son pays pour de « l’éthique » (laquelle, d’aileur ?? Musulmlanne ? Kantienne ? Aritotélicienne ? etc.)..  » Je serai pour qu’il y est plus de blancs dans l’équipe de France de foot quand il y aura des noirs dans l’Orchestre National de Jazz. » Bein moi, pour quand il y aura moins de noirs dans les équipes d’Afrique…

    23/06/2006 à 1 h 46 min
  • sas Répondre

    L’egalité est en marche partout en france….à l’assemblée nationnale l’invective est de circonstance,l’insulte d’usage,et les molestations usuelles….la racaille des banlieux aurait elle fait des émules ????ou c’est le naturel qui revient au galop????? sas

    20/06/2006 à 20 h 54 min
  • jérôme Répondre

    A Jaurès: On se fiche que l’équipe soit mauvaise ou meilleure, ce que l’on se tue à vous dire c’est qu’elle ne représente pas la France! Regardez les autres équipes européennes, juste pour rire! Je pensais que vous aviez touché le fond, mais là ca va loin! Cette équipe répond tout simplement aux exigences de notre cher gouvernement: une France multi-culturelle et multi-couleur, mais sans les blancs!

    20/06/2006 à 12 h 11 min
  • grandpas Répondre

    Jaures Il me semble que c’est vous qui nous rabbachez à longueur de post avec vos critéres ethniques et en plus le programme principal des socialiste,la repentance.Enfin sachez cher Jaures que le football n’est point mon sport favori mais je vosu répète en Angleterre magré une forte représentation noire des équipes anglaises,il ne sont pas trés nombreux dans l’équipe nationale.

    19/06/2006 à 22 h 12 min
  • Jaures Répondre

    A grandpas: allez-y, donnez votre équipe de France idéale avec votre critère ethnique. Juste pour rire. A jérome: Avec vos arguments de choc auxquels je suis incapable de répondre il est sur que la droite libérale va cartonner aux prochaines élections. Madelin président ?

    19/06/2006 à 15 h 17 min
  • Jérôme Répondre

    Jaurès vous êtes vraiment pitoyable, ce qui est normal pour un socialiste! Vous n’avez pas su répondre à la moitié de nos arguments, et vous persistez à vous enfoncer! Pour le bien de la France, quittez le pays! Pour le mal de la France, ben restez!

    17/06/2006 à 0 h 15 min
  • grandpas Répondre

    Jaures Pour l’ equipe de France coloniale africaine,il n’y a pas de concours d’entrée,mais sur nomination.Il y a autant de joueurs noirs en Angleterre et pourtantil ne forme pas l’ossature de « Léopards »,ve qui prouve bien qu’il s’ agit d’une volonté politique. Re pan sur le bec

    16/06/2006 à 19 h 24 min
  • Jaures Répondre

    A grandpas: Vous avez tout compris mon cher et ma maïeutique a fonctionné. Votre cas n’est plus tout à fait désespéré.

    16/06/2006 à 15 h 55 min
  • grandpas Répondre

    Jaures Peut être que l’on prend les meilleurs musiciens,pour suivre votre raisonnement. Pan sur le bec!

    15/06/2006 à 15 h 57 min
  • Jaures Répondre

    Je serai pour qu’il y est plus de blancs dans l’équipe de France de foot quand il y aura des noirs dans l’Orchestre National de Jazz.

    15/06/2006 à 13 h 50 min
  • dan87 Répondre

    Jaurès: un individu raciste sans le savoir , et pire en ne le voulant pas! « Si pour vous cotiser à une caisse …. » Voila bien une réponse à côté du sujet qui démontre que la malhonnêteté intellectuelle n’a pas fini de séparer les citoyens qui votent; de séparer les privilégiés et ceux qui sont exploités, mis à la botte pour produire toujours plus afin que Jaurès puisse se prendre pour un humaniste. Il n’est qu’un menteur qui met sa vie et son vote au service d’un crime organisé depuis des décennies par des immatures. Petite remarque: voyez vous un seul de ces immatures revendiquer la responsabilité personnelle de leurs choix??? Jaurès, si tu comprenais l’espace d’un instant à quel point tu es dans un processus de crime, comment tu le sers par ton manque d’exigence intellectuelle, comment tu n’es jamais qu’un collabo moderne, tu mourrais de honte. Ce n’est pas Hitler qui poussait les enfants dans les wagons mais des gens qui avaient repoussé le sens élémentaire de la justice pour une protection illusoire et un intérêt personnel immédiat: … un petit privilège! comme tu les aimes pour toi et tes proches par intérêt, en les condamnant pourtant chez les Nazis… Relis attentivement ce que j’ai écrit et tu verras à quel point tu ne sais pas lire un raisonnement « différent » sans le ramener aux limites politiques que tu as avalé à vie, comme tes privilèges et ton mépris pour la justice. Il est vrai que dans ta perception politique, éliminer par l’exclusion ou par la privation de droits un citoyen que tu as classé comme différent n’est plus une injustice: ce n’est que justice puisqu’il est inférieur! … car tu revendiques le sens de la justice, toi aussi… tous tes messages s’y réfèrent. Les nazis aussi revendiquaient le sens de la justice et toutes leurs motivations visaient à la rétablir… étrange! perçois-tu un peu à quel point « l’égalité de droits » (comme protection collective de l’individu) est primordiale. Et combien tout privilège accepté par un adulte est un acte inacceptable parceque c’est une voie automatiquement criminelle. Je vais cependant renouveler mon explication à partir de ce que tu écris sans en comprendre la portée: Je ne me plains pas de cotiser à une caisse, je me plains de l’inégalité de droit et de traitement entre des citoyens que la LOI a déclaré EGAUX EN DROITS. Mon exemple portait sur la retraite. Je demande juste à être aussi bien servi lors de la retraite que ceux qui me contraignent sous menace de violence à cotiser toute une vie professionnelle à une caisse obligatoire. Et travailler plus d’heures, cotiser plus de trimestres etc … (Idem pour la maladie!) … Et qui vivent au quotidien de la contrainte et des pressions qu’ils font subir à des groupes qu’ils considèrent comme individus inférieurs! Comment peux tu envisager d’avoir des droits particuliers par le biais d’un groupe , des protections supérieures à certains de tes concitoyens sans comprendre que tu es un RACISTE BASIQUE DE FAITS. Que celui qui prononce des injures racistes telle « sale nègre » est un enfant de coeur puisqu’il en reste aux paroles quand tu es passsé aux actes efficaces, terriblement efficaces; criminels quand on prend la peine de chercher pourquoi autant de malheurs et de mal de vivre dans une époque pourtant débarrassée de la guerre ( armée) sur ses terres depuis plusieurs générations. Si tu ne perçois pas que tu n’es pas celui que tu crois être, je peux prolonger la démonstration et aller beaucoup plus loin dans la comparaison aux illusions nazies. C’est hélas sérieux.

    15/06/2006 à 0 h 08 min
  • Philippe Landeux Répondre

    Jaurès, Vous n’entendez rien, vous ne comprenez rien, vous déformez tout, vous radotez. « Les hommes naissent libres et égaux en droits veut dire qu’ils doivent respecter les droits des autres définis par la loi. » Non, cela veut dire textuellement qu’ils naissent libres & égaux en droits, qu’ils ont tous les mêmes droits dès la naissance & jusqu’à la mort. Ceci implique qu’ils n’ont pas à s’acquitter de devoirs pour avoir des droits, qu’ils n’ont pas besoin d’être citoyen, &c. Or, je dis que les individus ont des droits lorsqu’ils appartiennent à une société au sein de laquelle les citoyens remplissent des devoirs les uns envers les autres, car ce sont ces devoirs qui assurent la garantie, & par là l’existence, des droits des individus. Comme les devoirs & les droits sont attachés à la citoyenneté, tous les citoyens ont les mêmes devoirs &, s’ils s’en acquittent, doivent avoir les mêmes droits. L’Egalité est & ne peut être que cela. (Je n’ai évidemment posé que le principe général ; il faudrait entrer dans les détails & les exceptions.) Pourtant, ce n’est absolument pas ce que l’article 1er de la déclaration de 1789 suppose. Vous vous y accrochez. Pourquoi ? Ca n’a pas de sens. Ce n’est pas en s’accrochant à des idées bancales que l’Humanité avancera. Quant à la France, je n’ai pas dit que c’était un pays chrétien, mais qu’elle était « historiquement un pays de blancs (chrétiens) ». Vous voilà pris en flagrant délit de déformation & de négationnisme. Pour ce qui est de l’équipe de France de foot, il se peut que des noirs soient individuellement les meilleurs joueurs mais, si vous ne comprenez pas qu’aligner une équipe à 80% noire ne peut qu’exaspérer nombre de Français & développer ce racisme que vous prétendez combattre, cessez de vous mêler de politique. C’est la même chose avec cette idée d’imposer 20% de HLM partout. Que cela se fasse, & partout le FN explosera. Vous aurez beau jeu après les avoir poussé à bout de dire que les Français sont racistes. Pour ce qui est des diplômés africains ou d’origine, je suis surpris que vous prêchiez pour que les pays occidentaux les emploient. Ne devraient-ils pas être dans leur pays d’origine à le développer ? N’est-ce pas ce que vos amis socialistes invoquaient contre l’immigration choisie ?

    14/06/2006 à 21 h 45 min
  • Philippe Landeux Répondre

    Jérôme, Ne dites pas que vous avez honte de votre pays, mais que certains font honte à notre pays.

    14/06/2006 à 21 h 21 min
  • jérôme Répondre

    toujours à Jaurès: Regardez les autres équipes européennes, comme le Portugal, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie… Ces pays frontaliers pour beaucoup sont autant envahis que nous (vu leur nombres, on peut appeler cela une invasion…). Pourtant, les équipes sont composées de blancs! Alors, les autres pays sont des racistes? Apportez moi votre lumière, je ne comprend pas! Une équipe représente une nation, or là on a 95% d’étrangers! Bon c’est sûr nous ne sommes pas loin de la réalité, mais quand même! Les autres pays rient de nous! Et ces joueurs soit disant francais ne chantent pas la marseillaise en plus! C’est scandaleux, j’ai honte de mon pays!

    14/06/2006 à 17 h 12 min
  • grandpas Répondre

    Jaures N’étant pas un fanatique de ce sport de « décérébrés » qu’est le football,je me pose une question toute simple.Comment se fait il que les gauchistes ne demandent la juste représentation ethnique? Sauf évidemment comme dit précedemment,si nos dirigeants sportifs et politiques nous préparent doucement à la CAN avant d’intégrer définitivement l’organisation des états africains. Pour l’équipe de France de natation,je répodrais bien en faisant de l’humour noir mais ni=otre modérateur ne laisserait pas le trait de mauvais esprit passer.

    14/06/2006 à 14 h 10 min
  • Philippe Landeux Répondre

    Toutes mes félicitations à dan87.

    14/06/2006 à 11 h 12 min
  • Jaures Répondre

    A Ado: Votre simple phrase « L’éthique on s’en tape! » me dispense de vous répondre sur le reste qui en découle. A P.Landeux: Les hommes naissent libres et égaux en droits veut dire qu’ils doivent respecter les droits des autres définis par la loi. Le respect des lois est le seul devoir des citoyens envers la société, ce qui laisse une marge importante à la sphère privée (religion, éducation, sexualité,…). Le texte de 89 me convient donc pour l’essentiel.En ce qui concerne l’équipe de France de foot, si les joueurs d’origine africaine ou guadeloupéenne sont majoritaires, c’est probablement qu’ils sont les meilleurs. Les Pays-Bas ont également une équipe multiethnique.Il faudrait qu’il en soit de même quand sur le marché du travail se présentent des diplômés d’origine africaine trop souvent victimes de discriminations et qui trouvent du travail en Australie ou en Angleterre. En ce qui concerne la religion, peut-on dire qu’un pays où 50% des gens se disent athées et ou seuls 10% de ceux qui se disent catholiques sont pratiquants est un pays chrétien ? D’ailleurs l’un des seuls jooueur blanc de l’équipe de France est musulman (Ribery). Où sont vos repères ? A dan87: Si pour vous cotiser à une caisse de sécu relève de l’esclavage c’est que vous ne connaissez pas bien la condition d’esclave. Si vous voulez récupérer votre argent, atrappez un bon cancer du poumon et trainez le 4 ou 5 ans. Je ne vous le souhaite pas mais le coût des traitements lourds et des hospitalisations feront de vous un assisté haut de gamme, privilège selon vous bien supérieur aux stock-options et retraites dorées de nos chers (très chers!) patrons.

    14/06/2006 à 10 h 28 min
  • Ado Répondre

    « Tout d’abord vos références étranges à l’URSS me sont aussi étrangères /Ne pas voir de différence entre Jospin et Staline relève de la psychiatrie » Surtout quand on sait que Jospin (ethique de gauche, sans doute) est resté pendant des décénie une taupe d’un mouvement maoîste (ou trotskyste ?) au sein du PS ! Comprenez que le socialisme, c’est l’URSS. Quand vous étatisez toute l’économie, voila ce qui arrive, si vous en étatisez la moitier, voila ce qui Nous arrive. « Pour le reste, il faut être aveugle pour ne pas voir que les plus beaux lyceés, les écoles rutilentes, sont dans les quartiers riches.  » C’est faux : les statistiques indiquent justement que les quartiers « riches » ont moins d’équipement collectif proportionnellement. Non, les écoles bonnes sont bonnes parce que les éléves sont bons (Tous se jou avant 3 asn..). Ca n’a rien à voir avec des équipements à la con, comme ces dizaines d’ordinateur qu’en voit dans les zep, ou d’avoir 20 eleves par classe au lieu de 25 ou de 30, et qui ne sont que du gaspillage. « Il y a 2 ans, le recteur d’accadémie de Paris a refusé de dédoubler 1 classe de CP dans le 5ème arrondissement arguant que les parents inscriraient aussitôt leurs enfants dans le privé » ?? Bref, les parents ne veulent pas que le niveau baisse. Et ? « Je vous invite à rendre visite à une famille de la cité la plus proche de chez vous, vous me direz après combien elles sont « aidées »,de quels nombreux avantages elles disposent. » L’avantage de vivre avec mes impôts et ceux de ma famille. Sans compter que ce n’est pas moi qui les ait fait venir, donc ce n’est pas mon probléme. « Les familles aisées peuvent choisir l’établissement le plus performant où les élèves sont triés, payer des séjours à l’étranger, embaucher des aides à domicile spécialisés (déductibles des impôts)… » Voila, femme de ménage arabe et aprés étude à Harvard. Vous voyez bien que votre projet égalitariste n’a aucune chance, mais alors absolument aucune de réussir ? Alors pourquoi gaspiller des centaines de milliards et donner de faux espoir à des millions (?) de gens ? « Encore une fois, aider les familles modestes est une nécessité pour tous. Le pays a besoin de compétences spécialisées et ne me dîtes pas que nous avons trop d’ingénieurs, de chercheurs, de commerciaux,de médecins, etc… » Je ne sais pas, il faudrait savoir s’il y a du chomage en France pour vous répondre. Et puis on peux partir du point de vu inverse : si on aide les famille modestes, on les encourage à avoir des enfants, alors qu’il vaut mieux pour la société que ce soit des diplômés gagnants bien leur vie qui aient des enfants. Donc pour l’interet de la société, il ne faut pas aider du tout les plus modestes, mais les plus riches. « Mais il faudra m’expliquer pourquoi le père de Haydn était choron ou celui de Copernic négociant. » Arf ! TRES TRES FORT ! Donc votre exemple (Ficht, Beethoven Rousseau, Cimarosa, etc..) de réussite provient d’une période ou justement la selection était bien forte.. Tout le contraire de ce que vous proposez (des diplômes pour tous). « Effectivement, je considère comme nauséeux de quitter son pays parcequ’on est riche et qu’on risque de devoir, O outrage suprème!, partager. » Si vous êtes pour le partage, partager, mais ce que font les autres de leur argent, qu’est-ce que ca peut bien vous faire ? Suicidez vous si ca vous amuse, donnez la moitier de votre salaire à votre voisin, hébergez un SDF, allez-y ! Mais laissez les autres gens tranquille. D’ailleur tout le monde comprend que les riches sont une minorité, donc forcément faible dans une démocratie. Il est dés plus normal qu’ils fuient lorsque le pouvoir abuse de son pouvoir, et que l’impôt devient une pure spoliation. Enfin bref, qu’elles argmuments avez vous à part vos vappeurs pour convaincre un « riche » de rester en France payer 80 à 110% de son revenu en impôt, taxe et cotisation ? Sans parler des impôts de son entreprises.. Qu’allez vous lui dire ? Quel service exceptionnel lui rend l’Etat Français que ne lui rende pas les autres Etats où il pourrait se domicilier fiscalement ? « De même, demander des baisses d’impôts alors qu’on sait son pays endetté. Question d’éthique qui, je vous le concède, sépare un homme de gauche d’un autre. » Tiens, la dette vous inquiéte maintenant ? Pourtant Jospin a claquer tout ce qu’il pouvait au lieu de la rembourser : comme votre « ethique » a du souffir à cette époque ! Cela dit, l’éthique on s’en tape, car la question c’est de savoir si, les impôts ne baissants pas, les « riches » vont rester, et donc de savoir si dans l’un et l’autre cas, les ressources vont augmenter ou diminuer. A votre avis ? « A Scotkiller: « Les hommes naissent libres et EGAUX en droits ». Ce n’est pas moi qui l’ai inventé. Certes, il s’agit là d’une déclaration d’intentions mais les hommes de gauche souhaitent donner foi à ce texte. » Cela veux juste dire que la Loi est unique, qu’il n’y a pas de texte dérogatoire selon certaine catégorie. Il n’y a pas de droit qui floteraient on ne sait comment dans les airs au dessus des hommes, ce n’est pas de la religion.. Bref, ce n’est qu’un texte contitutionnel, une norme juridique. Evidement, lorsqu’on voit les priviléges des fonctionnaires… « De nombreux étrangers vivent et produisent en France et comme vous je dis tant mieux. Le problème est pour ceux qui s’évadent pour de simples raisons fiscales. » De « simples raisons fiscales », comme vous le dites, qui oblige à quiter un pays, sont des raisons des plus sérieuse. Et en tout cas tout aussi bonne que vos immigréz, qui quitent leurs pays pour de « simple raison de pouvoir d’achat ». Plus même, car le capital est bien plus rare que le travail, qu’on trouve partout sur la planéte. « Ceci dit, pourquoi n’y a -t-il pas plus de noirs dans l’équipe de France de natation ? » Et pourquoi n’y a t il pas 21 joueurs blancs dans chaques équipe africaines mais que des noirs ? Ils ne seraient pas un peu racistes ces africains ?

    14/06/2006 à 3 h 26 min
  • Philippe Landeux Répondre

    Jaurès, Je me considère de gauche moi aussi. Il n’empêche que je trouve votre discours consternant. C’est ce discours surréaliste, insipide, inepte, conservateur (dans l’intérêt des fonctionnaires), contre-révolutionnaire, anti-patriotique, autosuffisant, ressassé depuis deux décennies, que de nombreux gens de gauche ne supportent plus. Si la gauche recueille encore de voix, qu’elle ne s’y trompe pas, c’est moins par conviction que par défaut. La gauche n’a plus le feu sacré ; elle est juste à bonne à tenir la chandelle au capitalisme. Et vous ne voyez rien ! Est-ce parce que ce n’est pas vous qui l’avez « inventé », que la gauche y longtemps adhéré, qu’il faut continuer à proclamer que les « hommes naissent & demeurent libres & égaux droits », alors que cette phrase, à bien y regarder, est ridicule. Ce n’est pas le principe d’Egalité que je conteste, mais la formulation. Ce ne sont pas les hommes qui ont des droits, mais les citoyens, car il n’y a de droits qu’en société. Et avant d’avoir des droits, des citoyens ont des devoirs. C’est parce que les citoyens ont des devoirs les uns envers les autres, que chacun d’eux a des droits. Une formulation plus correcte serait donc : « les hommes naissent libres & égaux sans droits, & demeurent libres & égaux en devoirs ». La notion de devoirs étant liée à l’appartenance à une société, à la citoyenneté, il s’ensuit que tous les citoyens ont les mêmes devoirs & doivent être égaux en droits dans la mesure où ils s’acquittent desdits devoirs. C’est ça l’Egalité. En vous accrochant à la définition absurde établie en 1789, vous adoptez une posture qui passe pour être de gauche, mais qui révèle votre frilosité & le conservatisme dont j’ai parlé plus haut. Mais j’en viens à la question de l’immigration, sujet sur lequel vous faites décidément preuve d’une incorrigible mauvaise foi ou d’une bêtise incommensurable. Là encore, vous vous posez comme l’homme prétendument de gauche, généreux, humaniste, & bouché à l’émeri. Vous ramenez le problème à des questions d’individus quand il est question de peuples. La question n’est pas en effet de savoir si les immigrés, pris un par un, sont respectables, mais si l’immigration dans les proportions prises aujourd’hui en France est supportable, & si elle n’est pas dangereuse à « long » terme, surtout si, au lieu de la stopper, on la laisse encore se développer. Peu importe de savoir comment vous considérez les immigrés, quels sont vos rapports avec eux. Vous n’êtes pas la France, et des immigrés ne sont pas l’immigration. Vous avez la faiblesse de croire que tous les Français devraient penser comme vous, & la naïveté d’espérer que, quoique ce ne puisse être le cas, cela n’aura pas de conséquences. Pire ! votre tolérance poussée jusqu’à l’outrance ne fait qu’attiser l’exaspération de ceux qui, fasse à une immigration raisonnable, maîtrisée, gérée, ne trouveraient rien trouvé à redire. Enfin, sous prétexte qu’être Français est une question d’état d’esprit, non de couleur de peau (ce que je pense aussi), vous nier que la France est historiquement un pays de blancs (chrétiens) & que l’arrivée de millions de Noirs & d’Arabes, population qui pourrait bien supplanter à terme celle d’origine, soit un problème identitaire dont beaucoup de Français (blancs) commencent à prendre conscience & à s’inquiéter. Encore une fois, que cela ne vous cause aucun souci, c’est dommage, mais que vous vous dissimuliez le danger que cette situation explosive représente & que vous contribuiez même à l’accroître, c’est criminel. Quant à votre attitude face à la composition actuelle de l’équipe de France, elle est aussi puérile que pour le reste. « Je vous dirai demain si il est bon d’avoir plus de noirs que de blancs au sein de l’équipe de France de foot. » Eh bien, voilà ! math nul contre la Suisse. Mais quand bien même elle aurait gagné 10-0, cela ne changerait rien au fait qu’une équipe européenne (d’un sport particulièrement symbolique) ne se distinguant d’une équipe africaine que par le nom inscrit sur son maillot est une aberration. Personne ne dit qu’il ne doit y avoir que des blancs dans cette équipe. Il y a des noirs en équipe de France depuis longtemps & personne jusqu’à présent ne s’en était affecté. Mais quand la France aligne une équipe que l’on dirait venue d’Angola, que l’on peine à distinguer de celle du Togo, alors que pour aucun autre pays une telle confusion n’est possible, comment s’étonner que des Français s’interrogent, pendant que le monde s’éclaffe ! Je suis bien certain que quand on annonce un Korée-Togo, vous vous attendez à voir des Asiatiques contre des Africains (Noirs) ; que, quand on annonce Allemagne-Algérie (supposition), vous vous attendez à voir des Blancs contre des Arabes, du moins des Nord-Africains. Pourquoi faut-il que, dès lors qu’il s’agit de la France, vous fassiez semblant de ne rien comprendre à l’étonnement, voir à l’indignation, des Français qui ne peuvent plus se reconnaître dans « leur équipe », d’autant plus que sa composition est révélatrice d’un problème dépassant largement le football ?

    14/06/2006 à 1 h 55 min
  • dan87 Répondre

    Jaurès L’égalité, ce n’est pas l’égalité des chances, mais l’EGALITE DE DROITS, sécurité identique pour chacun, protection assurée par l’Etat. Celui ci n’a pas de sens hors cette valeur qui exprime de cette façon élémentaire un principe de justice incontournable pour vivre ensemble! La fonction publique respecte-t-elle cette justice élémentaire du premier article des DH qui fonde toutes nos lois? NON!!! Quand une loi me contraint à verser à une caisse de retraite, des cotisations obligatoires sous menace de saisie, puis qu’à la retraite, je touche beaucoup moins que l’ensemble des « citoyens » (le mot juste n’est-il pas « collabos ») qui sont employés dans cette caisse, cela est à la fois immoral et illégal. Aprés avoir dû travailler en premier pour le système, celui ci me réserve les miettes. Je n’ai pas les mêmes droits qui sont pourtant garantis par le premier article des DH. Cela est simplement de l’esclavagisme moderne et une forme de racisme pitoyable dont le socialisme se nourrit. Les bonnes intentions affichées n’annulent pas ce crime déguisé sous des airs de bonté. Les hommes naissent libres et égaux en droits sauf que s’ils sont socialistes, ils cherchent généralement des postes où ils ont droit à des privilèges à vie. Cela leur permet d’exploiter le travail et les risques assumés par d’autres. Le gentil socialiste ne peut pas voir son erreur fondamentale: il pense qu’il le mérite et que son choix est d’une nature paisible et égalitaire! Sa violence étant établie et assurée sur le temps, il la projette sur les autres dont il craint le besoin de liberté! Lui qui n’accède pas à sa propre liberté ne peut qu’avoir peur des hommes libres! Cet aspect honteux des croyances et mensonges qui fondent la gauche n’excuse pas les perversions du mérite en un argent « gagné » que le capitalisme développe et dont il se glorifie avec bien peu d’exigences morales quand ça l’arrange! Mais le capitalisme, quels que soient ses moyens, n’a pas avec lui la force de la loi, absolue et totalement aveugle. A y regarder de plus prés, les meilleurs alliés du capitalisme déviant restent bien les socialistes puisqu’ils procèdent du même mensonge . Dans un cas comme dans l’autre, tant pis pour les autres!

    13/06/2006 à 23 h 30 min
  • Jérôme Répondre

    A Jaurès: pour vous répondre, justement, là est la question! ca doit vous scandaliser alors non??? C’est comme les entreprises qui sont obligées d’avoir leur quotas, sous peine d’être racistes….

    13/06/2006 à 20 h 30 min
  • grandpas Répondre

    Jaures Vous devriez recommencer vos cours de math 2,2 millions ôurs 60 millions(d’habitants) en sacha,t que les vilains américains sont environ 260 millions,il faudrait multiplier par 4 les américains vivant à l’étranger pour avoir une proportion identique donc:2,2×4=8,8,nous sommes loin des 5,5. Savez vous qu’en Suéde la police peut saisir votre véhicule lors d’ un banal contrôle routier si vous n’avez point payer vos impôts et vous appellez çà comment! Savez vous que lors du paiement de l’allocation de rentré scolaire les vendeurs de télévision font de gros bénéfices. Si ce pays ne croyez vous pas que vos amis socialistes en sont responsables.

    13/06/2006 à 14 h 55 min
  • Jaures Répondre

    Tout d’abord, je voudrai rectifier un lapsus calami que j’ai commis. Pour le père de Haydn il ne fallait pas lire choron mais charron (les mélomanes auront rectifié). A Scotkiller: « Les hommes naissent libres et EGAUX en droits ». Ce n’est pas moi qui l’ai inventé. Certes, il s’agit là d’une déclaration d’intentions mais les hommes de gauche souhaitent donner foi à ce texte. Pour le reste je suis une personne modeste, qui travaille, milite au sein d’association et d’un syndicat, vit en banlieue avec des voisins d’origines différentes.Certes, il m’est arrivé de me faire agressé mais n’en ai pas pour autant tiré de conclusions définitives sur telle ou telle ethnie ou sur les jeunes.D’ailleurs j’ai bien eu plus à souffrir dans ma vie des malversations des plombiers, garagistes, etc… A mon cher chum, si vous avez trouvé votre bonheur au Canada grand bien vous fasse! Mes reproches ne vont pas à ceux qui travaillent. De nombreux étrangers vivent et produisent en France et comme vous je dis tant mieux. Le problème est pour ceux qui s’évadent pour de simples raisons fiscales. A Jérôme: Je vous dirai demain si il est bon d’avoir plus de noirs que de blancs au sein de l’équipe de France de foot. Ceci dit, pourquoi n’y a -t-il pas plus de noirs dans l’équipe de France de natation ?

    13/06/2006 à 14 h 05 min
  • jacques Répondre

    Jaures: « Effectivement, je considère comme nauséeux de quitter son pays » Seriez-vous devenu un épouvantable nationaliste, un nombriliste? Juste tout-à-l’heure vous parliez d’égalité des peuples, de croissance, vous respiriez la grandeur d’âme, on en avait presque les larmes aux yeux, vu l’émotion. Le revirement et la surprise est effectivement totale. En effet, lorsqu’un français vient intelligement s’établir au Canada, il ne le fait pas d’emblée de coeur. Tout le monde (ou presque) préfère généralement vivre où il a grandi. S’il quitte son pays c’est parce qu’il considère qu’il ne peut pas s’y développer (lui et son capital) dans son pays au même rythme qu’il le pourrait au Canada. Il en résulte qu’en venant au Canada, il y aura donc moins de richesse pour la France, mais plus au Canada, et, c’est cela qui est le plus important, *** il créera plus de richesse Canada qu’il n’y n’en aurait créer s’il était resté en France ***, et DONC il y aura plus de richesse MONDIALE. Cesser votre nationalisme à outrance et penser à la planète comme un village global. Imitez-nous sans gêne pour le code du travail et l’emploi, je vous assure qu’on ne vous en tiendra pas rigueur. Le Canada vous aide aujourd’hui par son exemple, comme vous nous avez aider auparavant (c’est vous-autres qui avez fondé notre pays!).

    13/06/2006 à 3 h 01 min
  • Jérôme Répondre

    Ce Jaurès et autre Florin font partis de ces fameuses personnes pour qui « riches » rime avec escroc, pourri, salo, et autre profiteur, et « pauvres » avec « personnes d’une extrême gentillesse étant abusées par ces salos de riches! » En gros, voilà ce que ca donne d’avoir regarder des centaines de fois « Robin des Bois » A Scottkiller: très bien dit!!!!! Les socialistes font partis de ces gens qui ne fréquentent pas le même monde que nous, à croire qu’ils vivent dans des bunkers! Un socialiste dans une cité pendant une journée, et le lendemain on le retrouve étrangement à l’extrême droite de l’assemblée nationale! Une dernière question à Jaurès: l’égalité, c’est aussi avoir plus de noirs que de blancs en équipe de France?

    12/06/2006 à 23 h 01 min
  • Jean-XClaude Lahitte senior Répondre

    rentrant d’uen absence de 15 jours, je prends en marche le train des « posts ». Et, une fois de plus, je suis effaré dec onstater que les « Florin », les « Jaurès », etc autres n’ont rien compris. A savoir que dans un pays où les frontières sont devenues des passoires à l’entrée de produits identiques aux nôtres mais fabriqués dans des pays où la main d’oeuvre, largement sous payée ignore les 35 heures, les RTT, les avantages sociaux de toute nature, et la retraite à 60 ans, accorder une augmentation du SMIC, et, plus généralement, des salaires, c’est creuser davantage la tombe de nos entreprises qui ont de plus en plus de mal à suivre les prix (quand ce n’est pas, plus simplement, l’innovation) de la concurrence. D’autant que, tout le monde le sait, les heureux bénéficiaires de ces augmentations, loin d’acheter des produits fabriquaés en France, continueront de plus belle à acheter des produits étrangers beaucoup moins cher. Ce n’est donc pas en aval, avec une augmentation générale des salaires (laquelle comme certains « posteurs » l’ont noté, ne sera rapidement qu’un leurre) qu’on résoudra les problèmes socio-économiques du pays, mais en travaillant « en amont », à commencer par une remise en place temproraire des barrières douanières, en formant une main d’oeubre hyperqualifiée, en incitant les entrep^rises à la créativité, les paysans à une production qui ne cherche plus à rivaliser avec les produits empoisonnés de la prpductivité, etc. etc. En redonnant à chacun le goût du travail, du travail bien fait. En attendant plus les « socialos » de la gauche et de la droite continueront à charger les entreprises, plus le bateau « France » s’enfoncera. Et ce ne sont pas les incantatiins d’un Hollande, d’un Strauss-Kahn, d’un Fabius, d’un Lang, ou d’une Royal (cherchez deux fois l’intrus !) qui le sauveront. pas plus que les projets ineptes d’un Sarkozy qui se veut encore plus « social ». Cordialement, Jean-Claude Lahitte

    12/06/2006 à 18 h 24 min
  • Jaures Répondre

    A Ado:Tout d’abord vos références étranges à l’URSS me sont aussi étrangères que si je vous comparais à Hitler ou Salazar.Ne pas voir de différence entre Jospin et Staline relève de la psychiatrie.Enfin, je n’ai jamais traité qui que ce soit de « salaud de juif » et je vous laisse la responsabilité de tels propos. Pour le reste, il faut être aveugle pour ne pas voir que les plus beaux lyceés, les écoles rutilentes, sont dans les quartiers riches. Il y a 2 ans, le recteur d’accadémie de Paris a refusé de dédoubler 1 classe de CP dans le 5ème arrondissement arguant que les parents inscriraient aussitôt leurs enfants dans le privé. Allez voir à Grigny si on a la même pudeur! Il y a effectivement 2,2 millions de Français à l’étranger et c’est une proportion normale: Il y a par exemple, 5,5 millions d’américains expatriés. La Suède est un pays bien moins fliqué et beaucoup plus paisible que la France ou l’Angleterre. Personne n’a dit qu’être riche suffisait pour réussir. Mais tout le monde sait qu’être pauvre présente de nombreux inconvénients. Je vous invite à rendre visite à une famille de la cité la plus proche de chez vous, vous me direz après combien elles sont « aidées »,de quels nombreux avantages elles disposent. Les familles aisées peuvent choisir l’établissement le plus performant où les élèves sont triés, payer des séjours à l’étranger, embaucher des aides à domicile spécialisés (déductibles des impôts)… Encore une fois, aider les familles modestes est une nécessité pour tous. Le pays a besoin de compétences spécialisées et ne me dîtes pas que nous avons trop d’ingénieurs, de chercheurs, de commerciaux,de médecins, etc… Evidemment, si on part du principe qu’un fils d’ouvrier ne peut être qu’ouvrier et que l’hérédité fait tout, on ne pourra pas me suivre sur ce point. Mais il faudra m’expliquer pourquoi le père de Haydn était choron ou celui de Copernic négociant. Effectivement, je considère comme nauséeux de quitter son pays parcequ’on est riche et qu’on risque de devoir, O outrage suprème!, partager.De même, demander des baisses d’impôts alors qu’on sait son pays endetté. Question d’éthique qui, je vous le concède, sépare un homme de gauche d’un autre.

    12/06/2006 à 13 h 47 min
  • Jaures Répondre

    A Ado:Tout d’abord vos références étranges à l’URSS me sont aussi étrangères que si je vous comparais à Hitler ou Salazar.Ne pas voir de différence entre Jospin et Staline relève de la psychiatrie.Enfin, je n’ai jamais traité qui que ce soit de « salaud de juif » et je vous laisse la responsabilité de tels propos. Pour le reste, il faut être aveugle pour ne pas voir que les plus beaux lyceés, les écoles rutilentes, sont dans les quartiers riches. Il y a 2 ans, le recteur d’accadémie de Paris a refusé de dédoubler 1 classe de CP dans le 5ème arrondissement arguant que les parents inscriraient aussitôt leurs enfants dans le privé. Allez voir à Grigny si on a la même pudeur! Il y a effectivement 2,2 millions de Français à l’étranger et c’est une proportion normale: Il y a par exemple, 5,5 millions d’américains expatriés. La Suède est un pays bien moins fliqué et beaucoup plus paisible que la France ou l’Angleterre. Personne n’a dit qu’être riche suffisait pour réussir. M

    12/06/2006 à 13 h 23 min
  • sas Répondre

    A eiff….parmis ton décompte à la PREVERT….et également bien réparti sur tous le territoire français…tu as oublié …la bêtise….la niaiserie….l’imbécilité… Et là ,il y a même de quoi exporter….nous ne sommes pas prêt de la rupture d stock. sas

    12/06/2006 à 13 h 12 min
  • Scottkiller Répondre

    A jaures, J’aimerai en savoir un peu plus sur vous, car vu le nombre de conneries que vous débitez… Vous êtes quoi ? un prof, un baba cool, un lâche, un chommeur, un rmiste peut être ?? VOus travaillez? Est ce que vous sortez de chez vous un peu. Vous vous balladez tranquillement dans les cites que vous défendez ? Avez vous déjà aidé un compatriote que se fait agressé? Payez vous des impots? êtes vous satisfait de leur utilisation ? Parce qu’il y a en marre des gens comme Jaures, qui pensent à la place des autres. Le hommmes ne sont pas égaux, ils n’ont forcement pas les mêmes chances au départ, on vous l’a expliqué mult fois sur ce forum. Chaque fois vous n’avez rien de concret pour appliquer vos idéologies. Une bonne fois pour toute, laissez les dans les manuels à ‘lintention des marxistes. Vous n’avez rien à faire dans NOTRE société, vous êtes un dégénéré, et quand il y aura une guerre civile, les premières balles, ne vous en faites pas, elles seront pour vous et vos camarades !!!! Ces socialos me font gerber Hollande n’aime pas les riches, et bien qu’il se casse en russie, ou en chine ou en corée du nord, toute cette bande de ventre mous, de couilles molles n’ont pas compris qu’ils s’accrochent comme des morbacs à la ripoublique. Ils sont finis… J’espère vivement que vous allez dégagez avec pertes et fracas en 2007.

    12/06/2006 à 10 h 44 min
  • Ado Répondre

     » Théorème des 4V: « Lorsqu’un pays libéral crée de la croissance c’est grâce au libéralisme, quand un pays dirigé par les socialistes crée de la croissance c’est grâce à la croissance mondiale » » Un pays socialiste ne peut pas créer de la croissance. L’URSS l’a suffisament prouvé. D’ailleur y a t il eut réellement de la croissance ? Si on soustrait la hausse d’emprunt à la hausse de PIB depuis 1990, on s’appercoit que le PIB est resté le même. (Le déficite des administrations -L’emprunt- est statistiquement assimilé à une hausse du PIB). Donc il n’y a pas eut de croissance. Ce qui peut être coroboré par la stabilité remarquable du chomage, la hausse d’un million de fonctionnaire et l’émmigration de plus en plus importante des français (aujourd’hui 2.200.000 !), une baisse de la productivité et un déficite commercial important, sans oublier toute la « casse sociale » que cette stagnation produit.  » L’égalité cela veut dire tout le monde sur la même ligne de départ » Voila, donc concrétement ca veut dire quoi ? Qu’on refuse la réalité ? On fait quoi, on suprime les familles ? Qu’on va donner la culture de l’élite aux prolos ? Evidement non, à moins comme Platon l’avait compris, de séparer les enfants de leur famille, et donc l’égalité ca se résume à taper sur les meilleurs. L’Egalité, c’est taper sur tout ce qui dépasse comme sur des clous. Un pote de Lénine le disait déja avant le coup d’Etat de 17. on va éliminer tout les dipômés, tous les gens doués, parce que c’est inégalitaire.. Et puis, j’admire ce discours, parce que dans ce cas là, le travailleur français doit bien des excuses aux travailleurs chinois.. Oui, repartons sur la même ligne de départ ! Et doit-on au nom de l’égalité refaire passer tout les concours de fonctionnaire tous les ans ? Parce que là, x à 20 ans, y a 45 ans, donc il n’était pas sur la même ligne de départ il y a 20 ans, donc il faut recommencer l’épreuve. Enfin, j’attend toujours qu’on m’explique le pourquoi de cette égalité des chances.. Pour tenter de prouver que les hommes sont égaux ?  » Franchement, pensez vous que le jeune qui fait ses études à Neuilly et passe ses vacances à Val d’Isère est, au départ plus intelleigent que celui qui doit apprendre en ZEP sans aides aux devoirs dans l’environnement stressant des cités. » C’est sur que passer ses vacances à Val D’Isére aide pour les études, c’est bien connu ! Sinon, ou ca des aides aux devoirs ? Vous plaisantez ! Les gars des ZEP sont infiniment plus aidé que les éleves normaux. D’ailleur, puisqu’on parle de neuilly, les fils de bourgeois connaissent aussi des échecs dans leurs études. Normal, puisque leur deux parents la plupart du temps travaillent, et n’ont donc pas le temps de s’occuper d’eux, contrairement aux parents de ZEP. C’est trés facile d’accuser finalement ceux qui réussissent d’avoir « triché ». Désolé, mais ils travaillent et ils échouent. Eux aussi méritent donc d’être aider. De toute façon, les gens de Neuilly ne sont pas responsable de leur naissance, ni de la feignéantise des autres. Et à la fin ce qui compte, ce n’est pas de savoir si votre médecin vient d’une ZEP ou de neuilly, c’est qu’il soit compétant. Le reste, c’est un gaspillage énorme de ressource. Ce n’est pas parce qu’on né à neuilly qu’on né avec le programme scolaire dans la tête. Ce n’est même pas une question d’argent, c’est avant tout une question de culture familliale. Contre ca, personne ne peut rien. On à remplaceé la littérature par les Maths pour tenter d’effacer cette culture familliale, et c’est un échec complet. On se contente donc de faire de l’Egalitarisme, c’est à dire de brimer les meilleurs dans les classes (d’ou d’ailleur leur fuitent vers la/les même « meilleurs » écoles), de distribuer des diplomes bidons et de matraquer ceux qui ont réussi. « Encore une fois, qu’un entrepreneur, un médecin, un petit commerçant s’enrichisse grâce à son travail n’a rien de choquant quand il respecte la loi.Mais qu’ils fasse fortune grâce à des baisses d’impôts financées par l’emprunt (que tout le monde paye) est inacceptable. C’était le fond de la remarque de Hollande. » Comment peut-on faire fortune de façon inacceptable quand vous gardez simplement votre argent ? Si je ne vous braque pas dans la rue, peut on dire que vous faites fortune ? Vous avez le cerveau félé ! En plus les baisses d’impôts restent théoriques, et dans les faits ils sont restés stables. Quand à l’emprunt, expliquez moi donc ce qui jutifirait que « les riches » payent les dettes des autres ? En quoi cela les concernes ? Ca c’est de l’illusion socialiste ! « Ce que nous voulons, les socialistes, c’est que la réussite des uns n’ait pas pour pendant la chute des autres. Il est possible de combiner performance et solidarité, de veiller à ce que toutes les aptitudes soient considérées. » Ce que vous voulez, c’est tout le monde énarque puis PDG de Renault, on l’a bien compris, mais ca n’arrivera jamais. Tous ce que vous allez avoir, ce sont des ouvriers pseudo BAC+5 furieux. Alors évidement vous traitez celui qui réussi de salaud, de « Juif ». C’est un classique. De toute façon, puique vous me parlez de ZEP, ou est « la chute » de ces gens là ? Nul part. Quant à considérer les aptitudes, c’est le marché qui décide et personne d’autre. Même si tout le monde avait le même diplôme de même valeur, les aptitudes personnel feraient que tôt ou tard, certain seraient sorti de la profesion tandis que d’autre rejoindrait l’élite. Parce que curieusement, les gens préféres se faire soigner par un bon médecin qu’un médiocre. Votre politique ne fait que retarder ce momment, et gaspiller des années de vie, alors que ce sont celles ou justement on devrait être le plus dynamique. « Quant à la fuite des riches pour des pays qui les sert mieux fiscalement, elle est réelle mais marginale. La Suède a une fiscalité plus rude que la nôtre et connait ce type de comportement nauséeux, elle n’en est pas moins un pays dynamique au fort niveau de vie. » Je ne vois pas en quoi c’est nauséeux. C’est la liberté des personne, et c’est la concurence entre les pays, qui est normal. Si un état est plus efficace qu’un autre, c’est à dire que pour un même impôt rend plus de service, qu’est-ce qui devrait empécher de s’y expatrier ? Ca prouve juste que le pays est trés mal géré, ce qui est d’ailleur une évidence. Vous accepteriez vous qu’on vous oblige à acheter un mauvais produit ? Surtout que comme ca, vous restez entre égaux, donc c’est super mieux pour vous. Quand à la suéde et son flicage permanent, c’est certainement trés bien, (mais visiblement en fort déficite, donc ca va peut être pas durer) mais c’est plutôt à d’autres petits états qu’il faut la comparer, pas à la France ou à la chine. Je remarque que les socialistes sont passé de l’admiration du modéle yougoslave a celle du modéle scandinave, ce qui est mauvais signe pour la viabilité de ce dernier.. Enfin si pour vous tout ca est marginal, tant mieux (J’imagine pourtant que si les gens riches et les entreprises quittaient nombreux les USA vous seriez pourtant le premier à célébrer cette événement d’importance). Mais il ne faudra pas faire le surpris dans quelques années.

    12/06/2006 à 7 h 50 min
  • grandpas Répondre

    Jaures Vous prenez toujours la Suède en exemple.Probléme,c’est un pays de 9 millions d’habitants où le taux d’immigration est faible.A cela vous l’oubliez,que « Saab » sociéte emblémentique de l’automoblie suédoise est sous le giron de Ford.Je suis sûr qu’en cherchant bien,on trouverait quelques rossinantes.Les suédois profitent des nombreux aller-retours dans la mer Baltique pour se saôuler comme des « Gambrinus » pour oublier le formidable pays d’où ils viennent.Tss,tss,ils ont une vilaine façon de comprendre leur bonheur. Le pays est un royaume,exemple de stabilité(sourire de notre Florent)même si celui ci ne gouverne pas. Il ne faut pas prendre pour argent comptant,tout ce que vous dit cette chére television ou les journaux que vous aimez tant.Autre information,ce doux pays est gros exporteur d’armes.Rappelez vous,Nobel inventeur de la dynamite.Prenons un pari envoyons 1 million d’immigrés bien de chez nous du côté de Stockolm et attendons une dizaine d’années et nous en reparlerons et pour terminer on leur donne nos bons socialistes. Et quand je dis 10 ans,je suis optimiste!

    12/06/2006 à 0 h 24 min
  • EIFF Répondre

    A Jaurés. De quoi vous plaignez-vous ? Les effets du socialisme se font sentir chaque jour un peu plus avec l aide de la fausse droite socialiste et de la vraie gauche. Le chômage est équitablement réparti et en progression constante (un ingenieur informatique n a pas plus de chance de trouver ou de conserver son travail qu un routier), la violence, la délinquance et les traffics de drogue sont équitablement répartis sur tout le territoire (que vous habitiez à Paris ou en province vous pouvez trouver tous les stupéfiants que vous voulez et même des armes), l immigration massive et illégale est équitablement déversée sur toutes les grandes agglomérations ( l économie souterraine a autant de chance de faire des profits que l économie conforme aux lois, ça aussi c est l égalité des chances), l islamisation et la promotion de l islam est équitablement encouragée (la construction d une mosquée sera autant favorisée à Marseille ou à Lyon qu au Puy-du-Fou, ça évite de faire des jaloux) ….etc…. Rassurez-vous avec les Sarkozy-Hollande-Royal-Chirac -Strauss Khan-Delanoé, 2007 sera l année de l égalité des chances.

    11/06/2006 à 20 h 23 min
  • jérôme Répondre

    Ces propositions sont à mourir de rire! Le SMIC à 1500 euros, et plus d’impôts pour les riches! En gros, ca sert à rien de travailler, car ceux qui travaillerons et ceux qui ne feront rien, mais alors rien, gagneront autant! Et la sécurité, chose la plus importante à régler dans ce pays totalement décadent, où tuer devient un geste banale aux yeux de la justice et de certains, n’a pas l’air de fort les préoccuper! Avec ces conneries, on fait un pas de plus vers la guerre civile (qui est de toutes façon inévitable, sauf en cas de changement MAJEUR dans le gouvernement)! Et vous allez votez socialistes avec cela? Dèjà que beaucoup de vrais français quittent ce pays, mais alors avec eux au pouvoir c’est l’exode totale! A Jaures: ce n’est pas nous qui allons dégrader les cités des personnes que vous défendez tant, mais eux-mêmes… Les inepties, c’est vous qui les dîtes! Car d’après vos paroles, surtout sur l’égalité soi-disant, cela revient à dire: « habitants des pays pauvres, venez en France! Vous gagnerez 1500 euros majorés proportionnellement aux nombres d’enfants que vous aurez pondu (allocs), et cela sans rien faire! Et sachez que vous avez autant de chance d’avoir un travail que le francais qui y habite depuis sa naissance, même si ses ancêtres y babitaient aussi! »

    11/06/2006 à 17 h 26 min
  • Jaures Répondre

    A Ado:L’égalité ne veut pas dire « tout le monde au smic ». Je m’étonne qu’on puisse encore, même sur ce site, avancer de telles inepties. L’égalité cela veut dire tout le monde sur la même ligne de départ: pas certains qui partent avec 100 m d’avance et d’autres avec 50 kgs de handicap. Franchement, pensez vous que le jeune qui fait ses études à Neuilly et passe ses vacances à Val d’Isère est, au départ plus intelleigent que celui qui doit apprendre en ZEP sans aides aux devoirs dans l’environnement stressant des cités. L’égalité, c’est avant tout l’égalité des chances.Après, chacun selon son travail. Encore une fois, qu’un entrepreneur, un médecin, un petit commerçant s’enrichisse grâce à son travail n’a rien de choquant quand il respecte la loi.Mais qu’ils fasse fortune grâce à des baisses d’impôts financées par l’emprunt (que tout le monde paye) est inacceptable. C’était le fond de la remarque de Hollande. Ce que nous voulons, les socialistes, c’est que la réussite des uns n’ait pas pour pendant la chute des autres. Il est possible de combiner performance et solidarité, de veiller à ce que toutes les aptitudes soient considérées. Quant à la fuite des riches pour des pays qui les sert mieux fiscalement, elle est réelle mais marginale. La Suède a une fiscalité plus rude que la nôtre et connait ce type de comportement nauséeux, elle n’en est pas moins un pays dynamique au fort niveau de vie.

    11/06/2006 à 10 h 12 min
  • grandpas Répondre

    La gauche est pour l’ascenseur social,De rien ils deviennent trés importants(financiérement).

    10/06/2006 à 21 h 43 min
  • christophe Duyt Répondre

    Bonjour! Je ne sais plus qui a dit à propos du socialisme cette formule que je trouve pertinente: »Le socialisme n’a pas pour objectif d’enrichir les pauvres mais d’appauvrir les riches. » Je crois qu’il est grand temps de (re)lire F.Bastiat,Tocqueville B.Constant et bien d’autres… Salutation. DUYT

    10/06/2006 à 16 h 48 min
  • SAS Répondre

    Que fera hollande…lorsqu’il n’y aura plus d’industries ni de riches en france ?????il retournera à l’eradication nationnale glander et buller sans bruit….et prendra une autre pouf pour l’entretenir….c’est l’avantage d’être un « compagnon »(comme en maçonnerie)…interchangeable et jetable à tout moment…. SAS

    10/06/2006 à 14 h 23 min
  • sas Répondre

    A ado et aux autres, le projet de gauche socialiste est revendiqué par les maçons du grand orient GO, tous les grand thèmes chèrs à la gôooche sont maconique et issus des ateliers de nos « initiés »…alors pour ado, te casses pas le cul, si d’aventure il y a en france un max de nivélés ,indépendament du volume et de la qualité du travail…..rappelle toi qu’il y en a qui sont plus égaux que d’autres en france….et que leurs arts et leurs rémunérations sont proportionnelles à leurs déviances,leurs immoralité,leurs petitesses…..et leurs mésintélligence. C’est exactement ca le système français actuel maçonique, népotique,clanique,confiscateur,déviant,utopique et selectif. drôle de ripoublique que voilà….en vérité sas qui dit que la droite c’est le contraire en pire…

    10/06/2006 à 13 h 58 min
  • Ado Répondre

    « La gauche parle beaucoup d’ascenseur social. » Admirons d’ailleur qu’on puisse être EN MÊME TEMPS pour l’Egalité (tout le monde au smic), et l’ascenseur social (donc certains s’enrichissent plus que les autres) ! Moi, c’est clair que l’Egalite Eco-Soc, j’en ai rien à faire. Je suis pour la progression, d’ou qu’on parte, pas qu’on parte tous de zéro et qu’on y reste. Plus il y a de riches en France, plus j’ai de probabilité d’avoir un bon salaires et un emplois pénard. Donc, surtout pas d’Egalité ! Si des gens plus intelligent, plus travailleur que moi s’enrichissent, trés bien ! Ca me fait de futurs patrons ou de futurs clients ! J’aurais en plus, grâce à leur inventivité, de nouveau produits/services à consommer. Par contre l’égalité dans la Loi, ca d’accord, c’est une bonne chose qui permet d’éviter les lois catégorielles, où une minorité exploite une majorité, ou, plus prévisible dans une république, une majorité pille une minorité. Evidement, les Droits de l’homme et du citoyen, ce n’est pas trés respecté, mais bon.. Enfin, je suis décu, vraiment trés décu par ce programme. Certes, je ne m’attendais pas à une conversion au libéralisme, mais là, ignorer à ce point les problémes du pays pour continuer imperturbablement vers l’édification du socialisme, ca me scie.. Est-ce que les socialistes sont au courrant que les entreprises du cac40 ne pensent qu’à quiter la France ? 90% de l’IS ? C’est quoi le rêve socialo ? Faire de la France un pays de soustraitance avec les salaires qui vont avec ? Franchement, tant d’aveuglement, je ne comprend pas.. Hollande n’aime pas les riches, il l’a dit, et il avait l’air sincére. Je pensais qu’il n’était qu’un politicien carriériste, je m’appercois que c’est un idéologue. Il n’aime pas les riches ? Et quand ils seront tous parti, qu’est-ce qu’il fera Hollande, hein ? Il sera bien malin avec ses millions de SDF.. A ca, il pourra toujours faire de jolies discours sur les valeurs de la république et sur l’immigration ! Au fond, il faudrait mieux abandonner complétement le gouvernement de la France à Bruxelle. Les français ne sont pas capable de se gouverner eux même. En tout cas, s’ils passent, les français peuvent déja s’attendre à payer, parce que les hausses d’impôts, ca va y aller !

    10/06/2006 à 0 h 14 min
  • sas Répondre

    Le baratin habituel des voleurs initiés de la ripoublique commence pour 2007 de droite et de gauche…LE RAPPEL incessant des bon chiffre du chomage…et le trou de la sécu qui va mieux….et après 2007 ca repartrira à la casse…mais ,pas grave tout cela , du moment que l’equipe de france gagne….les cognes politiciènes nous dirigeant pensant que ca va relancer l’economie française et la cote de popularité de devillepin…..et mon cul c’est du poulet???? sas

    09/06/2006 à 23 h 11 min
  • Pérand Répondre

    Monsieur Trémeau, Je crois que tout est dit dans votre analyse. Ce projet totalement absurbe et insensé nous permet une fois de plus d’apprécier l’activité intellectuelle des socialistes et révèle une sérieuse anomalie. Ces gens font comme monsieur Chirac (fils spirituel de monsieur Mitterand) en 95. Ils sont prêts à dire et à faire n’importe quoi pour plaire. C’est totalement effrayant ! Cordialement,

    09/06/2006 à 19 h 54 min
  • Georges Lane Répondre

    Je ne saurais trop vous conseiller de lire à propos du SMIC à 1500 euros en 2012 : http://georgeslane.tooblog.fr/?Le-retour-de-la-societe-civile/p16 C’est à la fois une ignorance et un mensonge assis sur l’immoralité de la sécurité sociale obligatoire.

    09/06/2006 à 19 h 48 min
  • jacques Répondre 09/06/2006 à 19 h 05 min
  • jacques Répondre

    Comment les français peuvent-ils vivre dans la réalité lorsque leurs sources d’information colportent n’importe quoi? Après les faussetés selon lesquels aucun pays au monde ne permettait de renvoyer des salariés sans motif, voici qu’on écrit maintenant, tout bêtement, sans même savoir de quoi on parle ou vérifier ses sources: « Le système mis en place aux Etats-Unis est très favorable à la philanthropie….. En outre, des « bâtons fiscaux » incitent les personnes fortunées à faire des dons, de leur vivant, à des organismes de bienfaisance. Faute de quoi, un alourdissement de leur impôt sur la fortune et de leurs droits de succession est prévu » Alain Faujas (Le Monde) Petit problème: l’impôt sur la fortune sur les personnes n’existe PAS aux USA. Alain Faujas invente.

    09/06/2006 à 19 h 01 min
  • Jaures Répondre

    Théorème des 4V: « Lorsqu’un pays libéral crée de la croissance c’est grâce au libéralisme, quand un pays dirigé par les socialistes crée de la croissance c’est grâce à la croissance mondiale ».

    09/06/2006 à 17 h 28 min
  • charles martel Répondre

    pour philippe landreux inégalité c est la traduction du mot différence et non « orgueil » ( toujours mal placé comme chacun le sait )

    09/06/2006 à 16 h 33 min
  • Scottkiller Répondre

    Bonjour, Hier soir j’ai regardé le débat sur Fr2, je crois que Hollande s’est fait déchirer. Normal, le PS a un programme creux, comme d’habitude. Aucune proposition n’est réellement applicable et fait preuve de clairvoyance. Rien pour l’entreprise « FRANCE ». Petite précision : le smic à 1500euros en 2012… c’est brut !!! La gauche parle beaucoup d’ascenseur social. En pensant à cette métaphore, effectivement nous pouvons utiliser un ascenseur pour comparer ce qui se passe en France : Un ascenseur, ça monte quand le moteur est suffisamment puissant pour lever la charge. Ce qui se passe en France: l’ascenseur est en bas les portes grandes ouvertes et les gens s’entassent dedans. Bilan :comme tout les mécanismes, il y a un poids à ne pas dépasser(lien avec les personnes à la charge de l’état), quand votre ascenseur est trop chargé il ne monte pas. Seuls les gens sportifs et ceux qui en ont marre d’attendre grimpent(les gens qui réussissent à la force de leur travail). CQFD. A croire que la gauche a fait exprès d’utiliser ce symbole d’ascenseur social. Quand personne n’en prend soin, ne le répare ou ne le change, il ne marche plus… A bientôt

    09/06/2006 à 15 h 34 min
  • Gerpic Répondre

    LES « PENSEES » DE MONSIEUR ROYAL  » Nous n’allons pas augmenter l’impôt, nous allons reprendre ce qui a été inutilement abaissé.  » Réponse de F.Hollande à A. Duhamel dans l’émission – A vous de juger – jeudi 8 juin sur France 2 TV.

    09/06/2006 à 14 h 11 min
  • Chris Répondre

    à Jaurès « Pourtant, de 1997 à 2001, la France de Jospin a connu une croissance double de la période Raffarin-Sarkozy, le chômage a baissé de 30%, le déficit est passé sous les 3% du P.I.B, la T.V.A a baissé d’un point, la vignette supprimée, les impôts ont baissé » Juste pour préciser, la croissance mondiale durant la période 1997-2001 fut phénoménale, boostée par le bomm des télécoms et d’internet (et je suis bien placé pour le savoir, c’est justement mon secteur), chose qui ne risque pas de se reproduire de si tôt, et certainement pas en France. Ce qui est navrant, c’est que malgré cette croissance record, tout a continué à partir en live: immigration, insécurité, dépenses publiques, enmbauche de touristes (pardon de fonctionnaires, léger lapsus), racket fiscal,… Ah, mais le chômage a diminué, c’est sûr qu’avec les emploi-jeunes payés avec NOS impôts, c’était facile. Donnez moi les clés de l’état, j’embauche tout le monde et hop, plus de chômage! Il faut arrêter de déc..ner. La vignette a été supprimée, c’est vrai que ça me fait une belle jambe et un gain considérable par rapport à ce que je me fais racketter par l’état en impôts qui seront dilapidés inutilement… Jaurès, il faut arrêter de rêver, le socialisme n’a aucun avenir sinon la mort. Ces « doux-rêveurs » nous entraînent dans leur délire, la mort de la France est pour bientôt, tout comme celle de son identité et de son histoire. On pourra dire merci à la gauche et à son idéologie égalitaire nauséabonde. Le jour où vous et vos semblables aurez compris qu’elle est inapplicable du fait même de la nature de l’homme, vous aurez fait un pas de géant. Ceci dit, vous avez raison sur un point, l’état doit intervenir pour faire baisser le chômage: baisse significative des impôts sur les sociétés, ré-écriture du code du travail, suppression des 35h, libéralisation de l’économie, inversion des flux migratoires, encouragement à la création d’entreprise, refonte totale du mamouth (privatisation?), diminution drastique du nombre de fonctionnaires… bref, un modèle économique anglo-saxon en somme. Ca fera des pauvres me dites vous. Et bien ils n’auront qu’à travailler, comme tout le monde, enfin presque tout le monde, l’assistanat, c’est bel et bien fini. Au point où nous en sommes, qu’est ce que ça coûte d’essayer, sincèrement?

    09/06/2006 à 13 h 38 min
  • sas Répondre

    Après l’agonie des éléphants,ce sera bientot le cimetière des éléphants…les citoyens exangues,cocus et plumés ont bien comlpris que le socialisme n’était en rie, une stratégie de progrés et d’avenir…d’equilibre et d’equité…mais une machine à détruire les peuples , les histoires et les nations….inventé et mis en place par « les frères »….eux même agité par la main invisible qui nous dirige….la solution du moment également mortifère sera donc un coup de barre supplémentaire vers la mondialisation,la globalisation et le l’ultralibéralisme….et là nous sommes en lei terrain des adorateurs du veau d’or…..on est déjà niqués… sas qui dit que seule la voie du milieu nous sera salutaire.

    09/06/2006 à 13 h 31 min
  • Ado Répondre

    « Pourtant, de 1997 à 2001 » blabla bla La croissance de cette période est uniquement liée au cours du pétrole, et d’ailleurs sa remontée en 99 a fait repartir le chômage. « L’Italie du très libéral Berlusconi a lamentablement stagné pendant 5 ans.  » Le taux de chômage en Italie, qui s’inscrivait à 11,2 % début 2000, s’est établi à 7,7 % à la fin 2005. « Vous ne ferez pas plus un socialiste d’un américain qu’un libéral d’un français  » Puisque le socialisme n’est qu’une utopie qui a échoué, à la fin, la réalité s’imposera. Mais ça va être dans la douleur. « Non, augmenter le SMIC de 4% par an n’a rien de révolutionnaire » C’est complètement débile comme mesure. Le programme du PSF, c’est n’importe quoi.. Je suis consterné : le monde change, mais la mentalité PS reste la même.. C’est vraiment une religion.. En plus Hollande hier a dit qu’il « n’aimait pas les riches ». Ca va beaucoup plaire ! Si vous croyez avoir vu des délocalisations, vous vous trompez : elles n’ont pas encore commencé ! « Messieurs, sortez vos calculettes SVP : 1% de 1300 et de poussières, cela fait 13 euros ! Une PME avec 20 smicards aura à casquer 13*20*1,5 = 390 euros de plus par mois » 13 Euros pour 1% ? Donc 4 fois (4% de hausse pas an) 13 euros * 12 (Il y a 12 mois dans une année !) par salarié ? Donc 624 Euros par an par salarié, donc pour 20 salarié 12.480 € !!

    09/06/2006 à 9 h 18 min
  • Sylvain Rodrigue Répondre

    Programme raccoleur qui ne peut qu’avoir du succès. Du succès : si j’ai bien compris, en France, on ne parle pas de ses revenus, mais de ses malheurs. Et on y croit : à force de se comparer à plus riche que soit, on finit inéluctablement par se penser pauvre. Chez-moi, les riches sont des gens qui travaillent ou qui ont travaillé plus que les autres (enfin, la plupart du temps). Ici, semble-t-il, on pense l’inverse : les gens riches sont ceux qui travaillent le moins. Ils sont riches parce qu’ils sont bien nés ou bien tombés, c’est tout. Chez-moi, le nouveau riche raconte ses 80h de boulot par semaine. Ici, il raconte ses 9 semaines de congé par année. L’effet est pervers : on ne devient pas riche en travaillant plus, mais en naissant bien, ou alors en changeant les règles. Dès lors, le combat ne consiste pas à travailler davantage mais à se plaindre de l’injustice. En France, qui sème des congés récolte des suffrages… Pervers, mais tellement raccoleur, ce programme !

    08/06/2006 à 23 h 04 min
  • EIFF Répondre

    La grande recette de Ségolène et des éléphants (sans oublier bien évidemment les moutons) du parti socialiste c est de faire du Tony Blair avec les idées d Arlette Laguiller. Fin du chômage, fin des licenciements, fin des différences de salaire, fin de l acquisition de la nationalité francaise et de ses devoirs, fin des bénéfices et de la croissance, fin des investissements, le P.S. c est vraiment la fin de tout. Alors que les 2 thèmes principaux de la campagne de 2007 seront certainement la question de l immigration et l Europe, le P.S. continue de se mordre la queue, et les doigts, en ressassant les mêmes refrains sur le même vieux projet socialo-communiste de bunkerisation des esprits et de contrôle absolu de nos libertés. Les socialistes n ont jamais aussi bien porté leur nom de socialistes. Malheureusement la droite dit de gouvernement en attendant des signes de vie de la part de Chirac et de Villepin et des propositions audacieuses de Sarkozy se résigne à un probable retour de la gauche, en s interdisant toute alliance avec le Front National, et en se privant du recours à un libéralisme authentique bien francais.

    08/06/2006 à 22 h 51 min
  • Homme des Bois Répondre

    A monsieur Florin Le franc suisse étant coté 0,641€ votre billet de transport vaut: 4 CHF = 2.566€ Bonne soirée

    08/06/2006 à 19 h 37 min
  • Jaures Répondre

    Toujours la même rengaine à la lecture d’un programme de gauche: irréaliste, inefficace, etc… Pourtant, de 1997 à 2001, la France de Jospin a connu une croissance double de la période Raffarin-Sarkozy, le chômage a baissé de 30%, le déficit est passé sous les 3% du P.I.B, la T.V.A a baissé d’un point, la vignette supprimée, les impôts ont baissé (y compris…pour les non-imposables),…Alors que les discours des libéraux en 1997 étaient les mêmes que ceux que je lis ici. Mais les faits sont tétus et se moquent des a priori idéologiques. Non, augmenter le SMIC de 4% par an n’a rien de révolutionnaire (parlez-en à un smicard!). Non, travailler 35h par semaine n’amènera pas la ruine du pays.Oui, avoir des services publiques performants est une nécessité, notamment pour les plus modestes. Oui enfin, il est nécessaire que l’état intervienne pour obtenir une réelle baisse du chômage. Quant aux références étrangères, vous savez comme moi que chaque expérience est contredite par une autre. Ainsi dans les pays nordiques coexistent croissance, plein emploi et forte fiscalité. L’Italie du très libéral Berlusconi a lamentablement stagné pendant 5 ans. Chaque pays a son histoire et son identité. Vous ne ferez pas plus un socialiste d’un américain qu’un libéral d’un français (d’ailleurs ce site est largement plus conservateur que libéral). Quel score ferait Madelin si il se présentait aux élections présidentielles ?

    08/06/2006 à 19 h 20 min
  • charles martel Répondre

    le tres honorable svenhought evoque le probleme de la dette dans un  » programme » électoral de tous temps la dette crée par les hommes de l etat , ces petits hommes gris , n a jamais été un problème Méthode – inflation : ok c est plus possible grace a l euro mais combien de temps les économies vertueuses vont accepter de payer pour des tocards ?? crise de l euro ;remontée des taux d in terets Cata assurée – spoliation : c est tres simple prenez l exemple du bresil en 199.. blocage brutal de tous les comptes bancaires et transformation de ces comptes en obligations remboursèes apres x annees en billets de monopoly – code civil : obligation alimentaire aux ascendants et descendants Votre retraite ? ok c est tant par mois moins les loyers que vous percevez moins vos revenus boursiers etc etc au nom bien sur de la solidarite nationale . Il n y a pas de notion de contrat pour ces gens la .Pourquoi croyez vous qu il y ait tant d argent placé a l etranger ?? C est un peu comme en 1936 quand les voitures chargées de billets partaient pour genève .Quand vous entendez la prebendiere royal dire qu au dessus de 12 000 euros par mois le racket doit etre de 100% ?? c est bien l amorce d une solution , non ?? pour les hommes de l etat et leur  » programme » la dette des tribuables ( je reste poli vu la surveillance du médiateur ) n est pas un problème … pour eux . La dette des tribuables avisés fait la fortune des etablissements genévois

    08/06/2006 à 17 h 32 min
  • MINUX75 Répondre

    Bonjour Quand j’ai lu l’ébauche du programme du PS, je me suis demandé si c’était le programme actuel, ou celui d’il y a trente ans, du programme commun de la gauche en 1976. Je remarque que médiatiquement, la gauche est très discrète sur son programme, comme si elle était persuadée qu’il était inaplicable. Pour parler de l’élection présidentielle, dans l’entourage de SARKO, on estime que celui-ci est parti trop tot « à la course à l’échalotte », que cela réduit d’autant ses chances de gagner a l’éléction présidentielle. Souvenez vous, il y a dix ans, en prélude à l’éléction présidentielle de 87, il y a eu les émeutes d’ouvéa avec prise d’otage de gendarmes dans une grotte à la clé. Cette éléction présidentielle de 2007 sera t’elle précédée d’émeutes dans les banlieues, c’est la question que je me pose.

    08/06/2006 à 14 h 11 min
  • TL Répondre

    comme en 40, les socialistes sont en retard d’une guerre !

    08/06/2006 à 14 h 04 min
  • Philippe Landeux Répondre

    On connait maintenant le programme socialiste, qui une fois de plus n’a rien d’un projet. – Le SMIG à 1.500 euros. – Généralisation des 35 heures – Un service civique obligatoire pour garçons & filles – 20% de HLM partout – Le vote des étrangers – Le mariage & l’adoption pour les homosexuels Sur toutes ces mesures, j’en approuve une seule, celle du service civique, proposée par tous les partis, proposée pour la première fois par de Villiers. Pour les autres, c’est n’importe quoi. (Je me suis déjà expliqué sur le SMIG.) On remarque qu’il n’y est pas question de la délinquance ou de l’immigration, qui sont des sujets majeurs. Cette lacune est du reste logique puisqu’ils veulent contruire partout des HLM, auxquels les Français ont difficilement accès, & donner le droit de vote aux étrangers, de sorte que, si les Français ne votent plus pour eux, ils se seront ménagés un électorat. En un mot, les socialistes ne comptent plus sur les Français pour gagner des élections, mais sur les étrangers. Car il ne faut pas être dupe : aujourd’hui on leur accorde sans raison légitime le droit de vote aux élection locales, demain ce sera aux élections nationales. Les socialistes n’ont pas compris qu’à vouloir implanter partout les immigrés, alors qu’ils n’ont manifestement pas l’intention de stopper l’immigration, ils susciteront partout un rejet. Bref, quand on dit que nous allons vers la guerre civile, avec un tel programme nous nous précipitons au devant d’elle. PS : Pour Charles Martel. Si l’Egalité est la traduction du mot « envie », l’inégalité est la traduction de quel mot ? Orgueil ?

    08/06/2006 à 13 h 36 min
  • hf Répondre

    Tout n’est que question de statistiques : lorsque le nombre d’assistés et de fonctionnaires, ainsi que les indécrottables, bref ceux qui votent de tels programmes, seront majoritaires alors le socialisme sera définitivement implanté en France et le soviétisme aura gagné (avec les malheurs qui s’ensuivent ensuite, comme tout le monde l’a vu avec la chute du mur). Est-ce que quelqu’un a des chiffres à donner sur ces nombres critiques ? Le seuil de non-retour n’est-il pas presqu’atteint ?

    08/06/2006 à 12 h 51 min
  • James Saint-Angel Répondre

    Le smic à 1500 euros ? Avec une essence à 4 € le litre et le mondre appartement 2000 € le M2 cela nours fera une belle jambe !!! Jamais vu un programme politique favoriser autant le processus inflationniste, on se croirait en 1980 ! Le PS est mal parti, il faut redresser la barre !!!! James Saint-Angel

    08/06/2006 à 12 h 51 min
  • grison Répondre

    vous oubliez des trucs, les gars ! ! dans leur projet, les socialos demandent: -le vote des etrangers -le marriage homo ET le droit d’adoption qui va avec … sans commentaire ! moi, j’ai rien contre les etrangers et les homos, mais j’ai l’impression que la gauche en general a vraiment quelque chose contre ces meprisables travailleurs blancs heteros que sont la plupart des francais. Souffrir de discrimination dans son propre pays, ca fout vraiment la haine

    08/06/2006 à 8 h 48 min
  • charles martel Répondre

    l égalité c est la traduction politique du mot « envie  » le socialo communisme c est : la haine de l autre , celui qui pense différemment ( 1793 ) la haine de celui qui gagne de l argent avec son travail la haine de la civilisation judéo chrétienne ( 1905 ) partant de la : le « programme » c est du bla bla : je spolie me gave au passage et donne des miettes a ma clientèle electorale . Je transpose les directives européénnes ( 80 % des lois ) en particulier sur l immigration ( préparez la monnaie pour rmi, aide médicale ,allocation logement allocations familiales etc etc ) tout ça contribue a l apauvrissement des classes les plus modestes Bon les sondages montrent maintenant que ces gens ne votent plus forcement pour les caviardeux …

    08/06/2006 à 7 h 28 min
  • svenhought Répondre

    Je ne crois pas que les socialistes aient tellement envie de revenir au pouvoir. Certes, ils subissent, comme d’autres, le grand attrait des postes, des honneurs et de la corruption, mais ils ne souhaitent certainement pas affronter les problèmes majeurs de la résorption de la dette, ni celui du déficit budgétaire structurel. A mon avis, ce prétendu programme, rédigé à la va-vite sans aucune cohérence, sans aucun projet à long terme, n’est qu’une copie rapidement rendue pour passer à autre chose. Il sera plus rentable pour eux de se contenter, en restant dans l’opposition, des postes locaux secondaires, d’ailleurs presque aussi rémunérateurs à tous égards, tout en jouissant des plaisirs du harcèlement politique.

    07/06/2006 à 22 h 31 min
  • grandpas Répondre

    Le programme socialiste est trés simple garder leur boulot et quart-mondiser la France.

    07/06/2006 à 20 h 44 min
  • Florin Répondre

    Je n’aime pas la salade niçoise, le vrai mélangé avec le faux. Dire que 1% de hausse du SMIC génère 30-50 mille chômeurs de plus est une ânerie totale . Messieurs, sortez vos calculettes SVP : 1% de 1300 et de poussières, cela fait 13 euros ! Une PME avec 20 smicards aura à casquer 13*20*1,5 = 390 euros de plus par mois – ne dites pas que cela fera couler la boîte, c’est simplement FAUX ! Quant au logement social: les fonds publics sont largement suffisants, à condition de dépenser INTELLIGEMENT ; Delanoé voulait loger des sans-papiers dans le 16ème, alors que le mètre carré atteint des sommets !! Il faut bâtir LOIN de Paris, avec des transports DIRECTS efficaces et sûrs, là où on paie la construction, pas le terrain. Regardez New-York : des trains directs de partout, propres, climatisés (non, ce n’est pas du luxe, quand les rames sont bondées). Tout ça, pour moins cher qu’à Paris, et pourtant, ils reçoivent moins de subventions des autorités locales; et en plus ils paient de bons salaires au personnel (un mécanicien d’entretien gagne entre 3800 et 4500 dollars par mois; je doute qu’à la Ratp on les paie autant). Ce qu’il faut à notre pays : que chacun regarde ailleurs et pique les bonnes idées d’où qu’elles viennent. Marre du nombrilisme et de l’exception française, qui a bon dos quand il s’agit de s’ankiloser dans un système qui ne marche pas. ET MARRE DU RACKET !!! Exemple : de Roissy à Paris, il faut payer 10€ le bus ou 8€ le RER. A Zürich, de l’aéroport vers la ville, il faut compter … 4 francs suisses, donc à peu près 80 centimes d’euro. Cherchez l’erreur ! Et biensûr, le salaire suisse est supérieur au français, comme tout le monde le sait.

    07/06/2006 à 19 h 41 min
  • LESTORET Répondre

    Je ne connais pas encore les détails du projet socialiste. S’il est ce que dit Mr Trémeau, alors on peut dire que ses auteurs sont de doux rêveurs et souhaiter qu’ils n’obtiennent pas le pouvoir de mettre en oeuvre leur projet. Car la France qui est déjà à la traîne des nations développées risquerait d’être totalement disqualifiée et rejoindrait allègrement le tiers monde.

    07/06/2006 à 19 h 32 min
  • Philippe Landeux Répondre

    « Nous sommes en effet tous différents les uns des autres, génétiquement et culturellement : il y a donc nécessairement des riches et des pauvres. » Ceci revient à dire que les uns sont riches parce qu’ils sont beaux et intelligents, les autres pauvres, parce qu’ils sont moches et abrutis. Mais s’ils étaient des clones, seraient-ils également fortunés ? Non, car la nature & les mécanismes de la monnaie interdisent une répartition égale de la masse monétaire. Il s’ensuit que les différences naturelles entre les individus n’ont, de manière générale, rien à voir dans l’histoire. Du reste, les écarts de fortune ne sont en rien proportionnels aux différences entre les individus. Les socialos n’ont toujours pas compris qu’il y a fatalement des riches et des pauvres dans un système monétaire, que l’ennemi n’est pas Pierre, Paul ou Jacques, mais Largent lui-même. J’ai déjà traité cette question ; je n’y reviens pas (voir, pour ceux que cela intéresse, les commentaires de l’article de Pierre Lance « La révolution impossible »). Je précise ceci pour que l’on comprenne mon opposition à l’idée (si on peut appeler ça une idée) socialiste de porter le SMIG à 1.500 euros. A l’argument de Bernard Trémeau, j’ajoute que l’augmentation du SMIG entraînerait inévitablement l’augmentation des prix (les salaires entrant dans la composition des prix), une augmentation sans doute plus forte que celle des salaires, ce qui non seulement réduirait à néant cette augmentation, mais réduirait même le pouvoir d’achat des smicards. Pendant la Révolution française, sous la pression populaire, le gouvernement avait fixé le maximum des prix, pour les réduire… mais il avait du aussi réduire les salaires. C’est mathématique ! Quand on pense que cette mesure est proposée par ceux-là mêmes qui taxent de populistes les mesures de fermeté (bidons du reste) de Royal ou Sarko face à la délinquance ! Mais les socialistes sont plus blâmables encore de s’attacher à de pareilles mesures, pour d’autres raisons : 1. Au lieu d’éclairer les « citoyens » sur leurs Droits fondamentaux & le caractère fondamentalement anti-social du système dans lequel ils vivent, ils perpétuent les préjugés monétaires & les conceptions capitalistes des droits ; 2. Ils se prennent pour les champions de l’Egalité alors qu’ils ne sont, à leur manière, que des valets de Largent (donc du capitalisme, à ne pas confondre avec libéralisme, confusion qu’ils font d’ailleurs) ; 3. Faute de pouvoir réaliser l’Egalité, principe dont ils ignorent tout, ils sombrent dans l’égalitarisme & la démagogie, épuisent le peuple en mouvements stériles & ruinent le pays. Enfin ! les socialistes sont ce qu’ils sont ! Ils ne se referont pas ! Petits ils sont, petits ils resteront !

    07/06/2006 à 19 h 01 min
  • jacques Répondre

    Avec un tel programme, c’est la défaite électorale assurée… sauf lorsque la candidate présumée victorieuse renie d’emblée le programme…

    07/06/2006 à 14 h 27 min
  • sas Répondre

    Le projet socialiste est tellement égalitaire….que l’on propose aux français de partager la médiocrité,de partager la misère et la précarité….de partager l’histoire de france…et bientot notre territoire vital. Sodirigent(traite à la nation),le partage sera équitable…et que la part d lion reviendra à qui de droit…..surtout pas aux Gaulois. sas le partageur…pas payeur

    07/06/2006 à 12 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: