Qu'a dit le Pape qui a pu choquer le gouvernement égyptien ?‏

Qu'a dit le Pape qui a pu choquer le gouvernement égyptien ?‏

Hier, Benoît XVI a déclaré aux ambassadeurs :

« regardant vers l’Orient, les attentats qui ont semé mort, douleur et désarroi parmi les chrétiens d’Iraq, au point de les inciter à quitter la terre où leurs pères ont vécu pendant des siècles, nous ont profondément accablés. Je renouvelle aux Autorités de ce pays et aux chefs religieux musulmans mon appel anxieux à œuvrer afin que leurs concitoyens chrétiens puissent vivre en sécurité et continuer à apporter leur contribution à la société dont ils sont membres à plein titre. En Egypte aussi, à Alexandrie, le terrorisme a frappé brutalement des fidèles en prière dans une église. Cette succession d’attaques est un signe de plus de l’urgente nécessité pour les Gouvernements de la Région d’adopter, malgré les difficultés et les menaces, des mesures efficaces pour la protection des minorités religieuses. »

Aujourd’hui, Le Caire a fait savoir son mécontentement et a rappelé son ambassadeur au Vatican pour concertations.

(via )

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Gédéon Répondre

    Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais.
    J’ai le droit de terroriser les chrétiens sur mon territoire, mais vous n’avez pas le droit d’en faire autant avec les musulmans qui vivent sur le vôtre, même s’ils niquent la France, la police, les français et leur drapeau.
    Le Pape a raison de défendre les chrétiens ainsi que tous les autres non musulman vivant sur les terres Islamiques. mème s’il le fait en termes choisis et très mesurés mais concrets.
    On voit bien, en fonction de la réaction du Caire, la mauvaise foi de ses dirigeants sur le sujet religieux.

    13/01/2011 à 17 h 09 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: