Quelle orientation désormais pour le Front National ?

Posté le 31 mars , 2014, 1:00
3 mins

Marine-Le-Pen

 

Bernard Antony se réjouit de la déroute de la gauche aux « municipales ». Il se félicite en particulier pour Toulouse d’avoir appelé et incité tous ses réseaux d’amis, après avoir soutenu au 1er tour le bon candidat du FN Serge Laroze, à voter hier pour faire battre le totalitaire ultra-socialo LGBT, Pierre Cohen

Il félicite Marie-Claude Bompard, de la Ligue du Sud, pour sa belle réélection à Bollène suivant celle de son mari dimanche dernier à Orange et il est très heureux encore du beau succès à Camaret de Philippe de Beauregard, lui aussi de la Ligue du Sud et militant de Chrétienté-Solidarité .
 
Pour ce qui est des victoires du Front National ou des candidats soutenus par lui dans dix villes, il salue en particulier celles de Robert Ménard à Béziers et Stéphane Ravier désormais maire d’arrondissement à Marseille au grand mécontentement de Jean-Claude Gaudin, ce collaborateur de l’emprise islamique sur sa ville.
 
Il espère que partout les nouveaux maires sauront non seulement rétablir une bonne gestion financière de leurs communes mais aussi mettre en œuvre les bonnes politiques que les maires peuvent mener sur le plan municipal. Il s’agit bien sûr de la sécurité, première des libertés, mais aussi, dans la finalité du bien commun, de la mise en œuvre des orientations culturelles non subversives, à rebours de la culture de mort de l’ultra gauche et de ses contaminations dans la droite sans valeur ; de même dans le soutien aux libres initiatives non étatiques et non idéologisées dans les domaines de l’éducation, des sports et des loisirs.
 
L’Institut du Pays Libre a constaté très favorablement l’évolution concrète des positions du Front National sur l’islamisation de notre pays ; en rupture avec l’illusion ancienne de toute une extrême-droite collaborationniste de l’intérêt de pactes d’alliance avec l’islam.
 
L’Institut du Pays Libre considérerait évidemment comme très positive une évolution de la si pragmatique Marine Le Pen vers une rupture avec ses positions jacobines et d’étatisme néo-socialiste, et dans la volonté d’une défense de l’ écologie humaine : celle du respect de la vie, de la défense de la famille et des libertés d’éducation hors du monopole totalitaire de l’État.
 
 
Bernard Antony, 
Président de l’Institut du pays libre
http://www.bernard-antony.com

Un commentaire sur : Quelle orientation désormais pour le Front National ?

  1. yves

    4 avril 2014

    Le front national a de bon résultats et ce qui est plus important même si le nombre de maires FN n’est pas suffisant, c’est que le FN soit implanté dans les conseils municipaux. Ce n’est qu’une première étape, Marine LE PEN doit montrer à chaque instant que les maires FN sont bien plus éfficaces que ceux de l’UMPS contrairement aux âneries répétés par tous les élus et les journalistes qui répètent les mêmes mensonges alors qu’ils ne sont plus crédibles.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)