Quelques conseils d’un gilet jaune « canal historique »

Posté le juillet 23, 2019, 1:45
4 mins

Idiots utiles du pouvoir, les casseurs se pavanent dans nos manifs – avec une certaine impunité, il faut bien le dire! Qu’ils soient d’extrême gauche ou petits délinquants, ce sont toujours les mêmes dégradations de biens privés et de mobilier urbain, les mêmes provocations envers les forces de l’ordre (comme si ce n’était déjà pas assez tendu comme ça) et la même police politique qui règne dès que l’on critique Macron.

Les gilets jaunes sont les seules victimes de ces agissements, se faisant gazer, matraquer et interpeller à la place de ces individus qui (téméraires mais pas courageux) sont passés maîtres dans l’art d’échapper aux forces de l’ordre, à moins que ces dernières aient pour consigne de les laisser impunis.

Au final, ces attaques discréditent les gilets jaunes dans l’opinion et font monter l’escalade verbale et physique avec les forces de l’ordre.

Les services d’ordre n’auront pas suffi face à des groupes remarquablement organisés (il faut bien leur rendre cet hommage), professionnels du chaos et de la casse.

La police, sur consigne du gouvernement, ne s’en prend que très mollement à eux. Il faut dire que ces imbéciles rendent un fieffé service au pouvoir: en plus de tendre un peu plus les contacts avec les forces de l’ordre, ils discréditent les gilets jaunes et dégoûtent bon nombre de manifestants.

Cela suffit! Puisque les services d’ordre sont impuissants, puisque la police se refuse à neutraliser les casseurs, c’est l’ensemble des gilets jaunes qui doit prendre conscience de cette lèpre au sein des manifestations et réagir. Il y va de notre victoire finale! Leur expulsion physique ne pourra se faire que si, tous ensemble, nous nous désolidarisons clairement de leurs agissements.

Quelques conseils pratiques aux gilets jaunes qui en ont assez, pendant les manifestations (à mettre en œuvre avec discernement en fonction du contexte):
– Se démarquer le plus possible et le plus visiblement des casseurs: tenter de laisser une distance entre eux et les gilets jaunes, ne pas reprendre leurs slogans, notamment ceux destinés à provoquer les forces de l’ordre. À l’inverse, reprendre certains slogans, un peu oubliés, des premières manifestations (exemple: préférer « CRS avec nous!» plutôt que «Tout le monde déteste la police!»). Ou alors crier certains slogans hostiles (exemple: «Black blocs, cassez-vous!»).
– Mettre la police devant ses responsabilités: lui désigner les casseurs, notamment lorsqu’elle les laisse pénétrer munis de bâtons, boules de pétanque, pavés, là où des gilets jaunes munis de simples masques à gaz se font interpeller. Lui signaler immédiatement toute dégradation ou agression.
– Selon le contexte, et si cela s’avère possible, s’opposer physiquement aux casseurs : avec d’autres gilets jaunes déterminés, empêcher toute dégradation de biens privés, qu’il s’agisse de commerces, de voitures ou de banques. À tout le moins, crier le plus fort possible son hostilité à de pareils comportements. Prudence aussi, ces groupes très organisés vous repèrent vite et sont capables de vous agresser lors de la manifestation suivante. De ce fait, s’opposer aussi à toute agression physique d’autres manifestants pacifiques.

Courage à tous! Unissons-nous pour venir à bout de cette plaie et remportons la victoire contre le gouvernement complice de cette vermine!

Philippe Suvigny

Article suivant

Algériens

7 réponses à l'article : Quelques conseils d’un gilet jaune « canal historique »

  1. HOMERE

    24 juillet 2019

    Le peuple méprisé comme toujours et méprisant comme jamais doit prendre conscience lui même de la manipulation généralisée dont il et l’objet…tous les politiques et dirigeants sur toute la gamme des leurs doctrine et de leurs objectifs convergent à annihiler toute contestation qui mettrait en cause leurs privilèges…Ceci va de Besancenot à Camus en passant par les bédouins des religions….tous sont d’accord pour donner au peuple ce qu’il mérite…RIEN !!!
    Les GJ doivent s’inspirer des luttes passives en usant des mêmes subterfuges symétriquement opposés à ceux qui les exploitent…
    Chacun possède une imprimante chez soi…..alors faites comme pensant la résistance passive…imprimez…informez…saturez…occupez ….paralysez….expliquez….distribuez…positivez….creez un rapport de force positif face aux gros cons qui vous exploitent ou à ceux qui avancent masqués…. détruisez le mythe des corps intermédiaires véritables coupables de votre inertie

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    24 juillet 2019

    Homère

    la Grande Révolution aurait du au moins apprendre au Peuple , s’ il avait eu un peu, d’ intelligence, de lucidité puis de mémoire, qu’ elle fut ” dirigée “, dès son origine, par la bourgeoisie du monde de la Loi ( notaires, avocats, huissiers, marchands de biens , négociants )

    nihil novo sub sole

    pour les deux partis

    Répondre
    • HOMERE

      25 juillet 2019

      Bien sûr..les leçons du passé ne servent que si l’on s’en sert….le peuple ne doit pas être éduqué afin de le rendre servile et obséquieux…et à merci !!
      Aujourd’hui on lui applique les bonnes vieilles méthodes qui ont eu tant de succès par le passé…du pain et des jeux disait Jules….c’est toujours d’actualité….les Jules sont toujours là….avec la déseducation nationale qui complète le tableau noir….c’est pourquoi les GJ ont un rôle à jouer…il fallait les couler….ils doivent poursuivre pour l’exemple et pour éduquer les masses…sans tribun ni dogme !

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    24 juillet 2019

    ” gilets jaunes CANAL HISTORIQUE ”

    merci aux ” 4 Vérités ” de ” reprendre ” cette ” qualification ” car elle est socio – politiquement fondamentale pour l’ avenir

    comment ils disent déjà eux ? les Macron, les Griveaux, les Hollandes, les Sarko ?

    les sans dents ?

    les illettrées ?

    les gens d’ en bas ?

    les ” casse toi pôve con ” ?

    les gens d’ en bas ?

    Répondre
  4. HOMERE

    23 juillet 2019

    Posez vous d’abord la question préalable sur la finalité du mouvement,ses objectifs et les moyens de les atteindre….votre mouvement à été un échec pour quatre raisons principales
    Débordé par les casseurs gaucho et islamo gauchistes,
    Dispersion des revendications
    Ego de quelques melons
    Pas de logistique ni de stratégie….
    Revoyez votre copie….trouvez des stratèges et un fond d’unité d’action…
    Par exemple : bloquer l’économie par des moyens simples (cadenasser les entrées des entreprises,distribuer le contenu des denrées de luxe aux nécessiteux, empêcher la circulation en bloquant quelques poids lourds,distribuer du carburant gratuitement,associer les revendications lourdes des corpos et s’appuyer sur des slogans forts et positifs mais limités,avancer une seule revendication forte en populaire et manifester jusqu’à sa satisfaction,construire une structure opérationnellle et un “gouvernement’ des GJ par des personnes élues collectivement,créer un bloc très mobile de réflexion capable de s’adapter aux situations,créer un lobby près des élus locaux et autres mouvements ainsi qu’avec les médias….collaborer avec la police en encadrant les manifs par des groupes aguerris et dissuasifs….un seul porte parole,une cohérence,du sérieux,du réactif,de l’imagination….

    Répondre
    • KAVULOMKAVULOS

      23 juillet 2019

      J’ajouterai aux recommandations d’Homère : face à la perfidie du pouvoir qui vous enverra toujours des casseurs dans les pattes pour vous déconsidérer : FOUTEZ LA MERDE DE MANIERE PASSIVE. N’attaquez personne, mais faites en sorte de paralyser vos adversaires. Les bourges vous conspuent mais ils ne peuvent vivre sans votre apport, ne serait ce qu’alimentaire, services indispensables, etc… Quand les bobos-cyclistes parisiens devront allez faire leurs courses en banlieue NTM , prévenez les racailles de les attendre pour les tondre. Quand ils vous appellent pour déboucher leur chiottes : allez y et déversez du ciment prompt – ce n’est pas cher – dans leurs canalisations . Ils ne tarderont pas à être débordés par leur merde et ce sera a votre tour de ricaner et exiger le très gros tarif pour les dém…der. Ces gens c’est vélo pour la frime, mais 4×4 pour les grandes sorties : avec 4 pneus à plat ils ne pourront aller loin et sont trop fainéants pour faire le taf seuls. Vous êtes des sans-dents, restez le et ne prémachez jamais pour ces prétentieux.
      Mélenchon et son équipe de clowns ne font que du semblant et ne vous aideront jamais : ils préfèrent les colons. Assumez vous et les moins cons de vos ennemis comprendront vite qu’ils leur faudra mettre la pédale douce.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        8 août 2019

        quel programme de … merde pour rester dans la matière et la manière !

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)