Quelques étonnements d’un électeur de droite…

Quelques étonnements d’un électeur de droite…

Il serait grand temps qu’enfin nos dirigeants politiques se conduisent en « responsables » et écoutent les voix de leurs électeurs.

Mon attention a, en effet, été attirée par trois faits marquants curieusement restés sans écho sur nos chaînes télévisées.

Premièrement, les syndicats vivent à nos crochets et, d’après certaines sources, pour 54 % de leurs revenus c’est sans doute plus. Ces fonds sont pris dans nos poches dans le cadre des impôts. Je n’ai jamais été syndiqué et j’ai toujours évoqué mes soucis directement avec mes employeurs.

Pourquoi ne pas cesser ces prébendes et dire que, maintenant, les syndicats, comme le font les associations loi de 1901, doivent rendre des comptes sur leurs revenus, comme les sociétés et les particuliers ? Ils vivraient alors plus précautionneusement sur les cotisations de leurs adhérents.

Que vient maintenant faire un prélèvement supplémentaire au bénéfice des « organisations syndicales » sur nos feuilles de paie ? La liberté de se syndiquer n’existe-t-elle plus ? De quel droit nous impose-t-on cette taxe, alors qu’il ne devait pas y avoir d’impôts nouveaux jusqu’au prochain quinquennat ? Par ailleurs et surtout, cette taxe est une atteinte à ma liberté de me syndiquer ou pas…

Deuxièmement, comment se fait-il que certains hauts personnages de l’État disposent d’une double nationalité. Cela constitue manifestement un « conflit d’intérêts ». Il serait donc sain que ces personnages abandonnent leur seconde nationalité au bénéfice exclusif de la nationalité française, désormais pleinement choisie, ou bien qu’ils démissionnent.

D’ailleurs, le parlement pourrait rapidement légiférer pour faire cesser ces pratiques malsaines de double nationalité (quitte à utiliser le 49-3, pour une fois sans que les Français puissent considérer que l’on se moque bien de leur avis !).

Troisièmement, la République étant laïque, comment peut-on imposer, par la loi dite El Khomri, quasiment tous les desiderata religieux dans les entreprises, ouvrant la porte à tous les recours imaginables ? Il existe des lieux qui sont consacrés à la prière comme les mosquées, les églises ou les temples de toute nature qui ne demandent qu’à se remplir. N’allons pas plus loin que le raisonnable. Les entreprises sont des endroits dédiés « au dieu Travail » et les prières à ce « dieu » n’ont pas besoin d’être perturbés par d’autres célébrations !

Partager cette publication

(5) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    les électeurs de Droite pourraient donc être encore  » étonnés  » ?

    un scoop ? ou bien alors ils seraient encore et toujours aussi peu lucides malgré une cocufication qui se répète en boucle !

    17/06/2016 à 13 h 10 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    je le répèterai inlassablement :

    LES POLITIQUES NE COMPRENNENT PAS

    ce n’ est donc pas  » la politique ( dite ) de l’ autruche  »

    … et M. Le P. elle l’ a bien compris qui se tait … pour quelques temps, attendant les gesticulations ridicules des Valls, Cazeneuve et les lapalissades lénifiantes autant qu’ indignées du Président Camembert !

    15/06/2016 à 19 h 00 min
  • frei Répondre

    Le principal étonnement d’un électeur de droite , c’est bien entendu la politique de l’autruche face à l’idéologie criminelle qu’est l’islam de la plupart des dirigeants dits de droite ; le plus remarquable est M.JUPPE qui croit possibles des « accommodements raisonnables » avec cette doctrine politique immorale , cachée derrière une épaisse couche de maquillage pseudo religieux . Question : est ce que cela peut avoir la moindre efficacité et surtout le moindre sens moral de vouloir transiger avec la mafia ? Nous ne sommes là .

    15/06/2016 à 12 h 58 min
  • betsynette Répondre

    Quant on voit cette belle France , livrée à toutes ces hordes, personnellement, je pense que ce gouvernement a tout fait pour montrer son incapacité à gouverner, en laissant pourrir les situations comme nuit debout, les demandes répétées des musulmans qui veulent nous imposer leur façon de vivre, et que ce pays ramasse toute la fange des autres pays .

    15/06/2016 à 9 h 26 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      quand on voit la France, suivant en cela le projet de Sarko, SE livrer aux candidatures des Balkany et de Tron , les électeurs  » moraux  » de droite peuvent effectivement se poser d’ AUTRES questions et celle ci en particulier : avaleront ils perpétuellement ces couleuvres surtout quand on constate que Fromentin est ostracisé pour crime de lèse majesté ?

      23/06/2016 à 20 h 00 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: