Questions sur l’islam après les récents drames

Posté le février 04, 2015, 11:04
5 mins

À la suite de l’agression contre les policiers de Joué-lès-Tours et des attaques à la voiture bélier à Dijon et à Nantes, les médias politiquement corrects ont ex­pliqué que les agresseurs étaient des déséquilibrés solitaires ! Cette théorie s’est effondrée après les attentats terroristes des frères Kouachi et de Coulibaly :

– Les premiers ont affirmé avoir été mandatés par Al Qaïda au Yémen ;

– Le second par l’État islamique (le nouveau califat installé sur l’Irak et la Syrie).

De plus, des liens entre les trois terroristes ont été mis en évidence : le risque de stigmatisation des musulmans était non seulement possible, mais logi­que.

Le système médiatique a réagi en mettant en avant la famille du policier musulman tué devant « Charlie Hebdo » : sa mort prouve seulement que des personnes d’origine musulmane occupant une fonction gênante pour les musulmans radicalisés sont traitées comme des traîtres à l’islam et que les islamo-terroristes ne toléreront jamais l’intégration et encore moins l’assimilation. C’est aussi ce qu’a voulu nous montrer Mohamed Merah à Montauban en tuant des militaires dont le faciès laissait penser qu’ils n’étaient pas Français d’origine.

Sa famille a demandé que ne soit pas fait d’amalgame. Qu’elle se tranquillise, les Français ne sont pas tous des imbéciles : même le FN sait reconnaître les mérites de ceux qui se veulent Français de cœur !

Mais, si le fait que les 3 tueurs soient musulmans ne doit pas entraîner la stigmatisation de tous les musulmans, tous ces tueurs sont des musulmans !

Mais un autre « amalgame » devrait être évité : la mort d’un musulman ne prouve pas que tous les musulmans soient endeuillés.

D’ailleurs, certains ont manifesté leur sympathie pour les terroristes sur les réseaux sociaux ou lors de la minute de silence dans les établissements scolaires ! Or, si des enfants ont un tel comportement, il ne fait aucun doute que la responsabilité en incombe à leurs familles qui doivent être, pour le moins, divisées sur le sujet.

La mise en scène de la famille du policier musulman assassiné permet d’occulter opportunément certains faits dérangeants :

– Coulibaly a été condamné à 5 ans de prison en décem­bre 2013. Que faisait-il en liberté ? On pourrait s’interroger sur les défaillances de la justice taubiresque qui lutte contre la récidive en remettant les prisonniers en liberté !

– De plus, le gouvernement se vante d’empêcher des djihadistes de quitter le territoire national. Ils sont donc incités à passer à l’acte en France. On pourrait critiquer cette politique contraire aux intérêts de la France.

– Le regroupement familial a été autorisé en 1976. Cette politique migratoire laxiste ne contribue-t-elle pas à la montée du communautarisme ?

– Enfin, les tueurs étaient français. La politique de naturalisation automatique des enfants d’étrangers nés en France n’est-elle pas une erreur ?

– On pourrait également se demander si la barbarie ne trouve pas sa source dans la loi islamique.

Les bobos soutiennent que l’islamisme radical n’est pas l’islam, ce qui n’est pas l’avis de certaines personnes nées musulmanes mais qui en sont revenues.

Ceux qui font cette déclaration péremptoire se sont bien gardés de lire le coran, de s’intéresser à la charia, à la vie de Mahomet prise comme modèle dans la sirâ et les hadiths. Ils se disent respectueux des autres cultures, mais ils sont incapables de se mettre à la place de l’autre et de comprendre sa mentalité !

Yves Pigis

6 réponses à l'article : Questions sur l’islam après les récents drames

  1. Claude Roland

    06/02/2015

    Il n’y a pas de questions à se poser ni à tergiverser. L’Islam, à travers le Coran et les Hadiths est hyper clair ! Vous voulez cacher une chose ? mettez là en évidence, personne ne la verra. En l’occurrence, écrivez là, comme Meine Kampf, le Coran et les Hadiths, et personne ne les croira.
    Je suis halluciné par la naïveté, la sous culture et la négligence des Français… Mais je suis hélas certains de leur pleutrerie et/ou leur insouciance.

    Répondre
    • Retourdeboomerang

      06/02/2015

      Pour aller dans votre sens, simplement la deuxième sourate, la plus longue, qui est une sorte de résumé hétéroclite du coran et de la charia, est très claire. Elle prône bien sûr les djihads mais surtout elle est violemment anti-juive et anti-chrétienne. C’est dans cette sourate qu’on trouve (verset 191) : « Et tuez-les où que vous les rencontriez (…) l’association est plus grave que le meurtre (…) et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. » (L’association, c’est la Trinité.). Donc, ça suffit, combattons cette colonisation qui nous gangrène.

      Répondre
  2. Retourdeboomerang

    04/02/2015

    « Les bobos soutiennent que l’islamisme radical n’est pas l’islam, ce qui n’est pas l’avis de certaines personnes nées musulmanes mais qui en sont revenues. » ainsi que les socialos. Ce sont des incultes indécrottables question coran et textes assassins collatéraux. Or, il n’y a qu’un seul et unique coran. Il contient des versets qui sont en oppositions conflictuelles avec nos valeurs occidentales et françaises. Si nous ne comprenons toujours pas ça, nous tous allons être de plus en plus victimes des ennemis que nous avons accueillis chez nous, en France. Et ça suffit !

    Répondre
  3. euréka

    04/02/2015

    « sa mort prouve seulement que des personnes d’origine musulmane occupant une fonction gênante pour les musulmans radicalisés sont traitées comme des traîtres à l’islam et que les islamo-terroristes ne toléreront jamais l’intégration et encore moins l’assimilation »

    les policiers ou militaires maghrébins ne sont pas considérés comme des traîtres à l’islam mais comme des traîtres à la Oumma. (traîtres à la race et à la nation muz)

    La plupart de nos gentils franco-maghrébins sont dans une logique de conquête et ils se marrent de nos réassurances continuelles sur leur appartenance à la France etc

    Et qu’est-ce qu’est-ce que vous croyiez mes petits desouche ? qu’il suffisait pour en faire de bons français de leur ‘ouvrir le robinet caf, rsa etc ? et de fermer les yeux sur les coups de canif au contrat du « pacte républicain ».

    Ils sont dans une logique de conquête et voilà ce que j’ai lu hier sur you tube qui résume pârfaitement ce qu’ils veulent , pendant que les « modérés paisibles » restent dans l’expectative :

    « Je dis au musulmans de France et en générale les musulmans d Europe , vos parents et grands parents ont immigrer vers la France par intérêt économique , ..l Islam nous appris que courir derrière le chemin de l argent et la richesse est un chemin maudit ; c est chemin de tristesse et de chagrin , le bonheur ce n est pas l argent ,…vos parents et grand parents sont installer dans les grandes villes , vous êtes stagner dans ce mode de vie , vous êtres devenu les esclaves des juifs et des chrétiens comme dans la période antique des pharaons ; quand les juifs sont les esclaves des pharaons , ensuite « Moise » les a sauver , … l histoire de France n est pas les grandes villes , la France c est la ruralité ,….votre devoir vers la gloire de l Islam et la supériorité de la parole d Allah en France , et que les musulmans de France s engagent dans une 2eme phase d immigration ; cette immigration sera l immigration des grands villes vers la ruralité , afin d enraciner l Islam en France , car l Islam est vulnérable quand il stagner seulement dans les grande ville , il est vulnérable de la part des attaque extérieur ; venu des paysan qui essayent de vous attaquer par derrière pour vous poser a prend l avion ou le bateau du retour , ….si les musulmans restent dans les grandes villes , alors c est la ghettoïsation pour les musulmans dans les 10 ou 20 prochaines années comme les juifs dans la 2eme guerre mondiale ,.. les musulmans doivent acheter des terres dans les zones rurales , même une simple et petite terre pour bâtir une maison , le bâtiment est cher ; alors construisez vous des maison par vos propre mains et soyez bricoleur , ….la ruralité en France est pauvre par rapport au grande ville , mais maintenant vous êtes dans une quête de spiritualité ( comme Moise avec le peuple juif : ils ont quitter l Égypte avec son Nil et sa verdure et son commerce pour s installer dans le désert du Sinaï ) , la ruralité française est un paradis spirituels pour l Islam et les musulman , dans la ruralité l état centrale est faible , la liberté d exerce son culte est plus large que dans les grande ville , dans la ruralité ; on peut avoir un mouton ; et on peut l égorger le jour de l Aïd en famille , on peut être autonome sur le plan alimentaire et économique (économie de survie),…comme dit Nietzsche : « la pauvreté est la frontière limite du pouvoir de l état dans ses endroit pauvre» , sur le plan militaire et stratégique : immigrer vers la ruralité française et conquérir les métier paysanne ( berger , agriculteur , bucher …) c est comme prendre une montagne stratégique pour contrais les attaque surprise des ennemis , c est comme protéger son dos d attaque ennemi » (posté par Tarek Abraham sur you tube)

    https://www.youtube.com/watch?v=KEw8lYCJccA

    Répondre
    • euréka

      04/02/2015

      Roger Holeindre en fin de vidéo « l’état armera les banlieues pour sauver la république » CONTRE LES NATIOS s’il le faut.

      C’est le programme de Hollande depuis sa campagne présidentielle lorsqu’il s’adressait à un groupe de sans-papiers « je vous donnerai des papiers, vous serez aussi Français que n’importe quels Français et c’est vous qui sauverez ce pays)

      Tout ce qui se trame en ce moment n’a qu’un but SAUVER LA REPUBLIQUE: Pour ce faire, il est nécessaire de chauffer un peu la racaille, puis les gaulois, créer les conditions d’une guerre civile et intervenir pour remettre l’ordre républicain en place.
      Avec la Marianne recouverte du niqab, ils n’en ont rien à faire les traîtres socialos et leur secte maçonne tant que les cathos sont mis en minorité.

      Répondre
  4. DESOYER

    04/02/2015

    La réponse aux 2 questions est oui. Cf. mon commentaire sur l’article « Immigration ou invasion? »

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)