Racisme : la petite manoeuvre du PS

Posté le février 01, 2010, 12:00
14 secs


Embarassé par les propos tenus par Georges Frêche, le PS espère rebondir en accusant de racisme le maire UMP de Franconville qui a comparé un candidat PS à « un joueur de la
réserve du PSG ».
Le moins que l’on puisse dire c’est que l’insulte, s’il y a, n’est ni de la même nature, ni de la même gravité. C’est vrai que le PSG ne brille pas, mais ce n’est une insulte que d’être pris pour
l’un de ses joueurs ! On ne voit pas vraiment le caractère raciste de la remarque…
Comparé aux déclarations de Georges Frêche, tête de liste socialiste pour la région Languedoc-Roussillon, celles du maire de Franconville sont bien anodines et leur
interprétation tirée par les cheveux !
Mais voilà, Monsieur Frêche, comme nous l’avons dit ici, est socialiste, tout lui
est donc permis…