Ras-le-bol de la repentance !

Ras-le-bol de la repentance !

Nous nous doutions que la visite d’Emmanuel Macron à Alger serait l’occasion de nouvelles insultes à la France.

Le mépris dans lequel le président tient le pays qui l’a (si mal) élu est bien connu : il ignore qu’il existe une culture française (que des millions d’étrangers dans le monde connaissent mieux que lui) et il croit que la France fut coupable de crime contre l’humanité pour avoir transformé un nid de pirates esclavagistes en pays riche.

Autant dire que je n’attendais rien (sinon du pire) de ce déplacement.

Mais, malgré ces dispositions, j’avoue que M. Macron a réussi à me surprendre.

Qu’il ait accepté de parler à un pupitre où sa qualité n’était indiquée qu’en arabe et en anglais (sans un mot de français) dépasse l’entendement.

On ne saurait dire plus clairement – dans un pays non seulement étranger, mais ennemi – que la France a cessé d’exister comme nation souveraine.

L’essayiste Stéphane Rozès, ancien patron de l’institut de sondage CSA, qui ne passe pas vraiment pour un militant « d’extrême droite » (il fut naguère militant trotskiste !), s’est lui-même insurgé sur Twitter : « La France humiliée par les autorités algériennes. Comment le Président Macron a-t-il pu accepter cela ? »

Beaucoup de médias étrangers ont relevé l’insulte.

Mais ce n’est que l’insulte officielle s’ajoutant aux innombrables insultes de la « merveilleuse jeunesse » algérienne que le sémillant Jupiter se faisait fort de mettre dans sa poche.

Même le jeune Algérien brandissant un drapeau français que la Macronie a complaisamment relayé pour illustrer un voyage réussi a été montré sur les réseaux sociaux comme détachant et jetant à terre ledit drapeau français !

La réalité, c’est que, plus la France se couche, plus le FLN algérien (qui aurait, pour le coup, quelques crimes contre l’humanité à reconnaître et qui, depuis, a ruiné par sa corruption le pays riche que nous avions laissé) la traite comme un paillasson.

Il existe trois préalables à une relation franco-algérienne apaisée : 1) la vérité historique (notamment sur tout ce que la France a apporté à l’Algérie), 2) la fin du système FLN, système mafieux qui ne tient que par la « rente mémorielle », 3) la baisse drastique des visas.

Ces trois préalables étant manifestement assez loin d’être réunis, je ne vois pas ce que M. Macron allait chercher à Alger, si ce n’est des baffes.

Peut-on raisonnablement espérer que cette humiliation de plus soit enfin l’humiliation de trop et donc la dernière?

Partager cette publication

(27) Commentaires

  • Gérard Pierre Répondre

    Repentance ! … une exigence de névrosés inguerissables !

    Nous, … Alsaciens-Mosellans dont les aieux ont vécu sous le joug germain durant quarante sept ans, de 1871 à 1918, … puis à nouveau durant quatre dures années, de 1940 à début 1945, … nous n’avons pas été élevés ni éduqués dans la repentance après la guerre !

    … et pourtant !

    Dès leur arrivée chez nous, les Allemands imposèrent sans transition aux populations locales la langue de Goethe. Les hommes, et parfois les femmes, durent servir sous l’uniforme des Iième et IIIème Reich, uniforme sous lequel des dizaines de milliers disparurent corps et âme.

    Je ne m’étendrai pas sur tout ce que subirent nos Anciens. Les familles conservent pieusement la mémoire de leurs récits !

    … et pourtant !

    En juin 1964, dix neuf ans après la capitulation allemande, participant au pèlerinage militaire international de Lourdes, les militaires français présents en uniforme, fraternisaient avec des militaires allemands eux aussi présents en uniforme. Nous échangions nos coiffures et nos insignes pour le temps d’une photographie.

    Vingt ans auparavant, nos pères s’entretuaient encore !

    … et pourtant, aux uns comme aux autres, il ne serait nullement venu à l’esprit de demander à l’autre où se trouvait son père deux décennies plus tôt, ni ce qu’il faisait ! … Il ne serait nullement venu à l’esprit des militaires français de demander à leurs homologues allemands s’ils se repentaient ! … et ce d’autant plus que, eux comme nous, nous n’avions participé à rien !

    Non ! … nous préférions savoir comme ils imaginaient l’avenir !

    Mais ? … j’y songe tout à coup ! … Nous partagions la même foi, … et c’est sans doute cela qui change tout ! … Les Évangiles nous enseignent le Pardon, et non l’esprit étriqué de revanche !

    Pauvre Être que celui auquel « On » a enseigné à haïr ! … Il est définitivement voué à la névrose !

    6 septembre 2022 à 9 h 28 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le joug bismarkien ne fut pas si féroce ! Strasbourg se dota d’ une ville nouvelle, moderne, saine et aérée et d’ une Université qui devint rapidement renommée ( surtout dans les domaines des … Sciences et de la Médecine ) , les Alsaciens-Lorrains bénéficièrent de la première assurance maladie en … France, les conditions de travail des ouvriers furent grandement améliorées ( par rapport à ce que connaissaient les ouvriers du Nord de la France ) etc … etc …

      6 septembre 2022 à 10 h 15 min
      • Gérard Pierre Répondre

        Merci d’apporter de l’eau à mon moulin en développant précisément les aspects positifs de cette « colonisation ».

        Tout ce que vous écrivez est parfaitement exact.

        Aussi est-ce exactement le contraire que pratiquent nos « amis » d’Outre Méditerranée, en oubliant un héritage qu’ils ont presque totalement dilapidé en six décennies !

        À titre de comparaisons pour le sieur Ahmed oulhadj : … combien de millions de Français se sont expatriés vers l’Allemagne, après le 8 mai 1945 ? … dans l’espoir d’une vie meilleure, tout en crachant sur ce pays et ses habitants ?

        6 septembre 2022 à 10 h 55 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Chez moi on vient de célébrer à Paris, les funérailles d’ un Kabyle qui avait créé et dirigeait encore à plus de 60 ans le Festival de Musique Baroque de la Ville … Pour les Municipalités de Droite qui se sont succédées il était moins important que les Présidents des clubs de foot ou de rugby ou de la Fédération de Chasse … A ta mémoire Kader Hassissi à qui je ressemblais tant physiquement et j’ espère moralement

    5 septembre 2022 à 14 h 41 min
    • Sansillusions Répondre

      « Une hirondelle ne fait pas le printemps » . Combien de Kabyles seraient prêts à nous épauler si nécessaire ? Et c’est un « de souche » ayant eu comme meilleur ami d’enfance un Kabylo-Auvergnat – portant un patronyme kabyle équivalent de Dupont en français, mais dont le père a eu la sagesse de l’appeler René, comme ses frères Marcel et Louis, qui vous le dit. Ces gens doivent choisir leur camp ou se tirer. Mais jamais nous faire ch..er. Au passage, mon ami se moquait des ahuris qui s’efforçaient de parler en français avec l’accent de Bab el Oued et il n’était pas considéré parmi nous comme un « assimilé », mais tout simplement un des notres. C’est ça la France et on emmerde les « ahmed » revenchards

      5 septembre 2022 à 17 h 54 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        pas très clair tout ça ! : qui en définitive a un prénom français ?
        et Dupont n’ est pas un prénom à ce que je sache

        6 septembre 2022 à 8 h 59 min
        • Sansillusions Répondre

          Vous semblez avoir la « comprenette difficilette ».
          Je vous ai parlé d’un ami d’enfance que son père Kabyle a prénommé Réné ( et pas Mohamed)et de sa famille d’origine Kabyle et Auvergnate (capice ?) J’ai fait un parallèle avec le nom de Dupont très commun en France, avec celui du père – Kabyle et militaire dans l’armée française – dont le patronyme – Kabyle, capice ? – est aussi commun en Kabylie que celui de Dupont l’est en France. Je ne m’autorise pas à le citer mais si vous étiez aussi averti que vous le prétendez, vous n’auriez pas à poser de folles questions, faussement orientées

          8 septembre 2022 à 18 h 11 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Les Berbères se nomment entre eux Amazighs ce qui signifie  » hommes libres « 

    3 septembre 2022 à 16 h 38 min
    • Laure Tograf Répondre

      Des hommes libres…tombés sous la férule des Arabes. Malgré la résistance héroïque et les raclées que la reine Khahina – Dayhia- infligea aux envahisseurs arabes au 7° siècle, les faisant courir jusqu’en Tripolitaine et qui ne fut vaincue que par une trahison des siens.

      4 septembre 2022 à 15 h 42 min
  • Ahmed oulhadj Répondre

    À vous lire on pourrai voir que votre racisme n’a aucune limite même à faire semblant d’ignorer l’histoire. Vous oubliez toujours que c’est vous les agresseurs comme le fait aujourd’hui la Russie contre l’Ukraine que vous condamnez aujourd’hui’ . Quand aux richesses la France n’a développé que ce qui l’aidait à l’exportation des richesses de l’Algerie vers la métropole ( produits agricoles et minerais …). Sinon comment expliquer qu’à l’indépendance il n’y avait que des voies uniques de chemin de fer. Et pour une région aussi large que l’île de France elle a laissé un seul et unique lycée et collège en même temps. Si la France a fait du bien a l’Algerie ça serait certainement su !

    31 août 2022 à 20 h 02 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Vous pouvez retourner chez vous !
      Je suis même prêt à organiser une collecte pour financer votre retour familial définitif au bled !
      Moi, ma famille maternelle est arrivée de là bas bien avant la vôtre et s’ est assimilée à sa nouvelle Patrie

      1 septembre 2022 à 11 h 03 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

         » génétiquement  » la majorité des  » Arabes  » algériens sont descendants des Berbères et pour une raison bien simple : … les Arabes, venus de la péninsule arabique et qui ont conquis le Maghreb étaient bien moins nombreux que les Berbères autochtones

        3 septembre 2022 à 16 h 14 min
    • Tovirb Répondre

      Que vous n´ayez pas la dignité, ni le courage, ni l´intelligence de reconnaître la valeur et la véracité de cet article n´a rien d´étonnant : vous avez cependant raison, excepté pour les Berbères la France a eu tort de faire de ce « rien » un fantastique pays que ne méritait pas la population arabe.

      1 septembre 2022 à 11 h 45 min
      • Gérard Pierre Répondre

        Oh combien avez vous raison en ce qui concerne les Berbères ! … lorsque vous évoquez les arabes !

        Ce sont les arabes qui parlent de racisme, de colonialisme, et autres billevesées.

        Or, … TOUS les peuples européens qui, au cours des XIXème & XXème siècles, étendirent leur domination sur l’Afrique ou l’Asie, … (colonisation, départementalisation, protectorat, mandat de la S.D.N.), … ont fini par rentrer chez eux après avoir rendu indépendants les pays qu’à divers titres ils occupaient : … Britanniques, Français, Belges, Allemands, Hollandais, Portugais, … TOUS !

        Mais ? … que fait au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Libye, en Égypte, … un monsieur qui se dit arabe ?

        Un arabe n’est-il pas le ressortissant d’un pays nommé Arabie ?

        Alors, sous prétexte qu’il colonise depuis treize siècles les pays d’où il a éridiqué jusqu’à l’Âme, ça lui conférerait des droits ? … en vertu de quel principae international reconnu ? …

        Ces « messieurs les arabes», toujours prompts à donner des leçons, pourraient-ils, pour le coup, nous « instruire » ?

        Je suis impatient « d’apprendre » !

        2 septembre 2022 à 16 h 15 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          Vous n’ avez sans doute jamais entendu parler du  » sourire berbère  » !
          Boumediene était un authentique Berbère !

          3 septembre 2022 à 16 h 35 min
          • Gérard Pierre

            Je connais le « sourire » dit berbère, mais convenez qu’après quatorze siècles de présence arabe, un homme comme Boumediene qui ne s’est pas singularisé par un courage exceptionnel, un « colonel » de cours Pigier, ne représente QUE lui-même : … un produit ! … un simulacre !

            3 septembre 2022 à 20 h 37 min
    • Gérard Pierre Répondre

      Cher monsieur Ahmed oulhadj

      «  … / / … votre racisme n’a aucune limite même à faire semblant d’ignorer l’histoire. » … dites vous !

      Dont acte !

      Intéressante intervention de votre part !

      Pourriez vous nous exposer cette Histoire que, manifestement vous connaissez, … et que nous sommes censés ignorer ?

      Pour votre information, … et à titre d’exemple, … dans les années dites d’après guerre, (et comme dans de très nombreuses régions de la Métropole), la voie ferrée qui reliait Jarny, passant par Verdun et reliant Chalons-sur-Marne, était aussi une voie unique ! … !

      Où est le racisme ? … sauf à ce qu’il soit régional ! … et je vous rappelle qu’à cette époque, l’Algérie, c’était trois dépertements français, … au même titre que le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et la Moselle ! … Tous les départements étaient donc traités sur un pied d’égalité !

      D’autre part, en matière d’agression, votre culture, un peu empirique, (c’est une litote), vous amène à amalgamer le problème ukrainien et le problème algérien !

      Pouvez vous nous expliquer pourquoi après des siècles d’écumage de la Méditerranée, voire au-delà, par la barbaresque, la France a du débarquer à Sidi-Ferruch en 1830 ?

      Pouvez vous nous préciser QUI, le 1er novembre 1954, a agressé qui ?

      Je vous avoue que, sur tous ces points, je ne dédaignerais pas croiser nos « ignorances » !

      Chiche ?

      2 septembre 2022 à 0 h 15 min
    • Laure Tograf Répondre

      « si la France avait fait du bien cela c e serait su… » Avec des gens comme vous, cela ne risque pas de se savoir, tellement vous, comme beaucoup des votres sont haineux envers nous. Mais ce n’est pas grave : à constater vos éternelles insultes, nous vous méprisons. Au fait, avez vous l’intention de nous rembourser les couts d’exploration et d’exploitation du pétrole et du gaz que nous vous avons généreusement laissés en héritage. Enfin, notez que ce n ‘est pas parce que Macron adore se faire insulter par vos guignols qu’il en est de même de la majorité du peuple français. Notre plus grand souhait est de vous voir retourner dans le douar de vos ancêtres et de nous foutre la paix, vous qui n’êtes même pas capables de vous nourrir malgré les recettes énormes obtenues grace notre héritage .Barkallah oufik, ça vous suffit ou faut il en plus vous lècher les babouches ?

      2 septembre 2022 à 12 h 24 min
  • Laure Tograf Répondre

    A propos de l’éternelle repentance, tellement chérie par jupiter et du même coup des intarissables demandes de pardons, repentances, et surtout fric, au prétexte que la France, en démarrant des colonies, se serait outrageusement enrichie aux dépends des ancêtres de tous les parasites qui affluent chez nous, bien décidées à faire « suer le burnous céfran », il n’est pas inutile de prendre connaissance des travaux de l’économiste Jacques Marseille sur le sujet. En gros ( pour les détails, fatiguez vous un peu dans les recherches) Jacques Marseille, pourtant initialement communiste, à fait un travail de recherche considérable sur l’apport et le cout de la colonisation française – en fait limitée à 50/60 ans pour l’Afrique noire -. Il ressort, selon ses études que les colonies ont couté ensemble, à la France, près de 70 milliards de FRANCS OR, nets. En outre ces boulets ont ralenti notre évolution économique, contrairement aux sornettes habituelles et l’Algérie, a elle seule, à couté par périodes près de 20% du budget français, toutes les exportations étant en outre vendues en France à des cours supérieurs de 25% du marché mondial. Il est plus que temps d’en terminer, même si les chacals continuent d’aboyer et de dénoncer toutes les coopérations, les accords d’ Evian et autres fadaises. Que les adorateurs de « l’ Afrique profonde et mystérieuse » lui balancent leurs économies et offrent leurs femmes en prime. Bon débarras.

    31 août 2022 à 1 h 16 min
  • Fojema Répondre

    Non à la repentance, y compris celle pour les pirates barbaresques qui ont ravagés les côtes et les villages du sud de l’Europe
    et qui depuis l’Hégire essaie de nous envahir régulièrement pour nous convertir à leur folie islamique !

    30 août 2022 à 20 h 09 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Donald Trump affirme détenir des informations concernant la vie  » privée  » d’ Emmanuel Macron !
    des  » enregistrements  » vidéo aussi ?

    30 août 2022 à 19 h 22 min
    • BAINVILLE Répondre

      Cela pourrait rendre un fier service aux français.

      31 août 2022 à 11 h 52 min
  • BAINVILLE Répondre

    Il a une feuille de route à remplir. La destruction inexorable de la France, sa ruine économique (il a reçu de gros honoraires pour cette trahison de notre avenir industriel), sa dissolution morale à achever, son invasion grandissante.

    Un écart; et ses maîtres sortent un scandale, ou financier, ou de moeurs, dans les suivantes.

    Voyez le pitoyable Fillon, valet du sinistre Sarkozy, qui a été torpillé immédiatement, car il avait eu l’audace(pour une fois) de dire qu’il fallait arrêter la confrontation dangereuse avec la Russie.

    Plus on a de casseroles, plus on est tenu.

    30 août 2022 à 18 h 25 min
  • Gérard Pierre Répondre

    « Il a accepté de parler à un pupitre où sa qualité n’était indiquée qu’en arabe et en anglais (sans un mot de français) ce qui dépasse l’entendement. »

    Près de deux siècles plus tard, c’est une sorte de bis repetita du coup d’éventail du dey d’Alger.

    Mais il y a pire encore, c’est le fait qu’il ait consenti à aller s’incliner, … que dis je ? … se prosterner obséquieusement devant le monument des « martyrs » (du FLN, bien sûr), … et n’a pas eu un mot pour réclamer des explications sur les milliers de civils et de militaires français DISPARUS après la signature du « cessez le feu » du 19 mars 1962 ! … dont les familles encore traumatisées six décennies plus tard n’ont jamais pu faire le deuil.

    C’est IGNOBLE !

    30 août 2022 à 17 h 02 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Macron maso ?

    30 août 2022 à 12 h 29 min
    • Gérard Pierre Répondre

      Pas vraiment ! … J’opterais effectivement plutôt pour mélange de schizo et de parano !

      30 août 2022 à 17 h 47 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        l’ un n’ empêche pas …les autres !
        en tout cas comme on dit chez moi  » pas fini  » !

        31 août 2022 à 12 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *