redécoupage électoral : la gauche se caricature

Posté le janvier 20, 2010, 12:00
10 secs

Les députés de gauche ont quitté l’hémicyclique de l’Assemblée nationale hier après-midi en arborant des
petits panneaux « démocratie » au moment du vote sur le redécoupage électoral. La gauche a ainsi refus de prendre part au vote, comme si celui-ci et le texte concerné constituait à ses yeux un déni
de démocratie…
Quand on se souvient de l’attitude des mêmes quand ils étaient au pouvoir, on comprend bien qu’il ne s’agit que de théâtre ! Finalement, contre ce texte, la gauche n’aura donné que l’argument
d’avoir à rassembler plus de 51% des voix pour obtenir 50% des sièges. Le problème, c’est que ceux qui font ce calcul refuse d’en publier les éléments…
La gauche a donc montré encore une fois une caricature de ses méthodes : les grands mots et…le vide !