Régionales : le prix à payer de l'ouverture

Posté le février 23, 2010, 12:00
21 secs


Dans le dernier numéro de notre journal, Les 4 vérités Hebdo, Alain Dumait
analyse les conséquences politiques de “l’ouverture pratiquée par le Président de la République.
Celui-ci a été élu en 2007 notamment grâce aux voix du Front National, mais pratique depuis une politique d’ouverture vers la gauche.
Le système électoral des régionales étant calculé pour minimiser l’influence du Front National, la majorité présidentielle se retrouve sans réserves de voix pour le deuxième
tour. Donc face à la perspective d’une nouvelle déroute complète aux régionales.

Alain Dumait en profite pour rappeler un principe politique que l’UMP a semble-t-il oublié :

“Il faut toujours respecter ses électeurs,quels
qu’ils soient. Quand on se fait élire avec les électeurs du FN, il faut eux aussi les respecter, et le faire pendant toute la durée de la mandature. Sinon, les électeurs vous le font payer, et
pas seulement ceux du FN !”