Report de la baisse des charges : Yannick Moreau dénonce une nouvelle reculade du Gouvernement

Posté le septembre 17, 2015, 3:24
2 mins

municipales-2014-yannick-moreau-devoile-le-contenu-de-son-contrat-d-agglomeration_4088280-L

Yannick MOREAU, député de Vendée littorale et membre de la commission des affaires économiques à l’Assemblée nationale, dénonce le report de la baisse des charges prévue dans le cadre du Pacte de responsabilité.

Le mercredi 16 septembre, le Gouvernement a présenté les grandes lignes du projet de loi de finances pour l’année 2016 et annoncé par la même occasion le report des baisses des charges qui pèsent sur les entreprises. La baisse des charges portant sur les salaires au-delà de 1,6 Smic initialement prévue au 1er janvier 2016 n’aura pas lieu avant le 1er avril 2016.

Yannick MOREAU, député de Vendée littorale, dénonce cette nouvelle reculade du Gouvernement sur l’application du Pacte de responsabilité annoncé le 31 décembre 2013 par le Président de la République. Cette annonce intervient deux semaines après lemea culpa du Président de la République sur la TVA sociale qu’il regrette d’avoir supprimée et ne fait qu’entretenir le flou sur la position de ce Gouvernement à l’égard de la politique de réduction des charges patronales.

Les revirements successifs du Gouvernement ne sont pas nouveaux. Ils contribuent à la dévalorisation de la parole publique et à la méfiance vis-à-vis de l’action des responsables politiques. Cette reculade aura – hélas – des conséquences directes sur l’emploi en désincitant une nouvelle fois les entrepreneurs à embaucher. Décidément, il est temps que les socialistes arrêtent d’abîmer la France.

A moins de trois mois des élections régionales des 6 et 13 décembre, les socialistes font une nouvelle fois la démonstration qu’on ne peut pas leur faire confiance.

Yannick MOREAU
Député de la Vendée littorale

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

10 réponses à l'article : Report de la baisse des charges : Yannick Moreau dénonce une nouvelle reculade du Gouvernement

  1. maujo

    19/09/2015

    C’est comme la baisse des impôts sur le revenu annoncé par notre président mou, pour la classe moyenne en 2016.
    D’un autre coté le gouvernement baisse de 16 milliards les dotations aux communes qui n’auront pas d’autres choix que d’augmenter les impôts locaux et foncier, chercher l’erreur.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/09/2015

      d’ une part les collectivités locales ou territoriales sont toutes également concernées ; d’ autre part il faudrait que celles ci fassent des … économies à commencer par les frais de fonctionnement : ainsi le personnel ( B et C ) des inter-communalités a augmenté de 80 % en 3 ans ! Ce qui m’ amuse c’ est de voir Barouin à la tête de la manif ! Lorsqu’ il était ministre de l’ économie il incitait les collectivités a réduire leurs frais de fonctionnement comme le faisait … l’ Etat ( régalien )

      Répondre
  2. goufio

    19/09/2015

    Une baise de charges n’est pas un cadeau, tout simplement une moindre prédation sur le corps qui ne peut se défendre puisqu’il a affaire à la puissance publique; à la force de la loi. Loi est aujourd’hui, plus qu’hier, socialiste, le seul dessein de F Hollande en dehors de sa petite personne, est d’installer le socialisme. Ce que ses successuers quels qu’ils soient ne découdront pas puisque l’Etat est en outre tenu par 15 000 hauts fonctionnaires inamovibles dont 5 000 énarques.

    Répondre
  3. maujo

    18/09/2015

    l’état a débloqué 525 millions d’Euros pour les envahisseurs (migrants), ceci emplirait peut être cela.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    18/09/2015

    Très peu, trop peu, de réactions sur ce thème … économique ; les blogueurs des  » 4 V²  » semblent se désintéresser de l’ économie ; en cela ils se comportent en  » bons  » Français !

    VERBATIM :

    voici ce que jurait François Hollande une semaine avant ce  » revirement  » de … Bercy :

     » Le pacte de responsabilité , avec les allègements de charges et de prélèvements va se poursuivre en 2016 ( … ) Je considère que la  » stabilité  » *** et le RESPECT de la parole donnée sont les conditions de la CONFIANCE  »

    analyse :

    la TACTIQUE électoraliste ( le  » on a fait trop de cadeaux aux entreprises  » de SA gauche )

    l’ emporte sur :

    la STRATéGIE [ économique et budgétaire ]

    ***  » stabilité  » de quoi veut il bien vouloir parler ? … si ce n’ est encore un mot incorporel dans un discours officiel

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    18/09/2015

    le slogan de Hollande

     » Yes, we tax « 

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    18/09/2015

    Moralité :

    Ne plus jamais voter pour un Président fiscaliste c. à d. pour un  » professionnel  » de la politique surtout s’ il a été (dé)formé à l’ Economie à l’ E.N.A. … On pourrait presque dire que : l’ E.N.A. est le S.I.D.A. de la France !

    Répondre
    • goufio

      19/09/2015

      J’aime bien votre moralité

      Répondre
  7. Oeildevraicon

    17/09/2015

    Report de la baisse des charges : Cent fois promise et cent une fois reportée!

    Il en va de même avec la baisse des impôts sur le revenu du travail;
    Qui peut encore croire que ce qu’ils (les gouvernants) donnent de la main droite, ils ne le reprennent pas de la main gauche, avec un bonus au passage.

    Répondre
    • Rouletabille

      22/09/2015

      Difficile de baisser les charges lorsqu’on augmente les dépenses!
      C’est pas leur faute, dirait Jaurès.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)