République bananière

République bananière

Il y a quelques mois, on a lâché le « dogue » Éliane Houlette, du Parquet financier, pour qu’elle se précipite sans délai à la gorge de M. Fillon, afin de lui faire rendre l’âme au plus vite.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    mais, c’ est vrai ça ! si Fillon avait été un peu moins orgueilleux obstiné et têtu on aurait pu avoir … Juppé ! et dire qu’ on a bêtement manqué le coche ( ou le coach ? )

    14/06/2017 à 14 h 21 min
  • BRENUS Répondre

    Fillion s’est très mal défendu dans cette affaire de Penelope, emplois de gosses, costards, etc… Une preuve qu’il n’avait pas la gnaque suffisante. MLP a carrément refusé de se rendre aux convocations avant les élections : Fillion aurait pu en faire autant et consacrer toute son énergie pour une campagne très hard. Il aurait eu de grandes chances de l’emporter face à l’illusioniste et la girouette Bayrou aurait peut être hésité a se tourner vers EM, lui qui courre toujours au devant du succès prévu comme une bonne hétaire qu’il est. A ce jour le « jugement Fillion » n’a toujours pas eu lieu et fera peut être pschitt, comme disait l’autre, mais l’attaqué, piègé s’est faiut avoir. En passant, vous avez vu un article quelconque sur le fait que les fringues de couturier de madame Junon, épouse Jupiter dont le prix n’a rien à envier aux costards de Fillion sont « prètés/offerts » par des admirateurs courant devant les marcheurs?

    07/06/2017 à 1 h 05 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      la politique médiatique c’ est ça :

      on  » déshabille  » Pierre pour  » habiller  » Paul

      08/06/2017 à 8 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: