Retraite : la voie de la capitalisation

Posté le octobre 11, 2010, 9:59
36 secs

La semaine va être marquée par le débat sur les retraites : grèves, encombrements, manifestations, retards au travail, journées perdues et richesse évanouie. Négociation, réforme qu’il faudra refaire dans 3 ou 4 ans pour unsystème à bout de souffle qui préfère entraîner tout un pays dans son naufrage…

La retraite par répartition ne peut tout simplement pas subsister avec notre contexte démographique et le chômage massif des jeunes. Il est donc urgent de passer à la retraite par capitalisation, avec une base couverte par la sécurité sociale, du niveau du minimum vieillesse, et la liberté donc la responsabilité pour chacun, d’épargner en plus pour ses vieux jours.

Sinon, nous arriverons à la caricature d’une retraite pour tous à 80 ans. Seuls les très riches, grâce à leurs patrimoines auront alors la possibilité de cesser plus tôt leurs activités professionnelles.

Nous devons mener ce combat de la liberté et de la responsabilité pour que le changement de système soit la première réforme du prochain quinquennat. Sinon, la France deviendra le premier pays d’Europe définitivement appauvri par la logique socialiste.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)