Retraites : la gauche se fout du peuple

Posté le septembre 07, 2010, 12:00
2 mins

Comme à chaque fois qu’un gouvernement de droite entame une réforme, la gauche n’a pas d’autres réponses que des manifestations
dans la rue.

D’un point de vue syndical, c’est déjà discutable. Il serait bien plus sain, productif et moins coûteux pour l’économuie française de
voir les syndicats négocier pour obtenir satisfaction plutôt que d’envoyer quelques centaines de milliers de personnes s’enrhumer en empêchant quelques millions de Français d’aller travailler
dans les conditions habituelles…

 

C’est encore plus grave concernant les partis politiques de gauche, du PS au Front de Gauche, en passant par les Verts.
Rien d’autre n’est prévu que de se placer sur le chemin des cortèges de manifestants afin de faire bonne figure au 20h et si possible de récupérer une partie de l’électorat.
Sinon quelques déclarations haineuses envers Nicolas Sarkozy. Voilà qui est faire de la politique et assumer des responsabilités !

 

Aucune proposition concrète pour sortir le système des retraites de l’impasse et faire face à nos évolutions démographiques. Ah, si,
j’oubliais : des appels à l’immigration massive et une hausse des impôts de 37 milliards d’euros !

 

La
chapelle de la Sorbonne transformée en entrepôt ! 
 / Amara et le mythe
immigrationniste 
Zemmour tacle Bayrou Culture de la mauvaise conscience ici, du bouc émissaire
là-bas 
Flop des manifs gauchistes criminalité et origines ethniques Enfants de l’immigration  /Le citoyen contre le politiquement correct