Retroussons nos manches

Posté le août 31, 2011, 12:00
6 mins

Résister aujourd’hui, c’est comme résister en 1940. C’est un fait minoritaire.
Hier, c’était contre l’invasion nazie. Aujourd’hui, contre des conquérants insidieux qui utilisent nos faiblesses. Faisant du tort aux immigrés assimilés, dignes de notre accueil et de notre confiance, ils réclament sans cesse de nouveaux droits, sans jamais s’acquitter des devoirs nationaux les plus élémentaires.

Ils se revendiquent de la démocratie, dans l’objectif, à moyen terme, de la saborder pour instaurer une théocratie dictatoriale, où la sharia sera la norme suprême. Pour les aveugles qui ne veulent rien voir, il suffit de vivre quelques mois dans les zones de non-droit, où les islamistes s’implantent durablement, avec l’aide honteuse de certains politiciens. Ces derniers sont intensément soutenus par une vaste propagande médiatique et par de nombreuses associations bien-pensantes.

Pour couronner le tableau, tout est fait pour diviser les Français, leur anesthésier la cervelle, les transformer en peuple décadent. Napoléon disait : « On gouverne mieux les hommes par leurs vices que par leurs vertus. » La leçon est bien passée chez certains de nos dirigeants, semble-t-il. Le désordre règne.

Chacun poursuit sa quête de jouissance éphémère, en ou­bliant qu’un grand pays doit s’entretenir, faute de quoi nous tendons les bras au sous-développement. Depuis quelques dizaines d’années, les notions de mérite et d’honneur sont sacrifiées sur l’autel de la paresse et de la démagogie. On les transforme en notions vides de sens, on donne la Légion d’honneur à n’importe qui : sportifs, « artistes », français ou étrangers, peu importe… Les mérites restent anonymes et les véritables talents méconnus. La patrie existe-t-elle encore pour ceux qui s’évertuent à brader les valeurs qui font la France ? Existe-elle encore pour ces patrons qui font travailler la Chine pour gagner plus et qui ne savent que se plaindre et attendre ?

Que dire du silence complice des millions de consommateurs moutonniers, prêts à sacrifier la qualité française et la solidarité nationale (consommer français pour faire travailler les Fran­çais) ? Que dire des syndicats partisans qui, menés par l’envie, sabordent notre économie ?
Peut-on construire un bel édifice dans le désordre et sans sueur ? Doit-on habituer les jeunes à la facilité et au laisser-faire ? Doit-on laisser les arabo-musulmans transformer notre société ?

La France n’est pas un pays de culture arabo-musulmane. Affir­mer cela est devenu difficile, alors qu’il s’agit d’un lieu commun. Nous, Français ou étrangers pleinement assimilés, vi­vons dans une imposture que nous n’avons pas le droit de combattre, sous peine d’être diabolisés. Ce grand problème ne concerne ni les gauches, ni les droites, occupées par leur fonds de commerce.

Il est regrettable que ce langage patriote ne soit tenu que par le Front National. Il pourrait, en effet, se créer une sorte de con­sensus national
, un front apolitique pour sauver la France terrorisée et tyrannisée.

Osons dire ce que beaucoup de Français pensent tout bas : « Non à l’obscurantisme islamiste ! » Osons dire ce que beaucoup de Français ne veulent plus entendre : « Retrous­sons nos manches ! » Osons l’esprit de sacrifice, même si nous sommes pris pour des fous ! Montrons-nous dignes de ce que nos ancêtres nous ont légué ! Pensons aussi à nos lointains descendants, même si nous ne les connaîtrons ja­mais !

David Bourguin
Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

6 réponses à l'article : Retroussons nos manches

  1. harosurlefn

    03/09/2011

    Homère avait raison…..

    Seul l’UMPS et ses séides divers détiennent  la vérité.

    Le FN débloque lorsqu’il propose de sortir de l’euro. Il ferait mieux de préciser que nous nous accrocheront a l’euro jusqu’à la mort, alors que les pays d’économie solides en seront sortis, eux, depuis belle lurette, nous laissant avec cette monaie de miséreux que nous partageront avec les autres paumès de ce qui restera d"Europe"et "d’euro" tels qu’ils seront devenus. Pour le coup, ce ne sera pas une dégradation de 25 ou 30% réels que nous subiront, mais probablement 50% ou plus. Les ricaneurs d’aujourd’hui auront l’air fin et nous avec.

    Pour ce qui est de "la fermeture obsessionnelle a la droite", je vous conseille de vous offrir une prothèse auditive qui pourra vous permettre d’entendre les innombrables rejets de la dite droite avec les Copé, Sarko,etc… C’est utile de déformer la vérité pour la masquert, mais il ne faut pas trop en rajouter lorsque l’on vaut être crédible;

    Même Pécrasse, récemment, a recommandé de voter pour le PS contre le FN; Mais peut être etes vous de ses suporters. Auquel cas tout s’explique.

    Répondre
  2. IOSA

    03/09/2011

    Comme dirait [email protected]… Il faut retrousser nos M.A.C.

    Droits d’auteur oblige, il faut demander la définition de MAC à SAS pour comprendre.

    Mais moi je sais ha ha ha ha !!!

    IOSA

    Répondre
  3. IOSA

    03/09/2011

    [email protected]….

    " Il est regrettable que ce langage patriote ne soit tenu que par le Front National."

    Et les Corses !

    Et par d’autres comme moi, qui ne sont qu’un produit issu de l’immigration française en Indochine.

    Et dire qu’il y a des Français de souche favorables à l’ Islam…celà me laisse rêveur !

    IOSA

     

    Répondre
  4. WatsonCorsica

    02/09/2011

    " Il est regrettable que ce langage patriote ne soit tenu que par le Front National."

    Et les Corses !

    Répondre
  5. HOMERE

    01/09/2011

    C’est drôle….ici dans les rubriques,on entend pratiquement plus parler du FN et de son égérie…mais que se passe t il donc ? l’UMPS comme ils disent,ne fait plus rectte ?

    A la vérité,les positions,le programme,les idées du FN ne font plus fantasmer les français..Marine Le Pen fait fausse route sur tout :

    Critique systématique de Sarkozy,

    L’Europe et l’Euro,

    L’ouvriérisme,

    La critique du capitalisme,

    La fermeture obsessionnelle à la droite,

    La volonté d’isolement catastrophique.

    Les sondages sont mauvais (14%) les idées ne passent pas…..elles sont mauvaises !!!

    Golnisch eut été meilleur ? peut être !!!

     

    Répondre
  6. Antoine

    01/09/2011

    Fuir, quitter la France est de plus en plus une évidence pour les jeunes diplômés. (Livre idéaliste « les corps indécents »). L’avenir de notre beau pays est bien sombre avec une immigration-invasion qui fait craindre le pire (insécurité, émeutes, violences urbaines etc.) Il n’y a pas d’avenir pour ceux qui souhaitent entreprendre, travailler dur et créer des richesses (l’ISF est là pour dissuader les plus aguerris). Depuis au moins trente ans la France est gouvernés en dépit du bon sens par des incapables cyniques et opportunistes . Et le résultat crève les yeux. La situation ne peut hélas qu’empirer.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)