Revenir sur le cumul des mandats : les politiques s’accumulent les sécurités et continuent d’insécuriser les entrepreneurs.

Posté le 22 décembre , 2015, 2:22
20 secs

Bercy
A l’heure où les Français ont clairement exprimé leur volonté de renouvellement des pratiques démocratiques, une partie de l’échiquier politique tente de revenir sur le cumul des mandats.

Jamais les entrepreneurs n’ont eu l’occasion de faire autant changer les choses.Jamais les politiques n’ont autant pensé à eux. Jamais nos gouvernants n’ont autant instabilisé et insécurisé nos entreprises par leurs programmes changeants, leur absence d’ambition économique et leur absence dramatique de vision.

C’est tout simplement indigne et irresponsable.

Entrepreneur engagé et responsable, nous sommes favorables à une limite d’âge et au non cumul strict des mandats.

Nous croyons qu’est venu le temps de l’entrepreneurisation de la vie politique française. Faisons grandir la France en misant sur son exceptionnel potentiel entrepreneurial et en dépassant les petits conservatismes désuets mais confortables pour ceux qui en bénéficient.

Par Christian PERSON,
Entrepreneur, Fondateur du groupe côté Umalis et
Président du Club des Entrepreneurs de Croissance

5 Commentaires sur : Revenir sur le cumul des mandats : les politiques s’accumulent les sécurités et continuent d’insécuriser les entrepreneurs.

  1. Pierre Sand

    30 décembre 2015

    Le non cumul des mandats, c’est un détail jeté à la foule pour que les vraies questions de la démocratie ne soient pas posées :

    – Proportionnelle intégrale
    – Principe de subsidiarité territoriale
    – Référendums d’initiative populaire
    – Contrôle des médias et pluralisme médiatique
    – Contrôle des écoles et objectif de l’école
    – Election d’une Assemblée judiciaire pour le contrôle des juges et magistrats

    Et vous, vous tombez dans le piège.

    Le cumul des mandats on s’en moque totalement.

    D’ailleurs le cumul des mandats ancre les élus dans les territoires, c’est donc plutôt une bonne chose pour que les élus ne soient pas totalement hors sol, c’est comme une sorte de fonction sénatoriale intégrée.

    De surcroit il y a tellement d’élus en France (le nombre d’élus en France est 2 fois supérieur à la population du Luxembourg !) qu’il est très difficile de pouvoir trouver des élus compétents.

    Le cumul des mandats est donc indispensable dans ce contexte.

    Au PS et Sarkozy ils ont vu dans les sondages que le peuple s’interroge sur la démocratie, qu’il veut repenser la démocratie, donc, pour étouffer le peuple ils ont inventé le non problème du non cumul des mandats pour qu’on ne parle plus que de cela et plus du reste, plus de la proportionnelle intégrale, plus des référendums d’initiative populaire etc.

    Répondre
    • CAPTIER

      4 janvier 2016

      sur le nombre d’élus:
      577députés
      343 sénateurs
      2O4O conseillers régionaux + 51 membres de l’assemblée
      CORSE.
      131 représentants de la Nlle CALEDONIE,de POLYNESIE,
      WALLIS et FUTUNA
      4O42 conseillers génèraux + PARIS
      36635 maires.519417 conseillers municipaux

      Répondre
  2. ;;;

    28 décembre 2015

    Cumuler les mandats est une chose si encore les cumulards se sacrifiaient pour les honorer à Paris, à Bruxelles , au Conseil Départemental , au Régional, dans leurs communes… mais à l’Elysée, soin locataire continue de percevoir des revenus au titre d’un passage antérieur à la Cour des Comptes.

    Répondre
  3. Raspoutine

    27 décembre 2015

    Le cul mule doit être proscrit sans délai !

    Répondre
  4. Raùs

    26 décembre 2015

    Hollande étant polygame, il adore l’islam !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)