Royal et les socialistes : un angélisme criminel

Royal et les socialistes : un angélisme criminel

Dans une interview au Parisien, Ségolène Royal a dénoncé, à propos des déclarations officielles sur des menaces d’attentat, « une part de mise en scène qui n’a pas de raison d’être et qui est même dangereuse ».

Sans faire passer N. Sarkozy pour un ange, il faut souligner la bêtise profonde de Mme Royal : comme tous les socialistes, celle qui a débuté sa carrière politique avec son compagnon de l’époque dans les coulisses manoeuvrières de SOS Racisme, veut nous faire croire qu’il n’y a aucun danger pour la France.

Nous pouvons continuer à accueillir des centaines de milliers de réfugiés tous les ans, y compris ceux qui détestent notre pays et notre mode de vie. Les attentats dans le métro ? La gare de Madrid, le métro de Londres et Moscou ? Les Twin Towers ? Aucun danger. Ségolène et les socialistes aiment le monde entier et le monde entier les aime !

Et si les socialistes et madame Royal ne croient aux bêtises qu’ils racontent, c’est pire encore. Ils sont prêts à laisser la France sans défense dans un monde incertain et violent. Comme ils l’ont déjà fait de nos concitoyens des quartiers.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: