Salles de shoot : Fillon recule

Posté le août 17, 2010, 12:00
47 secs

Matignon a fait savoir, officieusement, que le communiqué condamnant le projet de Roselyne Bachelot avait été envoyée précipitamment, sans être va lidé par qui de droit… La
preuve avec ce rendez-vous accordé sous la pression, puisque le Collectif du 19 mai [favorable à l’ouverture des salles de mort, NDMJ] a obtenu audience quelques jours
après avoir sommé le premier ministre de « mettre fin à la démagogie obscurantiste » de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt), laquelle s’est aussi
prononcée contre les salles de « shooting ». » Lu ici