Sarkozy et Fillon contre les salles de shoot

Sarkozy et Fillon contre les salles de shoot

Député UMP de Gironde, Jean-Paul Garraud s’oppose fermement aux salles de shoot :

G « légaliser les « salles de shoot », c’est envoyer un signal positif aux trafiquants de drogue. Le toxicomane irait en effet dans ces salles d’injections supervisées avec sa propre dose qu’il s’est évidemment procurée illégalement. Ce serait un message totalement contradictoire avec la volonté du gouvernement de lutter contre le trafic de stupéfiant. Ensuite, parce que faire croire à nos concitoyens que ces salles d’injection favoriseraient une meilleure politique de santé sanitaire pour les toxicomanes est complètement faux. De telles salles ne feraient que les maintenir dans la dépendance et ne diminueraient en rien les risques de contracter le sida. […]

J’ai rencontré à ce sujet le Premier ministre, François Fillon, qui m’a donné raison et a fermé la porte à leur légalisation en France. J’en ai également parlé au président de la République, qui lui aussi y est très fermement opposé. […] je peux prouver que tant du point de vue sanitaire que de la délinquance ces centres seraient en réalité une calamité. […] Je suis favorable à l’accroissement des moyens pour soigner les toxicomanes. J’aurais d’ailleurs préféré que la ministre de la Santé s’engage dans cette voie. »

Roslyne Bachelot n’a plus qu’à démissionner. (lu ici)

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • estelle Répondre

    il est vrai qu’une salle de shoot n’est pas la panacée dans le paysage français mais ne vaut il pas mieux que les usagers de drogues par voie intraveineuse se shootent dans un lieu discret, à l’abri de regards que dans la rue, les squatts, cages d’escaliers n’importe où…
    Si la drogue n’existait pas, si l’usage de la seringue ne se pratiquait pas, si tous les dealers étaient hors circuit alors oui peut etre n’y aurait il pas besoin de salles d’injection propre

    la drogue peut toucher n’importe qui, sans distinction d’age, de sexe, de milieu social
    la drogue peut toucher un membre de notre famille, un ami….

    27/09/2010 à 20 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: