Sentiment d’insécurité

Posté le septembre 08, 2020, 9:46
3 mins

On croyait … naïvement que la gauche avait compris.

Lionel Jospin, promis aux plus hautes destinées, a naguère manqué le deuxième tour, lors de la fameuse présidentielle de 2002, à cause de son triste bilan sécuritaire et de son fameux diagnostic sur le «sentiment d’insécurité».

Il reconnut, mais un peu tard, comme le corbeau de la fable, qu’il avait «péché par naïveté» et, depuis lors, tous les hiérarques socio-démocrates ont juré qu’on ne les y prendrait plus.

Au demeurant, le bilan sécuritaire de la droite ne justifiait pas que l’on applaudisse à tout rompre.

Bref, droite et gauche «de gouvernement» avaient fini par se rejoindre dans une commune dénonciation de la violence et un commun refus de faire quoi que ce soit de concret.

M. Dupont-Moretti nous offre une malencontreuse cure de jouvence: il revient au «sentiment d’insécurité» – que dis-je? au «fantasme».

Il était déjà probable que le bilan d’Emmanuel Macron sur les questions régaliennes soit encore plus mauvais que celui de son glorieux mentor, François Hollande.

Mais, désormais, l’échec est théorisé par le Garde des sceaux. Il est entendu que le gouvernement ne fera rien, puisque l’insécurité n’est qu’illusion.

Les victimes des nombreux actes barbares de cet été apprécieront.

Mais le plus saugrenu dans ce débat surréaliste tient à la place démesurée réservée aux conséquences politiques, réelles ou supposées, de tel mot ou de telle action.

On savait M. Dupont-Moretti fanatiquement hostile au Front national. Nous découvrons que la justice ne fera rien contre les assassins car dénoncer la réalité serait «faire le jeu du Front national».

On ne peut pas parler d’«ensauvagement» ni de «France Orange mécanique» parce que Marine Le Pen en a parlé. De même qu’il devrait être interdit de dire qu’il fait beau si cette dernière a constaté que le soleil brillait.

En sens inverse, je viens de lire une tribune d’un proche de Xavier Bertrand (accusé de faire le jeu du FN!) disant que refuser de voir la réalité était, au contraire, la vraie façon d’aider le RN: «Ce n’est pas dénoncer la délinquance qui sert Marine Le Pen, c’est la nier. M.Dupond-Moretti se fait de facto l’allié objectif du RN.»

Tous ces politicards pourraient-ils enfin comprendre que nous nous moquons comme d’une guigne que tel mot plaise à telle personne? Nous voulons des hommes d’État qui voient la réalité en face et agissent en conséquence. Est-ce vraiment trop demander?

7 réponses à l'article : Sentiment d’insécurité

  1. quinctius cincinnatus

    14/09/2020

    après la victoire de l’ Oêêêmmmmeu  » sur le Paris Qatar rendons ( sic ) Marseille à l’ Algérie et élevons un mur

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    11/09/2020

    l’ enquête policière sur l’ affaire rocambolesque dans laquelle sont impliqués des pieds nickelés de la DGSE ( en fait non pas des  » agents secrets  » mais de simples gardiens de l’ immeuble en frustration de faits d’ armes ) qui sur les  » renseignements  » d’ un détective privé ont séquestré et violenté une chef d’ entreprise en même temps qu’ …  » hypnotiseuse  » ( sic ) ferait apparaître l’ implication ( on ne sait jusqu’ à quel niveau ) des services secrets … israéliens

    il faut en tirer rapidement un film populaire

    Répondre
    • ELEVENTH

      12/09/2020

      Les services secrets israeliens ont certainement autre chose à foutre que ces guignolades.
      Tous les gens ne s’affublent pas du nom d’un dictateur romain – je dis bien dictateur, même si le sens de ce mot sous la république romaine n’était pas le même que sous Mussolini –
      Mais certains adorent les théories du complot…surtout si cela peut impliquer israel.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13/09/2020

        hé bien si cher Monsieur l’ enquête policière soupçonne une  » participation  » israélienne ; reste à en établir l’ importance ( peut être simplement, comme je le pense, pour  » déconsidérer  » les services français )

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13/09/2020

        vous devriez étudier très sérieusement l’ Histoire Romaine ; quand on est approximativement … inculte on s’ instruit ! et aux meilleures sources est préférable

        comme je suis charitable je vous conseille pour débuter

        histoire romaine de Marcel Le Gay , Jean Louis Voisin et Yann Le Bohec

        ce blog est encombré de beaufs qui nous nuisent

        presses universitaires de France

        Répondre
  3. Gérard Pierre

    09/09/2020

    À voir le regard peu tendre du ministre de la justice, on ne sent pas vraiment passer sur son visage le souffle de l’amour !

    Pourtant il nous a révélé qu’il était capable de ressentir au moins un sentiment (c’est peut-être un bon début) …… le sentiment d’insécurité !

    On est sauvés !

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    08/09/2020

    le  » sentiment  » d’ insécurité est il un  » bon  » sentiment ?

    la gauche ( de droite aussi ) pense naturellement que non

     » ne pas nommer les choses c’ st ajouter au malheur du Monde  »

    les  » autruches  » nous ont ajouté beaucoup de malheurs ! … il faut leur tordre le … cou ce qui ne sera pas facile !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)