Sevran : symbole de l'échec de N. Sarkozy, selon M. Le Pen

Sevran : symbole de l'échec de N. Sarkozy, selon M. Le Pen

 

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a estimé, lundi 6 juin, que la situation à Sevran (Seine-Saint-Denis) était « le symbole de l’échec dramatique du sarkozysme, une politique de communication sans action ».

Dans un communiqué intitulé « Situation à Sevran : au lieu de les passer au Kärcher, Sarkozy laisse les voyous faire la loi ! », Mme Le Pen considère que le maire de Sevran « a raison de comparer à Chicago ce qu’est devenue sa ville ».

« Le gouvernement Sarkozy laisse la situation dégénérer à un point tel que la République perd chaque jour le contrôle de nouveaux territoires », poursuit la présidente du FN, pour qui « les voyous et les dealers font la loi dans un nombre croissant de quartiers et n’ont rien à craindre d’un Nicolas Sarkozy et d’un Claude Guéant, toujours dans le bla-bla et jamais dans l’action ».

Elle souligne que, « sous Nicolas Sarkozy, seules la police et la gendarmerie sont passées au Kärcher : 19 000 effectifs en moins depuis 2005 ! C’est criminel ». Appelant « à la reconquête des territoires perdus de la République », Mme Le Pen fait valoir qu’il faut « réaffirmer partout et sans aucune faiblesse l’autorité de l’Etat, rebâtir les effectifs de la police et de la gendarmerie détruits par Nicolas Sarkozy, et préférer l’action à la communication ».

« La drogue est au cœur du problème : l’impunité doit cesser dans ce domaine aussi. Une lutte sans merci doit être menée contre les dealers, et les consommateurs doivent être sanctionnés ».

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: