Taubira et la manipulation anti-raciste

Posté le novembre 13, 2013, 8:55
3 mins

Comme beaucoup d’observateurs de droite, je craignais une grosse provocation politico-médiatique à la veille des municipales (le pouvoir socialiste nous a montré sous Mitterrand qu’il savait y faire…), mais, si j’en juge par le chœur des bien-pensants, cette provocation pourrait bien s’avérer inutile.

Nous avons mieux encore, nous avons les prétendues insultes racistes à l’égard de Christiane Taubira.

De quoi s’agit-il ?

D’une caricature de la Garde des sceaux en guenon, publiée sur la page Facebook d’une candidate FN. Franchement, il n’y a pas de quoi fouetter un chat. Les personnalités publiques sont quotidiennement caricaturées en animaux.

On peut juger cela de mauvais goût, mais pourquoi seulement pour Mme Taubira ? Je rappelle que la plupart des belles consciences de gauche trouvaient naguère très drôles les caricatures de George Bush en singe. Je ne vois pas bien la différence, sauf à dire qu’un blanc peut être caricaturé en singe, non une noire. Ce qui serait une bien curieuse façon de faire de l’anti-racisme…

Quelques jours plus tard, il fut affirmé que ce « racisme » prétendu était très largement partagé à droite.

En particulier, les opposants au mariage gay furent accusés d’en faire la promotion, sous prétexte qu’une petite fille aurait montré, dans l’une de leurs manifestations, une banane « pour la guenon ».

Il n’y a pas le plus petit début de commencement de preuve que cette petite fille existe. L’em­ballement est parti d’une mention, au conditionnel, par un journaliste… chargé de mission à la mairie socialiste d’Angers, où se serait passée la scène dont personne n’a été témoin !

Depuis, nous avons droit tous les jours aux trémolos des politiciens sur la « défense de nos valeurs ». C’est insupportable !

La réalité, c’est que les Français sont un des peuples les moins racistes de la terre. Mais qu’ils saturent totalement sous le poids d’une immigration qu’il est interdit de dénoncer, et même de constater.

Et ils saturent plus encore sous le poids d’une justice partisane, incarnée par Mme Taubira. Car ce n’est pas parce qu’elle est noire qu’elle est détestée des Français, mais parce qu’elle vide les prisons des délinquants et insulte leurs victimes.

S’il y a « attaque au cœur de la République », elle ne vient pas de prétendues insultes racistes, mais de la présence de Mme Taubira au ministère de la Justice !

Article précédent

Rançon

64 réponses à l'article : Taubira et la manipulation anti-raciste

  1. Léon Pouher

    05/02/2014

    Article très juste et plein de bon sens. Ca manque dans les journaux…

    Répondre
  2. Roak

    22/11/2013

    Si traiter les noirs de singes , c’est à dire de prétendre qu’ils ne sont pas de vrais humains parce que leur couleur de peau est plus proche de celle du chimpanzé que celle des blancs, n’est pas raciste.

    Je me demande bien ce qui est raciste alors ?

    Toutes cette hypocrisie sur le thème du « mais non ce n’est pas raciste, renards, patin-couffin » vous ridiculise.

    Vous savez pourquoi Taubira est traitée de singe, nous savons, personne n’est dupe.

    Répondre
  3. Claude Roland

    19/11/2013

    Taubira incarne simplement la Mauvaise Foi dans toute sa splendeur. C’est ça que les Français ne supportent plus. maintenant, je rappelle qu’il existe une BD, « les animaux qui nous gouvernent » et qui montre de beaux morphismes d’hommes et femmes politiques sans que personne n’ait jamais protesté. mais nous sommes dans la CCCEE soviétique où règne le goulag mental.

    Taubira donne carte blanche virtuelle aux fauves qu’elle libère dans les rues, et elle le fait sciemment. Les Français ne peuvent que se révolter carrément comme en 1789 (si tant est qu’ils en aient le courage, et là, pas évident du tout) ou adhérer massivement à l’Institut pour la Justice. Sinon, qu’ils subissent en silence comme de bons moutons débiles qui attendent le couteau de l’égorgeur.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/11/2013

      Madame Taubira n’est certainement pas  » de mauvaise Foi  » ***

      Sa Foi c’est : ….

      …. changer l’ESPRIT de la LOI  »

      *** existe t il une  » bonne  » Foi va sans aucun doute nous demander notre @ Jésuite en Mission ( commandée sur le Blog des  » 4 V²  » )

      Répondre
    • Oeildevraicon

      19/11/2013

      Il faut donc la prendre et l’exécuter, comme cela se fait dans les pays islamiques, lorsqu’un gosse joue avec le coran!

      Quoi qu’on en dise, c’est selon moi, une grossière manipulation.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        19/11/2013

        ne soyez pas négationniste les faits sont là

        Répondre
  4. racheltoodeschini

    17/11/2013

    Wahou, c’est tellement ça! A force d’être trop tolérant en France, tout le monde en profite! Tout le monde impose sa petite culture, il n’y a plus de limites! Et moi même aujourd’hui, je ne supporte plus les gens en général!

    Répondre
    • Jaures

      19/11/2013

      Et quelles sont, selon vous, les limites de la tolérance ? Que proposez-vous concrètement ?

      Répondre
  5. Bidulien

    15/11/2013

    Si ce n’est déjà fait, je vous invite à lire la circulaire envoyée par madame Taubira aux procureurs généraux.

    On la trouve ici,

    http://www.lepoint.fr/societe/la-justice-a-deux-vitesses-de-christiane-taubira-15-11-2013-1757443_23.php

    …je cite la fin de l’article,

    « Une circulaire très sévère signée par une ministre – la précédente portant le même paraphe remontait à l’automne 2012 et portait sur la politique pénale générale – qui prônait les peines de probation et une certaine mansuétude à l’égard des petits délinquants tant qu’ils n’étaient pas récidivistes. Il y aurait donc deux poids, deux mesures dans la politique mise en place par la Place Vendôme… »

    Je pense qu’il n’y a pas besoin de rajouter un quelconque commentaire, la justice républicaine est devenue tribunal de purge politique avec madame Taubira, tandis que la police républicaine est devenue Tcheka avec monsieur Valls. Et ne vous avisez surtout pas de les critiquer, vous êtes peut-être sans le savoir un dangereux fasciste surveillé de près par les renseignements généraux!

    Répondre
  6. pi31416

    15/11/2013

    Pauvre Jaurès. Il me fait penser aux gamins que les mollahs iraniens envoyaient jeter des pierres sur les blindés irakiens ad majorem allahi gloriam. Et ils y allaient, les p’tits cons (comme dirait Zazie). Quel sort cruel!

    Mais j’exagère. Je noircis (oh! raciste!) le tableau. Elevé aux petits pots Gerber avec des vrais morceaux de Bête Immonde dedans (cf note) Jaurès, lui, est armé, blindé. Si bien armé qu’il est para, si bien blindé qu’il est bel homme. Il ne risque pas grand’chose.

    Note. Des vrais morceaux de Bête Immonde dedans. © ™ H16. Plus il y a de morceaux de Bête Immonde dedans (des vrais! refusez les imitations), et plus ils sont nauséabonds, plus ça donne envie de vomir tripes et boyaux, d’où leur nom « Petits pots Gerber ».

    Répondre
  7. vozuti

    14/11/2013

    Les singes devraient etre respectés un minimum,ils ne méritent pas d’etre comparés à nos dirigeants pourris qui sont difformes aussi bien physiquement que moralement.

    Répondre
  8. maujo

    14/11/2013

    Anecdote raconté sur une radio par un auditeur, Il prenait l’ascenseur en même temps que l’une de ses voisines, noire, cette dernière tenait dans ses bras un bambin fort sympathique et très souriant, l’auditeur entame la conversation avec sa voisine : il n’est pas sauvage votre enfant, et la, c’est une avalanche d’insultes à son encontre de la part de cette dame le traitant également de raciste. A l’époque, la LICRA n’existait pas. Heureusement que cet auditeur n’a pas donné une banane au bambin.

    Répondre
    • Jaures

      15/11/2013

      Je suppose que le même auditeur, croisant une naine avec son enfant, aurait dit  » C’est à vous ce grand fils ? Il est déjà petit pour son âge ! ».

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16/11/2013

        tout le monde n’a pas votre  » esprit  » et cette faculté incomparable de la répartie … votre  » blague  » est vielle comme Paris

        Répondre
  9. bagnard 63

    14/11/2013

    La société de décadence vue par les gauchiste, ne fait que commencer.

    Répondre
  10. lavandin

    14/11/2013

    on peut caricaturer tout le monde …. sauf les arabes , les roms , les noirs , les homosexuels et les ministres socialiste !!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16/11/2013

      il est même très  » moral  » de les [ ceux que vous ne citez pas nommément ]  » stigmatiser « 

      Répondre
    • catalan66

      16/11/2013

      Normal de ne pouvoir les caricaturer ce sont déja des caricatures de personnages politiques

      Répondre
  11. Magne

    14/11/2013

    Des coups montés , il y en a partout et même dans les entreprises .
    C’est chose courante chez l’homme .
    Mais coup monté ou pas, l’exécutif est à 15 % de bonnes intentions et les derniers soutiens de ce Gouvernement viennent s’exprimer dans les colonnes de droite ( offertes aux blogueurs ) aux idées larges ( mais fermes ) .
    Mais on peut changer d’opinion , si l’opinion change . N’est-ce-pas Jaures ( le Vrai ) qui se présentant dans le Tarn , expliquait à ses futurs administrés qu’il fallait coloniser l’Afrique peuplée de peuples à la mentalité d’enfants , et qu’il fallait leur apporter les Lumières .
    Les lumières vont s’éteindre bientôt .
    Courage .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16/11/2013

      avec @ Jaurèsnous en somme restés à la chandelle ……  » fumeuse  » !

      Répondre
  12. LoveIreland

    14/11/2013

    je précise que ma réponse de 10h41 était à l’attention de Jaurès mais chacun l’aura compris. Merci

    Répondre
  13. Marguerite

    14/11/2013

    Mme Taubira n’a que ce qu’elle mérite ! Quand un ministre et tout un gouvernement ne respectent plus rien ni personne, c’est la conséquence logique ! Pourquoi respecter ces individus qui font l’apologie du Mal et condamnent le Bien ?
    Je suis ravie de cela et des radars et autres poteaux d’éco-taxe qui sont mis hors d’état de nuire ! Que notre gouvernement aille chercher l’argent dans les poches de tous les responsables de tous les ministères et services et les gros PDG qui se remplissent tous les poches !!!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16/11/2013

      C’est ce que j’ai tenté, vainement, de faire passer dans le blog d’un  » grand  » ( ? ) hebdomadaire :

      Madame Taubira est elle respectable ?

      Répondre
      • mariedefrance

        17/11/2013

        à vous de voir !

        Ne serait-elle plus ce qu’elle fut ??
        J’en doute.
        L’autre soir chez Pujadas, elle a dit :
         » j’ai encore d’autres combats à mener » sans préciser lesquels.

        http://www.youtube.com/watch?v=DCZ5TgX1rvo

        Répondre
  14. BRENUS

    13/11/2013

    Que jaurès nous dise ce qu’il pense des connards qui ont traité MMLP de « salope ». Et qu’il précise quelle réaction il aurait eu si ce gentil compliment avait été pour l’autre. Et que l’on ne nous serine pas le couplet de l’humour, ou bien qu’on l’accepte de tous cotés.

    Répondre
    • Jaures

      14/11/2013

      Ceux qui produisent ce genre d’insultes sont des abrutis condamnables (l’injure publique est un délit). Mais en quoi cela légitime-t-il des propos ouvertement racistes publiés sur un blog ou un journal ?
      Encore une fois, si ce genre de propos est toléré, il peut concerner toutes les ethnies. êtes-vous prêt à retrouver dans vos kiosques des Une du style de « Je suis partout » ou des pamphlets du genre « bagatelles pour un massacre » ?
      En tout cas moi, je m’y refuse.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16/11/2013

        vous êtes en droit de refuser de les lire, mais vous n’êtes pas en droit de les interdire … la Démocratie et la Liberté d’expression et de penser c’est AUSSI cela !

        Répondre
  15. gaymay

    13/11/2013

    Quand, au restaurant, l’on va me proposer du fromage blanc comme dessert, je ferai appel à la LICRA car ce sera une insulte envers les hommes blancs ! ( pardon, il n’existe plus de couleur, c’est tabou ! ).
    Il ne faudra plus dire: malin comme un singe mais malin comme un poisson ! ça devrait passer ! Quoique !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16/11/2013

      à la condition de ne pas dire poisson … rouge !

      Répondre
  16. mariedefrance

    13/11/2013

    Pour vous répondre, je vous propose l’édito de Consigny, du Point

    …/…Mais qui a commencé ?
    Qui interdit toute écriture et poursuite d’un roman national français ?
    C’est la gauche.

    Qui repeint et enseigne une histoire de France en version sanguinolente, coupable, responsable de mille crimes ?
    Encore la gauche.

    Qui demande indéfiniment que cette France présente des excuses à toutes sortes de descendants de toutes sortes de peuples victimes des armées françaises ?
    La gauche, Taubira en tête, qui fait carrément des lois pour cela.

    Qui culpabilise les patriotes en les fascisant ?
    La gauche, d’Harlem Désir à Canal+.

    Qui ne cesse de se pincer le nez quand on évoque les valeurs traditionnelles qui structurent la société, le pays, le peuple ? La gauche, qui casse tout.

    Qui se targue de n’avoir pas assisté au « défilé de bottes » du 14 juillet ?
    Le compagnon de la ministre du Logement.

    Qui voulait supprimer ce défilé ?
    La candidate de la ministre du Logement aux élections présidentielles.

    À quelle famille politique la ministre du Logement appartient-elle ?
    À la gauche !

    Le danger ne vient pas des Dupont-La-Joie lepénistes

    Il est un adage romain qui veut qu’à b>celui qui rompt la foi, la foi n’est plus due.

    Si M. Hollande n’est pas respecté un jour qui aurait pu être celui d’une trêve dans la guerre civile qui est en train de se préparer, c’est parce que lui et sa bande ne respectent rien.

    Dans son discours de commémoration, il a par exemple mis en garde contre le racisme,
    ce qui était absolument hors sujet, et s’il l’a fait c’est, comme d’habitude, pour, précisément, changer de sujet, pour dresser un rideau de fumée, pour faire comme si le danger venait des Dupont-La-Joie lepénistes et pas de l’alliage funeste entre l’incapacité ontologique des socialistes à réduire les dépenses publiques et leur boulimie fiscale qui n’est que, je le répète, la grande revanche des frustrés.
    ../…

    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/charles-consigny/consigny-la-gauche-responsable-de-la-france-desunie-12-11-2013-1755304_1449.php

    Répondre
    • Jaures

      13/11/2013

      Mais quel rapport entre tout cela et le racisme assumé ?
      On peut tout à fait, et entre gens sérieux, discuter de la notion de patriotisme (dont chacun se revendique tout en défendant des idées contraires). On peut discuter de l’Histoire de France, en dégager les aspects glorieux ou peu reluisant tout comme on peut remettre en cause ou défendre les « valeurs traditionnelles ». Car c’est justement le propre de la démocratie de tout pouvoir discuter, l’Histoire, les coutumes, les idées, les religions,…
      Mais je peux débattre avec quiconque de tout cela, jamais je ne stigmatiserait mon détracteur sur son aspect physique ou sa couleur de peau comme si cela avait valeur d’argument.
      Et si l’on peut ainsi impunément utiliser des allusions racistes pour s’en prendre à un ministre, est-ce à dire que les enfants pourront en faire de même avec leurs profs selon leurs origines ethniques ? Car si les adultes en ont le droit, pourquoi désormais le leur interdire ?

      Répondre
      • mariedefrance

        13/11/2013

        Le rapport c’est que Mme Taubira l’a cherché.

        Je la rends responsable de ce qui lui arrive.
        A trop chercher, on trouve.

        Répondre
        • Jaures

          14/11/2013

          Qu’est-ce qui légitime que l’on compare quelqu’un à un singe ? Curieusement, les autres ministres sont ici pareillement décriés, pourquoi seule Mme Taubira a-t-elle droit à ces multiples assimilations simiesques ?
          Jusqu’où pensez-vous qu’on a le droit d’aller en avançant votre argument « elle l’a cherché » ? Si vous êtes prête à tout accepter à l’encontre de Mme Taubira, accepterez-vous de la même façon celui qui s’en prendra à ceux qui partagent vos opinions en disant « ils l’ont bien cherché » ?

          Répondre
  17. zézé

    13/11/2013

    Et oui c’est le vieux truc que l’on ressort lorsque l’on ne sait plus quoi dire à ce peuple qui croule et s’écroule devant tant d’hypocrisie. Le racisme n’existe pas ! ce n’est pas contre des gens, mais contre une religion qui fait qu’on nous extermine et que l’on ne peut rien dire, si ce n’est qu’être raciste à sens unique…puisque nos gouvernants acceptent de faire du prêchi precha envers ceux qui violent les lois et qu’ils sont montrés comme des pôôôvres petites personnes à qui l’on doit tout et que les victimes sont montrées du doigt (presque) . Lorsque l’on siffle la Marseillaise, lorsque certaines banlieues sont hors la loi, lorsque les catholiques sont dénigrés, lorsque les Eglises sont taguées, lorsque les cimetières sont dégradés, lorsqu’un religieux se fait poignardé, etc…. et que pas un mot n’est dit dans un des ces 20h puants de beni oui oui, alors oui il y a de quoi se révolter et hurler notre douleur de voir notre cher pays vendu et certains de ses habitants avec…. ce n’est pas du racisme, mais un sursaut de patriotisme que nos braves ont montré lors de cette guerre 14/18, et ils auraient honte d’être morts pour rien ! et il n’est nul besoin d’être raciste pour cela.

    Répondre
    • Jaures

      13/11/2013

      En vérité, ce qui s’est produit le 11 novembre montre qu’il existe des racailles en manteau de fourrure qui ne valent pas mieux que les jeunes décérébrés qui sifflent la Marseillaise lors d’un France-Algérie ou d’une finale de coupe avec une équipe corse.
      Mais au moins, on sait ce que l’on peut attendre de supporters de foot.
      J’ai participé à de nombreuses manifestations. J’ai participé au grand mouvement contre la réforme de la retraite de 2010. Jamais il ne me serait venu à l’esprit de perturber une cérémonie commémorative ou un hommage aux morts.
      De même, que n’aurait-on dit si des jeunes de banlieue s’en étaient pris aux biens public en brulant des radars ou démontant des glissières de sécurité ? Attitude d’autant plus stupide que ces biens là, pour les remplacer, le gouvernement devra trouver des recettes nouvelles en, probablement, augmentant le prix des amendes.
      Quand vous recevrez la vôtre, Zézé, n’oubliez pas de remercier les bonnets rouges !

      Répondre
      • Bidulien

        14/11/2013

        Cette comparaison avec les casseurs de banlieue « que tout le monde aurait condamné », argument largement claironné par la gauche depuis ce 11 novembre, ne tient absolument pas debout.

        En effet, vous tentez de mettre sur un pied d’égalité les agissements récurrents de délinquants chevronnés sans aucune autre revendication que le plaisir gratuit de nuire à autrui,(puisqu’en plus cela leur est permis), et ceux ponctuels de citoyens excédés qui se révoltent un beau jour, après des années de silencieuse résignation, contre une fiscalité punitive envers le travail des plus fragiles. En somme vous traitez de délinquants ces ouvriers et petits patrons qui en ont marre de supporter sur leurs épaules tout le poids de la boulimie de dépenses sociales incontrôlées dans ce pays qui ne leur rend rien d’autre que du mépris, de la condescendance et des insultes.

        Les radars flambent car ils sont le symbole d’un intolérable racket de l’automobiliste soi-disant au nom de sa sécurité, alors que la sécurité du citoyen justement, cet état s’en moque éperdument depuis plus de trente ans, ayant laissé tout le territoire peu à peu gangréné par des zones de non-droit ou la police à ordre de ne pas mettre les pieds pour ne pas mettre en péril le petit fauteuil douillet d’un préfet ou d’un ministre de l’intérieur qui souhaite terminer son mandat paisiblement. Le laxisme total envers des criminels de plus en plus violents, l’intransigeance absolue envers le père de famille au volant de son Scénic à crédit. Elle est belle la justice!

        Cet état prend beaucoup trop, (France second pays du monde le plus imposé!) redistribue aux moins méritants, aux improductifs et aux profiteurs de tous poils, et déteste ouvertement ceux qui fournissent l’effort…C’est tout simplement inacceptable.

        Si hollande a été ainsi conspué un jour de commémoration, c’est tout simplement parce qu’il n’est pas digne de célébrer ceux qui ont fait don de leur vie pour sauver cette Patrie pluriséculaire que les socialistes ont mis à genoux en une seule génération.

        Répondre
        • Jaures

          14/11/2013

          Cher ami, si vous êtes mécontent de la politique fiscale et si vous êtes contre les radars, vous devez élire des personnes qui assurent qu’ils baisseront la fiscalité et supprimeront les radars.
          Le fait de refuser une politique ne donne pas le droit de casser le bien public. Encore une fois, c’est le contribuable qui paiera le remplacement des radars comme il doit payer le remplacement des abribus cassé par des jeunes excités.
          Par ailleurs, Hollande a été élu. le fait qu’il ne vous convienne pas ne donne pas le droit de le conspuer lors de cérémonies d’hommage républicain. Car quel que soit le président élu, il ne plaira jamais à tout le monde. Reconnaissez-vous à tous les déçus le droit de casser et de perturber le fonctionnement des institutions quel que soit l’élu ?
          Enfin, sur l’éternel débat sur la délinquance automobile, il y a encore 6 fois plus de victimes de chauffards que de meurtriers. L’Europe entière a installé des radars et vu le nombre de morts sur les routes décroitre. Comme Millière le précisait la semaine dernière, les Etats-Unis sont plus laxistes et le payent cash: 45 000 morts par an, soit 12 fois plus qu’en France pour une population supérieure de 4,5 fois.
          Respectez les limitations de vitesse: vous paierez moins et vous participerez à la baisse régulières des victimes de la route.

          Répondre
          • Bidulien

            14/11/2013

            Oui évidemment, il ne faut pas casser le bien public. Mais étrangement, lorsque celui-ci est constamment massacré par des voyous de banlieue et sans aucune raison, les même qui trouvent intolérables les agissements des bretons excédés et appellent à la plus grande fermeté judiciaire ne tarissent pas de tolérance, d’empathie et même de complaisance envers les premiers. Première curiosité.

            Vous dites que l’on ne casse pas le bien public. Ok.
            Vous dites aussi que l’on ne siffle pas un président de la République. Ok Je ne vais même pas rentrer dans le débat au sujet de quelle est la tendance politique qui à le plus contribué au démantèlement des valeurs françaises par le dénigrement systématique de notre Histoire et de notre civilisation depuis 68, il y en aurait pour des heures. Les joyeux pyromanes d’hier semblent aujourd’hui jouer les pompiers affolés, ça ne vous amuse pas, vous? Seconde curiosité.

            Ce n’est surtout pas comme si cette gauche outrée avait en son temps orchestré à travers tout l’appareil médiatique entièrement acquis à sa cause le lynchage continu de Nicolas sarkozy. Vous ne pensez pas que c’est aussi depuis ce temps là que la fonction présidentielle a considérablement été trainée dans la boue, par la faute de l’ancienne opposition?

            Autre chose, vous qui semblez nourrir une sensibilité particulière au sujet du respect des symboles de la République, avez-vous trouvé correct le comportement de Mr Hollande lors de la cérémonie de passation des pouvoirs…? Les entorses au protocole, qui veut que le discours d’intronisation du nouveau président comporte un éloge de son prédécesseur, et aussi de le reconduire vers sa voiture! Hollande s’est cru suffisamment plébiscité et attendu comme le Messie pour se permettre de jouer le justicier de l’Histoire. Et c’est ce petit bonhomme mal élevé qui veut aujourd’hui que l’on s’apitoie sur son sort, pour quelques citoyens qui l’ont sifflé? Laissez moi rire.

          • Jaures

            15/11/2013

            Je n’ai jamais dit qu’il ne faut pas siffler, moquer, conspuer le Président. pas moins Hollande que n’importe qui d’autre.
            Je dis qu’il y a des moments pour cela. Sarkozy dans tous ses déplacements a été accompagné de manifestations virulentes. Si c’est le cas de Hollande je n’y vois aucun problème, nous sommes en démocratie et l’expression est libre.
            Mais, jamais, je dis bien jamais, les partis de gauche ou les syndicats n’ont manifesté durant des cérémonies commémoratives. Ce comportement lamentable relève de l’hystérie et est de toute façon improductif.

          • quinctius cincinnatus

            16/11/2013

            On pourrait déjà commencer à ne plus financer les …syndicats avec l’argent qu’on dit public pour ne pas dire qu’il s’agit de notre argent … privé … réduisons les 5 fois le SMIC de la famille Jaurès et ne finançons plus ses lieux de villégiature ; qu’elle travaille ( enfin ) pour gagner son pain comme nous tous !

      • zézé

        15/11/2013

        c’est arrivé au Trocadéro !!

        Répondre
      • DESOYER

        18/11/2013

        Monsieur,

        Je préférerai toujours un Français patriote à un « jeune » de banlieue qui ne fait que porter l’étiquette de Français sans l’être vraiment. Pour moi, la plupart des immigrés, à l’exception des descendants de harkis, ne sont pas Français. Ils peuvent repartir chez eux quand ils veulent.
        Quant aux portiques de l’écotaxe, qu’ils soient démontés une bonne fois pour toutes puisque l’écotaxe est inutile. Le ferroutage est une vue de l’esprit.

        Répondre
      • DESOYER

        20/11/2013

        Ma remarque du 18 novembre qui s’est insérée par erreur après « Zézé » était adressée, évidemment, à Monsieur Jaurès.

        Répondre
  18. Jaures

    13/11/2013

    Mme Taubira comparée à une guenon, la ‘blague » reprise à la une de « Minute ». La question est, à quelle caricature aurait eu droit Mme Taubira si elle avait été juive ?
    L’article parle d’immigration, mais quel rapport entre Mme Taubira et l’immigration la ministre étant née française sur un territoire français.
    Comment croire également que ces insultes sont liées à sa politique pénale ? Quand on n’est pas d’accord avec une politique, on la combat avec des idées, pas en stigmatisant les origines, la religion ou l’aspect physique de son adversaire politique.
    La vérité est que dans le sillage de « la manif pour tous », des groupuscules d’extrême droite se sont fédérés pour mener ce combat douteux non au moyen d’idées mais par la haine la plus abjecte.

    Répondre
    • mariedefrance

      13/11/2013

      même les enfants gazés de LMPT sont d’extrême-drouââââte !

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/11/2013

      Vous savez  » Monsieur reductio ad hitlerum  » que nombreux ont été les hommes politiques et autres célébrités, en particulier littéraires, qui ont été caricaturés sous des traits simiesques depuis les débuts de la presse …mais tout cela n’est qu’une diversion  » sociétale  » … la Gauche est incapable de gérer la crise, alors elle cherche son salut dans l’indignation, dans les grandes valeurs républicaines qui seraient ( d’après elle ) son monopole, dans la culpabilisation de propos de comptoirs … en cela son indignation est ridicule ainsi que celle de l’opposition … il n’y avait pas quoi en faire un fromage moral

      comme disait un homme politique modéré , s’il ( Hollande ) ne change pas il finira au bout d’une pique

      P.S.  » avoir la banane  » signifie grossièrement « avoir la frite « ,  » avoir du jus  » … bander quoi ! Notons aussi que cette locution est très utilisée dans nos ..belles .banlieues métissées de même qu’ aux … Antilles !

      personnellement je trouve ce titre de  » Minute  » d’une débilité de … » zinc « 

      Répondre
      • mariedefrance

        13/11/2013

        Les références animales ne manquent pas dans notre bonne vieille langue française.

        Rusé comme un renard, muet comme une carpe, fier comme un coq, têtu comme un âne, em…comme un boisseau de puces, nu comme un ver, bourru comme un ours, gourmand comme une chatte, bête comme une oie, myope comme une taupe, dormir comme un loir, courageux comme un lion, le bouc émissaire, voleuse comme une pie, avaler des couleuvres, les moutons de Panurge, la vache qui rit, etc…

        Et la guenon me direz-vous ?

        Répondre
        • Jaures

          14/11/2013

          Vous avez bien raison. Mais à votre avis, pourquoi donc « Minute » n’a pas titré: « Rusée comme un renard Taubira retrouve la patate » ?

          Répondre
          • mariedefrance

            14/11/2013

            parce que « rusée » çà fait un peu manipulation…

            Elle ne manipule pas, cette ancienne indépendantiste.
            c’est sûr qu’elle aime la France !

            aucun doute, n’est ce pas.

          • quinctius cincinnatus

            16/11/2013

            cela aurait été tout également raciste pour deux raisons qu’on aurait largement évoquées avec toute l’indignation voulue :

            – les renards peuvent être porteurs de la rage

            – et qui plus est c’est une espèce classée parmi les … nuisibles !

    • LoveIreland

      14/11/2013

      Décidément vous avez le chic pour dire des énormités Vous osez comparer l’incomparable et ceux pratiquement à chacune de vos interventions. Comment osez-vous dire que les personnes qui ont manifesté contre le mariage pour tous sont des hooligans ! Honte à vous ..je suis Irlandaise je vis en Bretagne, je suis grand-mère donc d’un âge « certain » et j’ai eu le privilège de me faire insulter et gazer par les sbires de Valls ; j’avais un panneau où il était écrit « un père, une mère, une famille » et ce en Breton ; les sbires de Valls m’ont traitée de sous-race et vous, vous me rangez donc dans « des groupuscules d’extrême droite !!!! vous parlez de haine assez régulièrement mais me semble-t-il vous en êtes imprégné. Je ne connais pas la haine car à mon avis c’est une mauvaise compagne. Au passage je vous invite à vous intéresser de plus près sur les méfaits de Mâdâme Taubira qui fût « indépendantiste » et son ex compagnon qui mit le feu au principal réservoir de carburant !!!!!!! c’est vrai que cette femme est une Sainte ! tiens je vais de ce pas prier pour elle..

      Répondre
      • Jaures

        14/11/2013

        Je n’ai jamais dit que les participants à la manif pour tous étaient des hooligans. La manifestation est légitime en démocratie à condition d’en respecter les règles (notamment les parcours autorisés). Par contre, ceux qui ont hurlé des slogans contre F.Hollande lors d’une cérémonie républicaine sont indignes. Encore une fois, jamais les syndicats ou partis de gauche n’ont eu ce comportement sous Sarkozy. On peut refuser un président mais on se doit de respecter la fonction et la république. Si vous ne voulez plus de Hollande et de la gauche, il y a des élections pour cela. En attendant, vous avez le droit de manifester pacifiquement, de militer, d’élire un conseil municipal conforme à vos opinions. Faîtes vivre la démocratie mais ne l’abîmez pas.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          16/11/2013

          le problème voyez vous c’est que nous ne sommes plus ( et les républicains l’ont voulu ! ) sous un régime de droit divin
          de sorte que lorsqu’un  » roi-président  » est impopulaire il est TOUT « républicainement » conspué

          c.q.f.d.

          Répondre
  19. Bidulien

    13/11/2013

    Quand les socialistes sont au pouvoir, on assiste finalement toujours au même canevas politique.

    La première année de pouvoir se consume a accuser les prédécesseurs de tous les maux du pays, une façon pour la gauche fraichement élue de se dédouaner par anticipation de ses futurs échecs. Une sorte d’emprunt à taux zéro sur l’inconséquence politique à venir. On peut déjà les entendre, si on tend un peu l’oreille, quand dans un ou deux ans l’insécurité aura explosé tous les plafonds de tolérance, accuser avec nervosité Sarkozy d’avoir durablement « détruit le lien social en banlieue », Guéant d’avoir « émancipé la parole raciste et discriminante ». Les socialistes n’assument jamais rien. En aucunes circonstances.

    Ensuite, dans un second temps, lorsque l’incompétence du pouvoir devient une flagrante évidence, et que des critiques commencent à émaner depuis l’intérieur même du gouvernement, on éjecte petit à petit les alliés rouges et verts, beaucoup trop turbulents. Vous connaissez la blague « que fait une blonde après l’amour .. ? Elle gène ! ». Idem pour l’attelage écolo-communiste, qui gène considérablement le PS une fois éloignées les échéances électorales.
    Vous savez, cette « gauche plurielle », artifice électoral récurrent servant aux socialistes à péniblement se hisser vers la victoire aux urnes, gauche plurielle si chère à Jospin, et qui fût pourtant le premier à l’atomiser dès la première occasion. Les socialistes ne partagent pas le pouvoir, jamais. Avec personne.

    Enfin dernière phase, lorsque le climat social, économique et politique est considérablement dégradé, que la révolte gronde dans la rue comme dans les rangs de l’Assemblée Nationale et du Sénat, alors on ressort des placards un vieil épouvantail poussiéreux qui aura au moins le mérite, à défaut d’exister, d’attirer vers lui toute la répulsion populaire et politique : le racisme ! La Peste Brune est de retour, la République est en danger ! La parole raciste se libère, les réseaux sociaux seraient un repaire incontrôlé de dangereux fascistes, madame Taubira traitée de guenon par une poignée de prépubères à la descente d’un TGV, rendez-vous compte !

    Le danger en France, ce n’est pas le sentiment de totale impunité que l’on donne à des violeurs, braqueurs et tortionnaires de quinze ans, ce n’est pas non plus ces milliers d’emplois que l’on détruit chaque semaine à travers tout le pays, ce n’est pas cette strangulation fiscale organisée qui assassine la consommation, décourage tous les secteurs de l’économie et paralyse l’embauche, ce n’est pas ce refus obstiné de réformer les vieux mammouths de la république et de réduire la mauvaise dépense publique, ce n’est pas cette honteuse dilapidation inconséquente de l’effort des français au bénéfice exclusif d’administrations aussi inefficaces que ruineuses, d’énièmes plans banlieues sans jamais le moindre début de résultat et d’immigrés ingrats attirés par le paradis social qui leur est réservé sans la moindre contrepartie exigée.

    Non, l’urgence brûlante, c’est le RACISME, qu’on vous dit. Et encore, pas n’importe lequel : celui des blancs, uniquement. L’autre racisme, et pourtant le plus répandu, celui totalement décomplexé et ultraviolent des afro-maghrébins qui eux n’ont jamais besoin de se cacher pour haïr ouvertement les juifs et les blancs ne compte pas malgré la liste interminables des faits divers quotidiens, au pire il n’existe pas, au mieux il est moins préoccupant que celui dirigé contre ceux que l’on appellent les « minorités visibles ». Le problème des socialistes est que leur logiciel est resté sans aucune mise à jour depuis trente ans, depuis l’âge d’or de « Touche pas à mon pote ». Ils n’ont pas du tout vu évoluer la société, trop emmurés dans leurs certitudes idéologiques d’un autre temps, aujourd’hui ils en sont réduits à rejeter les mutations complexes d’une France autrefois phare de la civilisation, devenue simple maison délabrée du grand village mondial. Alors, ils s’enferment dans un autisme agressif qu’ils vont pourtant payer très cher.

    Car ils n’ont pas non plus pris la mesure du degré d’exaspération des classes moyennes, ces « petits blancs » de la « France moisie » écrasés d’impôts et que l’on cherche à génocider par le diktat du multiculturalisme autoritaire. Le réveil va être rude.

    Répondre
  20. lavandin

    13/11/2013

    …on aurait pu dire qu’elle avait la peche !!! l’affaire tient surtout à un fruit !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)