Télévision : le culot des socialistes

Posté le janvier 25, 2010, 12:00
27 secs

Cela fait partie du jeu politique, mais enfin les socialistes font preuve d’un immense culot quand ils
s’attaquent aux pratiques de l’audiovisuel !
En effet, pour tous ceux dont la mémoire serait aussi défaillante que celle des élus socialistes, il suffit de consulter les archives de l’INA, sur ina.fr pour
retrouver les complaisances dont François Mitterrand a bénéficié au cours de ses deux mandats. Les « journalistes » s’y montrent de parfaits courtisans, comme lors du fameux long
interview au Louvre où François Mitterrand joue au magnanime, avec une défense de son projet, des piques contre l’opposition et une parfaite mise en scène de sa future
candidature pour un second mandat.
La télévision est un outil  de communication puissant et Nicolas Sarkozy n’a rien inventé dans ce domaine. N’étant pas propriétaire de chaînes de télévision, il n’est pas en
train de se « berlusconiser », le Président de la République ne fait que suivre les usages de ses prédécesseurs !