Tempête dans un verre d’eau

Posté le février 20, 2018, 4:27
3 mins

Le petit Landerneau politico-médiatique bruisse, depuis quelques jours, de la diffusion d’un enregistrement de Laurent Wauquiez, lors d’une intervention devant les étudiants de l’École de management de Lyon.

Cet enregistrement serait la preuve du cynisme et de l’absence de conviction du nouveau président LR.

Bien que je ne sois pas extrêmement réceptif aux tempêtes dans un verre d’eau de mes excellents confrères, je me suis forcé à écouter les passages « litigieux ».

Le moins que je puisse dire, c’est qu’il n’y a vraiment pas de quoi fouetter un chat.

Mais, avant de venir au fond du débat, je dois tout de même évoquer d’un mot cette méthode typique du journalisme de propagande.

Si je comprends bien, cet enregistrement a été réalisé et diffusé, malgré la demande expresse de Laurent Wauquiez. Il est tout de même assez ahurissant de se précipiter pour tomber sur lui à bras raccourcis, sans même s’interroger sur la manifeste faute déontologique que cela représente.

On me répondra sans doute que Laurent Wauquiez n’avait qu’à faire attention à ses propos, sachant bien que ce genre de mésaventure est de plus en plus fréquent, avec les enregistrements sur smartphone.

Certes. Mais cela n’excuse pas l’utilisation d’un enregistrement frauduleux pour « faire le buzz ». Quand on pense que « nos » médias n’ont pas de mot assez durs contre les « fake news » et les méthodes du « buzz » sur les réseaux sociaux !

Mais venons-en au fond du dossier.

Nous « apprenons » que Laurent Wauquiez pense que Gérald Darmanin ment comme Jérôme Cahuzac et qu’il va « tomber » prochainement. Vous parlez d’un « scoop » ! Laurent Wauquiez réclame la démission du ministre depuis déjà dix jours.

Nous « apprenons » qu’il pense que Macron a profité de (et peut-être même participé à) une « cellule de démolition » contre Fillon. Mais des millions de Français le pensent aussi.

La seule chose originale dans ce dossier concerne ce qui est dit de Nicolas Sarkozy et des portables de ses ministres.

J’ignore si Nicolas Sarkozy vérifiait les SMS et les courriels de ses ministres avant ou après les conseils des ministres. Mais, même si c’était vrai, cela pourrait être simplement pour éviter les couacs de communication.

Le panurgisme des journalistes, leur tendance à chasser en meute, même quand il n’y a que de vent, leur capacité à donner des leçons de morale, y compris quand eux-mêmes font preuve d’une morale élastique, est pour moi, un sujet permanent d’émerveillement!

Pour commander, c’est ici.

39 réponses à l'article : Tempête dans un verre d’eau

  1. quinctius cincinnatus

    27/02/2018

    en politique, pour avoir un réel espoir de pouvoir s’assurer un jour de sa réussite puis de sa pérennité l’ important c’ est d’ avoir le sang … froid … l’ esprit aussi d’ ailleurs … c’ est plutôt mal parti pour la droite classique

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    27/02/2018

    en bref :

    une fois encore  » Les Républicains  » sont une déception ; quant au F.N. n’ en parlons même pas : mises à part les invectives et son populisme basique son programme est d’ une inanité crasse

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    26/02/2018

    à Paris on sort les dagues de dessous les capes

    Coppé prend la suite de Juppé et recommande une alliance LREM -LR pour chasser Hidalgo de la mairie de Paris ; les haines cuites et recuites sont décidément féroces au sein de LR ! avec de tels amis pas besoin d’ avoir des ennemis !

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    23/02/2018

    excellent article e Bernard Quiriny dans  » Le Point  » qui concerne Laurent Wauquiez : ou la manipulation médiatique en action

    prochaine et déjà nouvelle cible désignée Marion Maréchal

    espérons que les  » gens  » de droite ne tomberont pas dans le piège grossier que leur tend les media , celui de l’ élégance, du bon goût, celui de la langue de bois parfaitement hypocrite

    Répondre
    • BRENUS

      26/02/2018

      Et j’ajouterai que les « gens de droite », à l’instar de Wauquiez (actuellement), n’hésitent pas à rentrer dans le lard de tous les menteurs et va de la gueule, sans se soucier de chercher un langage de chaisière rébarbative. Mieux vaut, à la limite, passer pour un rustre que pour un con…. Maintenant, si l’on peut éviter les deux…..

      Répondre
  5. Gérard Pierre

    21/02/2018

    N’ayant pas eu communication dans son intégralité du contenu du « cours » qu’ont suivi, avec le ‘’professeur‘’ Wauquiez, les élèves de l’École de management de Lyon, … et ne me fiant pas aux quelques ‘’extraits‘’ qu’en a distillés la journalisterie poulaillère, … je ne gloserai donc pas sur le contenu des morceaux choisis !

    En revanche, je ne tiens pas plus monsieur Wauquiez qu’un autre politicien de sa génération pour un perdreau de l’année ! …… Il n’est pas tout à fait néophyte en politique, sinon que l’on m’explique comment il a pu décrocher la présidence de son parti !

    Alors, sérieusement, en s’exprimant comme il semble qu’il l’ait fait devant un aréopage composé de jeunes gens avides de savoir comment les choses se passent en réalité, et connaissant parfaitement leurs réflexes internetiques pavloviens, à qui fera-t-on croire qu’il a commis un dérapage à l’insu de son plein gré ? ? ?

    Reste à savoir si son pari sera gagnant sur la durée ! ……

    Le pari est pour le moins osé, mais dans certains milieux où le courage, même s’il semble insensé, relève plus de la vertu que de la pruderie compassée des ‘’transparentistes‘’, il se dit que, … parfois, … « Who dares wins .» !

    À voir, tranquillement et sans empressement, sur la durée !

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    21/02/2018

     » tempête dans un verre d’ eau  » croyez vous ?

    Sarkozy traite Wauquiez de  » grosse merde  » … Wauquiez a eu bien tort de s’ excuser

    bref tous à … droite !

    N.B. : je ne dis pas que Sarkozy n’ a pas eu à faire à une situation difficile avec la  » crise  » , mais s’ il n’ a pas été à la hauteur des réformes à engager c’ est surtout parce que c’ était un people parisien : il ne fallait pas désespérer Billancourt … pardon … l’ intelligenzia de gauche

    Répondre
  7. HOMERE

    21/02/2018

    « Faire » de la politique c’est mentir,dissimuler,promettre,être lâche,jouer double jeux,et abattre ses adversaires et propres amis…avec ce bagage,on peut devenir Président de la République…personne n’y échappe…mais le dire !!!
    Il faut voir ces messieurs se balancer en off,par exemple Sarkozy disant à Wauquier « ils me disent que tu es une merde qui ne sera jamais rien et qu’il faut se méfier de toi comme d’une maladie incurable… » ce qui devient,en public « Laurent mon cher vas y tu est l’homme de la situation »….et ils sont tous comme celà…..des voyous de luxe bien sous tous rapports sauf que ce sont des ordures en costard arborant tout sourire….Wauquier le dit…..çà fait mal……mois çà me fait du bien !!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/02/2018

      ce n’ est sans doute plus ce que réclame les citoyens … qui ne votent plus ou qui  » bultinisent  » blanc ou nul

      le problème restant que le leader d’ un parti campe sur SES a priori et n’ écoute ni sa base ni ses conseillers pourtant experts en certaines matières et encore moins les évènements ; il est enfermé dans SA bulle idéologique ; du pur autisme politique aggravé par le fait qu’ il se sent tout puissant et lui seulement ( voyez Sarko ou … Le Pen … Jean-Marie ) ; dans ce milieu personne n’ échappe à SON ego sur-dimentionné ( voyez Hollande et Macron )

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        22/02/2018

        relecture et …. correction : …  » sur-dimensionné « 

        Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    21/02/2018

    Dorénavant le problème de tout homme politique français qui se destine à la  » magistrature suprême  » ( comme on dit sans … emphase ) c’ est d’ être crédible sur TOUTE LA LIGNE … et cela est, il faut bien le dire … diablement difficile ! … Si Wauquiez commence à jouer un rôle façon Jean-Marie ce n’ est pas gagné pour lui !

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    21/02/2018

    lecteurs réjouissez vous ! d’ après le J.D.D. , organe macroniste aussi indispensable à la Morale que le pancréas l’ est à la régulation glycémique, Monsieur Alain Juppé a  » retrouvé sa liberté « 

    Répondre
    • vozuti

      21/02/2018

      on apprend aussi que les amis de juppé préparent sa candidature pour l’élection municipale de 2020. fidèle à son habitude juppé fait mine d’hésiter,tout en précisant qu’aucun de ses collaborateurs n’a le profil pour le remplacer.
      il a donc encore 7 ans pour continuer à « cramer les caisses » de la ville de bordeaux.
      mais il ne parle pas du seul objectif qui compte pour lui, sa candidature pour la prochaine élection présidentielle.chaque chose en son temps…il doit d’abord planifier la chute de macron…puis il refera son numéro habituel de celui qui n’est pas intéressé par le poste…mais puisque le média juppéphile insistera très lourdement,bon finalement il voudra bien se dévouer… le scénario est déjà écrit.la seule inconnue concerne macron.
      va t il se faire avoir comme sarkosy et fillon? ou va t il mettre juppé hors d’état de nuire ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        22/02/2018

        c’ est sans importance pour 2022 car même si l ‘ on est en France Juppé est …  » cramé  » , façon urne funéraire, sa première adjointe et actuelle numéro deux chez les Républicains l’ a parfaitement compris ; mais elle devra sans doute patienter un peu pour la mairie de Bordeaux : Juppé va nous jouer du Raymond Barre … en moins bien au niveau des finances municipales : la folie des des ors de la République il ne s’ en passera jamais l’ arsenieux

        Répondre
      • vozuti

        22/02/2018

        juppé était déjà définitivement cramé en 1995 à cause de son arrogance congénitale, puis en 2004 lorsqu’il a été condamné pour corruption,puis en 2007 lorsqu’il a été écarté du gouvernement de sarkosy à cause de sa défaite aux législatives(sarkosy a ensuite choisi de remettre le loup dans la bergerie en 2010), puis en 2016 lorsqu’il a été écrasé par fillon aux primaires, puis en mars 2017 lorsque fillon a refusé de lui laisser la place que la totalité des médias voulaient encore lui donner…juppé renait continuellement de ses cendres,parce qu’il est soutenu par un réseau occulte près à tout pour le remettre en selle.
        seul macron a les moyens de démanteler ce réseau,s’il ne le fait pas c’est lui qui finira cramé.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          23/02/2018

          le réseau ne peut faire germer la plante que si le terreau est largement fertile et ce n’ est plus le cas pour Juppé ; qu’ il soit un boulet pour Macron doit être plutôt considéré comme étant une bonne nouvelle

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            23/02/2018

            précision :

            je ne suis pas  » a priori  » contre tout ce qu’ entreprend ou plutôt tente , avec des fortunes diverses, car nous sommes en France, Emmanuel Macron, mais je suis régulièrement en opposition avec ses choix systématiques de qui il avantage et de qui il spolie d’ autant qu’ il ne s’ agit souvent là que de paris

          • vozuti

            25/02/2018

            oui,moi dans l’idéal je suis pour marion marechal lepen,mais la réalité étant ce qu’elle est,il n’y a que 2 possibilités pour les années à venir: soit macron,soit juppé.
            et le pire scénario serait que macron soit assassiné et que juppé le remplace,bien avant 2022.

          • quinctius cincinnatus

            25/02/2018

            Lorsque le F.N. délirait sur sa résistible accession au pouvoir, Marion Maréchal disait d’ elle même qu’ elle n’ avait pas la  » stature  » nécessaire pour postuler à un simple ministère ( comme s’ il y avait besoin d’ avoir une  » stature  » pour cela ! ) signifiant honnêtement par là qu’ elle n’ avait pas acquis les compétences nécessaires pour être un bon ministre … alors présidente pas avant 15 ans et encore si elle le veut … bien et encore , ce qui est loin d’ être certain … ne pas s’ illusionner de … fantasmes telle devrait être la philosophie politique des natios

  10. HOMERE

    21/02/2018

    Bien sûr !! tout ce que Wauquier à dit est vrai…TOUT….n’allons pas nous jouer la pièce du père la vertu….dire que Sarko éoua ? c’est vrai.il était couté lui même…dire que Darmanin va dégager….que Juppé est un socialo déguisé….dire que Pécrese est crasse….tot le monde sait celà ….pas vous ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      21/02/2018

      Alors il est inutile d’ insister ! bien sûr il restera toujours des  » républicains  » qui prendront Sarko l’ agité du bocal pour un génie … et qui plus est stable et Pécresse *** pour la meilleure amie républicaine du peuple … laissons les à leurs illusions et qu’ ils meurent avec … même vous, vous semblez avoir fait un bout de chemin de Damas avec le Levantin ce camelot et batteur d’ estrades le roi de l’ esbroufe

      *** par ailleurs une femme ayant une bonne estimation … francilienne mais certainement pas apte à redresser un pays ( surtout la France ) : une simple gestionnaire qui connait toutes les combines administratives

      avec Wauquiez  » L.R.  » a, pour une fois, quelqu’ un compétent à sa tête, … si seulement il voulait se laisser conseiller dans sa communication !

      Répondre
  11. HOMERE

    20/02/2018

    Comprenons que Wauquier a compris…qu’il doit s’affirmer et trouver un positionnement entre le FN et LREM avec une stratégie propre à rallier une majorité de français sur une voix,la sienne,qui propose le parler vrai sans reniements ni pirouettes…avec volonté et autorité…c’est astucieux !!

    Répondre
    • Paul

      20/02/2018

      Parler vrai ? Qui le lui reprocherais ? A-t-il parlé vrai au sujet de Sarkozy ? Alors pourquoi se renier et s’excuser ? A-t-il parlé vrai au sujet de Darmanin (« Le type sait très bien ce qu’il a fait, il sait très bien ce qui va arriver…C’est du Cahuzac puissance 10 ») ? Dans ce cas, il dispose d’informations précises. Sauf qu’il prétend à présent ne pas en avoir et qu’il suffit qu’une plainte existe pour qu’une démission s’impose. Est-il si sûr que pour lui nuire personne ne portera jamais plainte contre lui sachant qu’en l’espèce c’est parole contre parole ?
      Parler vrai c’est tenir un discours public, argumenter et s’y tenir. Pas se faire piéger naïvement, s’excuser ou tergiverser pour jouer ensuite les victimes. Si cela est astucieux, l’astuce m’échappe. Wauquiez doit passer la main à quelqu’un de plus solide et de plus sincère.

      Répondre
      • BRENUS

        21/02/2018

        @ PAUL. J’ai regardé ce soir sur la 15 l’émission de Wauquiez avec en Rut qui ne parvenait pas à cacher son aversion et s’est faite proprement ridiculiser. Il me semble en avoir appris un peu plus sur Wauquiez et les qualités dont il peut bénéficier dans son combat. Pas de doute, ce n’est pas un émotionnel comme Sarko, il parait froid et se maitrise parfaitement . L’avantage de sa culture et de son intelligence s’affirme pour ceux qui ne le connaissent pas. L’ensemble des reproches que l’on lui adresse, c’est du pipi de chat, de la bouillie pour mauvais journaleux et autres pourritures politiques. Je suis certain qu’il calcule bien sa position et le fait de s’y tenir, quoi qu’en disent certains. Le coup du « off » est vieux comme le monde et il l’a utilisé, sachant parfaitement que le directeur de cette boite à fric pour rejetons lyonnais qu’est l’ EM Lyon est un macronien officiel et qu’il ne manquerait pas de lui tendre un piège avec un ou des comparses dans la salle. Il a fait passer un message que certains veulent voir clivant mais qui est un acte de salubrité pour son camp : il ne pourra qu’en être bénéficiaire.

        Répondre
        • Paul

          21/02/2018

          Monsieur Brenus, être intelligent ne signifie pas être retors. S’il pensait qu’il faut parler cash pour convaincre, il lui fallait le faire directement sans passer par un « cours » (quel professeur parle ainsi à ses élèves ?). Je puis être d’accord avec certains de ses propos mais s’il pense que Mme Pécresse ne fait « que des conneries » ou que Juppé est un piètre gestionnaire, il faut être conséquent et demander que les LR ne les soutiennent plus. Par ailleurs, il n’a pas expliqué sa sortie sur Sarkozy. Comment a-t-il pu affirmer de telles choses sans la moindre preuve pour s’excuser ensuite laborieusement comme un gosse à qui aurait échappé un gros mot ?
          Et si Darmanin obtient finalement un classement sans suite, s’excusera-t-il de la même façon ?
          Tout cela est lamentable et Wauquiez n’a plus ma confiance.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            21/02/2018

            un des élèves de l’ Ecole de management de Lyon a dit que c’ était là le meilleur cour qu’ il ait reçu en 4 ans !

          • Paul

            21/02/2018

            A 17 000€ par an, cela ne fait guère la promotion de cette école.
            On est en droit après deux ans de prépa et de tels frais de scolarité d’attendre des cours d’une autre tenue que ces assertions à l’emporte-pièce exprimées dans un langage de charretier.

          • quinctius cincinnatus

            21/02/2018

            j ‘ ai, il y a quelques années, intégré cette Ecole qui s’ appelait alors E.S.C.L. … dans les 40 premiers et sans avoir fait de classe préparatoire ; l’ enseignement y était sérieux mais disons le assez  » triste  » : trop de gestion, trop de compta , trop de finances et pas assez de … commerce, pas assez d’ économie trop réduite au droit commercial ; par contre un cours était passionnant celui de géographie économique …Wauquiez leur a fait un cours de  » politique  » … économique ….avouez qu’ il vaut mieux connaître dans QUEL MONDE ON VIT !

          • Paul

            21/02/2018

            Pour terminer sur ce point, Monsieur, je n’ai quant à moi jamais connu de prof de grande école de commerce, si brillant soit-il, venir s’excuser à la télévision de médisances commises en public sur un de ses collègues, affirmer qu’un autre ne ferait « que des conneries », prétendre qu’un autre soupçonné d’un quelconque méfait serait coupable sans en avoir la moindre preuve et affirmer que la France serait une dictature sans le démontrer.
            J’aurais de l’estime pour Wauquiez s’il avait consacré son cours à ce dernier point en citant justement Tocqueville et Hayek. Et il aurait alors, sûr de ses compétences, pu encourager les élèves à diffuser son cours très largement.

          • quinctius cincinnatus

            21/02/2018

            veut toujours avoir le dernier mot notre Saint Paul ! quel drôle d’ apôtre ! laissons le ratiociner à l’ envi …

            p.s. Wauquiez n’ est pas pro.f à l’ E.M. L. il donnait une conférence , comme j’ en ai donné dans le Monde

          • BRENUS

            22/02/2018

            REPONSE A PAUL : Il est regrettable que vous pensiez pouvoir écrire : « Wauquiez n’a plus ma confiance ». Pour si peu ? Mais c’est incroyable cette forme de naîveté. Si je prends une comparaison avec la guerre (et c’est une forme de guerre, convenez en), je dirais que vos choix de « chefs » risquent d’être très dangereux, comme l’étaient ces aspirants-lieutenant appelés durant la guerre d’algérie qui venaient du seminaire. Nous en avons eu un, gentil, mais malheureusement dangereux que nous appelions « bout de bite », tellement il était nul au terrain, même si bardé de diplomes dont nous n’avions rien à foutre en l’occurrence. Heureusement, il a fini par dégager au profit d’un capitaine venant de la Légion : le seul qui m’ait appris a tirer (et je suis devenu très bon dans ce domaine). Avec tout le respect que je vous dois, je vous conseille de vous occuper d’autre chose que de politique, sans quoi vous plombez votre « camp ». A la bataille, il faut des combattants, pas des prieurs.
            Ceci me désole d’ailleurs, d’autant qu’à l’énoncé de votre parcours d’études supérieures – qu’à l’image de QC vous ne pouvez vous empècher de mettre en avant , c’est un concours ou quoi?- vous devez avoir accumulé une grosse dose de culture et de formation dite supérieure. Voyez vous, je n’ai rien de tout cela et dontc pas une tête « bien pleine » mais je vous plains de cette insuffisance de réflexion. Après tout et comme le dit la sagesse populaire (merde encore un gros mot) mieux vaut avoir une tête bien faite. Pardonnez par avance cette minuscule prétention. Ceux qui ne sont pas formatés comprendront. Allez Wauquiez, chargez ! Comme disait Murat « en avant pour le trous de mon Q » . Et il remporta la victoire…. Inspirez vous en.

          • quinctius cincinnatus

            23/02/2018

            à @ Brenus

            je savais que vous étiez capable d’ une réflexion juste :  » notre  » [email protected] [email protected] est un  » illuminati  » d’ un autre type !

            p.s. : pour ce qui me concerne j’ ai présenté le bac en candidat libre je suis donc un peu comme vous et comme l’ avait été mon père un self made man une sorte d’ autodidacte … hyper – diplômé

          • Paul

            23/02/2018

            Monsieur Brenus, je ne pense pas avoir à un quelconque moment « mis en avant » mon parcours d’études. Ce qui compte ici sont les idées échangées et non la personnalité qui les exprime: chacun pouvant ici s’inventer une vie comme un pseudo, cela n’a pas le moindre intérêt.
            Pour le reste, comment peut-on continuer à faire confiance à Wauquiez qui affirme d’emblée que ce qu’il dit devant les médias sont des foutaises ? Sachant qu’il a plusieurs fois changé de convictions, comment être sûr qu’il est aujourd’hui fixé ?
            Je ne critique pas ce qu’il avance. Après tout, si Sarkozy mettait ses ministres sur écoute, il importe, même bien tard, de le dénoncer. Mais pourquoi ensuite s’excuser ? Soit il a raison et il assume, soit il a menti. Dés lors, comment lui faire confiance ?
            Pareillement si Bordeaux est une ville mal gérée, pourquoi prendre comme vice-présidente l’adjointe au maire chargée de l’économie de cette même ville ?
            Et ainsi de suite. Je pense qu’il faut se débarrasser de Wauquiez qui sera un véritable boulet pour la droite et espérer que Marion M.Le Pen intégrera Sens Commun pour créer un véritable leadership. Au moins avec elle, les choses sont claires, si elle achève de se débarrasser des oripeaux socialistes du FN et si elle ne se perd pas au sein de groupuscules insignifiants.

      • quinctius cincinnatus

        23/02/2018

        à @ Brenus concernant @ PAUL en MAJUSCULES ( en Majesté )

        psychologiquement le problème est simple :

        Paul tout  » entier  » dans la Logique de l’ hypertrophie de son  » Moi MORAL  » voudrait nous ( vous ) dicter ce qui est [ selon lui ] le Bien , et ce qui serait Bon pour nous ( vous ) … il fait FI de votre jugement ; c’ est là sa façon de débattre … reste à savoir si ses choix sont les … bons ?

        Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    20/02/2018

    le media se chargera d’ exploiter de son mieux, et on connait son talent lorsqu’ il s’ agit d’ exégèse nocive pour la droite , cette  » maladresse  » digne d’ un débutant

    Wauquier n’ avait nul besoin de dire tout haut, puis de se rétracter sur Sarkozy et de lisser la matière sur Pécresse , ce que le noyau dur de ses partisans , qui ont encore les yeux de Chimène pour Nicolas Sarkozy, pensent in petto des  » politiques « 

    Répondre
  13. Paul

    20/02/2018

    Cet enregistrement pose tout de même un problème de fond. Tout d’abord, inutile de nous attarder sur la méthode. Nous sommes à l’ère des caméras cachées et des smartphones. Qu’un responsable politique demande à des jeunes d’oublier leurs portables pendant un cours est d’une naïveté confondante. Nous ne pouvions nous réjouir qu’un journaliste ait mis au jour la face cachée du syndicat de la magistrature avec son « mur des cons » et reprocher aujourd’hui qu’un gamin de 20 ans ait joué ce tour au leader de LR.
    Quant au discours, nous pourrions nous y associer si les propos étaient assumés et étayés. Sarkozy espionnait ses ministres ? Il est nécessaire de le révéler. Mais pourquoi ensuite s’excuser ?
    « Juppé a cramé la caisse » ? Si Juppé est un piètre gestionnaire, il faut demander aux élus LR de démissionner du conseil municipal de Bordeaux et provoquer de nouvelles élections !
    La France est « une dictature totale » ? C’est exact. Mais ne faudrait-il pas alors, surtout lors d’un cours, le démontrer ? Car si vous interrogez les gens et leur demandez s’ils vivent en démocratie ou sous une dictature, la quasi totalité, ayant en tête la Chine ou l’Iran, vous répondra « en démocratie ». Expliciter les notions de « despotisme démocratique » ou de « démocratie totalitaire » est un exercice pédagogique subtil qui ne se marie guère avec des approximations assénées avec un vocabulaire de catcheur.
    Enfin, quand on affirme que l’on est sincère que loin des médias auxquels on ne servirait que du « bullshit », comment prétendre ensuite être pris au sérieux dés que se tend un micro ?
    Certains ont prétendu que c’était là du Trump mais le président américain est constamment sincère et ne se renie jamais, surtout quand il bouscule le politiquement correct. Imagine-t-on Trump s’excuser auprès d’Hilary Clinton ou d’Obama ?
    Soyons clair: Wauquiez n’a pas été à la hauteur et nous ne pouvons plus faire confiance à ces politiciens UMPLR formatés à la trahison et enclins au suicide politique. Il est temps de trouver à droite un leader qui ne se soit pas fourvoyé dans les turpitudes chiraco-sarkozystes. L’heure de « Sens Commun » est peut être enfin arrivée.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      21/02/2018

      bon et maintenant voici que Wauquiez se révèle insuffisant aux  » intégristes  » ! vont aller chercher un(e) Maréchal aux U.S. !

      pas possible d’ être aussi étroits d’ esprit et rétrogrades ! ils espèrent quoi ? le retour de la Société du Saint Sacrement ? une nouvelle Contre Réforme ? un nouveau Etat Français ?

      Répondre
  14. Janvier

    20/02/2018

    Le souci n’est pas là.
    Wauquiez a déclaré que les discours politiques étaient convenus et que ce que les politiciens balancent aux journaleux, c’est du pipi de chat , mieux encore , bullshit.
    Le peuple est donc submergé de fake news ?
    C’est son crime inexpiable pour les politiciens tous les mêmes de tous, je dis bien tous les partis et pour la presse outragée.
    Nous, on s’en fiche, on le sait depuis longtemps, qui d’entre nous croit en un politique ou dans la presse ?
    Pour Darmanin , c’est son opinion personnelle mais vous voyez que l’enquete porte sur un « viol », pas sur le cœur du sujet : si on promet une intervention judiciaire par ci, une HLM par là, en échange de prestations sexuelles , ci c’est avéré, soyons prudents, ça s’apoelle du trafic d’influence .
    Mais l’enquete ne s’y intéresse évidemment pas

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/02/2018

      votre remarque concernant une éventuelle mise en examen pour trafic d’ influence est particulièrement pertinente … et effectivement personne n’ en parle peut être aussi parce que personne n’ y a pensé dans le … media , ce qui est tout de même étonnant

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)