Terreur quotidienne dans les transports en commun

Terreur quotidienne dans les transports en commun

Le nombre d’agression dans les trains de banlieues est tel que la SNCF c’est enfin décidée à mettre en place en numéro d’appel d’urgence, le 31 17. Une bone mesure qui en dit long sur l’insécurité dans les transports commun et qui ne pourra malheureusement pas changer la donne…

Partager cette publication

Comments (3)

  • Daviet Répondre

    Il y avait le signal d’alarme, a condition qu’il y ait plusieurs personne dans le wagon.
    tout le monde n’a pas de telephone portable…
    J’attends la PUB d’orange: le carnet de tiket :5 euros ; avec portable: 50euro

    06/02/2011 à 21 h 01 min
  • Emile Répondre

    Non… mon précédent commentaire a été grossièrement tronqué. Je demande au Webmaster qu’il le supprime à l’instant !
    Merci
    Emile

    Le message d’origine est:
    Encore une astuce médiatique de nos technocrates impuissants.

    – Allo, allo, à l’aide Monsieur le Contrôleur j’ai un couteau planté dans le dos et ma petite fille a été violée par une bande !

    -OK, c’est noté, patience on va arriver !

    Ca rassure… Non ?

    Emile

    05/02/2011 à 11 h 42 min
  • Emile Répondre

    Encore une astuce médiatique de nos technocrates impuissants.

    Ca rassure quand même… Non ?

    Emile

    05/02/2011 à 11 h 35 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *