Tolérance désarmée

Tolérance désarmée

Le gouvernement norvégien se félicite que la société norvégienne demeure ouverte et tolérante et que les possibilités d’action de la police, en particulier, y soient extrêmement limitées.

C’est pourtant à ces limitations que l’on doit l’incompréhensible délai d’une heure et demie entre l’alerte sur le massacre commis dans l’île d’Utoyea et l’arrivée des premières forces de police, alors qu’il n’avait fallu qu’une heure à l’auteur du massacre, pourtant lourdement chargé d’armes et de munitions, pour faire le même trajet par ses propres moyens et que l’unique policier présent sur l’île, non armé, avait été l’une des premières victimes. Pourtant, s’il avait été armé, il aurait peut-être pu arrêter le massacre dès son début.

Reste à savoir si les Norvégiens préféreront longtemps cette forme d’ouverture et de tolérance à leur sécurité

Anne Lys

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • RaLeBolHenri Répondre

    Et nous qui avons " éva joli " chez les pastèques !!!! ,,,,,il va falloir être vigilant…..plus de 14 juillet , plus d’armes pour nos flics ,,,,,elle pourrait pas interdire les stylos,,,aussi ?? ,,,un flic avec un stylo,,,ça peut être dangereux,,,,les yeux , les automobilistes ,, on sait jamais une bétise ,,,,  est tellement  vite faite …… Ahhhhh oui la Norvège est vraiment un paradis,,,,,on accepte les FDS en Norvège ???? Si oui , je vais voir , j’ai aussi plein de pots originaire du magrèb qui sont au chomage,,, et Français ,,, ça va les interresser , parcequ’ils disent,,,en France,même Français on est mal vu !!!!!!! Merci , éva , c’est de l’ouverture écolo …….ça .

    06/08/2011 à 14 h 58 min
  • Ospinet Répondre

    Et si on était tous armés il n’y aurait plus de mort par balles. Je propose la distribution immédiate de pistolets et de fusils d’assaut pour tout citoyen désirant une société sans violence. Rdv dans un an pour voir si les statistiques donneront raison à cette opinio

    06/08/2011 à 14 h 17 min
  • IOSA Répondre

    Le con de blanc condescendant creuse sa propre tombe, car du haut de sa supériorité il tend la main à celui qui va le lui couper ( le reste aussi..sig!!).

    Ce n’est pas un peu fini l’autocritique à la noix ?

    IOSA

    06/08/2011 à 14 h 08 min
  • ozone Répondre

    Socialiste un jour,socialiste toujours,le dicton lui va comme un gant a ce premier sinistre dhimmi

    06/08/2011 à 14 h 02 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: