Le totalitarisme « soft » progresse…

Posté le 05 septembre , 2017, 2:17
4 mins

L’insouciance trompeuse de cet été 2017 n’a pas su masquer la lourdeur d’une France déprimée et anxieuse. Rires tristes ou forcés sur les plages, conversations sérieuses, fatalistes ou fuyantes, œillères volontairement resserrées sur les vacances pour ne pas voir au-delà de ces moments parfois artificiellement maintenus « comme avant » ou « comme si de rien n’était »…

Il a régné sur cette césure estivale comme une ambiance de « dernier été ».
Le dernier d’une époque, le dernier d’un monde, le dernier d’un style de vie, le dernier « comme on a toujours connu ».

La France va bientôt reprendre son rythme annuel, « comme d’habitude ». Mais que trouve­ront les estivants qui ont, com­me chaque été, décroché ?

Des insoumis prêts à en découdre, parce que là est leur seule raison d’exister. Un pays mis au pas par une majorité sans opposition. Un parlement muselé et complice. Une situation fiscale asphyxiante pour les petits salaires et les retraités. Une France humiliée à l’étranger, malgré la propagande d’État. Une immigration agressive accrue par deux mois d’indifférence. Une armée brisée et sur les nerfs…

Mais plus attristant et déprimant est l’inconscience dans laquelle baignent nos concitoyens au regard des pas colossaux que le pouvoir en place a fait, profitant de l’été, pour plonger le pays dans le totalitarisme.

Évitant soigneusement tout ce qui pourrait empêcher les crapules d’être élues, la loi dite de moralisation exclut désormais tous ceux qui ne pensent pas comme le régime. Plus grave encore une opinion privée peut maintenant être portée devant les tribunaux.
Les citoyens ne peuvent plus se défendre et bientôt ne pourront plus jouir de leur argent à leur guise.

Une dictature européenne se met peu à peu en place. L’Italie s’apprête à soumettre les médias indépendants à leur CSA national. Une idée qui devrait faire mouche en France.
Les fichiers S sont majoritairement composés d’opposants à la bien-pensance et les renseignements généraux sont priés d’anticiper d’éventuels attentats « fascistes », au lieu de déjouer les vagues d’attentats en cours. Des maquis islamiques font leurs nids dans les lieux reculés et déserts de cette vieille terre de France craquelée par la désolation patriotique.

Par la pression fiscale et les lois liberticides, on s’attache méthodiquement à asservir le peuple pour en faire une masse d’individus interchangeables, privés de libertés et maintenus dans la nécessité de la consommation.

Et, pendant ce temps, Macronaparte fanfaronne couvert de milliers d’euros de maquillage, se dote de ses propres médias, discrédite l’armée régulière et commande pour 22 millions de bombes lacrymogènes…

Des fois que le peuple ne veuille pas vivre… un dernier été !

16 Commentaires sur : Le totalitarisme « soft » progresse…

  1. quinctius cincinnatus

    11 septembre 2017

    ” je tiens en assez haute estime l’ opinion publique. Je tiens en plus haute estime encore notre justice norvégienne, mais je ne l’ estime pas aussi haut que j’ estime ma propre conscience de ce qui est bon et de ce qui est mauvais, de ce qui est juste et de ce qui est faux. Je suis assez vieux *** pour avoir ma propre règle de conduite, et cela m’ appartient à moi seul ! ”

    *** âgé alors de près de 90 ans

    déclaration de Knut Hamsum, prix Nobel de Littérature et le plus grand écrivain scandinave, lors de son procès pour collaborationnisme

    in ” sur les sentiers où l’ herbe repousse “

    Répondre
  2. BRENUS

    9 septembre 2017

    Soft, soft….. Pas pour les faignasses qui viennent de se voir habillées pour l’hiver. Et en Grèce, cette fois. Décidement , les voyages, ça l’inspire JUpiter. Mais la patrie de Zeus, pourquoi pas.

    Répondre
  3. Gérard Pierre

    7 septembre 2017

    Les idéologues du totalitarisme ont tiré les leçons de l’Histoire, et, bien calés dans un confortable appareil de propagande destiné à nous anesthésier, ils tentent de nous faire oublier jusqu’à leur essence même !

    On le reconnaît aux trois caractéristiques qu’ils cumulent, quel que soit le créneau dans lequel ils se spécialisent ensuite, que ce soit la promotion d’une ‘’classe‘’ sociale pour les uns, … la promotion d’une race, d’une secte ou d’un pseudo ordre mondial pour d’autres :

    ¤ 1 – Ils se positionnent d’abord en VICTIMES !

    Victimes du capitalisme international pour le totalitarisme rouge, … de la ‘’juiverie internationale‘’ pour le totalitarisme brun, … des mécréants et des ‘’associés ‘’ pour le totalitarisme vert, …… et de la Judéo Chrétienté pour le totalitarisme polychrome du « Nouvel Ordre Mondial » … [dit également de la pensée unique] !

    ¤ 2 – Ils se positionnent d’autorité en SAUVEURS !

    Sauveurs du ‘’prolétariat‘’, … sauveurs de la race aryenne, … sauveurs d’Allah par le djihad, … sauveurs de la ‘’pensée libre‘’ ! ……

    ¤ 3 – Ils se transforment alors en PERSÉCUTEURS ! … ces deux préalables leur en conférant toute légitimité à leurs yeux !
    Caves de la Loubianka, Armée Rouge, NKVD, KGB, goulag, camps de rééducation, …… SS, Gestapo, camps d’extermination, holocauste, …… Madrassas, hamas, hezbollah, pasdarans, talibans, al qaïda, état islamique, …… ! ! !

    Les totalitaristes polychromes ont donc tiré les leçons de l’Histoire. Ils ont remarqué que les idéologies ci-dessus évoquées ont été « condamnées » … [plus ou moins selon les cas] … en raison UNIQUEMENT de la violence de leurs méthodes promotionnelles, … et beaucoup moins sur la base de l’analyse de leurs positions victimaires et par voie de conséquence de sauveurs !

    Ils ont donc opté pour la persécution soft : l’interdiction de parole, l’ostracisation des ‘’déviants‘’, la mise au rancard du politiquement incorrect, la traduction en justice pour propos ‘’inconvenants‘’, la ridiculisation à dix contre un sur les plateaux de télévision.

    Leur police se nomme Modération, blocages de compte sur Internet, voir infection par virus informatiques ! …… mais également médias ‘’de sensibilité de gauche‘’ évidemment impartiaux, syndicats, sociologues, partis dits de gouvernement, carriéristes sans scrupules, …… et toutes les bonnes consciences ayant pignon sur rue !

    Ils ont inventé le concept de « persécution indolore » ! …… et à priori ça passe assez bien !

    Pour autant, même soft, un totalitarisme, pour polychrome qu’il soit, n’en reste pas moins un totalitarisme dans lequel une minorité transforme à son profit une multitude en troupeau docile ! …… et gare au mouton noir !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      9 septembre 2017

      dans la Rome Antique les Juifs orthodoxes incitaient le pouvoir public à persécuter les hérétiques … chrétiens , puis il y eut un retour de … manivelle

      Répondre
      • Gérard Pierre

        11 septembre 2017

        ! ! ! …… Quel rapport avec mon développement ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          13 septembre 2017

          le … retour de manivelle évidemment !

          Répondre
  4. PROTTE

    6 septembre 2017

    Dés 1920, le totalitarisme avait séduit l’Europe, et peu à peu les gouvernements s’étaient laissés séduire par lui, sous la forme de fascisme, de nazisme et de bolchevisme Qu’est-il arrivé face à ces solutions miracles d’une Europe ravagée par la guerre et appauvrie par les crises économique? La mise en route de deux énormes rouleaux compresseurs, l’Amérique et l’URSS, la main dans la main. Est-il souhaitable de rejouer la scène, même si elle parait séduisante et peu risquée en introduisant un autoritarisme doux et consensuel comme ce le fut en Allemagne? En France, qu’on le veuille ou non, la décote régulière du Président, s’il veut survivre, sera de se réfugier dans une politique et des attitudes de plus en plus autoritaires et contraignantes.

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    5 septembre 2017

    les citoyens n’ ont qu’ à élire des responsables politiques, à tous les niveaux, qui soient lucides , courageux et opiniâtres

    Répondre
    • HOMERE

      7 septembre 2017

      Vous en connaissez vous ? (à part Sarkozy…bien sûr)

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        9 septembre 2017

        vous avez le mot propre ( enfin presque propre ) pour rire !

        Sarkozy ? c’ est une addiction chez vous ?

        Répondre
    • Gérard Pierre

      7 septembre 2017

      …… des noms ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        9 septembre 2017

        Homère toujours aussi aventureux vous en donne un !

        Répondre
    • BRENUS

      7 septembre 2017

      Oui, des noms! Dites nous qui vous paraitrait faire l’affaire. Sinon c’est de la flute comme chacun la pratique.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        9 septembre 2017

        commencez déjà par ne pas citer en exemple votre Levantin !

        Répondre
        • BRENUS

          9 septembre 2017

          Jeanned’Arc entendait “des voix” . Vous QUINCTIUS inventez des noms. Encore un effort….

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            10 septembre 2017

            faîtes un petit effort d’ identification ! consultez le pedigree !

Répondre

  • (pas publié)