Tous fils de l'immigration

Tous fils de l'immigration

A force de répéter un mensonge, on finit par en faire une vérité officielle que gobe l’opinion publique :

 

 

Jean-Luc Mélenchon, lors  de son discours de clôture des Rencontres d’été de son parti, les 28 et 29 août, baptisées « Remue-méninges ».

Via French Carcan et fdesouche.com

 

En réalité, le peuplement de la France a été stable dans ses grandes masses : essentiellement celte, avec une présence romaine plus forte au sud (Narbonnaise) qu’au
nord et inversement, une présence franque plus forte au nord qu’u sud. Pour le reste, des apports toujours faibles numériquement, à part les italiens. Ce, jusqu’au milieu du XIXe siècle où s’est
développée l’immigration intra européenne.

Ce n’est qu’au vingtième siècle et de plus en plus massivement, que la France a fait face à une immigration extra européenne.

Monsieur Mélenchon est donc un menteur intéressé, comme tous ceux qui véhiculent le mythe de la France fille de l’immigration !

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: