Trump contre Twitter et Antifas

Posté le juin 02, 2020, 3:13
3 mins

Donald Trump vient de prendre deux décisions fort intéressantes et fort mal comprises par les médias français.

La première a été de publier un « executive order » (c’est-à-dire un décret présidentiel) relatif à la liberté d’expression.

Il est notoire depuis longtemps que les médias dominants et les grandes plateformes numériques sont très favorables à la gauche « bobo ».

Mais, désormais, avec la prétendue « lutte contre les fake news » (fausses nouvelles en français), nous avons changé de dimension : toute opinion suspectée de ne pas être tout à fait dans la « norme » peut être censurée sans aucune justification.

Le ton a monté suffisamment pour que, pour la première fois, Donald Trump (qui doit largement son élection de 2016 à sa magistrale utilisation des réseaux sociaux), voie l’un de ses « tweets » accompagné d’un mot dubitatif de Twitter laissant entendre qu’il s’agissait peut-être d’une fausse nouvelle.

Le président américain a fort mal pris la chose et a donc publié son décret, par lequel il rappelle l’importance de la liberté d’expression pour la démocratie et par lequel il envisage plusieurs mesures pour imposer le respect de cette liberté, y compris contre la volonté de Twitter ou Facebook.

Dans le même temps, le pays s’embrase avec l’une de ces émeutes raciales qui le déchirent périodiquement. Les émeutes actuelles sont consécutives à la mort d’un jeune Noir après une interpellation policière. Et, manifestement, elles sont encouragées par les dirigeants de gauche qui y jouent leur va-tout.

Loin de se laisser impressionner, Trump a menacé de mettre la ville de Minneapolis, d’où les émeutes sont parties, sous tutelle en envoyant la garde nationale.

Et, surtout, il vient d’annoncer sa décision de mettre les Antifas (pour « anti-fascistes ») sur la liste des organisations terroristes. Ce réseau d’extrême gauche est, en effet, très actif dans les émeutes raciales.

Comparons avec la complaisance du pouvoir macronien pour nos propres « Antifas » et autres « Black Blocks » !

L’enjeu de l’élection de 2020 aux États-Unis dépasse la simple rivalité entre une gauche et une droite démocratiques : il s’agit d’une guerre générale entre l’oligarchie financière et médiatique alliée à l’extrême gauche et les peuples d’Occident qui ne veulent pas mourir, alliés aux dirigeants « populistes ».

25 réponses à l'article : Trump contre Twitter et Antifas

  1. HansImSchnoggeLochhans

    08/06/2020

    Le socialisme chimiquement pur en progression (in progress…)
    La police de Minneapolis va donc être démantelée, en voilà une nouvelle qu’elle est bonne.

    Le principe des vases communicants évoqué dernièrement sur ce site va-t’il se vérifier?
    Si oui, nous allons assister à un miracle sans eau de Lourdes.
    Tous les malfrats de la ville devraient donc se sublimer en effluves parfumées automatiquement.
    D’après le principe communicant socialaud: « pas de flic, pas de crime. » ou #NCNC, No Cop No Crime.

    Welcome to Minneapolis, the heavenly city on earth!

    Répondre
  2. vozuti

    07/06/2020

    obama,qui bien sur ne met pas de l’huile sur le feu pour promouvoir les émeutes raciales,vient pourtant d’affirmer que les noirs sont des victimes: sous-entendu,les blancs sont coupables.
    obama a pris pour preuve la mortalité 2 fois et demi plus importante du virus chez les noirs, qui prouverait selon lui qu’ils ne sont pas soignés comme les blancs,et le fait que la police ne tue que des noirs.
    en réalité,les noirs qui vivent loin de l’équateur sont souvent très carencés en vitamine D,alors que cette vitamine est essentielle au système immunitaire et qu’il y a une forte corrélation entre sa carence et une surmortalité due au virus.c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles le confinement est contre productif.
    en ce qui concerne la police américaine,en un an elle a tué 200 noirs et 400 blancs.2 fois plus de blancs! les médias rétorquent que les blancs sont 4 fois plus nombreux,ils devraient donc être tué non pas 2 fois plus, mais 4 fois plus.
    sauf que le taux de criminalité est au moins 2 plus élevé dans la population noire. il est donc normal qu’ils soient,en proportion, plus confrontés à la police.
    voila comment on déclenche des émeutes raciales,en faisant circuler la fake news selon laquelle les noirs sont maltraités par les blancs…et lorsque le président trump demande aux forces de l’ordre de faire cesser les violences des émeutiers,c’est lui qui est censuré par les réseaux sociaux…pour appel à la haine raciale!

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      07/06/2020

      La taux du pigment mélanine est responsable de la couleur de la peau chez les humains, les peaux sombres contiennent une plus grande quantité de pigment.
      Ce pigment réduit la quantité de vitamine D produite par les rayons solaires.
      Vivre à des latitude où le rayonnement solaire est réduit met donc la population noire en danger.
      Cela peut expliquer sa moindre résistance au virus.

      Revers de la médaille.
      La population blanche manquant de mélanine et vivant trop au soleil, par exemple les Australiens d’origine européenne, a une tendance à attraper le cancer de la peau.
      Se plaint-elle pour autant?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        07/06/2020

        Correction: Vivre à des latitude(s)….

        Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    06/06/2020

    Article du New York Post
    « Entire Buffalo Emergency Response Team resigns in solidarity with cops who pushed old man. »

    L’équipe d’intervention d’urgence de Buffalo (ville de l’état de NY) démissionne en solidarité avec deux de ces agents ayant été mis à pied après un incident avec un vieil homme.
    Ce viel homme, un activiste notoire de la ville de Buffalo a chuté par terre et a été blessé à la tête lors d’une bousculade avec ces deux agents.

    À l’avenir on peut très bien s’imaginer le scénario suivant:

    Vous êtes attaqué par de la racaille mais par miracle vous arrivez à lancer un message à votre police locale.
    Une voix féminine suave vous répond de l’autre côté
    Les agents John et Jack seraient disposés à vous aider mais ils ont fait une promesse à leur femme et enfants respectifs.
    « Papa ne fait de bêtises évite d’être tué ou d’aller en prison, nous t’aimons ».
    Pour de plus amples détails adressez vous à votre représentant légal ou à votre sénateur.
    Merci de votre compréhension.

    Qu’il ne vous vienne pas à l’idée d’avoir eu un blanc-seing pour vous défendre tout seul.
    Si vous blessez une seule des racailles vous irez sûrement en prison.
    Laisez-vous plutôt tuer vous aurez droit à une marche blanche à titre posthume.
    Et paix à votre âme car ils n’ont pas eu votre haine.

    Répondre
  4. vozuti

    04/06/2020

    lorsqu’on écoute en entier le discours de trump,on constate qu’à aucun moment il cherche à diviser ou à mettre de l’huile sur le feu,contrairement aux mensonges véhiculés par les médias.à la fin de son discours ,il regrette que des gouverneurs aient laissé faire les violences,et prévient que si ces derniers ne veulent pas protéger la population,il le fera à leur place en déployant l’armée.
    comme à leur habitude,les médias déforment les propos de trump et le font passer pour le responsable des violences,mais ce qui est plus intéressant c’est de voir des membres de son administration,comme son ancien ministre de la défense,se joindre à la meute pour crier avec les loups. cela confirme l’évidence que durant le mandat de trump, certains ministres n’ont pas joué franc jeu et qu’ils ont en réalité œuvré en coulisses pour garantir l’impunité du clan obama.
    le même phénomène est flagrant aussi en france,des ministres tels qu’édouard philippe ou véran ont manifestement mené la politique du pire pour provoquer une crise majeure,en sachant qu’ils seraient ensuite protégés par les médias.

    Répondre
  5. ELEVENTH

    04/06/2020

    Tout le meilleur monde gauchiasse US (pardon antifas) dont , comme d’habitude les « stars » pousse pour un votre contre Trump.
    Voici l’info du journal sud-ouest, dans lequel est reprise l’offre DE FELLATION gratuite à tous les électeurs qui voteront Biden par MADONA.
    Elle va s’user ce que lui reste de bouche à ce régime.
    Et notez qu’elle n’a pas parlé du sort qu’elle réserve aux « voteuses ». Aurait elle la langue trop courte, en dépit de sa grande gueule? Une fan de ce « Remy change ta couche » qui elle fouette grave.
    Et vous mon petit Remy , quelle partie de votre corps etes vous disposé à offrir? Hein ? Non, pas celle là car elle a déjà bien trop servi.

    Répondre
  6. Hagdik

    03/06/2020

    Les décisions du Président Trump n’ont pas été mal comprises des médias français, bien au contraire à mon avis.
    C’est justement ce qui explique et justifie leur haine viscérale !
    Ils savent pertinemment qu’avec Trump ce n’est pas comme avec µcron.
    Quant aux émeutes, si on cherche ses infos ailleurs, on trouve vite quelques explications assez claires : la gauche extrême vient en renfort du parti Dem pour tout faire pour planter Trump.
    En France, comme par un curieux hasard, la pire gauchaille assistée d’un Méchancon remonté se lance dans une manœuvre identique pour un sujet similaire. Étonnant n’est-ce pas ?
    Combien de temps le peuple français va t-il supporter de se faire manipuler pas ces professionnels de l’agit-prop communiste ?
    Dans certaines villes américaines, les racailles de pillards se sont fait copieusement rosser et chasser par la population excédée.
    Ils sont moins noc que nous les Ricains !

    Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    03/06/2020

    Minneapolis, aussi connue, sous le nom de Twin-City (Minneapolis /St Paul) est administrée par une équipe socialiste 1) ainsi que l’état du Minnesota 2).
    Si on a suivi l’affaire depuis le début on se rend compte qu’en face des émeutes les autorités locales n’ont pratiquement pas réagi.
    Elles attendaient patiemment que le gouvernement fédéral, c.à.d. D.Trump intervienne.
    Dès que celui-ci a ouvert la bouche on lui a sauté dessus.
    C’était donc lui le coupable qui avait provoqué ce crime raciste.
    Un peu gros, les électeurs tomberont-ils dans ce piège lors des élections cet automne.
    On le saura bientôt.

    Il est à noter que les évènements US sont un prémice de ce qui attendra la France dans quelques années.
    Le “vivrensemble” ne marche pas, cela aboutit toujours au “vivre face à face”.

    1) également appelé parti démocrate US.(maire démocrate Jacob Lawrence Frey)
    2) gouverneur socialiste à Madison. (gouverneur démocrate Tim Walz)

    PS:
    Frey et Walz sont des patronymes alsaciens mais leurs porteurs ne font pas honneur à cet héritage. Le passage de l’autre côté de l’Atlantique ne leur a pas fait que du bien.

    Répondre
    • vozuti

      03/06/2020

      exact,les maires et les gouverneurs démocrates laissent faire les pillages et les lynchages,et lorsque trump leur demande d’agir,il est accusé de mettre de l’huile sur le feux.
      de plus, les médias ne cessent de dire que les émeutiers sont dans leur droit,comme si les voyous et les groupes antifas étaient mandatés pour punir la population,en juste rétribution d’une bavure policière…
      on retrouve les mêmes ingrédients que pendant la crise du virus:
      des gouverneurs démocrates qui ont mis en place un confinent long et dictatorial, sur le modèle d’edouard philippe,et des médias pro-démocrates qui ont affolé la population pour justifier le blocage.
      le but dans les 2 cas étant de créer suffisamment de pagaille pour empêcher la réélection de trump.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        03/06/2020

        Avec le parti socialiste US et son égérie Nancy Pelosi les USA n’ont plus besoin d’ennemis externes.
        Ce pays est tellement affaibli qu’un « Pearl Harbor » bis est possible.
        John F Kennedy doit se retourner dans sa tombe.

        Répondre
  8. vozuti

    02/06/2020

    après les tentatives de destitution, puis l’utilisation du virus pour casser le bilan économique de trump,le deep state est déjà passé à l’étape suivante: la promotion d’émeutes raciales et l’utilisation des groupes antifas.
    trump a admit dernièrement qu’il avait fait de nombreuses erreurs dans le recrutement de ses collaborateurs,en particulier jeff session son ex ministre de la justice.ces derniers ont en effet marqué contre leur camps en ralentissant les poursuites contre obama et son clan.
    trump a subit des tentatives de déstabilisation depuis le début de son mandat,et c’est seulement sur la fin qu’il commence à contre attaquer avec l’obamagate. grâce à son nouveau ministre de la justice,il commence enfin à rendre les coups,après avoir seulement encaissé jusqu’à présent.
    trump pensait peut-être aussi qu’en présentant un bon bilan,il annulerait les attaques de ses adversaires.mais il n’avait pas compris que ces derniers n’hésiteraient pas à saccager aussi son bilan,par un confinement forcé ou par des troubles violents de grande ampleur.ses adversaires sont comme des chiens enragés qui ne lâchent leur proie que s’ils sont hors d’état de nuire.
    comme d’habitude les médias français inversent les rôles,en disant que c’est trump qui attise les braises,mais la seule faute de trump est d’avoir beaucoup trop tardé pour mettre ses adversaires devant la justice,de manière à les empêcher de dérouler leurs plans nuisibles.

    Répondre
  9. remy lange

    02/06/2020

    Waooo la vieille odeur putride d’extrême droite, un texte tellement facile, de la propagande à la petite semaine… 4 vérités, on ne les retrouve même pas dans le papier…

    Répondre
    • Hagdik

      03/06/2020

      Ah c’était vous l’odeur de morue faisandée à la sauce Staline vomie !

      Répondre
      • OMER DOUILLE

        04/06/2020

        Erreur Hagdik, ce zozo de Remifasol ce n’est pas une morue mais un maquereau qui va chercher la « comptée » auprès de ses putes pour s’entretenir. A l’occasion, un petit troll par ci par là peut lui permettre d’augmenter ses revenus. Un antifas, quoi….

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      07/06/2020

      Remy  » l’ Ange  » je ne partage certainement aucune de vos idées ( je suis partisan d’ une élite  » traditionnelle  » … cultivée, intelligente, créatrice, et surtout non formatée par une idéologie autoritaire de gauche pas d’ avantage qu’ auto-proclamée ou bien encore surgie » spontanément  » du Media ) mais il faut vous faire à cette constatation navrante que sur ce blog et chez la majorité des  » journalistes  » des  » 4 Vérités « , vous avez affaire à des frustrés et à des caractériels , au mieux à des conservateurs du genre rétrograde … à ce sujet j’ ai vu sur la photographie du bureau de De Villiers prise par  » Le Figaro  » pour faire le promotion de son dernier livre que deux statuettes placées en face de lui lui communiquaient son inspiration : Saint Louis et Jeanne d’ Arc … il me semble que depuis on a découvert bien des choses ne serait ce que l’ Amérique !

      en réalité ce que vous dénoncez ici ce n’ est pas l’ extrême-droite mais la bêtise

      Répondre
      • vozuti

        07/06/2020

        avec Remy » l’ Ange »,l’adolescent antifa,vous avez enfin trouvé sur ce blog un interlocuteur à votre niveau…vous devriez coécrire des articles dans le lancet,ils recrutent des « pieds nickelés » pour défendre véran et son comité « d’experts ».

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          08/06/2020

          Monsieur Vozuti vous êtes un  » faible  » , les  » grandes gueules  » vous séduisent !

          Répondre
        • vozuti

          08/06/2020

          j’ai surtout une méthode différente de la votre pour me forger une opinion.
          votre méthode consiste à coller des étiquettes défavorables « grande gueule,populiste,parano,stupide,conservateur,conspirationniste… » ou favorables
          « intelligent,cultivé,sérieux,scientifique… », puis vous accordez votre confiance aux personnes qui ont les bonnes étiquettes.
          personnellement,les étiquettes ne m’intéressent pas,j’analyse juste les faits,et lorsqu’il y a des anomalies, dans 99% des cas c’est qu’il y a une magouille quelque part…et c’est à ce moment précis que vous collez l’étiquette « conspirationniste » qui vous dispense de voir le problème.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            08/06/2020

            à vous lire,et cela depuis longtemps, je ne pense pas que la lucidité et l’ esprit libre [ de toutes  » influences  » ] soient des valeurs, intellectuelle pour l’une, morale pour l’ autre, qui vous distingue favorablement … enfin vous êtes comme vous êtes : un  » faible  » qu’ impressionnent les  » grandes gueules  » …

        • vozuti

          08/06/2020

          en réalité,je n’ai pas de certitude sur l’efficacité du traitement du pr roult. généralement je suis assez sceptique sur les médicaments.
          la seule certitude est que lorsque raoult a annoncé qu’il constatait des résultats avec ce traitement,véran et ses amis ont paniqué,ils ont eu peur que ça fonctionne.
          véran n’a rien contre les médicaments dangereux et inutiles,la pharmacopée en est remplie, mais il n’en a interdit aucun.
          le fait qu’il se soit braqué précisément contre ce médicament est une anomalie incontournable.
          et le fait que des études scientifiques plus bidonnées les unes que les autres essayent désespérément de lui donner raison ne fait que confirmer le problème.
          de plus,cette anomalie ne fait que s’ajouter à beaucoup d’autres dans cette folle histoire de virus,donc le problème n’est pas de savoir si raoult avait raison ou pas,mais de savoir quel était le but réel du confinement.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            08/06/2020

            le but réel du  » confinement  » c’ était d’ éviter ce qui est arrivé à … New-York !

            …tout cela rendu hélas nécessaire par l’ impéritie publique par exemple par l’ absence de masques … encore  » opérationnels « , par l’ absence de tests etc … et l’ expérience italienne et son tsunami viral qui a submergé ses départements de réanimation ( par manque de lits on ne réanimait plus dans certaines provinces de Lombardie les plus de 70 ans )

            à ce sujet se souvenir avec honte que l’ Italie a du accepter l’ aide comme un  » vulgaire  » Etat africain des nouveaux Médecins du Monde … les Cubains !

            la crise économique qui suit, et qui sera plus longue et plus sévère en France, en Italie , en Espagne , qu’ ailleurs ( y compris les U.S.A. de Trump ) n’ est que la conséquence logique d’ économies nationales déjà fragiles et d’ Etats où les gouvernement depuis plus de 30 ans empruntent pour rembourser des emprunts qui de toute façon n’ allaient pas à la création de richesses mais au seul fonctionnement des différents Services ( sic ) de l’ Etat en particulier à des  » aides  » sans aucun potentiel d’ avenir …

            au moins Macron avait compris, lui, que cet ASSISTANAT PUBLIC ne pouvait durer éternellement sans que tout s’ effondre et … tout s’ effondre !

            voter pour des démagos, des dirigistes , comme le R.N. , ou d’ autres  » socialistes  » ,  » gaullistes  » ou autres , est économiquement, nationalement suicidaire

            pour terminer si L.R. désigne Baroin comme candidat, comme cela est fort probable avec le chiraquien Jacob, ce sera la fin de la Droite et il ne nous restera plus qu’ à voter pour … Macron … un comble il faudra alors bien se l’ avouer !

            c’ est à cela que devrait s’ attacher le rédaction des  » 4 Vérités  » : éduquer ses lecteurs et non pas seulement flatter leurs obsessions primitives ( ou primaires )

            bonne journée

          • vozuti

            09/06/2020

            le gouvernement interdit un médicament plein d’espoir très peu dangereux et qui ne coûte rien,sous prétexte qu’il faudrait une preuve irréfutable de son efficacité,mais il impose un confinement qui coûte 400 milliards,alors qu’il n’existe pas le moindre début de preuve que le confinement est efficace pour lutter contre un virus.
            et lorsque le premier ministre pousse le vice jusqu’à employer les hélicos pour interdire les promenades en pleine nature dans les zones rurales, sous prétexte de lutter contre le virus,il se moque du monde.il faut être lucide,cela n’a jamais été son vrai but…l’objectif visible et direct du premier ministre était de provoquer une crise économique.l’hypothèse officielle selon laquelle il aurait en réalité voulu lutter contre un virus est très loin d’être prouvée…pourquoi pas aussi envoyer une bombe atomique sous prétexte que son véritable objectif était de tuer un virus ?

          • quinctius cincinnatus

            09/06/2020

            Mr Vozuti le conspirationnisme trouble gravement votre jugement et tout devient obsessionnel chez vous !

          • vozuti

            09/06/2020

            l’erreur est d’exclure par avance l’hypothèse que des personnes représentant l’autorité puissent être mal intentionnées.
            une équipe de « pieds nickelés » vous séquestrent pendant 2 mois et vous délestent de vos économies,et vous concluez qu’ils avaient forcément une bonne intention,puisqu’ils passent à la tv et que les journalistes ne cessent jamais de chanter leurs louanges.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)