Tuerie d’Oslo : les médias nous mentent

Tuerie d’Oslo : les médias nous mentent

Selon ce que rapportent les médias français, le présumé coupable de la tuerie d’Oslo, arrêté sur l’Île d’Utoeya après une heure trente de fusillade, se serait rendu sans opposer de résistance !

Pendant ces minutes interminables, personne n’a été en mesure de prévenir la police pour demander des secours ? À moins que la police norvégienne, désorganisée et sans moyens de déplacement (c’était un hélicoptère qu’il fallait pour arriver rapidement sur l’île), ait l’habitude de se déplacer d’un pas de sénateur !

Et qu’un pareil tueur se rende sans opposer de résistance, cela laisse perplexe, non ?
Il aurait agi seul, nous dit-on ! Mais il a préparé une énorme quantité d’explosif à en juger par l’état, après l’explosion, de l’immeuble des services du gouvernement. Il a ensuite trans­porté ces explosifs sur le lieu du premier attentat et, après avoir déclenché l’explosion, s’est ren­du sur l’île d’Utoeya, où étaient cachés d’autres explosifs et certainement des armes. Il s’est ensuite livré à une séance de tirs d’une heure et demie. Il avait donc – lui ! – des moyens de transport assez rapides pour arriver à destination quelques instants après l’explosion…
On pourra rétorquer que la mise à feu a pu se faire à partir d’un téléphone portable alors qu’il était déjà sur l’île. C’est possible, mais cela reste à prouver !

Et ses armes, qui les lui a fournies
: l’extrême droite, le Pape ou des comparses ?
Cet homme a donc tout du génie et du surhomme ! Quel Nobel pourrait-on lui attribuer ?
Cessons de plaisanter ! Qui peut être assez naïf pour croire à cette version des faits ?
Aux dernières nouvelles, sa minutieuse préparation des attentats aurait débuté il y a 9 ans et, pendant tout ce temps, personne n’aurait soupçonné quoi que ce soit ? Un grand bravo aux services de renseignements norvégiens !
Mais ce n’est pas tout. Le suspect serait un fondamentaliste chrétien avec des opinions de droite et islamophobe de surcroît. Il aurait été membre du FrP (droite populiste, qualifiée en Norvège d’extrême droite).

Que faut-il comprendre ? Qu’un chrétien islamophobe, reprochant à une droite populiste d’accepter des arrangements avec l’Islam, ne peut que devenir un tueur enragé ? Alors, que de tueurs en puissance en Fran­ce ! Attention ! Danger !
Les médias français, des associations et des partis politiques s’en donnent à cœur joie, en déversant leur haine sur toutes ces droites, à droite de la droite, qui sont très souvent traitées de nazies ! Espérant ainsi disqualifier ce qu’ils appellent l’extrême droite française, en vue des prochaines présidentielles.

Je dis tout simplement : attendons un peu, car cette tragédie ainsi présentée contient beaucoup trop d’incohérences et faisons confiance à la police norvégienne pour en révéler, enfin, les tenants et aboutissants. N’oublions pas les familles meurtries qui pleurent leurs chers disparus et demandons pour elles, lumière et justice.

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • Pablito Répondre

    "Quel Nobel pourrait-on lui attribuer ?"

    Le même que les norvégiens ont attribué à Arafat, par exemple !

    06/08/2011 à 12 h 07 min
  • WatsonCorsica Répondre

    Chez nous, en Corse, c’est comme en Norvège…

    Les portes sont ouvertes, les clefs sur le contact…

    sauf qu’on est armé…

    sauf que nous sommes tous des Breivik en puissance car si des gauchistes voulaient qu’on se fasse hara kiri contre les envahisseurs arabo-musulmans on les massacreraient de la même façon…

    Mais avec une nuance…

    D’abord leur chef !

    06/08/2011 à 11 h 50 min
  • Florin Répondre

    Bof ! Naïveté, quand tu nous tiens !!!!

    Ces braves gens du grand Nord vivent comme dans les années 50, la porte jamais verouillée, sans flics dans la rue ni gardes du corps pour ministres et autres gros légumes … sans banlieues qui brûlent ni clodos qui crèvent sur le trottoir … bah oui, ils ne connaissent pas les petits bonheurs de la modernité, ce sont donc des "naïfs", Jean-Marie a parfaitement raison …

    Comment dire pour faire court et poli  … :

    NAIFS mais PAS CONS !!!!

    On a essayé de les arnaquer, pour leur fourguer euros et UE : ils ont dit niet !!!

    J’en connais d’autres, pas naïfs, eux … mais bien con-tribuables à chaque escroquerie, ancienne ou nouvelle, du vélib à la guerre libyenne, en passant par les éoliennes, les 35h et le désormais célèbre, travailler plus pour gagner moins.

    Braves gens, votons mieux pour couper les branches pourries – voilà le programme. 

    04/08/2011 à 21 h 30 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: