UMP : retour à la discipline et aux fondamentaux

UMP : retour à la discipline et aux fondamentaux

Après quelques semaines de malaise et quelques jours d’agitation, l’UMP est  revenue en ce début de semaine à la discipline et aux
fondamentaux.

 

Les téléphones et les oreilles ont chauffé ce
week-end. Le bon soldat Besson a été chargé de lancer la diversion en revenant aux fondamentaux présidentiels. Le ministre lance donc un grand débat sur l’identité nationale. Trois
adversaires sont visés : la gauche qui commençait à se réveiller face aux difficultés de la majorité, le Front National qui bénéficie des talents médiatiques de Marine le Pen et
Jean-François Copé qui recyclait les thèmes sarkoziens (voir notre article « 2017 ou  2012 ?»).

 

Le message est donc clair, le Président reprend la
main. Et l’UMP en profite pour rappeler chacun à la discipline : les députés tout d’abord qui ont du revoter hier contre l’amendement sur la taxation des banques (voir notre article
« la main qui tremble »), et Rama Yade aussi, qui tancée par l’UMP, s’est dit « disponible pour aller là où elle servira le mieux la majorité ».

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: