UMPS : le duopole

Posté le août 31, 2010, 12:00
38 secs

Polémia analyse ainsi le feuilleton médiatique de l’été :

M « En fait, une simple théâtralisation de l’affrontement UMP/PS : aux uns les
fausses provocations, aux autres les fausses indignations. Avec un objectif partagé : raviver le clivage de l’électorat pour maintenir le duopole UMP/PS sur la vie politique.
La vérité étant que depuis quarante ans – et tous gouvernements confondus – l’insécurité n’a cessé de croître ; y compris lors des huit années du magistère sarkozyste (comme ministre de
l’Intérieur ou comme président) durant lesquelles les violences contre les personnes ont continué d’augmenter et où désormais de 10% à 15% de la population présente en France habite dans des
zones de « non-droit ». Les raisons de cette situation sont simples : poursuite de l’immigration, insuffisance de places dans les prisons, culture de l’excuse, persécution de la légitime
défense, lâchage des forces de police et de gendarmerie. […] ce ne sont pas quelques « dérapages » médiatiques calculés qui changeront la donne sécuritaire en France : c’est
une rupture complète avec la politique immigrationniste et l’idéologie droitdelhommiste. » vu ici

Article précédent

Mariani offensif