Un député UMP pour renvoyer les détenus étrangers dans leurs pays

Un député UMP pour renvoyer les détenus étrangers dans leurs pays

Richard Dell Agnolla, qui a déjà mené la croisade contre la drogue au volant s’en prend aujourd’hui aux délinquants étrangers. Le député-maire (UMP) de Thiais (Val-de-Marne) propose de renvoyer dans leur pays les étrangers incarcérés en France afin de désengorger les prisons et éviter la construction de nouveaux établissements pénitentiaires.

« Quand on connaît le coût de construction des prisons, la lenteur des procédures et le temps qu’il faut pour faire sortir un établissement de terre, nous voyons bien ce que notre système pénitentiaire pourrait gagner en renvoyant les étrangers dans leur pays d’origine », a écrit Richard Dell’Agnola dans un texte adressé au garde des Sceaux, Michel Mercier.

D’après M. Dell’Agnola, près de 12.000 des quelque 64.500 détenus en France sont des ressortissants étrangers et pourraient, en toute légalité, être renvoyés dans leur pays pour purger leurs peines.

Le Figaro

 

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: