Un drame de l’immigration massive

Un drame de l’immigration massive

Le 9 août, nous avons appris qu’Emmanuel Abayisenga, l’immigré clandestin rwandais qui avait mis le feu à la cathédrale de Nantes en juillet 2020, venait d’assassiner sauvagement le P. Olivier Maire, supérieur des montfortains de Saint-Laurent sur Sèvre (Vendée) qui l’hébergeait dans sa communauté.

La première remarque qui vient à l’esprit, c’est que, depuis quelques années, les assassinats de prêtres en France, qui avaient fort heureusement cessé depuis la Révolution, sont redevenus une pratique, sinon courante, du moins occasionnelle.

En l’occurrence, cette fois, il ne s’agit pas d’un drame de l’islamisation, comme avec le P. Hamel, voici cinq ans, mais tout de même d’un drame de l’immigration massive.
Ce triste individu était illégalement présent sur le sol français. Après avoir été débouté du droit d’asile, il avait fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) en 2019. Manifestement, dans la faillite contemporaine de l’État, cette obligation était restée lettre morte.

Après l’incendie de la cathédrale, il avait passé un an (seulement !) en prison, suivi d’un séjour d’un mois en hôpital psychiatrique et il faisait l’objet d’un contrôle judiciaire.
Parmi bien d’autres, Marine Le Pen s’est indignée de cette situation qui témoigne d’une gestion consternante de l’appareil régalien de l’État, en déclarant sur Twitter : « En France, on peut donc être clandestin, incendier la cathédrale de Nantes, ne jamais être expulsé, et récidiver en assassinant un prêtre. Ce qui se passe dans notre pays est d’une gravité sans précédent : c’est la faillite complète de l’État et de Gérald Darmanin. »

À quoi ce dernier a riposté ainsi : « Quelle indignité ! Plutôt que de dire sa compassion aux catholiques qui ont accueilli ce meurtrier, Madame le Pen polémique sans connaître les faits : cet étranger n’était pas expulsable malgré son arrêté d’expulsion tant que son contrôle judiciaire n’était pas levé. »
J’avoue que la réponse me laisse pantois !

D’abord, on peut très bien être à la fois compatissant pour les catholiques qui ont accueilli le meurtrier, après avoir accueilli l’incendiaire, et s’indigner de la faillite de l’État.
Mais, surtout, si le ministre de l’Intérieur a raison, c’est qu’il est urgent de changer les lois régissant l’immigration clandestine.

En commençant par refaire du séjour irrégulier sur le territoire le délit qu’il était jusqu’en 2012. Et en s’attaquant à la scandaleuse jurisprudence du Conseil constitutionnel qui, au nom de la fraternité de la devise républicaine, a blanchi un homme ayant aidé des immigrés clandestins à franchir la frontière.

La France crève en effet de ce « en même temps » permanent : l’immigration clandestine continue à être dénoncée (et on voit mal comment il pourrait en être autrement, la France ne pouvant accueillir toute la misère du monde, comme le disait jadis un Premier ministre socialiste), mais il n’est plus possible de s’y opposer sérieusement et légalement.
Oui, c’est bel et bien une faillite de l’État !

La France et tout le monde occidental sont en train de mourir de ces « vertus chrétiennes devenues folles » dont parlait Chesterton. L’hospitalité est évidemment une vertu, mais accueillir sans discernement des centaines de milliers de personnes à qui nous ne pouvons pas proposer d’emploi, puisque nous n’en avons déjà pas assez pour les Français, n’est qu’une folie.

Un enfant savait cela naguère. Mais, comme chacun sait, le « niveau monte » et nous constatons avec consternation que nos « élites » ignorent désormais le B-A BA de la réflexion morale et politique.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(8) Commentaires

  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    L’Afghanistan vient donc de (re)sombrer, cette région du monde qui avec le Pakistan limitrophe ont un millénaire de retard sur le reste du monde.
    La prochaine fois qu’une catastrophe majeure, séisme ou autre frappera ces deux pays et que des collectes publiques seront organisées pour leur venir en aide je changerai de trottoir pour ne pas être sollicité.

    17 août 2021 à 10 h 38 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    j’ ai hâte de connaître la réaction  » officielle  » de la Rédaction des  » 4 Vérités  » devant la déroute américaine à Kaboul
    je parie, sans risque, que la faute en incombera à ce pauvre Joe Biden

    16 août 2021 à 20 h 56 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    quel Président américain a signé les accords de Doha ?

    16 août 2021 à 16 h 51 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    ce qu’ on reprochera , JUSTEMENT , à Joe Biden c’ est d’ avoir fait confiance aux Services du Renseignement Militaire américain d’ où est issu tout ce chaos digne de Saïgon ; lesquels services avaient fortement contribué à  » former  » l’ Armée gouvernementale afghane dont les soldes n’ étaient plus payées depuis quelques mois et d’ avoir avec cette naïveté bien de gauche eu confiance dans les tractations avec les Talibans lesquels sont … patients jusqu’ à attendre le moment le plus propice … au moins après le départ des  » soviétiques  » le régime communiste avait encore tenu quelques années à Kaboul

    16 août 2021 à 12 h 47 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    hier au soir, à la tombée de la nuit, feu d’ artifice dans le quartier fortement  » musulmanisé  » assez proche de mon domicile ; je ne pense pas que c’ était pour fêter l’ Assomption ! … attendons le … 11 septembre pour confirmation  » géopolitique « 

    16 août 2021 à 11 h 59 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

     » classes moyennes algériennes * : nous sommes les derniers … pieds noirs d’ Algérie  » (  » Le Point  » )

    * principalement des professions libérales

    13 août 2021 à 19 h 23 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Le Palais où siège notre Premier de Cordée est sans aucun doute nullement infesté par les crotales.
    Une armée de protecteurs payés par nos sous est là pour les repousser.
    Soyons en fiers!

    12 août 2021 à 20 h 29 min
  • ELEVENTH Répondre

    Lorsque l’on réchauffe des serpents dans son sein, voila ce qui arrive. Et arrivera encore.
    Le clergé catholique de ce pays est en dessous de tout et, en tant que catholique , je souhaite qu’il disparaisse au plus vite, avant qu’il ne parachève la destruction de notre peuple.
    Tous ces curés « vacitan 2 », c’est de la daube et ils récoltent ce qu’ils méritent. Ils me répugnent.

    12 août 2021 à 17 h 16 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: