Un élu UMP condamne le front républicain et quitte son parti

Posté le mars 22, 2011, 9:59
2 mins

Alors que Pierre Moscovici, député PS du Doubs, a indiqué lundi qu’il n’y aurait «aucun conseiller général FN dans [son] conseil général», un élu UMP local, Jérôme Jarny, s’est élevé sur son blog contre le front républicain, qu’il estime «anti-démocratique», et plus largement contre la diabolisation de l’extrême droite. Joint par le JDD.fr, il s’explique.

Si le FN est tant antirépublicain, pourquoi ne pas s’unir pour le dissoudre? Pourquoi peut-il être à l’épreuve des urnes ?

«Je n’appelle pas à voter FN», assure toutefois celui qui pilote l’UMP dans la petite commune de Mouthe, 975 habitants. «Et bien sûr, l’UMP ne fera jamais alliance avec le FN si celui-ci dispose de conseillers généraux. Nous n’avons pas les mêmes valeurs», insiste-t-il. «Le FN, il faut le considérer comme un parti. Il y a toujours eu des candidats frontistes aux élections. (…) Et alors? Pourquoi devrait-on faire barrage à un parti qui a le droit de se présenter ?» […]

«Si jamais j’étais amené à choisir entre le PS et le FN dans mon département, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas voter pour le candidat frontiste», explique-t-il avant de replacer sa prise de position dans son contexte. Selon lui, le conseil général du Doubs, à majorité socialiste, est responsable d’une forte augmentation fiscale ainsi qu’une poussée de la dette. Et c’est pour cette raison que, «comme une partie de l’électorat UMP », il pourrait être amené à voter «contre» le PS. […]

Jean-Marie Binetruy, député UMP du Doubs, a envoyé, mardi en milieu d’après-midi [après que leJDD.fr a interviewé le militant donc], un courrier à Jérôme Jarny l’incitant lui précisant «Vos propos sont incompatibles avec l’action que conduit l’UMP dans le Doubs et sur le territoire national.». Suite à cette lettre, Jérôme Jarny ne reprendra pas sa carte à l’UMP. JDD

2 réponses à l'article : Un élu UMP condamne le front républicain et quitte son parti

  1. SLIM 45

    23/03/2011

    J’estime que cet élu a raison,ou le FN est hors le loi et on procède à sa dissolution ou c’est un parti républicain comme les autres et il n’y a pas à le diaboliser comme on le fait actuellement.Les électeurs ont le droit de voter pour qui bon leur semble.Aujoud’hui on parle de front républicain,ce front républicain j’aimerais le voir au quotidien pour le bien de la FRANCE,ce n’est pas le cas,les partis n’ont de cesse de se critiquer.Jacques Duclos avait du bon sens car il disait que c’était bonnet blanc et blanc bonnet.

    Répondre
  2. doe jane

    23/03/2011

    c’est le début de la clairvoyance…encore un effort et vous serez convaincu de la connivence entre les ump et les ps qui n’entendent pas perdre leur fromage fusse au prix de la ruine du citoyen de base

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)