Un mariage mixte sur trois

Un mariage mixte sur trois

Les mariages mixtes mieux acceptés

Ils représentent aujourd’hui 27 % des mariages soit près d’un tiers ! Plus de la moitié de ces mariages unissent un Français et une personne originaire du Maghreb ou d’Afrique francophone.

Leur forte représentation s’explique du fait que ces populations sont plus attachées au mariage que les Français de souche… et parce que le mariage permet souvent l’obtention de précieux papiers.

Mais parallèlement, ces mariages sont mieux acceptés par la société : il y a 25 ans la moitié des Français voyaient d’un mauvais ?il l’union de leurs enfants avec une personne d’origine arabe. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 27 % à en repousser l’idée. (21 % pour un Africain et 14 % pour un Asiatique).

Les mariages mixtes concernent également d’autres populations : un quart concerne les personnes originaires d’Europe.

Une augmentation expliquée ici par le développement des programmes d’échanges type Erasmus. La Montagne

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: