Un nouveau Front : islamo-gauchiste

Un nouveau Front : islamo-gauchiste

On peut bien éprouver une égale compassion pour chacune des victimes, tombées dans la bande de Gaza ou du côté israélien. On peut même préférer individuellement la « victoire » d’un camp ou d’un autre.

Mais, au-delà de ce conflit, pour nous citoyens français, si l’on veut bien considérer sa nature profonde – à savoir un combat entre un État légitime et une organisation terroriste –, il est important de mesurer les dangers qui nous menacent.

Le Hamas n’est pas un parti comme un autre. Qu’il ait été élu « démocratiquement » n’enlève rien à sa nature « terroriste ». On estime qu’il ne détenait pas moins de 12 000 roquettes, au moment du déclenchement de l’opération « Bordure protectrice » (et que 3 000 seulement avaient été tirées ou détruites au 1er août…).

Il fait partie d’un ensemble beaucoup plus vaste, qui le relie au Hezbollah libanais et surtout à l’Iran. Son arsenal de roquettes ne lui est pas tombé du ciel !

Le Hezbollah disposerait d’un armement 20 fois supérieur à celui du Hamas. Quant à l’Iran, il vient d’obtenir un nouveau délai de 4 mois pour conclure les négociations engagées en janvier dernier à Genève sur l’avenir de son nucléaire soi-disant « civil ». D’ores et déjà, il n’est plus question de l’obliger à renoncer à son programme d’enrichissement d’uranium, engagé depuis plus de 10 ans. Ce qui reste aujourd’hui à négocier, c’est seulement le nombre de centrifugeuses que le régime des ayatollahs peut conserver !

Pour signer un accord, maintenant le 20 novembre 2014 au plus tard, l’administration Obama se contentera du fait que l’Iran n’aura pas de bombe atomique et dit ne pas vouloir en construire (tout en prétendant en avoir le droit…). Par contre, Israël ne veut pas que l’Iran ait la capacité de le faire, quel qu’en soit le délai. Ce sont deux positions divergentes qui, pour l’instant, le restent…

C’est dans ce contexte que s’explique le silence de l’Iran et du Hezbollah : surtout pas de vague avant le 20 novembre ! Et que se comprend mieux, aussi, la décision du cabinet de sécurité israélien (sa crainte d’une généralisation du conflit étant réduite du fait de cette conjoncture diplomatique momentanée).

Pourtant, la « météo » est très inquiétante. De Tripoli à Mossoul, l’arc du Proche et du Moyen Orient est devenu une poudrière, tout comme son arrière-plan constitué du Pakistan et de l’Afghanistan.

De ce point de vue, la guerre à Gaza est aussi un test de la détermination de nos gouvernements et nos opinions publiques à lutter contre ce nouveau danger terroriste international.

Car il sera évidemment difficile de se mobiliser demain contre le Hezbollah ou l’Iran, si on fait preuve d’indulgence aujourd’hui à l’égard du Hamas. Si, nonobstant les images terribles de cette guerre, on en venait à légitimer, pour cause de disproportion des forces en présence, le lancement de missiles sur les populations civiles d’Is­raël, heureusement protégées efficacement (mais pas à 100 %) par ce « dôme de fer », mis au point par des ingénieurs israéliens (et financé largement par les États-Unis)

Or, en France, l’opinion – en tout cas celle qui s’exprime dans la rue – paraît largement acquise à la cause palestinienne. À l’occasion de ce conflit, une alliance islamo-gauchiste s’est officiellement constituée. Elle crève les yeux ! Ses composantes sont d’ailleurs ouvertement déclarées : ce sont ces quelques dizaines d’organisations, autant politiques que syndicales, qui se sont ensemble déclarées dans un collectif national (« pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens », en fait 100 % pro-Hamas…), pour « garantir » la sécurité de la manif auprès des services de la Préfecture de police.

Ce nouveau front est redoutable. Non seulement au plan politique, intérieur et extérieur, mais aussi pour notre sécurité et donc pour notre avenir.

La principale responsabilité d’un gouvernement n’est-elle pas d’assurer la sécurité de ses citoyens ? Et un gouvernement le peut-il quand une portion importante de la population du pays, même minoritaire (pour combien de temps ?…), épouse la cause d’une entreprise terroriste adhérant à un réseau voué à la destruction d’Israël pour commencer, de l’Occi­dent ensuite ?

Il est temps de s’apercevoir que la masse non assimilée constituée par une grande partie de l’immigration arabo-africaine exprime outrageusement un horrible antisémitisme. Triste épiphénomène. L’immigration sans contrôle déroule ses conséquences inéluctables : déclin économique et moral ; insécurité, hier intérieure, aujourd’hui extérieure… 

Alain Dumait

Partager cette publication

Commentaires (9)

  • lefebvre Répondre

    Ce Nouvel Ordre Mondial est infecte et empoisonne ce monde depuis 1776 date de sa création occulte. Oui tout est dit dans ce NWO par le chaos
    Guerres du Kosovo, d’Irak, de Lybie, de Syrie, et maintenant ce chaos s’installe en Ukraine. L’ordre américano sioniste expose le monde à une troisième guerre mondiale et le peuple juif manipulé comme nous le sommes sera victime de son incrédulité et fanatisme Dieu est souverain et n’aime pas que le sang innocent coule
    Nous risquons tous de payer un lourd tribu à ces fous mystiques qui depuis cette date créent des révolutions et guerres de prédation en diabolisant leurs victimes et Poutine est actuellement dans l’œil de ceux qui du haut de la pyramide infernale décident du sort des Nations.
    De Gaulle avait raison de vouloir jeter hors de notre sol sol les ricains et leurs bases de l’OTAN
    Il serait temps que l’Europe se fasse de l’Atlantique à l’Oural, afin que le grand Satan incarné par Obama ne se comporte plus comme le chef suprême de notre continent vassalisé. Le mensonge nous rend esclave seule la vérité nous libère, alors j’en appelle aux médias pour qu’ils fassent leur travail avec conscience qu’ils cessent de servir ce veau d’or sur lequel se construit notre tour de Babel Européenne

    07/08/2014 à 16 h 49 min
    • centlem Répondre

      je pense que vous êtes français, je crois aussi que vous
      ignorez que vous n’êtes plus chez vous. Bientôt vous aurez
      des Maires arabes – des régiments arabes etc.. savez-vous
      qu’en cas d’émeutes l’armée française n’interviendra pas.
      Etes-vous sûr de pouvoir vous rendre dans tous les quartiers de votre ville? Je pense également que vous faites la guerre
      de 39 avec les armes de 14. c’est navrant

      07/08/2014 à 22 h 38 min
  • francis.weiss10063900 Répondre

    Malheureusement je ne peux qu’être d’accord avec ce triste constat.

    07/08/2014 à 14 h 29 min
  • Roger Répondre

    Le passé glorieux de la France est loin. Nous ne sommes plus en démocratie et difficile de juger les autres dans ces conditions. C’est le lobby juif qui a pris le pouvoir.

    07/08/2014 à 14 h 06 min
  • Bayle Répondre

    Il est regrettable de constater que la droite ne dit et ne fait rien, pas même le F.N.. Merci aux 4 vérités de nous éclairer, de notre côté, le vrai peuple de France devrai se révolter contre nos parasites gouvernementaux et exiger un référendum à la Suisse demandant d’arrêter toute cette immigration qui nous pourri la vie !

    07/08/2014 à 9 h 27 min
  • jay Répondre

    Personne ne nous dit quelle serait l’attitude, le comportement, des arabes de Gaza si c’étaient eux qui avaient la supériorité militaire. Que feraient-ils des civils israëliens? Nous savons ce qu’ils feraient, il suffit de voir ce qui se passe en Syrie ou en Irak, ou ce qui s’est passé en Algérie il y a 50 ans avec les français restés ou les harkis. Les femmes, fillettes, les enfants seraient violés, puis égorgés, les hommes torturés et égorgés etc…
    Les israëliens se comportent de façon parfaite face à des populations musulmanes qui ne rêvent que de les exterminer.
    Autre remarque, les juifs construisent des maisons en Judée et Samarie. C’est ce que nos journalistes appellent des « colons ». De quel droit les arabes peuvent-ils reprocher à des familles de s’installer, à leur propres frais, à leurs propres efforts sur ces territoires alors qu’ ils occupent et colonisent Marseille, Saint Denis etc… et chez nous, en France, c’est nous, par nos impôts qui leur construisons les maisons avec lesquelles ils nous colonisent. Ils nous colonisent et ne nous apportent rien, sinon, la violence, la haine et l’intolérance!
    Si les juifs sont des colons en Judée, alors que dire des arabes en France?

    07/08/2014 à 8 h 52 min
  • lavandin Répondre

    @ hector Nous assistons à la naissance d’un nouveau mouvement dont les composantes agitent un drapeau rouge et un drapeau vert , aux cris de mort aux juifs. Le rouge et le vert mélangés donnent le brun…..

    06/08/2014 à 11 h 40 min
  • hector Répondre

    Mon opinion n’est pas acquise à la cause palestinienne mais aux chrétiens du Proche-Orient et ceux de toute l’Afrique qui vivent avec plus de peur que ce que Hitler a fait contre les juifs entre 1927-40 . Pourtant ces chrétiens sont chez eux , se sont des indigènes et souvent de race sémite .
    En France notre gouvernement n’assure pas notre protection contre les musulmans et africains noirs , voire l’actualité . De plus notre gouvernement installe cette cinquième colonne chez nous qui nous livrera dans un proche avenir une guerre civile pour installer le  » Grand Remplacement de Peuple  » . Les blancs , c’est à dire nous, chez nous nous subissons des ratonnades perpétrées par les musulmans et africains noirs .
    Je me demande si j’ai le droit de le dire , merci au 4 Vérités .
    Israël a raison d’assurer la protection de sa populations contre les musulmans qui sont des nazis . Bizarrement un nazi est plus coupable qu’un musulman donc j’associe les deux mots , nazi = musulman pour la comprenette c’est plus facile .

    06/08/2014 à 11 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: