Un silence assourdissant

Posté le novembre 17, 2010, 12:42
50 secs

Intéressant communiqué de l’Union des Patrons et profesionnels Juifs de France :

U « L’UPJF constate avec dépit et consternation, le silence assourdissant de l’ensemble la classe politique française, des représentants français du culte musulman, des intellectuels, des médiats, et même la pusillanimité du clergé catholique à la suite de la succession de massacres dont viennent d’être victimes les chrétiens d’Irak, et du Pakistan. Pas de condamnations vigoureuses, pas d’émotions, pas de larmes, pas un mot de dénonciation de ces pratiques barbares, pas de stigmatisation….(pour reprendre une expression à la mode…).

Nul ne peut contester qu’un tel acte commis envers des musulmans par des chrétiens aurait, et c’est bien normal, suscité la compassion et l’indignation, de toutes les élites politiques et médiatiques de France et de Navarre et  on n’ose même pas imaginer les réactions, si celui-ci-avait été commis par des Israéliens…. La question que ne peut s’empêcher de poser l’UPJF est la suivante : Est-ce l’identité de la victime qui compte, ou celle de l’agresseur ? Ce silence médiatique et politique est-il dû au fait que les victimes sont chrétiennes, ou que les agresseurs sont musulmans ? Les réponses à ces questions sont lourdes de sens.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)