Une caste irresponsable et démagogue

Posté le mars 28, 2012, 12:00
4 mins

L’irresponsabilité et la démagogie poussent certains hommes politiques à transgresser ce qui devrait être, pour cette élection particulièrement, la colonne vertébrale du bon sens.

François Hollande applique le même processus financier destructeur que celui appliqué à son département la Corrèze qui jouit, si je puis dire, d’un endettement colossal.

Que nous propose ce Monsieur s’il est élu : de régler tous nos problèmes avec du rêve.
Pourquoi se creuserait-il les méninges pour faire les économies indispensables pour l’avenir de notre pays, puisque la croissance y pourvoira ! Le mot magique est prononcé, il va résoudre tous nos problèmes. Allons, Français de tout bord, ayez confiance, la croissance c’est comme la providence ! Sauf que l’utopie de François Hollande est extrêmement dangereuse pour les générations à venir, qui sont déjà sur la paille. Entre sa croissance et celle de l’OCDE, il existe un abîme qui pourrait bien accélérer la chute de notre pays.

Le culot des hommes politiques est sans limite : non seulement ils dépensent de façon incontrôlée l’argent des autres, mais ils veulent maintenant dépenser l’argent sur une hypothétique croissance.

Avec ce chèque en blanc, Hollande pourrait ainsi jouer au « casino » ou au « hedge fund ». Il veut donc « réenchanter » la France avec des courants d’air !

Imaginons que le commun des mortels applique ce système à son budget : « L’an prochain, mon patron va sûrement augmenter mon salaire de 10 %, donc je prévois mon budget de dépenses en conséquence… » Tout ça n’est pas sérieux !

Mais, contrairement aux gens du peuple, François Hollande ne sera pas sanctionné pour sa gestion calamiteuse. Voilà le problème de fond.
Ceci me rappelle un certain Jean-François Copé, qui s’était, en son temps, opposé à ce qu’un homme politique soit accessible à des sanctions pénales en cas de manquement grave. De la même façon, ce Monsieur s’est opposé récemment à une réduction symbolique des indemnités de la classe politique afin d’envoyer un message fort à la France d’en bas.
La caste est bien vivante, bien protégée et se repaît de ses acquis !

13 réponses à l'article : Une caste irresponsable et démagogue

  1. HOMERE

    02/04/2012

    Si la mathématique de François est imparable,alors nous aurons Hollande comme Président élu grace à Sarkozy…….alors que Sarkozy bénéficie d’un vote d’acceptation supérieur à celui de Hollande,nous aurons un Président non élu par adhésion à son programme (lequel ? )mais par rejet de son adversaire élu par la majorité de ceux qui votent pour lui…..sauf si Sarkozy ne retenait que 12% de plus d’électeurs s’engageant pour lui même,alors nous aurions une égalité d’adhésions sauf que Hollande serait quand même élu,sauf s’il ne recueuillerait qu’autant de voix de rejet que Sarkozy qui serait alors élu….mais si les deux recueillaient autant de voix l’un que l’autre,alors nous aurions un troisième tour qui montrerait que Hollande serait en baisse dans les électeurs adhérents à sa personne,sauf si ceux qui avaient voté Sarkozy au deuxième tour,acceptaient de se rallier à Hollande qui alors ne serait Président qu’avec les voix de Sarkozy reportées sur sa personne….

    Vous me suivez ?

    Sans compter tous ceux qui ne voteront pas parce qu’ils méprisent équitablement (!) ces deux affabulateurs…et les autres qui voteront pour Bayrou ou Mélenchon,lesquels se désisteront pour Hollande et Sarkozy dont le niveau d’adhésion remontera proportionnellement aux voix des iceux cités qui,par rejet,influeront sur l’autre partie des électeurs qui diminuera faisant ainsi pencher la balance dans un sens ou dans l’autre….

    Là je ne me suit plus!!!

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    01/04/2012

    @ François

    Sans compter tous ceux qui ne voteront  pas parce qu’ils méprisent , équitablement , ces deux  affabulateurs …. et les autres

    Répondre
  3. François

    31/03/2012

      Claude Roland, vous parlez d’or à propos de l’aura de nos hommes politiques.
      J’ai lu pas plus tard qu’hier un sondage CSA sur les présidentielles ( pas original, jusque là) où ils posaient aux électeurs de deux favoris une question intéressante sur leurs motivation. Il ressort de cette question que:
              – Pour Sarkozy: 48% de ceux qui votent pour lui le font parce qu’ils le veulent comme président alors que 52% le font pour ne pas avoir Hollande comme président.
              – Pour Hollande: 36% de ceux qui votent pour lui le font parce qu’ils le veulent comme président et 64% le font pour ne pas avoir Sarkozy comme président.

       Cela fait rêver, non?

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    31/03/2012

    il est certain que le Béarnais est un ( être ) bien pensant …  et ce qui le prouve justement c’est qu’il ne pense pas …juste !
    pour résumer : il pense mais il n’est pas !
    ou pour s’exprimer de manière pragmatique : nous n’avons que faire d’un psychologue  surtout s’il est  scolaire !

    Répondre
  5. Anonyme

    30/03/2012

       Ah, minago, si seulement votre idole si honnête n’avait pas commencé à hurler avec les loups dans l’affaire Merah en pariant sur une action de l’extrême droite due aux propos de certains (suivez mon regard). Peut être ne se serait il pas définitivement discrédité?
      En tous cas, avoir comme président un tel adepte de la repentance préventive, très peu pour moi…

    Répondre
  6. GOMINA

    30/03/2012

    Eh oui, Minago, je vais voter un gus qui, lorsqu’il était ministre, s’est contenté de co-gérer l’E.N. avec et pour les syndicats d’enseignants.

    Sur qu’avec un zig de cet acabit nous pourrions au moins éviter les mouvements sociaux puisque qu’il appliquerait soigneusement les exigences de ses traditionnels partenaires syndicaux.

    Il ne suffit pas d’être un va-de-la gueule et de se la jouer super-prof a la télé. Il faut être capable d’attraper la bête par les cornes et ne pas se contenter de danser avec elle. Bayrou en est incapable, même s’il la boboîtude a pour lui les yerux de Chimène.

    De plus, son empressement pour accuser en termes à peine voilés la droite pour les tueries de Montauban, démontre, s’il en était besoin, la vision des choses de ce type. Il serait pret a "comprendre" les tueurs pourvu qu’ils viennent de la diversité.

    Désolé, Minago, votre éloge flagorneur de Bayrou, me donne en envie de tout, sauf de voter pour lui. Mais n’oubliez pas de bien valosriser votre pub auprès du bureau payeur de son parti, pour vous être donné bien du mal.

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    30/03/2012

    en mai @Homère retrouvera t il Pénélope Sarkozy  ? .. . rien n’est moins sûr !

    Répondre
  8. Anonyme

    30/03/2012

    Le problème de nos hommes politiques est la compétence. Elle est merdique, preuve en est de l’état de la nation. Leur volonté de servir la France est faible ; ce n’est que leur but très accessoire. Leur souci est de bien vivre aux crochets de la nation durant leur mandat et de se faire une retraite en or après avoir accumulé des fonds (grâce aux avantages durant leur mandat) et fait grossir leur carnet d’adresses. Et ce quel que soit leur parti, il faut arrêter de se croire chez Alice au Pays des Merveilles ou chez les Bisounours. Le problème des Français est une mémoire de poisson rouge et une capacité à se shooter au paroles et promesses même insensées. Ils ont la béatitude facile et un niveau culturel azimutée. Ils croient pouvoir avoir le beurre et l’argent du beurre mais aucun de veut traire les vaches et labourer les champs. Cet irréalisme irresponsable contre nature se paie et se paiera très cher. Les années 2012 et suivantes seront dures à vivre, quoi qu’il arrive. Jusqu’à ce que chaque Français comprenne qu’il doit y mettre du sien, changer sa mentalité et se mettre aussi à redresser la Nation de son côté. Du sang et des larmes, il y aura.

    Répondre
  9. HOMERE

    29/03/2012

    Oui Minago….mais les français n’en veulent pas !!c’est bien là le problème..non ? En êtes vous à penser que le meilleur candidat serait le plus crédible ? Je vous plains sincèrement !!!

    Répondre
  10. minago

    28/03/2012

    Français, n’allez-vous pas voter pour le candidat reconnu par tous les sondages comme étant le plus crédible ? …le plus crédible ! N’avez-vous pas besoin de croire en celui que vous allez désigner ? Qui est donc ce candidat ? C’est un Président dont vous seriez fiers. Vous assisteriez à la réalisation ponctuelle de ses engagements, et pour commencer la moralisation de la vie publique en France. Le reste est clairement expliqué dans son programme. Il n’est pas encore élu; avant même de voter pour lui vous pourriez et donc devriez l’aider à vaincre, ne serait-ce qu’en rappelant chaque jour autour de vous qu’il est reconnu comme étant le candidat le plus crédible. Lui accorder sa confiance sera le meilleur des placements. Dès aujourd’hui, vous pouvez être un nouveau messager de François Bayrou, un messager de la bonne nouvelle. Merci pour lui, merci pour la France !

    Répondre
  11. Anonyme

    28/03/2012

    Tout est dit ici, j’ai trouvé des paroles intéréssantes d’un internaute, ça pourra éclairer le syndicaliste. Qu’ils rigolent, je trouve l’internaute ci dessous très réaliste:

    "Y nous volent not’travail, enfoirés de gluants !

    Non mais sérieusement, quasiment tous les pays développés sont mieux que la France, c’est une évidence même. Je comprends pas comment les gens peuvent encore croire que la France est un des pays les plus prospères pour les diplômés, sauf peut être par pur chauvinisme :rire:

    Je cite par exemple le cas d’une amie que je connais et qui possède un doctorat, ou quelque chose dans ce genre, et a fait des nombreuses thèses en biologie.

    A quasiment 29 ans, elle ne trouve RIEN comme travail, malgré qu’elle soit bardée de diplômes, que c’est un cerveau et qu’elle est plus que motivée pour ça. Et quand elle veut chercher des postes "bateaux" en attendant, on lui rétorque que son niveau est trop élevés. Moi même ayant un bac +2 en graphisme, je ne trouve également que dalle dans mon domaine (bon, là c’est parceque ma branche est bouchée, malheureusement), et ce depuis DEUX ANS déjà.

    A un moment, faut peut être arrêter de se foutre de la gueule du monde.

    Je l’ai encouragée de partir au Canada, comme de nombreux diplômés français. Chose qu’elle va faire prochainement dans quelques mois. Faut pas s’étonner si les jeunes diplômés français partent ailleurs vu qu’ils sont traités comme de la merde. Et voila maintenant qu’on relègue les étudiants étrangers également… pas grave, ils trouveront mieux ailleurs qu’en France. Déjà choisir la France pour ça, il faut avoir un grain, mais au moins cette décision conforteront de futurs diplômés étrangers de ne pas venir en France et d’aller ailleurs.

    De plus en plus de jeunes basculent dans la délinquance, le trafic de drogue douce ou dure, ou le trafic de voitures, d’armes, de contrefaçons. J’ai regardé un reportage hier sur le milieu du trafic au sein de Marseille. Quand on a demandé à un des jeunes qui s’est fait coffrer pour deal, il a répondu qu’à sa sortie de prison, il recommencerai.

    Pourquoi ?

    Tout simplement car il ne trouve pas de travail.

    Moi qui était ferme envers ces gens là, maintenant, je les comprends parfaitement ! Pourquoi se casser le cul à vouloir gagner sa vie honnêtement pour trouver que des portes fermées ? Bah, si on ne veut pas basculer dans le trafic, il reste alors trois solutions:

    – Soit on attend gentiment d’avoir ses 25 (ou 26 ?) ans révolus pour pouvoir toucher le RSA, même si 410€ ne suffiront pas pour vivre décemment, donc prévoyez une voiture pour coucher dedans, ou alors squattez une cave :ok:
    – Soit on décide de partir ailleurs dans un autre pays situé en Europe, donc la Suisse, l’Allemagne, les pays Scandinaves, idéalement les USA, Canada, ou pour ceux qui n’ont vraiment pas froid aux yeux: Chine, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande, Brésil, les possibilités ne manquent pas et ces pays sont toujours à la recherche de diplômés dont leurs pays ne sait que faire.
    – Soit on prend des métiers "de merde", comme technicien de surface, récurreur de chiottes à MacDo, Quick, KFC, caissier, etc, tout ces diplômes maintenant exigent un bac +4 minimum, le tout en étant payé au lance-pierre voir à la catapulte :ok:

    "Rien ne nous dit que c’est mieux là-bas.", elle est bien bonne, TOUT est mieux ailleurs, même l’Italie et l’Espagne sont mieux que la France !

    Pour ma part, je fais de la revente de pièces détachées auto, en attendant d’avoir mieux. Mais comme j’aurai jamais mieux, alors en attendant de partir ailleurs. Bye la France.

    Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    28/03/2012

    il n’y a plus qu’a espérer que Jérôme Cahuzac soit un expert influent ( et surtout écouté ) au P.S. de toute façon que la dette connaisse une seconde explosion dans les 5 ans qui viennent  n’a en soi plus d’importance … nous sommes dorénavant insolvables … sauf à quitter l’euro !
    alors Hollande ou Sarkozy … où pouvez encore vous trouver la plus ténue des différences ?

    Répondre
  13. Sarnokan

    28/03/2012

    Il est triste de voir que les français   »boivent  » très facilement l’image, sans réflechir aux paroles. Le fait de l’état financier très négatif  de la Corrèze ne change rien au yeux des français.  Ce n’est pas leur département……….

    Le programme de Hollande va cout cher, très cher à TOUS les français, et la France s’appauvrira encore plus pour des décades difficiles,  pour les enfants des parents actuels .

    Songez à la pléthore de députés ( 577 ) ,alors que le clair du temps une quarantaine de députés votent des lois…………… Une Assemblée à 400 députés ferait largement l’affaire non ? Pas question de réduire le train de vie de l’Etat chez Hollande.

    Avez-vous déjà vu que l’on décrète comme-ci la croissance ?

    Malheureusement les parents actuels NE VEULENT pas regarder la vie avec LUCIDITE, mais le réveil sera BRUTAL et DOULOUREUX . 

    Le fait d’avoir éventuellement un Président qui d’abord avait une  »famille » avec 4 enfants tout en n’étant pas marié, qui plus est député,  et qui le soir de l’échec de sa compagne d’alors,  se sépare d’elle,  n’est pas important pour beaucoup de français. Alors qu’un président devrait être  » l’exemple »  pour la France.

    Il est vrai que depuis Mitterand, et qu’en autres  les français ont payé pour élever à l’Elysée une enfant d’une autre liaison,  sans que les journalistes aient le droit d’en parler, ne choque plus aujourd’hui dans notre pays.

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)