Une fois de plus, la question de l’islam n’est pas posée…

Posté le décembre 25, 2018, 11:11
6 mins

La terrible tuerie du marché de Noël à Strasbourg aurait pu être évitée.

Un homme, qui est un multirécidiviste et a un nombre impressionnant de condamnations à son actif pour des faits graves, ne devrait pas être en liberté.

Sur le strict plan de la criminalité et de sa répression, Cherif Chekatt est un terrible symbole du dysfonctionnement de la justice en France et du laxisme inhérent aux lois en vigueur.

Un homme qui, par ailleurs, a des liens avérés avec une organisation terroriste islamique (l’État islamique, appelé Daech en France) devrait, indépendamment de ses activités criminelles, être dans une situation où il est totalement et absolument hors d’état de nuire.

Sur le plan de la lutte contre le terrorisme islamique, Cherif Chekatt est un symbole plus accablant encore du dysfonctionnement et du laxisme susdits.

Les dirigeants politiques qui parlent de remédier à ce dysfonctionnement et à ce laxisme sont immédiatement fustigés, accusés d’être des « extrémistes de droite ».

Ils sont même parfois traités de « fascistes ».

C’est d’une gravité absolue.

Et cela montre à quel point un délitement des valeurs et des repères produit ses effets dans la société française.

Il fut un temps, pas si lointain, où il était possible de dire qu’assurer la sécurité des biens et des personnes est le devoir premier d’un gouvernement, et que tout crime mérite un châtiment, permettant tout à la fois de punir le criminel à hauteur de son crime et de protéger les honnêtes gens. Mais ce temps, en France, semble révolu.

Les dirigeants politiques qui osent dire explicitement que l’islamisme nous a déclaré la guerre sont accusés d’une manière plus véhémente encore.

Et c’est plus grave encore, car ce qui apparaît là est bien plus préoccupant et plus dangereux qu’un simple délitement des valeurs et des repères.

Dans ce cas, ce n’est pas seulement, en effet, la sécurité des biens et des personnes, la punition des criminels à hauteur de leurs crimes et la protection des honnêtes gens qui sont en jeu, mais la survie de la société tout entière.

Et cela doit être souligné : ceux qui sont les agents du djihad entendent détruire et tuer, mais ils veulent ainsi soumettre.

Ils sont en guerre, et la guerre qu’ils mènent est une guerre totale.

Une guerre implique de mener la guerre pour gagner, et les djihadistes mènent, eux, la guerre pour gagner.

La France, comme la plupart des sociétés occidentales, par les dirigeants qui sont au pouvoir, par les discours que colportent les grands médias, par sa justice, par ses lois, ne mène pas la guerre pour gagner.

Elle ne mène pas la guerre du tout.

Elle refuse même qu’on dise qu’il s’agit d’une guerre.

Ce qui signifie que les djihadistes ont sur nous un avantage immense et décisif, et pensent qu’ils peuvent gagner.

Ils peuvent effectivement gagner si rien ne change.

Ils disposent en France de plus de six cents zones de non-droit, concrètement contrôlées par des gangs islamiques et des imams.

Ils disposent d’une masse de plus de six millions de musulmans qui, quand bien même ils ne soutiennent pas tous le djihad, se refusent presque tous à dénoncer les djihadistes.

Ils disposent aussi de nombreux relais et instruments d’intimidation.

Ils ont obtenu que tous les livres expliquant ce qu’est vraiment et concrètement l’islam, ce qu’est le djihad, ce que sont effectivement les stratégies islamiques, soient peu ou prou passés sous silence.

Ils ont obtenu que les discours parlant du djihad et qui ne se heurtent pas au silence soient des discours disant que l’islamisme n’a rien à voir avec l’islam, ce qui est évidemment faux (l’islamisme n’est que l’islam strictement pratiqué, comme l’exige le Coran).

Ils ont obtenu que soient utilisés dans le débat public des mots sans aucune signification, tels que « radicalisé », sans qu’on dise radicalisé par rapport à quoi.

La censure servile en arrive à un point où le mot « islamisme » lui-même deviendra impossible à utiliser.

Les djihadistes voient la censure servile. Ils voient le dysfonctionnement de la justice et le laxisme. Ils connaissent les courbes de l’immigration et de la natalité. Ils savent ce qu’elles signifient.

Une fois de plus, après la tuerie de Strasbourg, la question de l’islam n’est pas posée.

Sera-t-elle posée avant qu’il soit trop tard ?

 

 

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

47 réponses à l'article : Une fois de plus, la question de l’islam n’est pas posée…

  1. Hilarion

    31/12/2018

    Le tribunal correctionnel de Charleville Mézière vient de condamner à 3 mois de prison avec sursis, 6 mois d’interdiction d’exercer son métier, inscription de la peine au bulletin N°2 du casier judiciaire un adjudant chef de gendarmerie de 53 ans. Motif: appelé par son épouse qui était empêchée de mettre sur le tapis roulant de la caisse d’un super marché ses achats et insultée par une bande de voyous, il était intervenu, avait giflé le chef de la bande, un morveux de 14 ans. Autant dire, pour le gendarme une carrière fichue.
    Un conducteur de bus freine brutalement pour éviter un gamin de 12 ans qui traversait en courant. Il donne un coup de klaxon de réprobation. Réponse du gamin « ferme ta gueule et conduis ton bus ». S’en suit une dispute au cours de laquelle le conducteur donne une gifle au voyou. La mère du voyou (jugé difficile au collège !) porte plainte. La direction de la RATP déclenche une procédure de révocation heureusement contrée par une pétition qui obtint 240 000 signatures.
    Malgré 27 condamnations pénales le massacreur de Strasbourg était toujours en liberté. Outre l’horreur des derniers faits est-ce que la justice s’est jamais interrogée sur le coût de la mobilisation policière et judiciaire pour le traitement de ces 27 délits et sur l’utilité de conserver en circulation un tel individu.
    Notre société paraît frappée d’un sida mental (Expression qui avait attiré les foudres du « camp du bien » au regretté Louis Pauwels). Le sida est une maladie qui se caractérise par l’effondrement des défenses immunitaires de l’organisme, pouvant rendre mortelles la plupart des maladies. Tout ce qui a autorité dans ce pays semble avoir abaissé les défenses au niveau zéro et pire encore, privilégié le nuisible. Un bonne partie des prélèvements énormes de l’état sur l’économie ne semble que destiné à financer des actions négatives, obligeant le citoyen à payer très cher des actions destinées à lui nuire.
    On se demande s’il y a quelque chose à tirer de tout ce qui feint de gouverner depuis 40 ans mais ne mène en fait que la politique du chien crevé au fll de l’eau.

    Répondre
    • Gérard Pierre

      31/12/2018

      fort bien observé.

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      31/12/2018

      // … 27 délits et sur l’utilité de conserver en circulation un tel individu./

      Quand on sait que certains gilets jaunes ont été arrêtés uniquement parce qu’ils se trouvaient à un certain endroit à un certain moment on reste songeur.
      Erdogan au secours!

      Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    30/12/2018

    Mon commentaire sur l’oléoduc russe traversant la Syrie:
    // – ” un des intervenants sur le site, toujours le même, affirme pourtant qu’ un des oléoducs TRAVERSERAIT le territoire turc …//

    La réponse de l’intervenant:
    // ”voilà ce qu’ on appelle une contradiction … qui ne me déstabilise pas ! //

    Mon commentaire:
    Quand un certain intervenant toujours le même polémiqueur, confond un GAZODUC ( en attente sur la côte turque ) avec un OLÉODUC il est inutile de poursuivre le débat.
    Ci-dessous ce qu il avait écrit et qui avait provoqué ma réponse:
    // le problème de la Russie est qu’ un de ses oléoducs passe sur le territoire turc … l’ Orient est bien compliqué //

    Que les intervenants de ce site jugent eux-mêmes.
    OEIL avez-vous une recette pour enlever les tiques?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30/12/2018

      autant pour moi ! il s’ agit bien d’ un gazoduc ( gasprom )

      mais comme j’ avais pris la précaution de signaler aux lecteurs de ce blog que la Russie prenait de plus en plus de place dans le secteur de l’ énergie en Turquie cela ne fait que conforter mes dires

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      30/12/2018

      // // le problème de la Russie est qu’ un de ses oléoducs passe sur le territoire turc … l’ Orient est bien compliqué //

       » UN DE SES OLÉODUCS  » //
      C’est bien vous qui avez écrit cela ?
      Prière de confirmer pour les autres intervenants.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/12/2018

        l’ insistance que vous mettez dans l’ expression d’ une agressivité quasi infantile envers moi devient obsessionnelle pour ne pas dire paranoïaque … vous vous préparez des jours pleins de désillusions

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          30/12/2018

          Vous n’ êtes même pas capable d’admettre vos erreurs, Mister. #2Lignes3Points

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            31/12/2018

            vous êtes borné ou encore  » plus  » [email protected] ?

             » autant pour moi  » n’ a donc aucune signification pour vous ?

          • HansImSchnoggeLoch

            31/12/2018

            Autant en emporte le vent!
            Gone with the wind!

          • quinctius cincinnatus

            31/12/2018

            définitivement  » encore plus  » !

          • HansImSchnoggeLoch

            31/12/2018

            The answer is blowing in the wind

  3. IOSA

    29/12/2018

    [email protected] Le reste de votre scénario macabre est peut-être déjà programmé par les “fous”, n’en parlez pas de trop sur ce site cela pourrait provoquer de l’émulation.

    Je vous renvoie donc à mon commentaire du 28.12.2018 « A l’Elysée, le discours pour le prochain attentat est déjà prêt, les noms des victimes sera inscrit dès le résultat du massacre, après on fera une marche blanche, suivit d’une allocution du p’tit chef blanc et basta….. au suivant ! »

    Ce scénario a été certainement envisagé et de longue date par les présidents successifs et rien n’est fait pour protéger les habitants des hameaux, pas plus d’ailleurs ceux des villes, leurs vies ne vaut rien face au pétrole.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      30/12/2018

      Je ne pense pas que les vieux qui habitent une maison individuelle d’un petit village soient les plus exposés. La plupart d’entre eux ont un potager et / ou verger et de ce fait possèdent des outils qui peuvent se transformer en arme par destination (fourche, hache, tronçonneuse, etc..)

      Les plus exposés sont ceux parqués dans des bâtiments spéciaux en attente de la prochaine loi « Attali » fixant leur sort.
      Eux n’ont aucune protection et « cerise sur le gâteau » les fous n’auront pas besoin de les chercher loin ils sont déjà tous sur place.
      Le même scénario est aussi possible dans un hôpital, une église ou un temple.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/12/2018

        vous oubliez les synagogues ; il est vrai qu’ elles sont, et à juste raison, bien mieux protégées

        Répondre
      • IOSA

        30/12/2018

        « Les plus exposés sont ceux parqués dans des bâtiments spéciaux en attente de la prochaine loi “Attali” fixant leur sort. »

        Comme au RWANDA où deux mille personnes, des Tutsis ont été parquées dans une école et abandonnées aux machettes des Hutus….. sur ordre de Mitterand.

        Répondre
  4. Gérard Pierre

    29/12/2018

    « Une fois de plus, après la tuerie de Strasbourg, la question de l’islam n’est pas posée.
    Sera-t-elle posée avant qu’il soit trop tard ? »

    ELLE NE SERA JAMAIS POSÉE !

    Pourquoi ?

    …… Parce que la France, …… et cette Europe ‘’prostituée‘’ dont la France rêve d’être reconnue génétiquement comme la mère, à la suite d’une copulation germaine, …… ont échangé leur couronne souveraine, il y a de cela quelques décennies, contre un plat de lentilles à la sauce hydrocarburée ! …… et devinez avec qui !

    NE ME FAITES PAS CROIRE QUE ÇA NE SAUTE PAS AUX YEUX DES FRANÇAIS !

    La ‘’Lumière‘’ n’a jamais été un cadeau du monde qui décerne les diplômes ! ……

    Singulièrement, la ‘’Lumière‘’ éclaire surtout ceux qui n’ont aucun parchemin, ceux dont les yeux neufs et l’Esprit libre n’ont pas été obscurcis par un formatage sensé leur tenir lieu de formation ! …… Elle éclaire les autodidactes, ceux qui ont construit leur propre parcours initiatique, hors des sentiers battus d’une prétendue Éducation Nationale [raison sociale qui relève en soi de la publicité mensongère] laquelle ‘’fabrique‘’ des producteurs jetables et temporairement imbus de leurs pouvoirs issus d’une technique évolutive, …… jusqu’à ce que, les « remerciements » passés, ils s’aperçoivent alors qu’ils ont été des outils parvenus au stade usagé, et non des collaborateurs, et encore moins des associés !

    Ceux que la ‘’lumière‘’ éclaire occupent aujourd’hui les ronds-points, les passages cloutés, le devant des préfectures, des services fiscaux, …… et épisodiquement certaines artères de grandes villes ! …… Ils sont là comme autant de lucioles qui devraient interpeler les « intelligences supérieures » engluées dans leurs automatismes de langage, dans leur arrogant orgueil de diplômés supérieurs, armés de longues vues trafiquées leur faisant entrevoir un infiniment grand factice qui leur fait oublier l’infiniment petit réel !

    L’infiniment petit des humbles, des sans-dents, des sans grade, des sans diplômes, … de ceux qui ont traversé la rue sans rien trouver, … de ceux qui ont travaillé et n’ont quand même pas pu se payer un costard, … de ceux qui étaient ‘’analphabètes‘’ mais qui acceptaient quand même n’importe quel boulot, … de ceux que l’on ponctionne en les assurant que la France et son éphèbe présidentiel en ont les yeux bordés de reconnaissance, … est en train de faire vaciller ‘’l’infiniment grand ‘’des orgueilleux !

    Longue vie aux Gilets Jaunes, … et à leur détermination !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31/12/2018

      pour l’ instant, ces gilets jaunes, « ils se les caillent pour les lecteurs des  » 4 Vérités  » qui les voueront aux gémonies dans quelques temps quand ils les menaceront dans leur confort !

       » salauds de pauvres  » ( Gabin dans la traversée de Paris )

      Répondre
      • Gérard Pierre

        01/01/2019

        « y’en a marre des pôv, … c’est à cause d’eux qu’y a d’lamisère ! » – Didier Super.

        Bizarrement, l’olibrius ne va pas chanter sur les ronds points !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          03/01/2019

          je ne connaissais pas ces vers populaires qui sont vraiment géniaux

          c’ est la poussière qu’ il faut cacher sous le tapis !

          Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    29/12/2018

    Depuis la dislocation de l’ URSS il n’y a plus de frontière terrestre commune entre l’actuelle Russie et la Turquie. Un coup d’oeil rapide sur une carte récente permet de le vérifier.
    Un intervenant sur ce site affirme pourtant qu’un des oléducs russes traverserait le teritoire turc or il n’en est rien.
    L’Azerbaïdjan, ex république soviétique indépendante depuis 1991 et grande productrice de pétrole avec le gisement de Bakou, a seule un oléduc le « Bakou-Tbilissi-Ceyhan » *) traversant la Turquie.

    Les vrais raisons qui poussent à la modération entre Erdogan et Poutine sont ailleurs.
    Poutine en bon joueur d’échecs sait perdre quelques pièces sur l’échiquier mondial sans pour autant oublier l’essentiel et en cela il pratique la “Realpolitik” si chère à Henry Kissinger.

    Le seul passage possible pour sortir la flotte russe de la Mer Noire passe par la Turquie sous les ponts d’Istanbul, Erdogan le sait comme le sait Poutine.
    Erdogan sait aussi que les exportations de l’agriculture turque vers la Russie sont dépendantes du bon vouloir du gouvernement russe. Il sait aussi que le flot de touristes russes vers la Turquie peut être arrêté à tout moment.
    Déjà isolé au sud et à l’ouest Erdogan ne veut pas encore se mettre dans les mauvaises grâces du grand voisin du nord.

    On voit que l’Orient n’est pas si compliqué.
    Comme partout ailleurs cela se résume à une question d’intérêts de chaque partenaire. La nature humaine est assez uniforme sur ce point.

    *) il existe un projet de gazoduc entre la Russie et la Turquie sous la Mer Noire, la partie sous-marine est achevée mais la partie terrestre a été posée temporairement sur la glace suite aux évènements en Syrie.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30/12/2018

      –  » il existe un projet … la partie sous-marine est déjà achevée  »

      –  » un des intervenants sur le site, toujours le même, affirme pourtant qu’ un des oléoducs TRAVERSERAIT le territoire turc …  »

      voilà ce qu’ on appelle une contradiction … qui ne me déstabilise pas !

      quant on veut faire le buzz il ne faut pas donner du … pétrole à l’ adversaire

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/12/2018

        pour info,

        la Confédération de Russie a pris une part de plus en plus importante dans le secteur de l’ énergie en Turquie avec le projet du Turkstream ( oléoduc ) et la présence de Rosatom ( construction d’ une centrale nucléaire ); elle a par ailleurs pénétré le marché de l’ équipement militaire d’ un membre de … l’ O.T.A.N. ( vente de Su 57 ), enfin la Turquie est le second client économique de la Russie en termes d’ échanges ( agriculture, tourisme ) ; notons aussi que les services secrets russes éliminent régulièrement des islamistes tchétchènes sur le sol turc sans jamais de protestations de la part d’ Ankara; certains dans l’ O.T.A.N. en arrivent à se demander si la Turquie d’ Erdogan est un allié vraiment fiable; comme il est évident que la Russie a une longue histoire et avec la Turquie et avec l’ Iran c’ est bien elle qui est devenue la maîtresse du jeu stratégique dans la Région ( en particulier elle s’ emploie à éviter un continuum turc, c. à d. turcophone, avec l’ Asie Centrale )

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          31/12/2018

          // Con-fédération de Russie //

          C’est une fédération, mister #2lignes3points!.
          Si on veut expliquer les choses aux ignorants il faut déjà les nommer correctement.
          салют

          Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    29/12/2018

    partout il y a des  » fous de Dieu  »

     » E.U. : quatre extrémistes d’ une secte juive *** arrêtés pour l’ enlèvement de deux enfants  » ( procureur ) et ( agences de presse )

    *** ça existe ça ? en France on a seulement une milice  » tolérée  » semble t il par les  » autorités  » : la L.D.J.

    Répondre
    • KAVULOMKAVULOS

      31/12/2018

      C’est ben vrai ça, comme dirait la mère Denis. Les musulmans sont tous gentils et celles qui commettent des attentats sont en réalités des bonnes soeurs communistes et des chevaliers Kadosh bras armés de l’impitoyable Sion. Pour contrer cette anomalie, tous avec l’iman Komyrespir pour réciter la chahada de conversion à la religion d’amour (vache). Ces quelques lignes sont elles de votre gout, Monseigneur hamdoulillah ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        31/12/2018

        il y a aussi des fous qui ne sont pas de Dieu ! … à moins que Mélichemuche en soit un !

        Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    29/12/2018

    rappelons aux Français des  » 4 Vérités  » qui, comme chacun sait, ont la mémoire courte, ou  » sélective  » , que l’ Irak c’ est Bush père et fils et que l’ Irak a été le premier … domino

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    28/12/2018

    ce ne sont ni les gouvernements , ni les chefs de l’ Etat qui déjouent les attentats, mais les  » services  » !

    des pros il en faut et M. Le P. ne ferait pas mieux , hélas !

    Répondre
  9. IOSA

    28/12/2018

    A l’Elysée, le discours pour le prochain attentat est déjà prêt, les noms des victimes sera inscrit dès le résultat du massacre, après on fera une marche blanche, suivit d’une allocution du p’tit chef blanc et basta….. au suivant !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      28/12/2018

      Il faut espérer que pour le prochain massacre Strasbourg soit épargnée.
      Il y a encore d’autres villes en France….

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        29/12/2018

        Colmar par exemple ?

        Répondre
        • IOSA

          29/12/2018

          Les islamistes meurtriers ou en passe de le devenir choisissent pour l’instant des endroits emblématiques, mais que fera la police des renseignements, quand un autre « fou » choisira de commettre son forfait dans un endroit isolé, comme un petit village peuplé de vieilles personnes et qu’il aura toute la nuit pour aller de maison en maison et tranquillement les égorger les unes après les autres.

          L’impact psychologique sera immense et d’une grandeur inégalée et d’autant plus que le manque d’effectifs policiers et gendarmes est totalement insuffisant pour couvrir l’ensemble du territoire français.

          Si jamais cela devait arriver, il faudra bien choisir entre eux ou nous et tout comme eux, le faire sans pitié.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            29/12/2018

            // comme un petit village //

            Une partie de votre cauchemar a déjà été réalisée dans une supérette d’un village non emblématique où le colonel Beltrame a perdu sa vie. Sans son intervention le bilan aurait certainement été plus lourd.

            Le reste de votre scénario macabre est peut-être déjà programmé par les « fous », n’en parlez pas de trop sur ce site cela pourrait provoquer de l’émulation.

  10. quinctius cincinnatus

    28/12/2018

    la décision prise par Donald Trump est logique ; son problème ce n’ est pas la Syrie et elle seule ni ,et encore moins, les Kurdes ; il délègue donc la gendarmerie  » occidentale  » de la Région à l’ Ottoman; le problème est donc bien que la Turquie c’ est l’ O.T.A.N. et que la Syrie c’ est la Russie, l’ Iran et le Hezbollah libanais ( le couloir chiite avec le sud Irak ) ; le problème de la Russie est qu’ un de ses oléoducs passe sur le territoire turc … l’ Orient est bien compliqué

    Répondre
  11. HansImSchnoggeLoch

    28/12/2018

    Le conflit en Syrie a commencé sous l’administration Obama.

    D’interne en 2011 ce conflit s’est transformé en conflit international avec l’intervention de plusieurs pays dont la France et les USA pour abattre le tyran « Assad ».
    Le combat contre l’état islamique instauré lors de ce conflit est vite devenu annexe et on a assisté à des déclarations hallucinantes venant surtout de personalités françaises.
    Qu’on se rappelle celle de l’ineffable Fabius « Ils font du bon boulot » en parlant des terroristes islamistes.

    Les Kurdes de Syrie ont vite été les souffre-douleurs des islamistes et des turcs. Sous Assad ces Kurdes auraient été protégés par l’armée syrienne.
    Maintenant que l’armée de l’état islamique n’est plus un danger mortel pour le gouvernement officiel syrien et que les troupes américaines vont dégager *) Assad pourra avec l’aide russe anéantir le reste de terroristes islamistes et rétablir la souveraineté sur l’ ensemble du territoire syrien.

    Il est peu probable que l’armée syrienne assiste sans bouger à l’invasion turque d’une partie de la Syrie pour y combattre les Kurdes.

    *) c’était une des promesses de campagne de Trump qui n’est pas tenu de respecter celles d’Obama.

    Répondre
  12. HansImSchnoggeLoch

    28/12/2018

    L’article de Guy Milliere traite de l’islam mais comme toujours un intervenant, toujours le même tente une diversion.

    Les USA ont 4 frontières, les deux plus importantes étant celles avec le Canada (8890 km) et avec le Mexique (3200 km), les deux autres avec la Russie et le Royaume-Uni sont insignifiantes.
    Entre le Canada et les USA il n’y a que des contrôles aux points de passage officiels, partout ailleurs c’est un peu la frontière verte comme entre le Haut Rhin et la Suisse.
    Les citoyens Canadiens et US respectent ces frontières et il y a peu d’abus.

    La frontière du sud avec le Mexique par contre est régulièrement violée par des bandes organisées venant du Mexique et de l’ Amérique Centrale.
    Pour protéger cette frontière contre ces intrusions la totalité de l’armée US ne suffirait pas.

    Bush et ensuite Obama ont fait construire des sections de clôtures et de murs tout le long de cette frontière et pendant cette période il y a toujours eu des fonds disponibles pour financer ces contructions.
    Trump voulait finir ce que ses prédecesseurs avaient commencé, c’était d’ailleurs une de ses promesses de campagne.
    Et les démocrates maintenant refusent de libérer les fonds provoquant ainsi le « shutdown » de l’administration US.

    La situation est assez cocasse car la plupart des fonctionnaires touchés (~2 millions de personnes) par ce shutdown votent « démocrate » ils vont donc être punis par leur propre parti.
    Cela pourrait durer un moment car en janvier la chambre des représentants nouvellement votée va être hostile à Trump.
    Trump ayant la majorité au Sénat on assistera à un blocage complet sur tout.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      28/12/2018

      Frontière maritime US / UK entre Îles Vierges US et Îles Vierges Britanniques.

      Répondre
  13. quinctius cincinnatus

    28/12/2018

    Donald manque de  » briques  » pour construire son mur , vite un Donaldton sur  » les 4 Vérités « ; si les donateurs sont aussi généreux qu’ ils sont laudateurs elle devrait être vite érigée la  » grande muraille « 

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    28/12/2018

    comme attendu ( en tout cas par moi ) l’ Y.P.G. , abandonné par l’ armée américaine ***, a appelé l’ armée syrienne en renfort à la frontière … turque, plus exactement à Manbij et comme les Russes etc … etc …

    *** après tout ce ne’ est que la troisième fois

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/12/2018

      pour info, l’ Y.P.G. sont des  » milices villageoises « 

      Répondre
  15. IOSA

    27/12/2018

    J’imagine le mec à 142 mètres de hauteur faire la prière et qui sait si une cigogne par mégarde allait le percuter….

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      28/12/2018

      Si vous voulez voir la mosquée de Strasbourg, tapez « Mosquée Strasbourg Photo » sur Google.
      Vous verrez que ce bâtiment est aussi incongru en Alsace qu’une maison alsacienne à colombages à la La Mecque ou à Médine.
      Nous pouvons tous en remercier le traitre « Roland Ries ».

      Répondre
  16. quinctius cincinnatus

    27/12/2018

    Monsieur Millère est loin de nous aussi n’ a t il sans doute pas bien entendu le dernier jugement de la C.E.D.H. qui introduit la … charia dans notre législation et c’ est autrement plus inquiétant que Strasbourg

    Répondre
  17. HansImSchnoggeLoch

    27/12/2018

    // La terrible tuerie du marché de Noël à Strasbourg aurait pu être évitée //

    Je ne le pense pas.
    En effet la mairie de Strasbourg est dirigée par un socialiste chimiquement pur, le dénommé « Roland Ries ».
    Cet individu est notoirement connu en Alsace comme un traitre pour avoir laissé ériger une mosquée-cathédrale dans une ville connue mondialement pour sa célèbre cathédrale chrétienne à une seule flèche (142 m de hauteur).

    Beaucoup de personnes ne visitent plus le marché de Noël de Strasbourg mais celui de Colmar qui est tout aussi beau et pour le moment encore moins dangereux.
    Précision le Maire de Colmar Gilbert Meyer est du parti LR.
    Optez pour Colmar à l’avenir.

    Répondre
  18. Alain PROTTE

    27/12/2018

    Une politique délibérée vise à instaurer l’islam en France comme la religion d’état. C’est tout.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/12/2018

      c’ est pas un peu de paranoïa ça ? je parle de votre jugement de martyrisé ; ne me dites pas que vous n’ avez jamais voté Chirac !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)