Une mission parlementaire sur la polygamie ?

Une mission parlementaire sur la polygamie ?

Lionnel Luca vient de demander une commission d’enquête parlementaire sur la polygamie en France. Il explique à Nouvelles de France :

L « C’est simplement la suite de la mission parlementaire sur le voile intégral. Celle-ci avait évoqué la polygamie dans l’un de ses chapitres et nous avait montré que c’était un domaine sur lequel nous ne savions pratiquement rien ! Ensuite, il y a eu l’affaire de Lies Hebbadj, ce commerçant musulman de Nantes, qui a attiré l’attention des autorités car il vivait très largement des allocations familiales de sa femme et de ses trois « maîtresses », comme il dit. C’était la mise à jour d’une situation polygame de fait… […] Il s’agira de se donner les moyens de saisir les réalités de la France d’aujourd’hui, d’interroger les gens, les services administratifs, de comprendre pourquoi et comment, dans un pays où la polygamie est interdite, celle-ci peut malgré tout prospérer ! […]

Il y a une incompatibilité de logiciel entre le mode de vie polygame et les mentalités françaises, inscrites dans une république laïque aux racines chrétiennes. De ce fait, la polygamie n’a jamais été envisagée par notre loi – pas au-delà en tout cas d’une interdiction de principe. L’adultère existe, évidemment, mais il constitue une anomalie et pas une norme ; en outre, c’est un très fort motif de divorce.

Pour l’instant, en l’absence de loi précise, nous sommes en position de faiblesse par rapport aux polygames qui, chez nous, se doublent souvent de fraudeurs aux aides sociales. En France, on sait déjà que les polygames vivent en exploitant les failles de notre système social, mais pire, en exploitant des femmes […] Cela constitue une forme de proxénétisme, sans parler des abus de biens sociaux. Sans oublier la condition féminine bafouée – ce qui étrangement, ne soulève aucune protestation de la part des féministes professionnelles qui devraient pourtant s’alarmer. Nous pouvons aussi évoquer le problème de l’échec scolaire puis de la délinquance juvénile qui découlent de ce mode de vie incompatible avec nos valeurs, nos usages et nos mentalités. La polygamie est le parfait révélateur d’un échec d’intégration de certaines populations immigrées.« 

Partager cette publication

Commentaires (3)

  • Daviet Répondre

    Il y a 30 ans que l’on attend que nos hommes politiques se réveillent…
    que fait la sécu devant la fraude ? et les allocations familiales qui paient les prestations sans s’émouvoir.
    Il y a un coup de balai a donner c’est certain …malheureusement je crois que l’on a pas fini de payer nous les pauvres Con…tribuables

    01/02/2011 à 20 h 30 min
  • doe jane Répondre

    enfin un parlementaire qui parle sans langue de bois….espérons que les professionnels de la générosité aux frais des autres ne se mobilisent pas pour contrer d’éventuelles décisions qui mettraient fin aux scandales que représentent ces fraudeurs

    01/02/2011 à 17 h 37 min
  • Gilbert Répondre

    TOUT CECI NE FAIT BIEN-SUR QUE RENFORCER L’IDEE DU BESOIN IMPERATIF POUR LES FRANCAIS DE VOTER POUR MARINE LE PEN ET SON PARTI LE FRONT NATIONAL QUI A COMPRIS DEPUIS LONGTEMPS LES SOLUTIONS A METTRE EN OEUVRE POUR SORTIR LA FRANCE DE L’IMPASSE DANS LAQUELLE LA CONDUISENT NOS HOMMES POLITIQUES SOIT-DISANTS BIEN PENSANTS QU’ILS SOIENT ADHERENTS DU PARTI SOCIALISTE OU DE L’UMP . 30 ANS DE LEURRE ET D’AVEUGLEMENT , CA SUFFIT ….. BARRONS LA ROUTE AUX IMPOSTEURS

    01/02/2011 à 17 h 30 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: