Une salle de shoot à Paris ?

Une salle de shoot à Paris ?

Aujourd’hui, mardi 19 octobre, le Conseil de Paris va débattre d’une demande soutenue par Bertrand Delanoë, à savoir l’installation d’un centre encadré de consommation de drogue, aussi appelé «salle de shoot».

S « Seuls 8 pays dans le monde ont ouvert ce genre de structures et déjà plusieurs font marche arrière, comme l’Australie, le Canada ou la Norvège. Ces salles à shoot n’ont en effet jamais permis de limiter la propagation des maladies transmissibles comme les hépatites, n’ont pas diminué les trafics illégaux (au contraire même…), ni donné satisfaction quant aux soins délivrés aux personnes se droguant sur place. Les toxicomanes n’ont pas besoin qu’on les aide à se piquer mais plutôt qu’on les accompagne pour s’en sortir ! »

Les associations d’aide aux drogués y sont hostiles. C’est en effet une escroquerie morale.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: