Une crise plus morale qu'economique

Posté le janvier 30, 2009, 12:00
30 secs

Chaque année, les sondages internationaux aboutissent au même résultat : parmi les pays
développés, les Français sont les plus pessimistes. Ce pessimisme concerne aussi bien la situation présente pour près d un Français sur deux que l’avenir pour 3 Français sur
4 !

 

Un écart de plus de 10 points avec tous les autres pays témoigne d’une appréciation de la situation
qui n est pas seulement économique, mais concerne l’évolution globale du pays.

Quatre décennies de croissance molle ; trois décennies de chômage élevé ont durablement
assombri la vision de l’avenir. Plus profondément, une société sans repères, les familles décomposées ont progressivement désorienté des Français finalement mal prédisposés à l’improvisation
permanente !

Il serait temps que le monde politique, administratif et les dirigeants économiques le comprenne et
oeuvrent à mettre fin à ce qui semble être une des périodes les plus privées de sens et d’espoir de l’histoire de France.