Une grève à 5 millions d'euros

Une grève à 5 millions d'euros


Pierre Mongin, Directeur de la RATP a estimé, dans une interview au Figaro, que la grève des
conducteurs de la ligne A du RER a coûté 5 millions d’euros à la régie.

pour lui, la durée de la grève s’explique par la proximité d’échéances électorales pour les syndicats. Ceux-ci ne voulaient pas sembler trop « mous ».

En France, dans le milieu syndical, être irreponsable, faire perdre de l’argent à son entreprise et léser les clients, éventuellement paralyser l’Ile de France reste mieux vu que de négocier et
d’obtenir les meilleurs résultats pour les salariés !
La « léninisation » des esprits n’est pas encore morte !

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: